FR2671823A1 - Element d'assemblage et de fixation de panneaux de revetement mural. - Google Patents

Element d'assemblage et de fixation de panneaux de revetement mural. Download PDF

Info

Publication number
FR2671823A1
FR2671823A1 FR9100690A FR9100690A FR2671823A1 FR 2671823 A1 FR2671823 A1 FR 2671823A1 FR 9100690 A FR9100690 A FR 9100690A FR 9100690 A FR9100690 A FR 9100690A FR 2671823 A1 FR2671823 A1 FR 2671823A1
Authority
FR
France
Prior art keywords
profile
rib
wall
characterized
lateral
Prior art date
Legal status (The legal status is an assumption and is not a legal conclusion. Google has not performed a legal analysis and makes no representation as to the accuracy of the status listed.)
Granted
Application number
FR9100690A
Other languages
English (en)
Other versions
FR2671823B1 (fr
Inventor
Morin Jean
Original Assignee
Morin Jean
Priority date (The priority date is an assumption and is not a legal conclusion. Google has not performed a legal analysis and makes no representation as to the accuracy of the date listed.)
Filing date
Publication date
Application filed by Morin Jean filed Critical Morin Jean
Priority to FR9100690A priority Critical patent/FR2671823B1/fr
Publication of FR2671823A1 publication Critical patent/FR2671823A1/fr
Application granted granted Critical
Publication of FR2671823B1 publication Critical patent/FR2671823B1/fr
Anticipated expiration legal-status Critical
Application status is Expired - Fee Related legal-status Critical

Links

Classifications

    • EFIXED CONSTRUCTIONS
    • E04BUILDING
    • E04FFINISHING WORK ON BUILDINGS, e.g. STAIRS, FLOORS
    • E04F13/00Coverings or linings, e.g. for walls or ceilings
    • E04F13/07Coverings or linings, e.g. for walls or ceilings composed of covering or lining elements; Sub-structures therefor; Fastening means therefor
    • E04F13/08Coverings or linings, e.g. for walls or ceilings composed of covering or lining elements; Sub-structures therefor; Fastening means therefor composed of a plurality of similar covering or lining elements
    • E04F13/0801Separate fastening elements
    • E04F13/0803Separate fastening elements with load-supporting elongated furring elements between wall and covering elements

Abstract

<P>L'invention concerne un élément d'assemblage et de fixation de panneaux de revêtement mural, constitué par un profilé (100) à fixer contre une paroi (PM). <BR/> Conformément à l'invention, le profilé (100) comporte une semelle de base (101) de laquelle saillent deux nervures de fixation (102, 102') à profil dentelé, et une languette (104) présentant une facette latérale d'appui (105, 105') de chaque côté; un ou deux panneaux (P, P') peuvent être directement fixés et maintenus par enfichage frontal, avec pénétration de la nervure à profil dentelé dans une rainure associée, avec appui du bord libre du panneau contre la facette latérale associée de la languette.</P>

Description

L'invention concerne l'assemblage et la fixation de panneaux de revêtement mural, et plus spécialement un élément d'assemblage et de fixation constitué par un profilé à fixer contre une paroi.

I1 existe déjà un grand nombre de systèmes de fixation de panneaux ou lattes de revêtement mural (revêtements en bois ou particules de bois, du type frisette, lambris, ou panneaux d'agglomérés plaqués), utilisant des clips fixés par clouage, vissage ou agrafage.

Ces systèmes ont le mérite de la simplicité, mais ils sont en général limités à un principe d'emboîtement entre panneaux ou lattes adjacentes par tenon / mortaise, ou mortaise / mortaise avec fausse languette, ce qui complique un démontage ultérieur d'un panneau ou d'une latte pour un remplacement partiel, car il faut démonter une grande partie du revêtement. De plus, la précision de pose reste sommaire, étant donné que les tolérances s'additionnent successivement entre les bords parallèles des panneaux ou lattes.

Il existe également des systèmes utilisant des profilés que l'on fixe verticalement contre la paroi.

On peut citer la demande de brevet français N" 88 17 458 dans laquelle est décrit un profilé comportant une semelle de base servant à la fixation à la paroi, avec un ensemble saillant cruciforme comportant deux languettes latérales coplanaires agencées de part et d'autre d'une nervure saillante : les panneaux à fixer présentent en leur bord libre une rainure dans l'axe de l'épaisseur du panneau, pour une insertion latérale, les languettes étant parallèles à la paroi. Ce système a l'avantage de la simplicité, et permet en outre la réversibilité (par retournement) des panneaux, mais il présente encore l'inconvénient précité des systèmes latéraux à rainures inadaptés à un démontage partiel du revêtement pour remplacer un panneau individuel.De plus, la butée d'appui contre l'ensemble cruciforme est relativement aléatoire compte tenu de la hauteur des profilés (par exemple 2,5 m), de sorte que l'on se trouve fréquemment en présence d'un jeu indésirable au niveau du bord vertical des panneaux ce jeu latéral devient en outre encore plus important au regard des déformations du panneau dans sa largeur par suite des variations de l'humidité.

D'autres systèmes à assemblage latéral peuvent être également cités pour compléter l'état de la technique, tels par exemple que ceux illustrés dans le brevet suisse N" 95 807 et le brevet allemand N" 30 07 013.

On a par ailleurs proposé d'utiliser des profilés à crémaillère, ces profilés participant plus ou moins à la fixation de panneaux disposés de part et d'autre de chaque profilé.

