EP2488802A2 - Dispositif conformé pour fixer à lui seul un panneau solaire à une seule poutre d'une structure porteuse et installation comprenant un tel dispositif - Google Patents

Dispositif conformé pour fixer à lui seul un panneau solaire à une seule poutre d'une structure porteuse et installation comprenant un tel dispositif

Info

Publication number
EP2488802A2
EP2488802A2 EP10785111A EP10785111A EP2488802A2 EP 2488802 A2 EP2488802 A2 EP 2488802A2 EP 10785111 A EP10785111 A EP 10785111A EP 10785111 A EP10785111 A EP 10785111A EP 2488802 A2 EP2488802 A2 EP 2488802A2
Authority
EP
European Patent Office
Prior art keywords
solar panel
interface
fixing
solar
orientation
Prior art date
Legal status (The legal status is an assumption and is not a legal conclusion. Google has not performed a legal analysis and makes no representation as to the accuracy of the status listed.)
Withdrawn
Application number
EP10785111A
Other languages
German (de)
English (en)
Inventor
Claude Jacquot
Current Assignee (The listed assignees may be inaccurate. Google has not performed a legal analysis and makes no representation or warranty as to the accuracy of the list.)
Vincent Industrie
Original Assignee
Vincent Industrie
Priority date (The priority date is an assumption and is not a legal conclusion. Google has not performed a legal analysis and makes no representation as to the accuracy of the date listed.)
Filing date
Publication date
Priority to FR0957178A priority Critical patent/FR2951254B1/fr
Application filed by Vincent Industrie filed Critical Vincent Industrie
Priority to PCT/FR2010/052174 priority patent/WO2011045539A2/fr
Publication of EP2488802A2 publication Critical patent/EP2488802A2/fr
Withdrawn legal-status Critical Current

Links

Classifications

    • HELECTRICITY
    • H02GENERATION; CONVERSION OR DISTRIBUTION OF ELECTRIC POWER
    • H02SGENERATION OF ELECTRIC POWER BY CONVERSION OF INFRA-RED RADIATION, VISIBLE LIGHT OR ULTRAVIOLET LIGHT, e.g. USING PHOTOVOLTAIC [PV] MODULES
    • H02S20/00Supporting structures for PV modules
    • H02S20/30Supporting structures being movable or adjustable, e.g. for angle adjustment
    • FMECHANICAL ENGINEERING; LIGHTING; HEATING; WEAPONS; BLASTING
    • F24HEATING; RANGES; VENTILATING
    • F24SSOLAR HEAT COLLECTORS; SOLAR HEAT SYSTEMS
    • F24S25/00Arrangement of stationary mountings or supports for solar heat collector modules
    • F24S25/30Arrangement of stationary mountings or supports for solar heat collector modules using elongate rigid mounting elements extending substantially along the supporting surface, e.g. for covering buildings with solar heat collectors
    • F24S25/33Arrangement of stationary mountings or supports for solar heat collector modules using elongate rigid mounting elements extending substantially along the supporting surface, e.g. for covering buildings with solar heat collectors forming substantially planar assemblies, e.g. of coplanar or stacked profiles
    • FMECHANICAL ENGINEERING; LIGHTING; HEATING; WEAPONS; BLASTING
    • F24HEATING; RANGES; VENTILATING
    • F24SSOLAR HEAT COLLECTORS; SOLAR HEAT SYSTEMS
    • F24S25/00Arrangement of stationary mountings or supports for solar heat collector modules
    • F24S25/60Fixation means, e.g. fasteners, specially adapted for supporting solar heat collector modules
    • F24S25/63Fixation means, e.g. fasteners, specially adapted for supporting solar heat collector modules for fixing modules or their peripheral frames to supporting elements
    • F24S25/634Clamps; Clips
    • FMECHANICAL ENGINEERING; LIGHTING; HEATING; WEAPONS; BLASTING
    • F24HEATING; RANGES; VENTILATING
    • F24SSOLAR HEAT COLLECTORS; SOLAR HEAT SYSTEMS
    • F24S25/00Arrangement of stationary mountings or supports for solar heat collector modules
    • F24S25/60Fixation means, e.g. fasteners, specially adapted for supporting solar heat collector modules
    • F24S25/65Fixation means, e.g. fasteners, specially adapted for supporting solar heat collector modules for coupling adjacent supporting elements, e.g. for connecting profiles together
    • FMECHANICAL ENGINEERING; LIGHTING; HEATING; WEAPONS; BLASTING
    • F24HEATING; RANGES; VENTILATING
    • F24SSOLAR HEAT COLLECTORS; SOLAR HEAT SYSTEMS
    • F24S30/00Arrangements for moving or orienting solar heat collector modules
    • F24S30/40Arrangements for moving or orienting solar heat collector modules for rotary movement
    • F24S30/42Arrangements for moving or orienting solar heat collector modules for rotary movement with only one rotation axis
    • F24S30/425Horizontal axis
    • FMECHANICAL ENGINEERING; LIGHTING; HEATING; WEAPONS; BLASTING
    • F24HEATING; RANGES; VENTILATING
    • F24SSOLAR HEAT COLLECTORS; SOLAR HEAT SYSTEMS
    • F24S30/00Arrangements for moving or orienting solar heat collector modules
    • F24S30/40Arrangements for moving or orienting solar heat collector modules for rotary movement
    • F24S30/45Arrangements for moving or orienting solar heat collector modules for rotary movement with two rotation axes
    • F24S30/452Vertical primary axis
    • FMECHANICAL ENGINEERING; LIGHTING; HEATING; WEAPONS; BLASTING
    • F24HEATING; RANGES; VENTILATING
    • F24SSOLAR HEAT COLLECTORS; SOLAR HEAT SYSTEMS
    • F24S25/00Arrangement of stationary mountings or supports for solar heat collector modules
    • F24S25/60Fixation means, e.g. fasteners, specially adapted for supporting solar heat collector modules
    • F24S2025/6003Fixation means, e.g. fasteners, specially adapted for supporting solar heat collector modules by clamping
    • FMECHANICAL ENGINEERING; LIGHTING; HEATING; WEAPONS; BLASTING
    • F24HEATING; RANGES; VENTILATING
    • F24SSOLAR HEAT COLLECTORS; SOLAR HEAT SYSTEMS
    • F24S25/00Arrangement of stationary mountings or supports for solar heat collector modules
    • F24S25/60Fixation means, e.g. fasteners, specially adapted for supporting solar heat collector modules
    • F24S2025/6007Fixation means, e.g. fasteners, specially adapted for supporting solar heat collector modules by using form-fitting connection means, e.g. tongue and groove
    • FMECHANICAL ENGINEERING; LIGHTING; HEATING; WEAPONS; BLASTING
    • F24HEATING; RANGES; VENTILATING
    • F24SSOLAR HEAT COLLECTORS; SOLAR HEAT SYSTEMS
    • F24S25/00Arrangement of stationary mountings or supports for solar heat collector modules
    • F24S25/60Fixation means, e.g. fasteners, specially adapted for supporting solar heat collector modules
    • F24S2025/601Fixation means, e.g. fasteners, specially adapted for supporting solar heat collector modules by bonding, e.g. by using adhesives
    • YGENERAL TAGGING OF NEW TECHNOLOGICAL DEVELOPMENTS; GENERAL TAGGING OF CROSS-SECTIONAL TECHNOLOGIES SPANNING OVER SEVERAL SECTIONS OF THE IPC; TECHNICAL SUBJECTS COVERED BY FORMER USPC CROSS-REFERENCE ART COLLECTIONS [XRACs] AND DIGESTS
    • Y02TECHNOLOGIES OR APPLICATIONS FOR MITIGATION OR ADAPTATION AGAINST CLIMATE CHANGE
    • Y02EREDUCTION OF GREENHOUSE GAS [GHG] EMISSIONS, RELATED TO ENERGY GENERATION, TRANSMISSION OR DISTRIBUTION
    • Y02E10/00Energy generation through renewable energy sources
    • Y02E10/40Solar thermal energy, e.g. solar towers
    • Y02E10/47Mountings or tracking
    • YGENERAL TAGGING OF NEW TECHNOLOGICAL DEVELOPMENTS; GENERAL TAGGING OF CROSS-SECTIONAL TECHNOLOGIES SPANNING OVER SEVERAL SECTIONS OF THE IPC; TECHNICAL SUBJECTS COVERED BY FORMER USPC CROSS-REFERENCE ART COLLECTIONS [XRACs] AND DIGESTS
    • Y02TECHNOLOGIES OR APPLICATIONS FOR MITIGATION OR ADAPTATION AGAINST CLIMATE CHANGE
    • Y02EREDUCTION OF GREENHOUSE GAS [GHG] EMISSIONS, RELATED TO ENERGY GENERATION, TRANSMISSION OR DISTRIBUTION
    • Y02E10/00Energy generation through renewable energy sources
    • Y02E10/50Photovoltaic [PV] energy

