WO2019186077A1 - Système de conditionnement thermique d'un dispositif de stockage électrique équipant un véhicule - Google Patents

Système de conditionnement thermique d'un dispositif de stockage électrique équipant un véhicule Download PDF

Info

Publication number
WO2019186077A1
WO2019186077A1 PCT/FR2019/050729 FR2019050729W WO2019186077A1 WO 2019186077 A1 WO2019186077 A1 WO 2019186077A1 FR 2019050729 W FR2019050729 W FR 2019050729W WO 2019186077 A1 WO2019186077 A1 WO 2019186077A1
Authority
WO
WIPO (PCT)
Prior art keywords
fluid
heat exchanger
thermal
distribution
storage unit
Prior art date
Application number
PCT/FR2019/050729
Other languages
English (en)
Inventor
Julien Tissot
Kamel Azzouz
Jérémy BLANDIN
Original Assignee
Valeo Systemes Thermiques
Priority date (The priority date is an assumption and is not a legal conclusion. Google has not performed a legal analysis and makes no representation as to the accuracy of the date listed.)
Filing date
Publication date
Priority to FR1852694 priority Critical
Priority to FR1852694A priority patent/FR3079670B1/fr
Application filed by Valeo Systemes Thermiques filed Critical Valeo Systemes Thermiques
Publication of WO2019186077A1 publication Critical patent/WO2019186077A1/fr

Links

Classifications

    • BPERFORMING OPERATIONS; TRANSPORTING
    • B60VEHICLES IN GENERAL
    • B60HARRANGEMENTS OF HEATING, COOLING, VENTILATING OR OTHER AIR-TREATING DEVICES SPECIALLY ADAPTED FOR PASSENGER OR GOODS SPACES OF VEHICLES
    • B60H1/00Heating, cooling or ventilating [HVAC] devices
    • B60H1/00271HVAC devices specially adapted for particular vehicle parts or components and being connected to the vehicle HVAC unit
    • B60H1/00278HVAC devices specially adapted for particular vehicle parts or components and being connected to the vehicle HVAC unit for the battery
    • BPERFORMING OPERATIONS; TRANSPORTING
    • B60VEHICLES IN GENERAL
    • B60HARRANGEMENTS OF HEATING, COOLING, VENTILATING OR OTHER AIR-TREATING DEVICES SPECIALLY ADAPTED FOR PASSENGER OR GOODS SPACES OF VEHICLES
    • B60H1/00Heating, cooling or ventilating [HVAC] devices
    • B60H1/00357Air-conditioning arrangements specially adapted for particular vehicles
    • B60H1/00385Air-conditioning arrangements specially adapted for particular vehicles for vehicles having an electrical drive, e.g. hybrid or fuel cell
    • BPERFORMING OPERATIONS; TRANSPORTING
    • B60VEHICLES IN GENERAL
    • B60HARRANGEMENTS OF HEATING, COOLING, VENTILATING OR OTHER AIR-TREATING DEVICES SPECIALLY ADAPTED FOR PASSENGER OR GOODS SPACES OF VEHICLES
    • B60H1/00Heating, cooling or ventilating [HVAC] devices
    • B60H1/00492Heating, cooling or ventilating [HVAC] devices comprising regenerative heating or cooling means, e.g. heat accumulators
    • B60H1/005Regenerative cooling means, e.g. cold accumulators
    • BPERFORMING OPERATIONS; TRANSPORTING
    • B60VEHICLES IN GENERAL
    • B60HARRANGEMENTS OF HEATING, COOLING, VENTILATING OR OTHER AIR-TREATING DEVICES SPECIALLY ADAPTED FOR PASSENGER OR GOODS SPACES OF VEHICLES
    • B60H1/00Heating, cooling or ventilating [HVAC] devices
    • B60H1/32Cooling devices
    • B60H1/3204Cooling devices using compression
    • B60H1/3228Cooling devices using compression characterised by refrigerant circuit configurations
    • B60H1/32281Cooling devices using compression characterised by refrigerant circuit configurations comprising a single secondary circuit, e.g. at evaporator or condenser side
    • BPERFORMING OPERATIONS; TRANSPORTING
    • B60VEHICLES IN GENERAL
    • B60HARRANGEMENTS OF HEATING, COOLING, VENTILATING OR OTHER AIR-TREATING DEVICES SPECIALLY ADAPTED FOR PASSENGER OR GOODS SPACES OF VEHICLES
    • B60H1/00Heating, cooling or ventilating [HVAC] devices
    • B60H1/32Cooling devices
    • B60H1/3204Cooling devices using compression
    • B60H1/323Cooling devices using compression characterised by comprising auxiliary or multiple systems, e.g. plurality of evaporators, or by involving auxiliary cooling devices
    • BPERFORMING OPERATIONS; TRANSPORTING
    • B60VEHICLES IN GENERAL
    • B60HARRANGEMENTS OF HEATING, COOLING, VENTILATING OR OTHER AIR-TREATING DEVICES SPECIALLY ADAPTED FOR PASSENGER OR GOODS SPACES OF VEHICLES
    • B60H1/00Heating, cooling or ventilating [HVAC] devices
    • B60H1/00271HVAC devices specially adapted for particular vehicle parts or components and being connected to the vehicle HVAC unit
    • B60H2001/00307Component temperature regulation using a liquid flow

Abstract

L'invention concerne un système de conditionnement thermique (S) d'un véhicule mû au moins en partie par un moteur électrique, comprenant au moins un circuit de fluide réfrigérant (1) et un ensemble de traitement thermique d'un dispositif de stockage électrique (B), dans lequel le circuit de fluide réfrigérant (1) comprend au moins une boucle (11) et une dérivation (12) de la boucle configurées pour être parcourues par un fluide réfrigérant (FR), dans lequel un échangeur de chaleur fluide/fluide (122) est constitutif de la dérivation (12) et de l'ensemble de traitement thermique du dispositif de stockage électrique (B). Le système de conditionnement thermique comprend un stockeur thermique (231) configuré pour participer au traitement thermique du dispositif de stockage électrique (B).