Le brevet anglais N" 1 189 721 illustre ainsi un profilé cruciforme ancré dans des poteaux verticaux en bois, ledit profilé présentant deux nervures parallèles saillant vers l'avant entre la base desquelles est agencée une crémaillère : les panneaux sont alors positionnés en appui frontal contre le poteau en bois, et en appui latéral contre l'une de ces nervures, avant d'être fixés audit poteau par collage. Outre les jeux difficiles à éviter, un tel système ne participe pratiquement pas à la fixation des panneaux, laquelle doit être assurée par des moyens traditionnels (collage direct, ou encore vissage, clouage, agrafage, avec dans ce cas une esthétique moins soignée).

Un autre exemple peut être cité, dans lequel le profilé comporte une crémaillère centrale analogue à celle décrite dans le brevet anglais précité, mais où l'on utilise des pattes de maintien vertical accrochées sur la crémaillère. Chaque patte présente alors une plaquette de recouvrement en arrière de laquelle est prévu un crochet d'accrochage : on positionne alors les deux panneaux en appui contre le profilé déjà fixé à la paroi, puis on met en place successivement des pattes de maintien, les faces arrière de la plaquette de celles-ci assurant le maintien par recouvrement et appui direct.Un tel système permet sans doute une fixation ou un démontage rapide, mais il présente des inconvénients importants : ballotage des panneaux mis en place du fait des jeux inévitables, impossibilité de faire face à des variations d'épaisseurs des panneaux, surépaisseur extérieure de la plaquette de chaque patte de fixation, et esthétique peu soignée.

L'invention a pour objet de réaliser un ensemble d'assemblage et de fixation qui soit plus performant que les systèmes précités, en permettant une fixation rapide et aisée de panneaux de revêtement mural.

L'invention a aussi pour objet de proposer un ensemble d'assemblage et de fixation autorisant un démontage individuel aisé d'un panneau, sans avoir à démonter les panneaux adjacents.

L'invention a également pour objet de réaliser un ensemble d'assemblage et de fixation assurant un maintien en place fiable et sans ballottement des panneaux, même si la pièce est soumise à des variations d'humidité etlou de température importantes.

I1 s'agit plus particulièrement d'un élément d'assemblage et de fixation de panneaux de revêtement mural, constitué par un profilé à fixer contre une paroi, caractérisé par le fait que le profilé comporte une semelle de base servant à la fixation à la paroi, de laquelle saillent vers l'avant d'une part une nervure de fixation à profil dentelé, et d'autre part une languette présentant une facette latérale d'appui, ladite nervure et ladite facette latérale s'étendant selon deux plans essentiellement parallèles, de telle façon qu'un panneau puisse être directement fixé et maintenu par enfichage frontal, avec pénétration de la nervure à profil dentelé dans une rainure associée dudit panneau, et avec appui du bord libre dudit panneau contre la facette latérale de la languette.

Selon un mode de réalisation particulièrement avantageux, le profilé comporte deux nervures de fixation à profil dentelé, disposées de part et d'autre d'une languette centrale, ladite languette centrale présentant une facette latérale d'appui du côté de chacune desdites nervures, de façon que ledit élément concerne deux panneaux adjacents.

De préférence alors, les deux nervures sont identiques, et disposées symétriquement par rapport au plan médian de la languette centrale.

Conformément à une autre caractéristique avantageuse, la distance latérale séparant une nervure à profil dentelé de la facette latérale associée est sensiblement égale à l'épaisseur du panneau concerne, de façon à pouvoir insérer la tranche dudit panneau, perpendiculairement au plan de l'autre panneau, entre ladite nervure et ladite facette latérale, pour une utilisation dans un angle rentrant entre deux parois.

Avantageusement en outre, la semelle du profilé comporte une branche d'appui pour chaque panneau concerné, adjacente à la nervure à profil dentelé associée, contre laquelle ledit panneau est en appui lorsqu'il est fixé frontalement sur ledit profilé.

En particulier alors, la branche d'appui de la semelle est agencée entre la nervure à profil dentelé et la facette latérale associée de préférence, la semelle présente, au-delà de la nervure à profil dentelé, une aile latérale servant à l'appui du profilé contre la paroi et éventuellement à la fixation dudit profilé à ladite paroi.

En variante, la branche d'appui de la semelle est agencée entre la nervure à profil dentelé et une nervure latérale de la semelle servant à l'appui du profilé contre la paroi.

De préférence alors, l'aile latérale ou la nervure latérale est agencée et dimensionnée de telle façon que les deux panneaux orthogonaux concernés soient à une même distance de leur paroi respective lorsque le profilé est calé dans l'angle desdites parois.

Selon une première variante, la languette centrale présente une section en forme de T, dont la branche centrale s'étend parallèlement aux deux nervures à profil dentelé, et dont chacune des branches latérales se termine par une face plane constituant la facette latérale d'appui. De préférence alors, une nervure arrière d'appui et de raidissement est prévue dans le prolongement de la branche centrale, le bord libre de ladite nervure venant en appui contre la paroi lorsque le profilé est fixé à ladite paroi.

Selon une autre variante, la languette centrale est constituée par une nervure centrale saillante à profil dentelé, sur laquelle vient se clipser un profilé en U dont chacune des branches latérales définit, du côté extérieur, la facette latérale d'appui. Avantageusement alors, une nervure arrière d'appui et de raidissement est prévue dans le prolongement de la nervure centrale saillante à profil dentelé, le bord libre de ladite nervure venant en appui contre la paroi lorsque le profilé est fixé à ladite paroi.