Abstract

Ce dispositif, conformé pour fixer à lui seul un panneau solaire (1) à une seule poutre (4) d'une structure porteuse, comprend une interface (2) qui comprend des premiers moyens de fixation (3a-3d) pour fixer le panneau solaire (1) à l'interface (2) et des seconds moyens de fixation (6) pour fixer l'interface (2) à la poutre (4). Les premiers moyens de fixation (3a-3d) conformés pour retenir le panneau solaire (1) par collage de sa face passive sur une surface de l'interface (2) ou au moyen de crochets (3a-3d) qui recouvrent une partie du bord d'une face active du panneau solaire (1). L'interface (2) comprend une structure intermédiaire (7) solidarisant mécaniquement les premiers moyens de fixation (3a-3d) et les seconds moyens de fixation (6) et assurant une fonction d'isolation des contraintes mécaniques du panneau (1) vis à vis de la poutre (4).

Description

DISPOSITI F CONFORMÉ POUR FIXER A LUI SEUL UN PANNEAU SOLAI RE A UNE SEULE POUTRE D'UN E STRUCTURE PORTEUSE ET I NSTALLATION
COMPRENANT UN TEL DISPOSITI F La présente invention concerne les structures support de panneaux solaires, et plus particulièrement les moyens permettant de fixer un panneau solaire à une structure porteuse ayant des poutres.
On distingue deux types de panneaux solaires :
- les panneaux solaires thermiques, appelés capteurs solaires thermiques ou simplement capteurs solaires, qui convertissent la lumière solaire en chaleur récupérée et utilisée sous forme d'eau chaude, et
- les panneaux solaires photovoltaïques, appelés modules photovoltaïques ou simplement panneaux solaires, qui convertissent la lumière solaire en électricité.
La présente invention est adaptée pour les deux types de panneaux solaires rappelés ci-dessus, ainsi que pour des panneaux solaires combinant les deux types de capteurs, à savoir les capteurs photovoltaïques et les capteurs thermiques.
On connaît une structure porteuse simple et peu onéreuse, à base de poutres formant des longerons et traverses, sur laquelle des panneaux solaires sont fixés de la façon suivante : les bords longitudinaux des panneaux solaires sont fixés sur deux poutres parallèles successives. La fixation des panneaux solaires sur les poutres se fait habituellement par des moyens de vissage. L'utilisation de moyens de vissage est limitée à des moyens de vissage particuliers et onéreux, à cause de la grande fragilité des panneaux solaires.
De plus, la fixation des panneaux par vissage est longue. En particulier, dans le cas des installations appelées « fermes solaires », prévues pour fournir une grande quantité d'énergie électrique, pouvant atteindre 50 MW, les temps d'installation sont démultipliés car de telles fermes solaires comportent en pratique environ 600 000 panneaux fixés chacun à une structure porteuse.
Pour un fonctionnement optimal, et pour éviter les contraintes mécaniques susceptibles de le dégrader, le panneau solaire doit être contenu dans un même plan. Or, il est très difficile de monter la structure porteuse de façon à ce que les poutres soient toutes contenues dans un même plan, de sorte que les panneaux solaires une fois montés soient également tous contenus dans un même plan sans subir de contraintes mécaniques.
Les opérateurs perdent un temps considérable pour adapter la structure porteuse afin d'assurer cette planéité, en particulier dans le cas des fermes solaires.
Il est connu de DE-A-10 2006 036 150, une structure de fixation d'un panneau solaire à une poutre supportée par un mât, au moyen de plusieurs longerons reliés par des traverses. Les longerons et les traverses forment une zone de réception d'une face arrière d'un panneau solaire, tournée à l'opposé des rayons du soleil. Cependant, il est difficile d'obtenir la planéité de cette zone et les défauts de planéité sont susceptibles de dégrader le panneau solaire. En particulier, lorsque les longerons et les traverses sont soumis à des contraintes mécaniques, résultant notamment de la manipulation de la structure ou des changements de température, elles transmettent ces contraintes mécaniques au panneau solaire, ce qui n'est pas satisfaisant car le panneau solaire risque alors de s'endommager.
On connaît également, dans le domaine des structures support de panneaux solaires, le document EP 2 071 102 A2 qui décrit une structure support de type mât vertical, comprenant :
- des premiers moyens de fixation à rivets pour fixer un panneau photovoltaïque à une interface,
- des seconds moyens de fixation par vissage pour ancrer la structure de mât dans des fondations prévues dans le sol.
Le mât vertical comprend une extrémité d'ancrage prévue pour être ancrée directement par vissage dans des fondations prévues dans le sol, et des moyens de fixation par rivetage d'un ou deux panneaux photovoltaïques selon une orientation fixe prédéfinie. Ces moyens de fixation sont mécaniquement solidaires du mât vertical d'ancrage, les différentes parties métalliques étant assemblées par soudures.
Par son ancrage dans des fondations, une telle structure nécessite des travaux préalables de préparation pour la réalisation des fondations sur le site final d'utilisation. Ces travaux préalables sont coûteux, en particulier dans les cas des fermes solaires.
Par ailleurs, ce type de structure support n'est pas apte à être fixé à une structure porteuse ayant des poutres.
Une telle structure support est une solution convenable pour produire une quantité d'énergie moyenne mais elle n'est absolument pas adaptée pour fournir une forte quantité d'énergie électrique, dans une ferme solaire.
Cette structure support à mâts verticaux assemblés par soudures n'est absolument pas prévue pour constituer un support que l'on peut multiplier en grand nombre et de façon économique pour supporter un grand nombre de panneaux solaires.
Le problème proposé par la présente invention est de concevoir un dispositif pour fixer à lui seul un panneau solaire à une seule poutre d'une structure porteuse, qui puisse être pré-assemblé et qui soit rapide à monter sur la structure porteuse de façon à réduire les coûts et qui ne risque pas d'endommager le panneau solaire. En particulier, on cherche à s'affranchir des difficultés que l'on rencontre jusqu'à présent pour assurer la planéité de la structure porteuse ayant des poutres.
Pour atteindre ces buts ainsi que d'autres, l'invention propose un dispositif conformé pour fixer à lui seul un panneau solaire à une seule poutre d'une structure porteuse, comprenant une interface qui comprend des premiers moyens de fixation pour fixer le panneau solaire à l'interface et des seconds moyens de fixation pour fixer l'interface à la poutre. Les premiers moyens de fixation sont conformés pour retenir le panneau solaire par collage de sa face passive sur une surface de l'interface ou au moyen de crochets qui recouvrent une partie du bord d'une face active du panneau solaire. L'interface comprend une structure intermédiaire solidarisant mécaniquement les premiers moyens de fixation et les seconds moyens de fixation et assurant une fonction de dissociation mécanique du panneau vis-à-vis de la poutre.