Description

SYSTEME DE CONDITIONNEMENT THERMIQUE D’UN DISPOSITIF DE STOCKAGE ELECTRIQUE EQUIPANT UN VEHICULE
Le domaine de la présente invention est celui des systèmes de conditionnement thermique pour véhicule, notamment pour véhicule automobile.
Les véhicules automobiles sont couramment équipés d’un circuit de fluide réfrigérant utilisé pour chauffer ou refroidir différentes zones ou différents composants du véhicule. Il est notamment connu d’utiliser ce circuit de fluide réfrigérant pour traiter thermiquement un flux d’air envoyé dans l’habitacle du véhicule équipé d’un tel circuit.
Dans une autre application, il est connu d’utiliser un tel circuit pour refroidir un dispositif de stockage électrique du véhicule, ce dernier étant utilisé pour fournir une énergie à un moteur électrique capable de mettre en mouvement le véhicule. Le circuit de fluide réfrigérant fournit ainsi l’énergie capable de refroidir le dispositif de stockage électrique pendant son utilisation en phases de roulage, le cas échéant via un circuit de fluide caloporteur communiquant avec le circuit de fluide réfrigérant et sur lequel est disposé le dispositif de stockage électrique. Le circuit de fluide réfrigérant est ainsi dimensionné pour refroidir ce dispositif de stockage électrique pour des températures qui restent modérées.
Il est également connu de charger le dispositif de stockage électrique du véhicule en le raccordant pendant plusieurs heures au réseau électrique domestique. Cette technique de charge permet de maintenir la température du dispositif de stockage électrique en dessous d’un certain seuil, ce qui permet de se passer de tout système de refroidissement du dispositif de stockage électrique.
Une nouvelle technique de charge a fait son apparition récemment, visant à charger le dispositif de stockage électrique en un temps maximum de vingt minutes. Elle consiste à charger le dispositif de stockage électrique sous une tension et un ampérage élevés. Cette charge rapide implique un échauffement du dispositif de stockage électrique qu’il convient de traiter. Par ailleurs, il faut considérer la possibilité que les occupants du véhicule restent à l’intérieur de celui-ci pendant tout ou partie du temps de charge mentionné ci-dessus. Il faut alors également traiter thermiquement l’habitacle pendant cette charge rapide, pour maintenir des conditions de confort acceptables par les occupants, notamment quand la température extérieure au véhicule dépasse 35°C. Ces deux demandes en refroidissement impliquent un dimensionnement du système qui le rend peu compatible avec les contraintes des véhicules automobiles actuels. Le problème technique réside donc dans la capacité, d’une part, à dissiper les calories générées par le dispositif de stockage électrique pendant la charge rapide, et, d’autre part, à refroidir l’habitacle, tout en limitant la consommation et/ou l’encombrement d’un système capable de remplir simultanément ces deux fonctions.
L’invention s’inscrit dans ce contexte et propose une solution technique qui concourt à l’atteinte de ces objectifs, c’est-à-dire maintenir le dispositif de stockage électrique en-dessous d’une température seuil pendant une charge rapide tout en maintenant les performances de refroidissement de l'habitacle attendues par l'occupant du véhicule.
L'invention a donc pour objet un système de conditionnement thermique d’un véhicule mû au moins en partie par un moteur électrique, comprenant au moins un circuit de fluide réfrigérant et un ensemble de traitement thermique d’un dispositif de stockage électrique, dans lequel le circuit de fluide réfrigérant comprend au moins une boucle et une dérivation de la boucle configurées pour être parcourues par un fluide réfrigérant, dans lequel un échangeur de chaleur fluide/fluide est constitutif de la dérivation et de l’ensemble de traitement thermique du dispositif de stockage électrique, caractérisé en ce qu’il comprend un stockeur thermique configuré pour participer au traitement thermique du dispositif de stockage électrique.