Selon encore une autre variante, la languette centrale présente une section en forme de H, dont la branche centrale présente des trous oblongs pour définir une crémaillère d'accrochage, et dont chacune des branches latérales définit, du côté extérieur, la facette latérale d'appui. De préférence alors, les branches latérales se prolongent vers l'arrière pour former deux nervures d'appui et de raidissement, le bord libre desdites nervures venant en appui contre la paroi lorsque le profilé est fixé à ladite paroi.

Il est par ailleurs avantageux que le profilé avec sa nervure centrale et ses nervures de fixation à profil dentelé constitue une pièce unique en matière plastique, notamment en polychlorure de vinyle, ou métallique, notamment en aluminium.

Dans le cas particulier d'un profilé à crémaillère, il sera avantageux de prévoir que le profilé avec sa nervure centrale et ses nervures de fixation à profil dentelé constitue une pièce unique en métal, notamment en aluminium.

D'autres caractéristiques et avantages de l'invention ressortiront plus clairement de la description qui va suivre et des dessins annexés, concernant des modes de réalisation particuliers, en référence où: - la figure 1 illustre en coupe un élément d'assemblage et de fixation
conforme à l'invention, constitué ici par un profilé à deux nervures de
fixation à profil dentelé disposées de part et d'autre d'une languette
centrale à section en forme de T, avec deux portions de panneaux fixés
sur ledit profilé - la figure 2 illustre en coupe une variante d'utilisation du profilé de la
figure 1, pour l'assemblage et la fixation de deux panneaux orthogonaux
dans un angle rentrant entre deux parois - la figure 3 illustre en coupe une variante du profilé de la figure I, dans
laquelle la languette centrale est une nervure à profil dentelé sur
laquelle vient se clipser un profilé en U, étant entendu que le
dimensionnement et l'agencement autorisent également un montage
orthogonal comme illustré à la figure 2 - la figure 4 illustre en coupe une autre variante de l'élément d'assem
blage et de fixation, dans laquelle le profilé est à languette centrale à
section en forme de H pour définir une crémaillère d'accrochage (au
niveau de la branche centrale du H) - la figure 5 illustre en coupe une variante d'utilisation du profilé de la
figure 4, pour un montage orthogonal dans un angle rentrant entre deux
parois, comme pour la figure 2 - la figure 6 est une coupe partielle illustrant un profilé d'insert disposé
dans la rainure d'un panneau, en remplacement des rainures lisses des
panneaux précédemment illustrés - la figure 7 illustre en coupe un assemblage de plusieurs panneaux, avec
des profilés selon la figure 1 et des profilés à crémaillère selon la figure 5 - la figure 8 illustre en perspective l'assemblage de la figure 7, les
panneaux étant représentés en position prête à leur enfichage frontal sur
les profilés associés - la figure 9 illustre une autre variante d'utilisation du profilé de la figure
1, dans laquelle le "panneau" est constitué par un ensemble composite,
avec une plaque, telle qu un miroir, et des clips de fixation dont la
géométrie est spécialement adaptée pour reproduire les parties d'un
panneau du type précédemment décrit concernées par l'enfichage frontal
sur les nervures à profil dentelé et par l'appui latéral contre la facette
de la languette centrale - la figure 10 est une vue en perspective du clip utilisé dans la variante
d'utilisation illustrée en figure 9 - la figure 11 est une vue partielle en plan, montrant un miroir intégré à
un ensemble de panneaux, tous fixés par des profilés conformes à
l'invention.

La figure 1 permet de distinguer un élément d'assemblage et de fixation conforme à l'invention, constitué par un profilé 100 comportant une semelle de base 101 en appui par l'intermédiaire de deux ailes latérales 109 et 109' contre une paroi murale PM.

Conformément à une caractéristique essentielle de l'invention, il est prévu, en saillie vers l'avant, c'est-à-dire en s'éloignant de la paroi murale PM, d'une part une nervure de fixation 102 à profil dentelé 103, et d'autre part une languette 104 présentant une facette latérale d'appui 105, ladite nervure et ladite facette latérale s'étendant selon deux plans essentiellement parallèles (ici en se référant au plan médian Z de la languette latérale 104), de telle façon qu'un panneau P puisse être directement fixé et maintenu par enfichage frontal, avec pénétration de la nervure à profil dentelé 102 dans une rainure associée 150 dudit panneau, et avec appui du bord libre 151 dudit panneau contre la facette latérale 105 de la languette 104.

Ainsi, une fois le profilé 100 fixé à la paroi murale PM, il suffit de présenter le panneau à fixer P devant la nervure à profil dentelé 102, en pouvant d'ailleurs s'aider de l'extrémité de la facette latérale d'appui 105 comme moyen d'appui latéral, puis de déplacer le panneau perpendiculairement à son plan vers la paroi murale PM, pour réaliser l'enfichage frontal sur ladite nervure à profil dentelé, avec appui latéral contre la facette 105 de la languette 104. Un tel mode d'assemblage et de fixation est extrêmement aisé, et rapide. Si l'on veut démonter ultérieurement le panneau P, il suffit de le retirer en l'éloignant de la paroi murale
PM puis de procéder à son remplacement par un nouveau panneau.