L'idée qui est à la base de l'invention est donc de concevoir un dispositif pour dissocier mécaniquement chaque panneau solaire vis-à-vis de la structure porteuse, c'est-à-dire de concevoir un dispositif qui ne transmet pas au panneau solaire les déformations de l'unique poutre de la structure porteuse à laquelle le panneau est fixé. En d'autres termes, le dispositif assure une fonction de filtrage des contraintes mécaniques qui lui sont transmises par la poutre. L'invention permet en outre une solidarisation rapide et aisée du panneau solaire à une seule poutre de la structure porteuse, en particulier dans le but d'effectuer le montage des fermes solaires rapidement et de manière aisée.
Un dispositif conforme à l'invention peut être pré-monté avec le panneau solaire.
L'ensemble panneau solaire-interface est rapide à assembler et à monter sur la structure porteuse sur le site final d'utilisation, sans nécessiter un réglage préalable de la planéité de la structure porteuse, ce qui particulièrement avantageux dans le cas des fermes solaires.
Dans le cas où le panneau solaire et l'interface sont prémontés sur la structure porteuse, les contraintes mécaniques qui apparaissent nécessairement dans la structure porteuse lors de son déplacement et de sa mise en place ne sont pas transmises au panneau solaire.
Cette conception permet de fixer l'interface à une seule poutre. Ainsi, le nombre de poutres à prévoir dans la structure porteuse est réduit, et les poutres à prévoir peuvent être plus courtes. Il en résulte des économies sur le coût de fabrication et de montage de la structure porteuse.
Les défauts de planéité de la structure porteuse sont un problème bien connu des panneaux solaires, et ils constituent un inconvénient majeur à leur utilisation. La présente invention offre une solution efficace à ce problème. En effet, la planéité des panneaux solaires et l'absence de contraintes mécaniques sont assurées par l'interface elle-même, et non par la structure porteuse comme c'est habituellement le cas.
L'invention permet en outre d'utiliser, sans inconvénients pour les panneaux solaires, des structures porteuses moins rigides et donc plus légères et moins onéreuses.
On peut avantageusement prévoir que les premiers moyens de fixation sont un moyen adhésif ou des moyens d'emboîtage élastique.
Ces premiers moyens de fixation sont rapides à mettre en oeuvre, efficaces et peu coûteux, et ils facilitent un prémontage.
Avantageusement, on peut prévoir que les premiers moyens de fixation sont conformés pour retenir le panneau solaire en quatre zones périphériques.
Ainsi, le panneau solaire est fixé de façon convenable à la structure porteuse pour faire face à des intempéries.
De façon avantageuse, on peut prévoir que les seconds moyens de fixation sont un moyen adhésif, des moyens d'emboîtage élastique, un engagement en coulissement, ou tout autre moyen ne nécessitant pas d'outil et permettant un blocage
Ces seconds moyens de fixation sont rapides à mettre en oeuvre, efficaces et peu coûteux. Ils réduisent le temps de montage. L'engagement en coulissement permet de réduire les coûts.
On peut avantageusement prévoir que le dispositif comprend un corps en matière plastique.
Le corps de l'interface est alors plus léger qu'une interface en matière métallique et apporte l'isolation électrique entre le panneau et le rail métallique. Ce corps peut composer la structure intermédiaire en totalité ou en partie.
Avantageusement, on peut prévoir que la structure intermédiaire comprend des moyens d'orientation intégrés pour orienter le panneau solaire selon au moins un axe d'orientation.
Ainsi, le panneau solaire peut être orienté pour suivre la direction d'éclairement maximum. La quantité journalière de lumière solaire reçue par le panneau solaire est augmentée.
De façon avantageuse, on peut prévoir que les moyens d'orientation permettent d'orienter le panneau solaire selon deux axes d'orientation, à savoir un axe d'azimut, et un axe de déclinaison. Ainsi, le panneau solaire peut être orienté pour suivre plus fidèlement les mouvements du soleil, pour maximiser, tout au long de l'année, la quantité journalière de lumière solaire reçue par le panneau solaire.
On peut avantageusement prévoir que l'interface comprend un actionneur piloté par un organe de commande et apte à solliciter les moyens d'orientation selon le ou les axes d'orientation.
L'orientation des panneaux solaires peut ainsi être programmée ou asservie.
Avantageusement, on peut prévoir que l'interface comprend des moyens de connexion électrique intégrés, aptes à transmettre à la structure porteuse l'énergie électrique générée par le panneau solaire, et/ou aptes à transmettre des signaux de mesure et/ou des signaux de commande.
On peut ainsi faciliter le raccordement à un réseau électrique prévu directement dans la structure porteuse, pour acheminer directement l'énergie électrique générée par le panneau solaire.
De façon avantageuse, on peut prévoir que l'interface comprend des passages d'un fluide caloporteur entre le panneau solaire et la structure porteuse.
Ainsi, le fluide caloporteur peut refroidir le panneau solaire pour améliorer le rendement du panneau solaire.
De façon avantageuse, on peut prévoir que des trous ou des encoches sont ménagés dans le panneau solaire et coopèrent avec les crochets.
L'invention a également pour objet une installation pour la production d'énergie électrique, notamment de type « ferme solaire », comprenant des panneaux solaires fixés chacun à une seule poutre d'une structure porteuse au moyen d'un dispositif tel que mentionné ci-dessus.
D'autres objets, caractéristiques et avantages de la présente invention ressortiront de la description suivante de modes de réalisation particuliers, faite en relation avec les figures jointes, parmi lesquelles :
- la figure 1 est une vue latérale d'un ensemble panneau solaire-interface selon un premier mode de réalisation de l'invention ;
- la figure 2 est une vue de dessous de l'ensemble panneau solaire-interface de la figure 1 fixé à un longeron d'une structure porteuse ;
- la figure 3 est un schéma de principe en vue de dessous d'un ensemble panneau solaire-interface du type de ceux des figures 1 et 2 ;
- la figure 4 est une vue latérale d'un ensemble panneau solaire-interface selon un second mode de réalisation ;