La boucle peut comprendre un premier point et un deuxième entre lesquels s’étend la dérivation, la dérivation comportant un deuxième dispositif de détente et une première passe de l’échangeur de chaleur fluide/fluide, la première passe de l’échangeur de chaleur fluide/fluide étant configurée pour permettre un échange de chaleur avec une deuxième passe de l’échangeur de chaleur fluide/fluide à l’intérieur de laquelle circule le fluide caloporteur.
Le circuit de fluide réfrigérant peut comporter un dispositif de compression du fluide réfrigérant et un premier échangeur de chaleur, la boucle comprenant un deuxième échangeur de chaleur destiné à traiter thermiquement un habitacle du véhicule automobile.
Le stockeur thermique peut notamment mettre en œuvre au moins un matériau à changement de phase.
Selon une première série de caractéristiques, propres à un premier aspect de l’invention, on peut prévoir que :
- l’ensemble de traitement thermique du dispositif de stockage électrique comporte un circuit de fluide caloporteur configuré pour être parcouru par un fluide caloporteur, le circuit de fluide caloporteur comprenant au moins un échangeur de chaleur fluide/batteries configuré pour traiter thermiquement le dispositif de stockage électrique du véhicule, l’échangeur de chaleur fluide/fluide étant constitutif de la dérivation et du circuit de fluide caloporteur, et le stockeur thermique est disposé sur le circuit de fluide caloporteur ;
- le stockeur thermique est placé entre une sortie de l’échangeur de chaleur fluide/fluide et une entrée de l’échangeur de chaleur fluide/batteries ;
- un dispositif de répartition de fluide caloporteur est interposé entre l’échangeur de chaleur fluide/fluide et l’échangeur de chaleur fluide/batteries, le dispositif de répartition comportant une première sortie du dispositif de répartition en relation fluidique avec l’échangeur de chaleur fluide/batteries et une deuxième sortie du dispositif de répartition en relation fluidique avec le stockeur thermique ;
- le système de conditionnement thermique comprend un by-pass du stockeur thermique ;
- le by-pass est interposé entre la première sortie du dispositif de répartition et l’échangeur de chaleur fluide/batteries ;
- la dérivation comprend un premier organe de répartition comportant une entrée du premier organe de répartition qui est en relation fluidique avec le deuxième dispositif d’expansion, une première sortie du premier organe de répartition qui est en relation fluidique avec la première passe de l’échangeur de chaleur fluide/fluide et une deuxième sortie du premier organe de répartition qui est en relation fluidique avec un premier chemin de circulation du fluide réfrigérant que comprend le stockeur thermique ;
- la boucle comprend un deuxième organe de répartition qui est interposé entre le premier dispositif d’expansion et le deuxième échangeur de chaleur fluide/air, le deuxième organe de répartition comportant une entrée du deuxième organe de répartition qui est en relation fluidique avec le premier dispositif d’expansion, une première sortie du deuxième organe de répartition qui est en relation fluidique avec le deuxième échangeur de chaleur fluide/air et une deuxième sortie du deuxième organe de répartition qui est en relation fluidique avec le premier chemin de circulation du stockeur thermique ;
- le stockeur thermique comporte un deuxième chemin de circulation configuré pour être parcouru par le fluide caloporteur et qui est en relation thermique avec le premier chemin de circulation ;
- le dispositif de stockage électrique, l’échangeur de chaleur fluide/batteries et le stockeur thermique sont agencés en un ensemble compact monobloc ; le stockeur thermique est à la fois constitutif du circuit de fluide caloporteur et de l’une parmi la boucle et la dérivation du circuit de fluide réfrigérant.
- le circuit de fluide caloporteur comporte une branche de dérivation de l’écbangeur de chaleur fluide/batteries sur laquelle est agencé un échangeur de chaleur fluide/air qui est apte à permettre un échange de chaleur entre le fluide caloporteur circulant à l’intérieur de cet échangeur de chaleur fluide/air et un flux d’air, le stockeur thermique étant agencé sur cette branche de dérivation.
Selon un autre aspect de l’invention, le stockeur thermique est disposé sur le circuit de fluide réfrigérant.
Le stockeur thermique peut être agencé entre un premier échangeur de chaleur ménagé sur le circuit de fluide réfrigérant et le point de divergence entre la boucle et la dérivation.
Le stockeur thermique peut être agencé sur la boucle du circuit de fluide réfrigérant munie du deuxième échangeur de chaleur, entre un premier dispositif d'expansion ménagé sur cette boucle et le deuxième échangeur de chaleur.
Le stockeur thermique peut être agencé sur la dérivation du circuit de fluide réfrigérant entre un deuxième dispositif d'expansion ménagé sur cette dérivation et l’échangeur de chaleur fluide/fluide.