L'accrochage au moyen de la nervure à profil dentelé, ce profil étant également dénommé profil à crochets ou profil en queue de sapin, évite tout ballottement dans une direction perpendiculaire à la paroi murale
PM ; de plus, l'effet d'appui procuré par la languette 104 évite tout ballottement latéral du panneau P, c'est-à-dire parallèlement à la paroi murale PM. On est ainsi assuré d'un maintien en place fiable et sans ballottement des panneaux. Il est par ailleurs intéressant de noter que la fiabilité du maintien du panneau n'est nullement affectée par des variations importantes d'humidité et/ou de température : en effet, si le panneau subit un rétrécissement par suite d'une diminution de l'hygro- métrie, la prise au niveau de sa rainure sur la nervure à profil dentelé se renforce, et, si le niveau d'hygrométrie augmente, induisant une dilatation latérale du panneau, alors celui-ci subit un renforcement de son coincement entre la nervure 102 et la facette latérale d'appui 105. Ainsi, dans tous les cas, le maintien en place reste fiable et sans ballottement, ce qui constitue un avantage très important de l'élément d'assemblage et de fixation selon l'invention.

On pourrait parfaitement réaliser un profilé ne comportant que la moitié gauche du profilé 100 illustré en figure 1, c'est-à-dire la moitié située d'un seul côté du plan médian Z, auquel cas ce profilé ne servirait à fixer qu'un seul panneau. I1 est cependant avantageux de prévoir, comme cela est illustré sur la figure 1, que le profilé 100 comporte deux nervures de fixation 102, 102' à profil dentelé 103, 103', disposées de part et d'autre d'une languette centrale unique 104, ladite languette centrale présentant alors une facette latérale d'appui 105, 105' du côté de chacune desdites nervures, de façon qu'un tel élément concerne deux panneaux adjacents P, P'.Pour plus de commodité, et pour faciliter l'agencement d'une succession de panneaux, il est avantageux que les deux nervures 102, 102' soient identiques, et disposées symétriquement par rapport au plan médian Z de la languette centrale 104.

Une telle structure permet un assemblage progressif extrêmement précis, car il est possible de relier un profilé 100 à un panneau, par exemple le panneau P', avant le rabattement de l'ensemble contre la paroi murale PM, puis, de procéder à la fixation (par vissage ou autre moyen équivalent) du profilé 100 à la paroi murale PM, après quoi on met en place un nouveau panneau P sur lequel on a préalablement monté un profilé dans la rainure associée adjacente au bord opposé dudit panneau.

Dans le cas d'un tel mode d'assemblage progressif, on parvient aisément à compenser les tolérances, au lieu de les additionner comme c était le cas avec les systèmes connus, tout en conservant une parfaite référence verticale pour chacun des profilés successifs.

La fixation du profilé 100 sur la paroi murale PM pourra être assurée par tout moyen classique, par exemple par vissage : on notera à cet effet la présence d'une rainure longitudinale 110 prévue sur l'aile d'appui et de fixation 109, cette rainure servant de repère pour poser une vis de fixation (non représentée ici).

Il est par ailleurs intéressant de prévoir que la distance latérale a séparant une nervure à profil dentelé, par exemple 102', de la facette latérale associée, par exemple 105', est sensiblement égale à l'épaisseur e du panneau concerné P', de façon à pouvoir insérer la tranche dudit panneau perpendiculairement au plan de l'autre panneau P, entre cette nervure et cette facette latérale, pour une utilisation dans un angle rentrant entre deux parois. Une telle utilisation est illustrée sur la figure 2. Le panneau P' s'étend alors parallèlement à l'autre paroi, et perpendiculairement au panneau adjacent P. Il convient de noter que le bord libre 151' du panneau P' n'a pas besoin d'être plané, dans la mesure où ce bord est caché de l'extérieur.

Il est avantageux de prévoir, comme c'est le cas sur les figures 1 et 2, que la semelle 101 du profilé 100 comporte une branche d'appui 106, 106' pour chaque panneau concerné P, P', chaque branche d'appui 106, 106' étant adjacente à la nervure à profil dentelé associée 102, 102', branche contre laquelle ledit panneau est en appui, par une face d'appui 107, 107', lorsqu'il est fixé frontalement sur le profilé 100. Les branches d'appui 106, 106' de la semelle 101 sont ici agencées entre la nervure à profil dentelé 102, 102' et la facette latérale associée 105, 105'. Ceci ne constitue naturellement qu'un exemple, et on verra qu'il est possible d'agencer différemment les faces d'appui, comme c'est le cas dans une variante illustrée plus loin en référence aux figures 4 et 5.La semelle 101 présente, ainsi que cela a été dit plus haut, au-delà de la nervure à profil dentelé 102, 102', une aile latérale 109, 109' servant à l'appui du profilé 100 contre la paroi PM et éventuellement à la fixation dudit profilé à ladite paroi. Les branches d'appui 106, 106' sont décalées par rapport à la paroi murale PM, grâce å des ailes d'espacement 115, 115'. I1 est par ailleurs intéressant de prévoir que l'aile latérale 109' soit agencée et dimensionnée de telle façon que les deux panneaux orthogonaux concernés P, P' soient à une même distance c de leur paroi respective lorsque le profilé 100 est calé dans l'angle rentrant desdites parois, comme cela est illustré sur la figure 2.