- la figure 5 est une vue longitudinale de l'ensemble panneau solaire-interface de la figure 4 ; - la figure 6 est une vue latérale d'un ensemble panneau solaire-interface selon un troisième mode de réalisation ;
- la figure 7 est une vue latérale d'un ensemble panneau solaire-interface selon un quatrième mode de réalisation ;
- la figure 8 est une vue en perspective d'une interface selon un cinquième mode de réalisation, fixée à un longeron d'une structure porteuse ; et
- la figure 9 est une coupe selon le plan P à la figure 8.
Dans tous les modes de réalisation décrits ci-après, on décrit essentiellement l'interface qui constitue le dispositif pour fixer à lui seul un panneau solaire à une seule poutre d'une structure porteuse ayant des longerons. Car c'est l'interface qui est le cœur de la présente invention. Dans la description ci-après, les poutres sont des longerons, mais elles pourraient aussi bien être des traverses.
La figure 1 illustre un ensemble panneau solaire-interface avec un panneau solaire 1 fixé à une interface 2. L'interface 2 est conformée pour fixer un panneau solaire 1 à une structure porteuse ayant des longerons 4 (figure 2).
Le panneau solaire 1 comprend une face active 1 a qui reçoit la lumière du soleil, et une face passive 1 b opposée à la face active 1 a.
Dans le mode de réalisation représenté sur les figures 1 et 2, l'interface 2 comprend :
- des premiers moyens de fixation 3 pour fixer le panneau solaire 1 à l'interface 2,
- des seconds moyens de fixation 6 pour fixer l'interface 2 à la structure porteuse 4, et
- une structure intermédiaire 7 pour solidariser mécaniquement les premiers moyens de fixation 3 et les seconds moyens de fixation 6.
Les premiers moyens de fixation 3 comprennent des moyens d'emboîtage élastique 3a à 3d. Sur la figure 1 , seuls les moyens d'emboîtage élastique 3a et 3b sont représentés. Sur la figure 2, les moyens d'emboîtage élastique 3a à 3d sont tous représentés.
Les moyens d'emboîtage élastique 3a à 3d sont une sorte de crochet à déplacement radial élastique qui vient recouvrir une partie du bord de la face active 1 a du panneau solaire 1 pour le retenir et le maintenir en appui par sa face passive 1 b contre l'interface 2. Ainsi, la fixation du panneau solaire 1 à l'interface 2 est effectuée par crochetage au moyen de crochets élastiques. En alternative, les crochets peuvent ne pas être élastiques. En complément, de manière avantageuse mais non obligatoire, des trous ou des encoches, non représentés, sont ménagés dans le panneau solaire 1 et coopèrent avec les moyens d'emboitage élastique 3a à 3d, de manière à faciliter la fixation du panneau solaire 1 sur l'interface 2. La structure intermédiaire 7 est de section transversale sensiblement trapézoïdale en vue de côté, avec deux surfaces d'extrémité parallèles, à savoir une petite surface d'extrémité 2b et une grande surface d'extrémité 2a.
La grande surface d'extrémité 2a est conformée pour être plane de façon à recevoir la face passive 1 b du panneau solaire 1 . Ses dimensions correspondent à celles de la face passive 1 b du panneau solaire 1 . La planéité de la grande surface 2a est essentielle pour assurer l'exigence de planéité et d'absence de contraintes mécaniques de torsion sur les panneaux solaires.
La petite surface d'extrémité 2b occupe une surface plus réduite, correspondant aux dimensions des seconds moyens de fixation 6.
Dans ce mode de réalisation, la structure intermédiaire 7 comprend, au droit de la petite surface d'extrémité 2b, un logement 70 traversant pour recevoir un unique longeron 4 (figure 2) de la structure porteuse. Ce logement 70 réalise les seconds moyens de fixation 6 qui sont conformés pour être solidarisés à un seul longeron. Ainsi, l'interface 2 est fixée à un unique longeron 4 (figure 2) de la structure porteuse.
Dans ce mode de réalisation, la solidarisation mécanique est effectuée par un engagement en coulissement et des moyens de blocage.
Le montage de la structure intermédiaire sur le longeron 4 est rapide et aisée : il suffit de glisser le longeron 4 dans le logement 70. Ceci est particulièrement avantageux dans le cas de l'installation d'une ferme solaire car les temps de montage sont multipliés.
La figure 2 est une vue de dessous de l'ensemble panneau solaire-interface de la figure 1 , une fois fixé à un longeron 4. L'interface 2 est intercalée entre le panneau solaire 1 et le longeron 4 de la structure porteuse. On retrouve le panneau solaire 1 , l'interface 2 comprenant la structure intermédiaire 7 dans laquelle est prévu un logement 70 (figure 1 ) pour recevoir en coulissement le longeron 4 de la structure porteuse. L'interface 2 comprend également les premiers moyens de fixation 3.
Sur cette figure 2, les quatre moyens d'emboîtage élastique 3a à 3d sont représentés, et sont écartés les uns des autres d'une distance telle que les moyens d'emboîtage élastique 3a à 3d s'engagent en quatre zones périphériques du panneau solaire 1 . Les moyens d'emboîtage élastique 3a à 3d sont reliés à la zone de petite surface d'extrémité 2b par la structure intermédiaire 7 ayant des barreaux 1 1 a à 1 1 d respectivement. Les barreaux 1 1 a à 1 1 d s'étendent sensiblement en étoile à partir de la zone de petite surface d'extrémité 2b. Ils sont conformés pour retenir le panneau solaire 1 en quatre zones périphériques.
Ces zones périphériques sont définies avec les fabricants de panneaux solaires et peuvent être adaptées aisément en fonction du type de panneau solaire à monter. Elles pourront être amenées à évoluer, sans sortir du cadre de la présente invention.
Les quatre moyens d'emboîtage élastique 3a à 3d sont prévus pour retenir efficacement le panneau solaire 1 pour faire face aux intempéries et éviter sa dégradation. Ils sont conformés pour respecter la planéité du panneau solaire 1 . Il est plus aisé de fabriquer une interface respectant la planéité du panneau solaire indépendamment de la planéité des longerons de la structure porteuse, que de modifier les longerons non plans d'une structure porteuse pour les rendre plans.
Dans un mode de réalisation non illustré, le panneau solaire est collé à la grande surface d'extrémité 2a de la structure intermédiaire 7. Les moyens d'emboîtage élastique 3a à 3d sont donc absents de ce mode de réalisation.
La structure intermédiaire 7 constitue une structure de filtrage de contraintes mécaniques, dans la mesure où la structure intermédiaire 7 ne transmet pas au panneau 1 les déformations du longeron 4 causées, par exemple, par les variations de température ou la manipulation et le transport de la structure porteuse. En d'autres termes, la structure intermédiaire 7 assure une fonction d'isolation des contraintes mécaniques du panneau solaire 1 vis-à-vis de la poutre 4.