Selon un autre aspect de l’invention, le système de conditionnement thermique peut comporter une boucle de refroidissement additionnelle qui relie l’échangeur de chaleur fluide/batteries et le dispositif de stockage électrique et un radiateur basse température, ladite boucle de refroidissement additionnelle comportant un condenseur à eau commun au circuit de fluide réfrigérant, le stockeur thermique étant disposé sur la boucle de refroidissement additionnelle.
Dans ce cas, le stockeur thermique peut être disposé sur la boucle de refroidissement additionnel entre la sortie de l’échangeur de chaleur fluide/batteries et l’entrée du condenseur à eau.
D'autres caractéristiques, détails et avantages de l'invention ressortiront clairement à la lecture de la description donnée ci-après à titre indicatif en relation avec des dessins dans lesquels :
- la figure 1 est une vue schématique d’une première variante de réalisation d’un système de conditionnement thermique comprenant un stockeur thermique du véhicule,
- la figure 2 est une vue schématique du système de conditionnement thermique illustré sur la figure 1 et représenté en mode roulage du véhicule sans charge du stockeur thermique, - la figure 3 est une vue schématique du système de conditionnement thermique illustré sur les figures 1 et 2 représenté en mode roulage du véhicule avec charge du stockeur thermique,
- la figure 4 est une vue schématique du système de conditionnement thermique illustré sur les figures 1 à 3 représenté en mode charge rapide du stockeur thermique,
- la figure 5 est une vue schématique d’une deuxième variante de réalisation d’un système de conditionnement thermique comprenant le stockeur thermique du véhicule,
- la figure 6 est une vue schématique du système de conditionnement thermique illustré sur la figure 1 et représenté en mode roulage du véhicule sans charge du stockeur thermique,
- la figure 7 est une vue schématique du système de conditionnement thermique illustré sur les figures 5 et 6 représenté en mode roulage du véhicule avec charge du stockeur thermique,
- la figure 8 est une vue schématique du système de conditionnement thermique illustré sur les figures 5 à 7 représenté en mode charge rapide du stockeur thermique,
- la figure 9 est une vue schématique d’une troisième variante de réalisation d’un système de conditionnement thermique comprenant un stockeur thermique du véhicule,
- la figure 10 est une vue schématique du système de conditionnement thermique illustré sur la figure 9 et représenté en mode roulage du véhicule sans charge du stockeur thermique,
- la figure 11 est une vue schématique du système de conditionnement thermique illustré sur les figures 9 et 10 représenté en mode roulage du véhicule avec charge du stockeur thermique,
- la figure 12 est une vue schématique du système de conditionnement thermique illustré sur les figures 9 à 11 représenté en mode charge rapide du stockeur thermique,
- la figure 13 est une vue schématique d’une quatrième variante de réalisation d’un système de conditionnement thermique comprenant un stockeur thermique du véhicule,
- la figure 14 est une vue schématique du système de conditionnement thermique illustré sur la figure 13 et représenté en mode roulage du véhicule sans charge du stockeur thermique,
- la figure 15 est une vue schématique du système de conditionnement thermique illustré sur les figures 13 et 14 représenté en mode roulage du véhicule avec charge du stockeur thermique,
- la figure 16 est une vue schématique du système de conditionnement thermique illustré sur les figures 13 à 15 représenté en mode charge rapide du stockeur thermique, - la figure 17 est une vue schématique d’une cinquième variante de réalisation d’un système de conditionnement thermique comprenant un stockeur thermique du véhicule,
- la figure 18 est une vue schématique du système de conditionnement thermique illustré sur la figure 16 et représenté en mode roulage du véhicule sans charge du stockeur thermique,
- la figure 19 est une vue schématique du système de conditionnement thermique illustré sur les figures 17 et 18 représenté en mode roulage du véhicule avec charge du stockeur thermique,
- la figure 20 est une vue schématique du système de conditionnement thermique illustré sur les figures 17 à 19 représenté en mode roulage du véhicule avec charge rapide du stockeur thermique.
- la figure 21 est une vue générale schématique d'un premier exemple de réalisation d'un circuit de fluide réfrigérant d’un système de conditionnement thermique selon un deuxième aspect de l'invention,
- les figures 22 et 23 présentent respectivement une vue générale schématique d'une première variante et d'une deuxième variante de l'exemple de réalisation illustré par la figure 1,
- la figure 24 est une vue générale schématique d'un deuxième exemple de réalisation d'un circuit de fluide réfrigérant d’un système de conditionnement thermique selon un deuxième aspect de l'invention,
- la figure 25 est une vue générale schématique d'un troisième exemple de réalisation d'un circuit de fluide réfrigérant d’un système de conditionnement thermique selon un deuxième aspect de l'invention,
- la figure 26 est une vue générale schématique d’un système de conditionnement thermique selon un troisième aspect de l’invention, dans un premier mode de fonctionnement, et
- la figure 27 est une vue générale schématique du système de conditionnement thermique de la figure 26, dans un deuxième mode de fonctionnement.