Pour cela, il convient de s'arranger pour que la cote b prise entre le bord intérieur dentelé 103' de la nervure 102' et le bord libre de l'aile latérale 109', soit égale à la cote c qui correspond à la distance entre la face d'appui 107' et la face de contact de l'aile latérale 109', c'est-à-dire la distance séparant la paroi interne du panneau P' de la face adjacente de la paroi murale PM.

La languette centrale 104 présente ici une section sensiblement en forme de T, dont la branche centrale 111 s'étend parallèlement aux deux nervures à profil dentelé 102, 102', et dont chacune des branches latérales 112, 112' se termine par une face plane 105, 105' constituant la facette latérale d'appui précitée. On notera la présence d'échancrures 125, 125' au niveau de la base de la branche centrale 111, ceci pour éviter des retassures lorsque le profilé est réalisé en matière plastique. Une nervure arrière d'appui et de raidissement 113 est par ailleurs prévue dans le prolongement de la branche centrale 111 de la languette centrale en forme de T, le bord libre 114 de cette nervure arrière venant en appui contre la paroi murale PM lorsque le profilé 100 est fixé à ladite paroi.

La figure 3 illustre une variante du profilé qui vient d'être décrit en regard des figures 1 et 2, le profilé 200 correspondant ne diffère du profilé 100 précédent que par la structure de sa languette centrale. Pour plus de clarté, tous les autres composants identiques sont affectés des mêmes références augmentées de cent, ces composants n'étant alors pas décrits à nouveau. La languette centrale 204 est ici constituée par une nervure centrale saillante 216 à profil dentelé 217, sur laquelle est clipsé un profilé en U 218 dont chacune des branches latérales 219, 219' définit, du côté extérieur, la facette latérale d'appui 205, 205'. Le profilé en U 218 sera de préférence réalisé en aluminium, et pourra être maintenu en place par simple clipsage, ou éventuellement par collage sur la nervure centrale 216. L'avantage de cette variante réside dans le fait que la masse de matière de la languette centrale est réduite, la partie en relief servant à définir les facettes d'appui étant alors réalisée par un élément rapporté (profilé en U). Comme précédemment, une nervure arrière d'appui et de raidissement 213 est prévue dans le prolongement de la nervure centrale saillante à profil dentelé 216, le bord libre 214 de cette nervure venant en appui contre la paroi murale PM lorsque le profilé 200 est fixé à ladite paroi.

On va maintenant décrire une autre variante de l'ensemble selon l'invention en se référant à la figure 4. Le profilé 300 illustré ici comporte là encore un certain nombre d'organes identiques ou analogues à ceux des profilés précédents, de sorte que ces organes homologues seront affectés des mêmes références que pour le orofilé 100 mais augmentées de deux cents.

On retrouve une semelle 301 servant à la fixation à la paroi, de laquelle saillent vers l'avant d'une part deux nervures de fixation 302, 302' à profil dentelé 303, 303', et d'autre part une languette 304 présentant deux facettes latérales d'appui 305, 305'. Le mode d'enfichage frontal est donc identique à celui des variantes précédentes. Par contre, les branches d'appui 306, 306' de la semelle 301 sont ici agencées entre chaque nervure à profil dentelé 302, 302' et une nervure latérale 308, 308' de ladite semelle servant à l'appui du profilé 300 contre la paroi. Les faces d'appui 307, 307' sont donc ici prévues en des zones latérales du profilé 300.Par ailleurs, la languette centrale 304 présente ici une section en forme de H, dont la branche centrale 320 présente des trous oblongs 321 (mieux visibles sur la figure 8) pour définir une crémaillère d'accrochage, et dont chacune des branches latérales 322, 322' définit, du côté extérieur, la facette d'appui désirée 305, 305'. Les branches latérales 322, 322' se prolongent vers l'arrière, de façon analogue aux variantes précédentes, pour former deux nervures d'appui et de raidissement 313, 313', le bord libre 314, 314' desdites nervures venant en appui contre la paroi murale PM lorsque le profilé 300 est fixé à ladite paroi.La languette centrale 304 est reliée aux parties latérales du profilé 300 par une âme 324, prévue à distance de la face en regard de la paroi murale PM, âme dans laquelle sont ici pratiqués des perçages coniques 323 permettant le passage de vis de fixation à tête fraisée (non représentées).

Comme précédemment, on conservera de préférence l'identité de la distance a entre la facette latérale 305' et le bord dentelé intérieur 303' de la nervure 302', cette distance devant être identique à l'épaisseur e du panneau, ce qui permet un montage orthogonal du panneau P', comme cela est illustré sur la figure 5. De même, on prévoira de préférence l'identité entre les cotes b et c, comme pour les profilés 100 et 200 précédemment décrits, de façon à préserver une même distance c entre la paroi interne des profilés P et P' mis en place et les faces en regard des parois murales respectives.

Les profilés 100 ou 200, avec leur nervure centrale 104, 204, et leurs nervures de fixation à profil dentelé 102, 102', et 202, 202' constituent de préférence une pièce unique en matière plastique, notamment en polychlorure de vinyle, ou métallique, notamment en aluminium. Par contre, pour le profilé 300 qui comporte une crémaillère, il est préférable que ce profilé, avec sa nervure centrale 304 et ses nervures de fixation à profil dentelé 302, 302', constitue une pièce unique en métal, notamment en aluminium.