Sur la figure 3 est illustré en vue de dessous un ensemble de quatre lignes et cinq colonnes d'ensembles panneau solaire-interface du type de celui des figures 1 et 2, associés à une même structure porteuse. La structure porteuse correspondante comprend quatre longerons 4a à 4d et deux traverses 5a et 5b.
La figure 3 illustre schématiquement un sous-ensemble d'une ferme solaire, ou d'un toit avec des structures d'accueil de panneaux étant entendu qu'en pratique la ferme solaire peut comporter un grand nombre de tels sous-ensembles, par exemple de l'ordre de 12 000.
Les panneaux solaires de la première ligne sont repérés par la référence numérique 1 a, puis a, b, c, d et e pour qualifier les colonnes. Les interfaces correspondantes sont repérées par la référence numérique 2a, puis a, b, c, d et e pour qualifier les colonnes.
Les panneaux solaires de la seconde ligne sont repérés par la référence numérique 1 b, puis a, b, c, d et e pour qualifier les colonnes. Les interfaces correspondantes sont repérées par la référence numérique 2b, puis a, b, c, d et e pour qualifier les colonnes.
Les panneaux solaires de la troisième ligne sont repérés par la référence numérique 1 c, puis a, b, c, d et e pour qualifier les colonnes. Les interfaces correspondantes sont repérées par la référence numérique 2c, puis a, b, c, d et e pour qualifier les colonnes. Les panneaux solaires de la quatrième ligne sont repérés par la référence numérique 1 d, puis a, b, c, d et e pour qualifier les colonnes. Les interfaces correspondantes sont repérées par la référence numérique 2d, puis a, b, c, d et e pour qualifier les colonnes.
Chaque structure intermédiaire de chaque interface comprend un logement 70
(figure 1 ) pour recevoir en coulissement un longeron comme illustré en figure 2. Ainsi, les interfaces de la première ligne sont reliées entre elles par le longeron 4a, celles de la deuxième ligne par le longeron 4b, celles de la troisième ligne par le longeron 4c et celles de la quatrième ligne par le longeron 4d. Les longerons 4a à 4d sont reliés entre eux par deux traverses 5a et 5b.
Grâce à la fixation de chaque panneau solaire par une liaison individuelle à un seul longeron, il suffit d'avoir autant de longerons que de lignes de panneaux solaires, et chaque longeron est plus court que la longueur totale de l'ensemble des panneaux solaires, comme on le voit sur la figure 3. En outre, un éventuel défaut de planéité ou de parallélisme entre les longerons ne produit aucune contrainte mécanique sur les panneaux solaires.
Les figures 4 et 5 illustrent un second mode de réalisation de l'invention dans lequel deux panneaux solaires 10aa et 10ab sont orientables selon deux axes d'orientation 100 et 1 10. L'axe d'orientation 100 est parallèle au longeron 40. Il peut s'agir d'un axe de déclinaison. L'axe d'orientation 1 10 est perpendiculaire au longeron 40. Il peut s'agir d'un axe d'azimut.
La figure 4 est une vue latérale de ce mode de réalisation. Ainsi, seul le panneau solaire 10aa est représenté. Le mouvement d'orientation est illustré par la flèche 100a. La figure 5 est une vue longitudinale de ce second mode de réalisation. Les deux panneaux solaires 10aa et 10ab sont représentés orientés à l'écart l'un de l'autre selon les flèches 1 10a et 1 10b.
Le panneau solaire 10aa est fixé à une interface 20aa pour obtenir un ensemble panneau solaire-interface apte à être fixé sur un longeron 40. Le panneau solaire 10ab est fixé à une interface 20ab pour obtenir un ensemble panneau solaire- interface apte à être fixé sur un longeron 40.
Dans ce second mode de réalisation, chaque interface 20aa et 20ab comprend :
- des premiers moyens de fixation 30a, 30b et 300a et 300b, du même type que ceux du premier mode de réalisation, à savoir des moyens d'emboîtage élastique,
- des seconds moyens de fixation 60, par exemple un logement pour recevoir en coulissement le longeron 40, et - une structure intermédiaire 70aa et 70ab, de profil sensiblement trapézoïdal, comme dans le premier mode de réalisation.
L'interface 20aa ou 20ab diffère du premier mode de réalisation en ce qu'elle comprend un actionneur 9 ou 90 apte à solliciter des moyens d'orientation 8 ou 80. Les moyens d'orientation 8 ou 80 permettent d'orienter le panneau solaire 10aa ou 10ab selon l'axe d'orientation 100 et/ou selon l'axe d'orientation 1 10.
L'actionneur 9 est piloté par une unité de commande à microcontrôleur (non illustrée), programmée pour que les panneaux solaires 10aa et 10ab suivent la direction d'éclairement maximum afin de maximiser l'énergie électrique produite. Le panneau solaire lui-même peut être utilisé comme capteur d'éclairement, en utilisant sa tension de sortie comme signal de mesure de l'éclairement.
Dans ce mode de réalisation des figures 4 et 5, chaque panneau solaire est orienté indépendamment des autres par le pilotage de son actionneur 9 ou 90. L'énergie d'actionnement peut être tirée du panneau solaire lui-même, et l'interface 20aa ou 20ab peut comprendre l'unité de commande qui assure ce pilotage.
De la sorte, la commande d'orientation des panneaux est optimisée, notamment par le fait qu'on réduit sensiblement l'inertie des éléments à déplacer pour cette orientation. De plus, de cette manière, les axes d'orientation du panneau solaire 1 sont proches du panneau solaire 1 , ce qui diminue l'énergie que doit fournir l'actionneur pour déplacer le panneau solaire 1 . Ainsi, le rendement global de l'ensemble est optimisé.
En outre, comme l'ensemble panneau solaire-interface est autonome, il n'est pas nécessaire d'utiliser des liaisons filaires pour relier l'ensemble vers une centrale de commande car, de manière avantageuse, le panneau solaire 1 peut servir à la fois de générateur d'énergie électrique, permettant d'alimenter l'actionneur 9, et de capteur d'éclairement, pour asservir l'actionneur 9 comme expliqué ci-dessus.
Chaque panneau est indépendant et autonome, ce qui facilite la gestion des pannes et l'installation. Le nombre de panneaux devient indifférent.
Ces moyens d'interface à moyens d'orientation individuels intégrés des panneaux solaires constituent en eux-mêmes une invention indépendante, pouvant être utilisée indépendamment de la nature des seconds moyens de fixation à la structure porteuse. Autrement dit, on peut concevoir d'utiliser de telles interfaces pour fixation à des structures porteuses différentes, par exemple des structures porteuses individuelles pour fixation sur un bâtiment.
La figure 6 illustre un troisième mode de réalisation de l'invention. Les mêmes moyens essentiels sont repérés par les mêmes références numériques que sur la figure 1 . Ici, l'interface 2 est fixée à un longeron 4a par collage de la petite surface d'extrémité 2b de la structure intermédiaire 7 sur le longeron 4a. La figure 7 illustre un quatrième mode de réalisation de l'invention. Les mêmes moyens essentiels sont repérés par les mêmes références numériques que sur la figure 1 . Ici, l'interface 2 est fixée à un longeron 4a par emboîtage élastique d'un longeron 4a à la structure intermédiaire 7.