Sur les figures, est illustré un système de conditionnement thermique S destiné à équiper un véhicule, et plus particulièrement un véhicule automobile électrique, dont le déplacement est procuré au moins par un ou plusieurs moteurs électriques alimentés par un dispositif de stockage électrique B, et accessoirement un moteur thermique pour le cas d’un véhicule automobile hybride. Le dispositif de stockage électrique B comprend au moins une batterie électrique, et préférentiellement une pluralité de batteries électriques, éventuelle ent associées à d’autres composants électriques, du type convertisseur ou analogue.
Le système de conditionnement tbermique S est destiné à refroidir le dispositif de stockage électrique B ainsi qu’un premier flux d’air Fl qui est par exemple un flux d’air destiné à être admis à l’intérieur de l’ abitacle du véhicule automobile et/ou un flux d’air recyclé en provenance de l'habitacle du véhicule automobile et renvoyé vers celui-ci.
Le système de conditionnement tbermique S illustré procure une autonomie optimisée du véhicule automobile et un temps de charge du dispositif de stockage électrique B le plus court possible, typiquement de l’ordre de quinze à vingt minutes en mode charge rapide. Ce résultat est atteint à partir de diverses variantes du système de conditionnement tbermique S qui est simple, léger, efficace et met en œuvre un nombre de composants le plus réduit possible.
La présente invention propose d’équiper le système de conditionnement tbermique S d’un stockeur tbermique 23L qui présente une inertie tbermique conséquente permettant de stocker rapidement des frigories, pour les restituer ultérieurement. A titre d’exemple, le stockeur tbermique 231 est un stockeur tbermique à matériaux à changement de phase. Autrement dit, le stockeur tbermique 231 est avantageusement un stockeur de frigories qui est apte à restituer ces dernières en changeant de phase. Le stockeur tbermique 231 peut être composé d’un matériau encapsulé ou bien être réalisé à partir d’un assemblage de tubes et d’ailettes entouré d’un matériau à changement de phase.
Le matériau à changement de phase mis en œuvre dans le stockeur tbermique 231 est un matériau dont la température de fusion est sensiblement de l'ordre de la température du fluide amené à rencontrer le stockeur tbermique. Selon un exemple de réalisation particulièrement avantageux, mais non limitatif, le stockeur tbermique 231 met en œuvre un matériau à changement de phase dont la température de fusion est comprise entre environ 20°C et 40°C.
Dès lors que la température du fluide traversant le stockeur tbermique 231 est supérieure à la température de fusion du matériau à changement de phase mis en œuvre en son sein, ce matériau fond en captant dans le fluide les calories nécessaires à cette fusion, c'est-à-dire en libérant dans le fluide les frigories correspondantes. Ce phénomène correspond à une décharge du stockeur tbermique 231.
Inversement, dès lors que la température du fluide est inférieure à la température de fusion du matériau à changement de phase mis en œuvre dans le stockeur tbermique 23L le matériau à changement de phase cède des calories au fluide, ou autrement dit capte, au sein du fluide, les frigories correspondantes de sorte à reprendre son état solide. Ce phénomène correspond à une charge du stockeur thermique 231.
De préférence, le stockeur thermique 231 est apte à stocker des frigories, lorsque le besoin de refroidissement de l’air contenu à l’intérieur de l’habitacle du véhicule automobile, et/ou le besoin de refroidissement du dispositif de stockage électrique B sont faibles, c’est-à-dire notamment en phase de roulage du véhicule automobile. Le stockeur thermique 231 est aussi apte à restituer ces frigories lorsque le besoin de refroidissement du dispositif de stockage électrique B est important, c’est-à-dire notamment en phase de charge rapide et/ou lorsqu'une telle opération de charge rapide s'accompagne d'une nécessité de refroidissement de l'habitacle du véhicule. Il résulte de ce qui précède que le stockeur thermique 231 subit un phénomène de décharge lorsque le besoin en refroidissement augmente.
Il faut comprendre ici que les phénomènes de charge et de décharge du stockeur thermique 231 sont distincts, c'est-à-dire qu'ils ne se produisent pas simultanément : selon l'invention, le stockeur thermique 231 est chargé lors de phases spécifiques de fonctionnement du véhicule, par exemple lors de phases de roulage à vitesse élevée, et il est déchargé lors de phases spécifiques distinctes de fonctionnement du véhicule, par exemple lors d'une opération de charge rapide du dispositif de stockage électrique 212.