La figure 6 est une coupe partielle illustrant une variante de réalisation du panneau P au niveau de sa rainure d'accrochage. A la place d'une rainure droite comme cela a été précédemment décrit, on distingue ici un profilé d'insert 152 disposé dans une rainure 153 du panneau P, ce profilé d'insert étant rentré à force ou collé dans ladite rainure, et présentant un contour intérieur 150 dont sa forme est de préférence légèrement dentelée comme cela est illustré ici. Une telle variante sera avantageuse lorsque l'on utilise des panneaux en mousse ou en tout autre matériau relativement fragile.

La coupe de la figure 7 et la vue en perspective de la figure 8 illustrent un exemple d'assemblage de plusieurs panneaux notés P1, P2, P3,
P4, P5. On reconnaît sur ces figures deux profilés du type du profilé 100 et deux profilés du type du profilé 300, avec des montages de panneaux adjacents dans le prolongement l'un de l'autre ou orthogonalement l'un à l'autre. Une telle présentation ne constitue naturellement qu'un exemple d'assemblage possible.

La figure 9 illustre une autre variante d'utilisation du profilé 100 de la figure 1, variante dans laquelle le "panneau" est ici constitué par un ensemble composite P, avec une plaque G, telle qu'un miroir, et des clips de fixation 400 dont la géométrie est spécialement adaptée pour reproduire les parties d'un panneau du type précédemment décrit concernées par l'enfichage frontal sur la nervure à profil dentelé 102 et par l'appui latéral contre la facette 105 de la languette latérale 104. Un tel clip est illustré plus en détail en perspective sur la figure 10.

On distingue ainsi sur la figure 10 des portions incurvées successives 407, 401, 402, 403, 404, 405, 406 du clip 400. Le clip 400 est d'abord mis en place sur la plaque G, avec butée par les faces 404, 401 et 407. Une pluralité de clips 400 sont ainsi montés sur la plaque G, après quoi il suffit de mettre l'ensemble en place, exactement comme pour un panneau P du type précédemment décrit, avec enfichage frontal sur les nervures à profil dentelé 102, les branches 403, 404 et 405 du clip 400 formant l'équivalent de la rainure de réception 150 du panneau P précité des figures 1 à 5.

La figure 11 illustre en plan un miroir G ainsi intégré à un ensemble de panneaux P, P', ledit miroir et lesdits panneaux étant tous fixés par des profilés conformes à l'invention.

L'invention n'est pas limitée aux modes de réalisation qui viennent d'être décrits, mais englobe au contraire toute variante reprenant, avec des moyens équivalents, les caractéristiques essentielles énoncées plus haut.

Claims (17)