Les figures 8 et 9 illustrent un cinquième mode de réalisation de l'invention.
Les mêmes moyens essentiels sont repérés par les mêmes références numériques que sur la figure 1 . Aux figures 7 et 8, le panneau solaire 1 n'est pas représenté et peut être fixé à l'interface 2 de manière analogue aux fixations décrites pour les modes de réalisation précédents. Ici, l'interface 2 est fixée à un longeron 4a par un système à arc-boutement.
Comme le montre la figure 8, la section transversale du longeron 4a est en forme de U. Les deuxièmes moyens de fixations 6 comprennent un corps 60, relié à la structure intermédiaire 7, un pion de centrage 64 et au moins un élément élastique 62 qui comprend deux ailes latérales flexibles et dont la largeur au repos est légèrement plus importante que la distance entre les parois latérales du profil en U du longeron 4a. Le pion de centrage 64 est dirigé à l'opposé de la structure intermédiaire 7, tandis que chaque élément élastique 62 est fixé à une face du corps 60 tournée vers la structure intermédiaire 7, par exemple au moyen de rivets 66. Un trou est ménagé dans le fond du profil en U du longeron 60. Lors de la fixation de l'interface 2 sur le longeron 4a, l'utilisateur insère l'interface 2 dans le longeron 4a et enfonce le pion de centrage 64 dans l'ouverture du longeron 4a. Ceci a pour effet de rabattre les ailes latérales de l'élément élastique 62, qui frottent alors contre les parois latérales du longeron 4a. La section dégressive du pion de centrage 64 facilite cette opération. Ceci permet, de manière avantageuse, de positionner aisément l'interface 2 par rapport au longeron 4a, sans avoir besoin d'effectuer des mesures préalables. Une fois que l'interface 2 est enfoncée au fond du longeron 4a, il n'est plus possible de la ressortir car chaque élément élastique 62 s'arc-boute contre les parois latérales du longeron 4a. Ainsi, il n'est pas possible d'extraire l'interface 2 du longeron 4a sans la dégrader, ce qui permet de se prémunir contre les vols.
Dans chaque cas, l'interface 2 est adaptée en fonction de la forme de la structure porteuse, pour permettre l'assemblage sans outils.
On va maintenant décrire un procédé possible de montage sur la structure porteuse des ensembles panneau solaire-interface qui sont préalablement assemblés.
Les ensembles panneau solaire-interface sont transportés dans leur état assemblé jusqu'à un site final d'utilisation. Sur le site final d'utilisation, la structure porteuse est montée, c'est-à-dire que les longerons et les traverses sont assemblés pour former la structure porteuse. Les longerons constituants la partie supérieure de la structure porteuse sont fixés aux interfaces, soit par collage, soit par emboîtage élastique, soit par coulissement, avec verrouillage.
On peut également prévoir de transporter les ensembles panneau solaire- interface déjà assemblés à la structure porteuse puisque les déformations du plan de celle-ci ne sont pas transmises aux panneaux.
Comme déjà indiqué précédemment, le dispositif selon l'invention peut avantageusement comprendre, dans l'interface 2, des moyens de connexion électrique et de conduction du courant électrique de puissance et de signaux électriques de mesure ou de commande, entre le capteur solaire 1 et la structure porteuse.
A cet égard, les figures 1 et 2 illustrent schématiquement un compartiment de jonction électrique 200, prévu dans l'interface 2, et comportant une ouverture 200a débouchant sur la grande face d'extrémité 2a de l'interface 2. Des moyens d'étanchéité 200b, tels qu'un joint périphérique, sont prévus en périphérie de l'ouverture 200a, et sont conformés pour assurer l'étanchéité du compartiment 200 lorsque l'interface 2 est plaquée par les moyens de fixation 3a et 3b contre la face passive 1 b du panneau solaire 1 .
Dans le compartiment 200, on peut prévoir une boîte de jonction renfermant des connecteurs aptes à se connecter automatiquement à des conducteurs prévus sur la face passive 1 b du panneau solaire 1 , la connexion se faisant par le simple rapprochement du panneau solaire 1 et de l'interface 2. En variante, les connecteurs peuvent être soudés aux conducteurs, dans le cas où l'interface 2 est fixée au panneau solaire 1 non pas sur site mais lors de la fabrication. Les connecteurs du compartiment 200 sont reliés, par des lignes conductrices internes prévues dans l'interface 2, à des connecteurs de sortie d'interface que l'on peut connecter ensuite à des conducteurs prévus dans ou sur la structure porteuse.
Ainsi, lorsque le panneau solaire 1 a été assemblé à l'interface 2, les seules connexions électriques qui restent à réaliser sont les connexions électriques entre l'interface 2 et la structure porteuse. De la sorte, l'interface 2 peut être équipée de connecteurs compatibles avec ceux de la structure porteuse, ce qui n'est pas possible avec les moyens de connexion généralement prévus sur les panneaux solaires 1 nus.
Selon une possibilité, l'interface 2 peut comporter des passages de câble tels que le passage longitudinal 200c (figure 2), aptes à recevoir et soutenir des lignes de câbles reliant les interfaces successives et connectés électriquement aux connecteurs des compartiments 200. En alternative, l'interface 2 peut comporter, selon la zone de sa petite surface d'extrémité 2b, des connecteurs électriques connectés par des lignes intégrées aux connecteurs du compartiment 200 et aptes à se connecter automatiquement à des conducteurs prévus sur le longeron 4 de la structure porteuse lors du mouvement d'assemblage de l'interface 2 sur la structure porteuse.
Cette disposition d'une interface 2 munie de moyens de connexion électrique peut être utilisée indépendamment des moyens particuliers de fixation de l'interface 2 à la structure porteuse. Autrement dit, il s'agit d'une invention indépendante des autres moyens particuliers de l'interface 2, en particulier des moyens de fixation à la structure porteuse. Autrement dit, on peut concevoir d'utiliser de telles interfaces pour fixation à des structures porteuses différentes, par exemple des structures porteuses individuelles pour fixation sur un bâtiment.
Quel que soit le mode de réalisation la structure intermédiaire 7 ou 70 assure une fonction de dissociation mécanique ou de filtrage des contraintes entre le panneau solaire 1 ou équivalent et la poutre 4 ou équivalente.
La présente invention n'est pas limitée aux modes de réalisation qui ont été explicitement décrits, mais elle en inclut les diverses variantes et généralisations contenues dans le domaine des revendications ci-après.