Il faut également comprendre ici que les phases de fonctionnement du véhicule pendant lesquelles le stockeur thermique 231 est utilisé sont limitées dans le temps et distinctes les unes des autres. Pour limiter les pertes de charge liées à la présence du stockeur thermique 231 dans le circuit de fluide réfrigérant 1, l'invention prévoit que le stockeur thermique soit associé à un dispositif de répartition approprié. Dans les exemples de réalisation, non limitatifs, plus particulièrement illustrés sur les figures, le dispositif de répartition consiste en une vanne de dérivation 211 trois voies. Selon d'autres exemples de réalisation, non représentés par les figures, le dispositif de répartition peut être formé d'un ensemble de vannes et/ou canalisations, sur le modèle d'un manifold de distribution de fluide.
Diverses variantes d’agencement des composants du système de conditionnement thermique S comprenant le stockeur thermique 231 vont être décrites ci-après. Des éléments communs aux diverses variantes sont dans un premier temps décrits puis les diverses variantes sont explicitées.
Le système de conditionnement thermique S comporte un circuit de fluide réfrigérant 1 comprenant une boucle 11 et une dérivation 12 à l’intérieur desquels circule un fluide réfrigérant FR. La boucle 11 comprend un dispositif de compression 111 du fluide réfrigérant FR, un premier échangeur de chaleur fluide/air 112, un premier dispositif d'expansion 113 et un deuxième échangeur de chaleur fluide/air 114- Préférentiellement, au sein du circuit de fluide réfrigérant 1, le premier échangeur de chaleur fluide/air 112 est agencé entre le dispositif de compression 111 et le premier dispositif d'expansion 113, et le deuxième échangeur de chaleur 114 est agencé entre le premier dispositif d'expansion 113 et le dispositif de compression 111.
Le dispositif de compression 11, tel qu’un compresseur ou analogue, est configuré pour comprimer le fluide réfrigérant FR depuis une basse pression BP vers une haute pression HP, la haute pression HP étant strictement supérieure à la basse pression BP.
Le premier échangeur de chaleur fluide/air 112 est apte à permettre un échange de chaleur entre un deuxième flux d’air F2 et le fluide réfrigérant FR, notamment en vue de refroidir ce dernier à pression constante. Le deuxième flux d’air F2 est par exemple un flux d’air extérieur prévu pour refroidir le premier échangeur de chaleur fluide/air 112 et consécutivement le fluide réfrigérant FR qui circule à l’intérieur du premier échangeur de chaleur fluide/air 112. Le premier échangeur de chaleur fluide/air 112 est par exemple installé en face avant du véhicule automobile et le premier échangeur de chaleur fluide/air 112 est alors utilisé comme un condenseur sur l’air.
Le premier dispositif d’expansion 113 est apte à permettre une détente du fluide réfrigérant FR depuis la haute pression HP vers la basse pression BP. Le premier dispositif d’expansion 113 est indifféremment un détendeur thermostatique, un détendeur électronisé, un orifice tube ou analogue.
Le deuxième échangeur de chaleur fluide/air 114 est apte à permettre un échange de chaleur entre le premier flux d’air Fl et le fluide réfrigérant FR, en vue de refroidir le premier flux d’air Fl. En conséquence, le deuxième échangeur de chaleur fluide/air 114 se comporte notamment comme un évaporateur apte à refroidir le premier flux d’air Fl, préalablement à son admission à l’intérieur de l’habitacle du véhicule automobile. Le deuxième échangeur de chaleur fluide/air 114 est par exemple logé à l’intérieur d’une installation de ventilation, de chauffage et/ou de climatisation du véhicule automobile qui peut être intégré au système de conditionnement thermique S de l’invention, le cas échéant.
A l’intérieur de la boucle 11, le fluide réfrigérant FR circule, selon un premier sens d’écoulement Si, depuis le dispositif de compression 111 vers le premier échangeur de chaleur fluide/air 112, puis vers le premier dispositif d’expansion 113, puis vers le deuxième échangeur de chaleur fluide/air 114 pour retourner vers le dispositif de compression 111. La boucle 11 comprend un premier point Pl et un deuxième point P2 entre lesquels s’étend la dérivation 12 de fluide réfrigérant FR qui est ménagée en parallèle du premier dispositif d’expansion 113 et du deuxième échangeur de chaleur fluide/air 114- Le premier point Pl est interposé entre le premier échangeur de chaleur fluide/air 112 et le premier dispositif d’expansion 113, en particulier entre une sortie de l’échangeur de chaleur fluide/air 112 et une entrée du premier dispositif d’expansion 113. Le deuxième point P2 est interposé entre le deuxième échangeur de chaleur fluide/air 114 et le dispositif de compression 111, en particulier entre une sortie du deuxième échangeur de chaleur fluide/air 114 et une entrée du dispositif de compression 111.
La dérivation 12 comprend successivement depuis le premier point Pl vers le deuxième point P2, un deuxième dispositif d’expansion 121 et un échangeur de chaleur fluide/fluide 122, également connu sous la désignation anglo-saxonne de "chiller". A l’intérieur de la dérivation 12, le fluide réfrigérant FR circule successivement, selon un deuxième sens d’écoulement S2, depuis le premier point Pl vers le deuxième dispositif d’expansion 121, puis à l’intérieur d’une première passe 122a de l’échangeur de chaleur fluide/fluide 122, puis jusqu’au deuxième point de dérivation P2.