REVENDICATIONS
1/ Elément d'assemblage et de fixation de panneaux de revêtement mural, constitué par un profilé à fixer contre une paroi, caractérisé par le fait que le profilé (100 ; 200 ; 300) comporte une semelle de base (101 ; 201 ; 301) servant à la fixation à la paroi, de laquelle saillent vers l'avant d'une part une nervure de fixation (102, 102' ; 202, 202' 302, 302') à profil dentelé, et d'autre part une languette (104 ; 204 ; 304) présentant une facette latérale d'appui (105, 105'; 205, 205'; 305, 305'), ladite nervure et ladite facette latérale s'étendant selon deux plans essentiellement parallèles, de telle façon qu'un panneau (P ;P') puisse être directement fixé et maintenu par enfichage frontal, avec pénétration de la nervure à profil dentelé (102, 102'; 202, 202'; 302, 302') dans une rainure associée (150 ; 150') dudit panneau, et avec appui du bord libre (151 151') dudit panneau contre la facette latérale (105,105'; 205, 205'; 305, 305') de la languette (104 ; 204 ; 304).
2/ Elément d'assemblage et de fixation selon la revendication 1, caractérisé par le fait que le profilé (100 ; 200 ; 300) comporte deux nervures de fixation (102, 102' ; 202, 202' ; 302, 302') à profil dentelé, disposées de part et d'autre d'une languette centrale (104 ; 204 ; 304), ladite languette centrale présentant une facette latérale d'appui (105, 105'; 205, 205'; 305, 305') du côté de chacune desdites nervures, de façon que ledit élément concerne deux panneaux adjacents.
3/ Elément d'assemblage et de fixation selon la revendication 2, caractérisé par le fait que les deux nervures (102, 102'; 202, 202'; 302, 302') sont identiques, et disposées symétriquement par rapport au plan médian (Z) de la languette centrale (104 ; 204 ; 304).
4/ Elément d'assemblage et de fixation selon la revendication 2 ou 3, caractérisé par le fait que la distance latérale (a) séparant une nervure à profil dentelé (102, 102' ; 202, 202' ; 302, 302') de la facette latérale (105, 105'; 205, 205'; 305, 305') associée est sensiblement égale à l'épaisseur (e) du panneau concerné (P ; P'), de façon à pouvoir insérer la tranche dudit panneau, perpendiculairement au plan de l'autre panneau, entre ladite nervure et ladite facette latérale, pour une utilisation dans un angle rentrant entre deux parois.
5/ Elément d'assemblage et de fixation selon l'une des revendications 2 à 4, caractérisé par le fait que la semelle (101 201; 301) du profilé (100 ; 200 ; 300) comporte une branche d'appui (106, 106'; 206, 206' ; 306, 306') pour chaque panneau concerné( P ; P'), adjacente à la nervure à profil dentelé associée (102, 102'; 202, 202'; 302, 302'), contre laquelle ledit panneau est en appui lorsqu'il est fixé frontalement sur ledit profilé.
6/ Elément d'assemblage et de fixation selon la revendication 5, caractérisé par le fait que la branche d'appui (106,106'; 206, 206') de la semelle (101 ; 201) est agencée entre la nervure à profil dentelé (102, 102' ; 202, 202') et la facette latérale associée (105, 105' ; 205, 205').
7/ Elément d'assemblage et de fixation selon la revendication 6, caractérisé par le fait que la semelle (101 ; 201) présente, au-delà de la nervure à profil dentelé (102, 102'; 202, 202'), une aile latérale (109, 109'; 209, 209') servant à l'appui du profilé (100 ; 200) contre la paroi et éventuellement à la fixation dudit profilé à ladite paroi.
8/ Elément d'assemblage et de fixation selon la revendication 5, caractérisé par le fait que la branche d'appui (306, 306') de la semelle (301) est agencée entre la nervure à profil dentelé (302, 302') et une nervure latérale (308, 308') de la semelle (301) servant à l'appui du profilé (300) contre la paroi.
9/ Elément d'assemblage et de fixation selon la revendication 4 et la revendication 7 ou 8, caractérisé par le fait que l'aile latérale (109' ; 209') ou la nervure latérale (308) est agencée et dimensionnée de telle façon que les deux panneaux orthogonaux concernés (P ; P') soient à une même distance (c) de leur paroi respective lorsque le profilé (100 200 ; 300) est calé dans l'angle desdites parois.
10/ Elément d'assemblage et de fixation selon l'une des revendications 2 à 9, caractérisé par le fait que la languette centrale (104) présente une section en forme de T, dont la branche centrale (111) s'étend parallèlement aux deux nervures à profil dentelé (102, 102'), et dont chacune des branches latérales (112, 112') se termine par une face plane (105, 105') constituant la facette latérale d'appui.
11/ Elément d'assemblage et de fixation selon la revendication 10, caractérisé par le fait qu'une nervure arrière d'appui et de raidissement (113) est prévue dans le prolongement de la branche centrale (111), le bord libre (114) de ladite nervure venant en appui contre la paroi lorsque le profilé (100) est fixé à ladite paroi.
12/ Elément d'assemblage et de fixation selon l'une des revendications 2 à 9, caractérisé par le fait que la languette centrale (204) est constituée par une nervure centrale saillante (216) à profil dentelé, sur laquelle vient se clipser un profilé en U (218) dont chacune des branches latérales (219, 219') définit, du côté extérieur, la facette latérale d'appui (205, 205').
13/ Elément d'assemblage et de fixation selon la revendication 12, caractérisé par le fait qu'une nervure arrière d'appui et de raidissement (213) est prévue dans le prolongement de la nervure centrale saillante à profil dentelé (216), le bord libre (214) de ladite nervure venant en appui contre la paroi lorsque le profilé (200) est fixé à ladite paroi.
14/ Elément d'assemblage et de fixation selon l'une des revendications 2 à 9, caractérisé par le fait que la languette centrale (304) présente une section en forme de H, dont la branche centrale (320) présente des trous oblongs (321) pour définir une crémaillère d'accrochage, et dont chacune des branches latérales (322, 322') définit, du côté extérieur, la facette latérale d'appui (305, 305').
15/ Elément d'assemblage et de fixation selon la revendication 14, caractérisé par le fait que les branches latérales (322, 322') se prolongent vers l'arrière pour former deux nervures d'appui et de raidissement (313, 313'), le bord libre (314, 314') desdites nervures venant en appui contre la paroi lorsque le profilé (300) est fixé à ladite paroi.
16/ Elément d'assemblage et de fixation selon la revendication 10 ou 12, caractérisé par le fait que le profilé (100 ; 200) avec sa nervure centrale (104 ; 204) et ses nervures de fixation à profil dentelé (102, 102'; 202, 202') constitue une pièce unique en matière plastique, notamment en polychlorure de vinyle, ou métallique, notamment en aluminium.
17/ Elément d'assemblage et de fixation selon la revendication 14, caractérisé par le fait que le profilé (300) avec sa nervure centrale (304) et ses nervures de fixation à profil dentelé (302, 302') constitue une pièce unique en métal, notamment en aluminium.
FR9100690A 1991-01-22 1991-01-22 Element d'assemblage et de fixation de panneaux de revetement mural. Expired - Fee Related FR2671823B1 (fr)

Priority Applications (1)

Application Number Priority Date Filing Date Title
FR9100690A FR2671823B1 (fr) 1991-01-22 1991-01-22 Element d'assemblage et de fixation de panneaux de revetement mural.

Applications Claiming Priority (1)

Application Number Priority Date Filing Date Title
FR9100690A FR2671823B1 (fr) 1991-01-22 1991-01-22 Element d'assemblage et de fixation de panneaux de revetement mural.

Publications (2)

Publication Number Publication Date
FR2671823A1 true FR2671823A1 (fr) 1992-07-24
FR2671823B1 FR2671823B1 (fr) 1993-05-07

Family

ID=9408933

Family Applications (1)

Application Number Title Priority Date Filing Date
FR9100690A Expired - Fee Related FR2671823B1 (fr) 1991-01-22 1991-01-22 Element d'assemblage et de fixation de panneaux de revetement mural.