Claims

REVEN DICATIONS
'\ .- Dispositif conformé pour fixer à lui seul un panneau solaire (1 ; 10aa ; 10ab) à une seule poutre (4 ; 4a-4d ; 40) d'une structure porteuse, comprenant une interface (2 ; 20aa ; 20ab) qui comprend des premiers moyens de fixation (3 ; 3a-3d ; 30a, 30b ; 300a-300d) pour fixer le panneau solaire (1 ; 10aa ; 10ab) à l'interface (2 ; 20aa ; 20ab) et des seconds moyens de fixation (6, 60) pour fixer l'interface (2 ; 20aa ; 20ab) à la poutre (4 ; 4a-4d ; 40), le dispositif étant caractérisé
- en ce que les premiers moyens de fixation (3 ; 3a-3d ; 30a, 30b ; 300a, 300b) sont conformés pour retenir le panneau solaire (1 ; 10aa ; 10ab) par collage de sa face passive (1 b) sur une surface (2a) de l'interface (2 ; 20aa ; 20ab) ou au moyen de crochets (3 ; 3a-3d ; 30a, 30b ; 300a, 300b) qui recouvrent une partie du bord d'une face active (1 a) du panneau solaire (1 ; 10aa ; 10ab) et
- en ce que l'interface comprend une structure intermédiaire (7 ; 70) solidarisant mécaniquement les premiers moyens de fixation (3 ; 3a-3d ; 30a, 30b ; 300a, 300b) et les seconds moyens de fixation (6 ; 60) et assurant une fonction de dissociation mécanique du panneau (1 ; 10aa ; 10ab) vis-à-vis de la poutre (4 ; 4a-4d ; 40).
2. - Dispositif selon la revendication 1 , caractérisé en ce que les premiers moyens de fixation (3) sont un moyen adhésif ou des moyens d'emboîtage élastique.
3. - Dispositif selon l'une des revendications 1 ou 2, caractérisé en ce que les premiers moyens de fixation (3 ; 3a-3d ; 30a-30d ; 300a-300d) sont conformés pour retenir le panneau solaire (1 ; 10aa ; 10ab) en quatre zones périphériques.
4. - Dispositif selon l'une quelconque des revendications 1 à 3, caractérisé en ce que les seconds moyens de fixation (6 ; 60) sont un moyen adhésif, des moyens d'emboîtage élastique, un engagement en coulissement, ou tout autre moyen ne nécessitant pas d'outil.
5. - Dispositif selon l'une quelconque des revendications 1 à 4, caractérisé en ce qu'il comprend un corps en matière plastique.
6. - Dispositif selon l'une quelconque des revendications 1 à 5, caractérisé en ce que la structure intermédiaire (7 ; 70) comprend des moyens d'orientation (8 ; 80) intégrés pour orienter le panneau solaire (1 ; 10aa ; 10ab) selon au moins un axe d'orientation (100, 1 10).
7. - Dispositif selon la revendication 6, caractérisé en ce que les moyens d'orientation (8 ; 80) permettent d'orienter le panneau solaire (1 ; 10aa ; 10ab) selon deux axes d'orientation, à savoir un axe d'azimut (100), et un axe de déclinaison (1 10).
8. - Dispositif selon l'une des revendications 6 ou 7, caractérisé en ce que l'interface (2 ; 20aa ; 20ab) comprend un actionneur (9 ; 90) piloté par un organe de commande et apte à solliciter les moyens d'orientation (8 ; 80) selon le ou les axes d'orientation (100, 1 10).
9. - Dispositif selon l'une quelconque des revendications 1 à 8, caractérisé en ce que l'interface (2 ; 20aa ; 20ab) comprend des moyens de connexion électrique (200) intégrés, aptes à transmettre à la structure porteuse l'énergie électrique générée par le panneau solaire (1 ; 10aa ; 10ab), et/ou aptes à transmettre des signaux de mesure et/ou des signaux de commande.
10. - Dispositif selon l'une quelconque des revendications 1 à 9, caractérisé en ce que l'interface (2 ; 20aa ; 20ab) comprend des passages d'un fluide caloporteur entre le panneau solaire (1 ; 10aa ; 10ab) et la structure porteuse.
1 1 . - Dispositif selon l'une quelconque des revendications 1 à 10, caractérisé en ce que des trous ou des encoches sont ménagés dans le panneau solaire (1 ) et coopèrent avec les crochets (3 ; 3a-3d ; 30a, 30b ; 300a, 300b).
12. - Installation pour la production d'énergie électrique, notamment de type « ferme solaire », comprenant des panneaux solaires (1 ; 10aa ; 10ab) fixés chacun à une seule poutre (4 ; 4a-4d ; 40) d'une structure porteuse au moyen d'un dispositif selon l'une quelconque des revendications précédentes.
EP10785111A 2009-10-13 2010-10-13 Dispositif conformé pour fixer à lui seul un panneau solaire à une seule poutre d'une structure porteuse et installation comprenant un tel dispositif Withdrawn EP2488802A2 (fr)

Priority Applications (2)

Application Number Priority Date Filing Date Title
FR0957178A FR2951254B1 (fr) 2009-10-13 2009-10-13 Dispositif pour fixer un panneau solaire a une structure porteuse ayant des longerons
PCT/FR2010/052174 WO2011045539A2 (fr) 2009-10-13 2010-10-13 Dispositif conformé pour fixer à lui seul un panneau solaire à une seule poutre d'une structure porteuse et installation comprenant un tel dispositif

Publications (1)

Publication Number Publication Date
EP2488802A2 true EP2488802A2 (fr) 2012-08-22

Family

ID=42167237

Family Applications (1)

Application Number Title Priority Date Filing Date
EP10785111A Withdrawn EP2488802A2 (fr) 2009-10-13 2010-10-13 Dispositif conformé pour fixer à lui seul un panneau solaire à une seule poutre d'une structure porteuse et installation comprenant un tel dispositif

Country Status (9)

Country Link
US (1) US20130061909A1 (fr)
EP (1) EP2488802A2 (fr)
CN (1) CN102686956B (fr)
BR (1) BR112012008804A2 (fr)
CA (1) CA2777590A1 (fr)
EA (1) EA201270515A1 (fr)
FR (1) FR2951254B1 (fr)
WO (1) WO2011045539A2 (fr)
ZA (1) ZA201203470B (fr)

Families Citing this family (9)