Le deuxième dispositif d’expansion 121 est apte à permettre une détente du fluide réfrigérant FR depuis la haute pression HP vers la basse pression BP. Le deuxième dispositif d’expansion 121 est indifféremment un détendeur thermostatique, un détendeur électronisé, un orifice tube ou analogue.
L’échangeur de chaleur fluide/fluide 122 est commun à la dérivation 12 du circuit de fluide réfrigérant 1 et à un ensemble 2 de traitement thermique du dispositif de stockage électrique 212 du véhicule automobile. L’échangeur de chaleur fluide/fluide 122 est de la sorte prévu pour permettre un échange de chaleur entre le fluide réfrigérant FR circulant à l’intérieur de la dérivation 12 et l’ensemble 2 de traitement thermique du dispositif de stockage électrique 212.
Le système de conditionnement thermique S comporte par ailleurs un ensemble de traitement thermique du dispositif de stockage électrique 212 qui comporte dans les exemples illustrés un circuit de fluide caloporteur 2 configuré pour acheminer un fluide caloporteur FC entre le dispositif de stockage électrique 212 et l’échangeur de chaleur fluide/fluide 122 précédemment défini. Selon d'autres exemples de réalisation, non limitatifs, le dispositif de stockage électrique 212 peut être placé directement au contact d’un échangeur de chaleur ménagé sur la dérivation 12, le refroidissement du dispositif de stockage électrique 212 s'effectuant alors par conduction et/ou par convexion.
Dans le cas où un fluide caloporteur FC circule à l’intérieur du circuit de fluide caloporteur 2, l’échangeur de chaleur fluide/fluide 122 est prévu pour permettre un échange de chaleur entre le fluide réfrigérant FR circulant à l’intérieur de la première passe 122a de l’écfiangeur de cfialeur fluide/fluide 122 et le fluide caloporteur FC circulant à l’intérieur d’une deuxième passe 122b de l’écbangeur de chaleur fluide/fluide 122, la deuxième passe 122b étant constitutive du circuit de fluide caloporteur 2.
Le circuit de fluide caloporteur 2 comprend au moins l’écbangeur de chaleur fluide/fluide 122, un échangeur de chaleur fluide/batteries 212 et une pompe P pour mettre en mouvement le fluide caloporteur FC à l’intérieur du circuit de fluide caloporteur 2.
L’écbangeur de chaleur fluide/batteries 212 est agencé pour permettre un échange de chaleur entre le fluide caloporteur FC circulant à l’intérieur de l’écbangeur de chaleur fluide/batteries 212 et le dispositif de stockage électrique B.
A l’intérieur du circuit de fluide caloporteur 2, le fluide caloporteur FC circule suivant un premier sens de circulation S’i depuis la pompe P, vers l’écbangeur de chaleur fluide/fluide 122 et vers l’écbangeur de chaleur fluide/batteries 212.
Selon un premier aspect de l'invention, le stockeur thermique 231 tel qu’il a été évoqué précédemment est agencé sur le circuit de fluide caloporteur 2.
Le circuit de fluide caloporteur 2 comprend un dispositif de répartition 211 du fluide caloporteur FC, qui comporte une entrée du dispositif de répartition 211a par l’intermédiaire de laquelle le fluide caloporteur FC est admis à l’intérieur du dispositif de répartition 211. Le dispositif de répartition 211 comporte une première sortie du dispositif de répartition 21lb par l’intermédiaire de laquelle le fluide caloporteur FC est évacué hors du dispositif de répartition 211 et une deuxième sortie du dispositif de répartition 211c par l’intermédiaire de laquelle le fluide caloporteur FC est évacué hors du dispositif de répartition 211. Le dispositif de répartition 211 est contrôlé de manière à ouvrir plus ou moins et/ou à obturer la première sortie du dispositif de répartition 21lb et/ou la deuxième sortie du dispositif de répartition 211c. Le dispositif de répartition 211 est notamment une vanne trois-voies, deux vannes deux voies ou tout autre dispositif de répartition de fluide analogue.
Sur les figures 1 à 16, à l’intérieur du circuit de fluide caloporteur 2, le fluide caloporteur FC s’écoule successivement, selon le premier sens de circulation S’i, depuis la pompe P, vers la deuxième passe 122b de l’écbangeur de chaleur fluide/fluide 122, puis à l’intérieur du dispositif de répartition 211, éventuellement à l’intérieur du stockeur thermique 23L puis à l’intérieur de l’écbangeur de chaleur fluide/batteries 212 pour retourner vers la pompe P.