Country Status (1)

Country Link
FR (1) FR2671823B1 (fr)

Cited By (2)

* Cited by examiner, † Cited by third party
Publication number Priority date Publication date Assignee Title
DE19855834A1 (de) * 1998-12-03 2000-06-21 Gustav Kerle Vorrichtung zur Bekleidung von Wänden, Platten oder dergleichen mit flächigen Teilen
ES2265796A1 (es) * 2006-07-24 2007-02-16 Over Technologic Floor, S.L. Dispositivo de revestimiento de paredes y suelos y procedimiento de revestimiento correspondiente.

Citations (7)

* Cited by examiner, † Cited by third party
Publication number Priority date Publication date Assignee Title
FR1375800A (fr) * 1963-08-02 1964-10-23 Disposition des revêtements pour les murs extérieurs des bâtiments ou similaires
US3248838A (en) * 1961-06-27 1966-05-03 Stark Jack Norman Building panel construction
DE2061273A1 (de) * 1970-12-12 1972-06-22 Albrecht Ebner Oberflaechenverkleidung
FR2205078A5 (fr) * 1972-10-31 1974-05-24 Francon Francis
FR2217501A1 (fr) * 1973-02-08 1974-09-06 Nehlig Albert
DE3539894A1 (de) * 1985-11-11 1987-05-14 Horst Dobner Bauelemente Gmbh Verkleidung fuer bauwerke
DE3702124A1 (de) * 1987-01-24 1988-08-04 Wormuth Armin Demontierbare wandverkleidung

Patent Citations (7)

* Cited by examiner, † Cited by third party
Publication number Priority date Publication date Assignee Title
US3248838A (en) * 1961-06-27 1966-05-03 Stark Jack Norman Building panel construction
FR1375800A (fr) * 1963-08-02 1964-10-23 Disposition des revêtements pour les murs extérieurs des bâtiments ou similaires
DE2061273A1 (de) * 1970-12-12 1972-06-22 Albrecht Ebner Oberflaechenverkleidung
FR2205078A5 (fr) * 1972-10-31 1974-05-24 Francon Francis
FR2217501A1 (fr) * 1973-02-08 1974-09-06 Nehlig Albert
DE3539894A1 (de) * 1985-11-11 1987-05-14 Horst Dobner Bauelemente Gmbh Verkleidung fuer bauwerke
DE3702124A1 (de) * 1987-01-24 1988-08-04 Wormuth Armin Demontierbare wandverkleidung

Cited By (2)

* Cited by examiner, † Cited by third party
Publication number Priority date Publication date Assignee Title
DE19855834A1 (de) * 1998-12-03 2000-06-21 Gustav Kerle Vorrichtung zur Bekleidung von Wänden, Platten oder dergleichen mit flächigen Teilen
ES2265796A1 (es) * 2006-07-24 2007-02-16 Over Technologic Floor, S.L. Dispositivo de revestimiento de paredes y suelos y procedimiento de revestimiento correspondiente.

Also Published As

Publication number Publication date
FR2671823B1 (fr) 1993-05-07

Similar Documents

Publication Publication Date Title
EP0076765B1 (fr) Dispositif de fixation par vissage sur un profilé et combinaison d&#39;un profilé avec un tel dispositif
EP0543743B1 (fr) Ski en forme de section non rectangulaire
CN1131691C (zh) 展览会设施或商店设施组装用的型材配置
EP0583527B1 (fr) Nouveau système de cloison modulable
EP0588734B1 (fr) Barre de seuil à montage simple
EP0174257B1 (fr) Système d&#39;éléments en bois pour la réalisation de meubles modulables
FR2534483A1 (fr) Voie flexible pour vehicules jouets
LU81875A1 (fr) Siege demontable forme notamment par un assemblage de feuilles pliees
EP0002993B1 (fr) Monture de lunettes
EP0620027B1 (fr) Ski comportant des chants et une coque supérieure
CH631062A5 (fr) Dispositif d&#39;exposition mural.
EP0015858A1 (fr) Perfectionnement aux assemblages en queue d&#39;aronde
EP0368778B1 (fr) Perfectionnement aux clôtures en grillage soudé
FR2584755A2 (fr) Revetement mural composite a pierres apparentes
EP0161369B1 (fr) Equerre de liaison pour réaliser l&#39;assemblage de deux profilés
EP0579544B1 (fr) Ensemble profilé composite de type goulotte ou analogue
CH650315A5 (fr) Organe d&#39;assemblage et dispositif d&#39;assemblage comportant au moins deux organes d&#39;assemblage.
EP0161233B1 (fr) Panneau décoratif
EP0076174B1 (fr) Pare-soleil, notamment pour véhicule automobile
EP0060203A2 (fr) Nouveau système d&#39;assemblage du genre à tenon et mortaise et articles mobiliers incorporant ledit système
CH662473A5 (fr) Dispositif pour empecher le stationnement des volatiles sur elements de batiment.
EP0687338B1 (fr) Revêtement de façade
CA1294751C (fr) Attache pour la fixation d&#39;un materiau de revetement de paroi a un tasseau
EP0085630A1 (fr) Cloison formée de panneaux montés sur armatures et panneau susceptible d&#39;être utilisé pour la réalisation d&#39;une telle cloison
FR2694891A1 (fr) Ensemble barre support de figurine et figurine pour baby-foot.

Legal Events

Date Code Title Description
ST Notification of lapse