* Cited by examiner, † Cited by third party
Publication number Priority date Publication date Assignee Title
JP2013204933A (ja) * 2012-03-28 2013-10-07 Mitsubishi Heavy Ind Ltd 鏡構造体の製造方法、鏡構造体、これを備えている集光装置、集熱設備及び太陽熱発電設備
CN102931254B (zh) * 2012-11-15 2015-08-19 孙涛 光伏组件集成板
US9281778B2 (en) * 2013-10-02 2016-03-08 Array Technologies, Inc. Mounting bracket assemblies and methods
US10069455B2 (en) 2013-10-02 2018-09-04 Array Technologies, Inc. Mounting bracket assemblies and methods
MD4401C1 (ro) * 2015-09-30 2016-10-31 Технический университет Молдовы Sistem de orientare a panourilor fotovoltaice
MD4419C1 (ro) * 2015-11-16 2016-12-31 Технический университет Молдовы Sistem de orientare a panourilor fotovoltaice
MX2018015432A (es) 2016-06-12 2019-04-11 Array Tech Inc Pistas de montaje enganchables, soportes de montaje y metodos de modulos solares de montaje.
WO2018138033A1 (fr) * 2017-01-30 2018-08-02 Veyhl Gmbh Panneau solaire avec éléments de ferrure multifonctions et éléments de ferrure multifonctions
CN107104631B (zh) * 2017-07-04 2018-12-21 杭州富阳伟文环保科技有限公司 一种太阳能发电装置

Family Cites Families (16)

* Cited by examiner, † Cited by third party
Publication number Priority date Publication date Assignee Title
AUPP558698A0 (en) * 1998-08-31 1998-09-24 Pacific Solar Pty Limited Frame for mounting a panel or the like to a roof
WO2001069689A1 (fr) * 2000-03-16 2001-09-20 Max Roth Element a energie avec couche photovoltaique
US6396239B1 (en) * 2001-04-06 2002-05-28 William M. Benn Portable solar generator
DE102005032716A1 (de) * 2005-07-07 2007-01-11 Pvflex Solar Produktion Gmbh Flexibles Solarstrom-Modul mit einer im Rahmen integrierten Stromführung
JP5404987B2 (ja) * 2005-09-13 2014-02-05 三洋電機株式会社 太陽電池モジュール
JP3118546U (ja) * 2005-10-20 2006-02-02 博 堀端 信号形状を変更し得る発光ダイオ−ド付き三角板
GB2436614A (en) * 2006-03-31 2007-10-03 Solar Century Holdings Ltd A mounting for a solar energy collector
ITRM20060388A1 (it) * 2006-07-21 2008-01-22 Eric S R L Dispositivo di sostegno di pannelli fotovoltaici con inseguimento solare in azimut ed altezza
DE102006036150A1 (de) * 2006-07-31 2008-02-07 Erwin Hölle Nachführbare Anlage für Solarmodule
US7381886B1 (en) * 2007-07-30 2008-06-03 Emcore Corporation Terrestrial solar array
ITRM20070639A1 (it) * 2007-12-13 2009-06-14 Autostrade Per L Italia S P A Pensilina di sostegno di pannelli fotovoltaici.
FR2926098B1 (fr) * 2008-01-04 2010-02-19 Photowatt Internat Element modulaire avec module photovoltaique.
ES2439190T5 (es) * 2008-02-02 2016-12-07 Renolit Belgium N.V. Perfiles para fijar placas rígidas
DE102008027857A1 (de) * 2008-06-11 2009-03-05 Leichtmetallbau Schletter Gmbh Montagesystem für PV-Module
DE202008013414U1 (de) * 2008-10-10 2009-05-20 C&L Gmbh Halterung für Solarmodule zur Aufstellung auf einer Aufstellfläche
DE202009004619U1 (de) * 2009-04-03 2009-07-23 Eimer, Johannes Solarmodul mit einer Unterkonstruktion

Non-Patent Citations (1)

* Cited by examiner, † Cited by third party
Title
See references of WO2011045539A2 *

Also Published As

Publication number Publication date
FR2951254B1 (fr) 2013-10-04
CN102686956B (zh) 2014-11-26
CN102686956A (zh) 2012-09-19
CA2777590A1 (fr) 2011-04-21
WO2011045539A3 (fr) 2012-05-10
ZA201203470B (en) 2013-01-31
FR2951254A1 (fr) 2011-04-15
WO2011045539A2 (fr) 2011-04-21
BR112012008804A2 (pt) 2019-09-24
EA201270515A1 (ru) 2012-11-30
US20130061909A1 (en) 2013-03-14

Similar Documents

Publication Publication Date Title
WO2011045539A2 (fr) Dispositif conformé pour fixer à lui seul un panneau solaire à une seule poutre d'une structure porteuse et installation comprenant un tel dispositif
WO2011023903A2 (fr) Systeme de montage de modules photovoltaiques
EP2430378A2 (fr) Dispositif de fixation et procede de montage de modules solaires
EP2588815B1 (fr) Installation d'absorption d'energie solaire
CA2755189A1 (fr) Module a energie solaire
FR2946073A1 (fr) Abri de parking equipe de panneaux solaires photovoltaiques.
FR2941565A1 (fr) Unite photovoltaique de recuperation d'energie et ensemble photovoltaique comprenant une telle unite.
EP2718635B1 (fr) Systeme de fixation et d'etancheite pour la realisation d'une toiture solaire, et toiture solaire obtenue
CA2954134C (fr) Panneau muni d'un dispositif photovoltaique
WO2008058411A2 (fr) Installation de panneaux de cellules photovoltaïques
FR2961539A1 (fr) Element de couverture avec module photovoltaique integre
FR3065837A1 (fr) Module solaire avec polymere incline
EP2327105A2 (fr) Reseau de cellules photovoltaiques avec decouplage mecanique des cellules par rapport a leur support
EP3542203A1 (fr) Réflecteur à conception améliorée et son procédé de fabrication pour le domaine de l'énergie solaire
EP1860387A1 (fr) Suiveur solaire à bras articulés
EP2740161A2 (fr) Module photovoltaïque avec échangeur thermique
EP3244456B1 (fr) Module photovoltaïque comprenant des cellules photovoltaïques disposées selon des orientations différentes et installation photovoltaïque associée
EP2530403B1 (fr) Structure de montage, système de récupération d'énergie solaire comprenant une telle structure, installation comprenant un tel système et procédé de montage utilisant une telle structure
FR2952755A1 (fr) Ensemble photovoltaique
FR2942182A1 (fr) Panneau solaire amovible pour vehicule
FR3068513A1 (fr) Panneau photovoltaique
FR3101212A1 (fr) Panneau photovoltaïque
WO2017042481A2 (fr) Structure de toiture comprenant un module photovoltaique semi-rigide, procede de realisation de celle-ci, et gabarit de pose pour ledit procede
EP2773912B1 (fr) Ferme solaire, table solaire equipant une telle ferme solaire et procede de construction d'une telle ferme solaire.
KR101364541B1 (ko) 태양광 발전장치

Legal Events

Date Code Title Description
PUAI Public reference made under article 153(3) epc to a published international application that has entered the european phase

Free format text: ORIGINAL CODE: 0009012

AK Designated contracting states

Kind code of ref document: A2

Designated state(s): AL AT BE BG CH CY CZ DE DK EE ES FI FR GB GR HR HU IE IS IT LI LT LU LV MC MK MT NL NO PL PT RO RS SE SI SK SM TR

17P Request for examination filed

Effective date: 20120420

DAX Request for extension of the european patent (deleted)
STAA Information on the status of an ep patent application or granted ep patent

Free format text: STATUS: THE APPLICATION IS DEEMED TO BE WITHDRAWN

18D Application deemed to be withdrawn

Effective date: 20170503