Un by-pass 23 s’étend entre la première sortie du dispositif de répartition 21lb et un troisième point P3 du circuit de fluide caloporteur 2. Le by-pass 23 permet au fluide caloporteur FC évacué hors du dispositif de répartition 211 par l’intermédiaire de la première sortie du dispositif de répartition 21lb de ne pas traverser le stockeur thermique 231 avant de rejoindre le troisième point P3. Le troisième point P3 est interposé entre la première sortie du dispositif de répartition 21lb et une entrée de l’échangeur de chaleur fluide/batteries 212.
Sur les figures 1 à 8, le stockeur thermique 231 comprend une unique admission 231a à travers laquelle le fluide caloporteur FC pénètre à l’intérieur du stockeur thermique 231 et une unique évacuation 23lb à travers laquelle le fluide caloporteur FC est évacué hors du stockeur thermique 231. Le stockeur thermique 231 selon ce mode de réalisation ne comprend donc qu’un unique chemin interne de circulation du fluide caloporteur FC, ce chemin de circulation étant en échange thermique avec le matériau à changement de phase que le stockeur thermique 231 comprend.
L’entrée du dispositif de répartition 211a est en relation fluidique avec une sortie de la deuxième passe 122b de l’échangeur de chaleur fluide/fluide 122, la première sortie du dispositif de répartition 21lb est en relation fluidique avec l’admission 231a du stockeur thermique 231 et la deuxième sortie du dispositif de répartition 211c est en relation fluidique avec le troisième point P3 du circuit de fluide caloporteur 2.
Le dispositif de répartition 211 est à même de diriger le fluide caloporteur FC admis par l’intermédiaire de l’entrée du dispositif de répartition 211a vers la première sortie du dispositif de répartition 21lb pour diriger le fluide caloporteur FC directement vers le troisième point P3, et/ou vers la deuxième sortie du dispositif de répartition 211c pour diriger le fluide caloporteur FC vers le stockeur thermique 231. Autrement dit, le fluide caloporteur FC évacué hors du dispositif de répartition 211 par l’intermédiaire de la deuxième sortie du dispositif de répartition 211c traverse le stockeur thermique 231 avant de rejoindre le troisième point P3.
Selon une forme de réalisation particulière de l’invention illustrée sur les figures 5 à 8, le dispositif de stockage électrique B, l’échangeur de chaleur fluide/batteries 212 et le stockeur thermique 231 sont agencés en un ensemble compact monobloc 300. A titre d’exemple non limitatif, le dispositif de stockage électrique B est noyé à l’intérieur du stockeur thermique 231 et l’échangeur de chaleur fluide/batteries 212 enveloppe le stockeur thermique 231. Ces dispositions facilitent un refroidissement du dispositif de stockage électrique B par l’intermédiaire de l’échangeur de chaleur fluide/batteries 212 et/ou par l’intermédiaire du stockeur thermique 231. Ceci permet également de mutualiser des moyens d’isolation thermique du dispositif de stockage électrique B et du stockeur thermique 231. Sur les figures 2 et 6, le système de conditionnement thermique S est représenté en mode roulage du véhicule automobile sans charge du stockeur thermique 231. Dans ce mode, la première sortie du dispositif de répartition 21lb est ouverte et la deuxième sortie du dispositif de répartition 211c est fermée, de telle sorte que le fluide caloporteur FC s’écoule depuis la première sortie du dispositif de répartition 21lb jusqu’au troisième point P3 tandis que le fluide caloporteur FC ne circule pas entre la deuxième sortie du dispositif de répartition 211c et le troisième point P3, portion du circuit de fluide caloporteur 2 représentée en trait pointillé. Ces dispositions visent à limiter les pertes de charge, notamment quand le stockeur thermique 231 est chargé. Ces dispositions sont telles que le dispositif de stockage électrique B est refroidi à partir du fluide caloporteur FC qui est lui-même refroidi par le fluide réfrigérant FR à l’intérieur de l’échangeur de chaleur fluide/fluide 122. Ce cas de figure implique que le circuit de fluide réfrigérant 1 fournit suffisamment de frigories au circuit de fluide caloporteur 2, par exemple parce qu’une demande de rafraîchissement de l’air contenu à l’intérieur de l’habitacle est faible ou nulle.
Sur les figures 3 et 7, le système de conditionnement thermique S est représenté en mode roulage du véhicule automobile avec charge du stockeur thermique 231. Dans ce mode, la première sortie du dispositif de répartition 21lb est ouverte et la deuxième sortie du dispositif de répartition 211c est aussi ouverte, de telle sorte que le fluide caloporteur FC s’écoule depuis la première sortie du dispositif de répartition 21lb jusqu’au troisième point P3 et le fluide caloporteur FC circule aussi entre la deuxième sortie du dispositif de répartition 211c et le troisième point P3. Ces dispositions sont telles que le fluide caloporteur FC refroidit suffisamment le fluide réfrigérant FR à l’intérieur de l’échangeur de chaleur fluide/fluide 122 pour que le stockeur thermique 231 se charge en frigories et que le dispositif de stockage électrique B soit refroidi. Ce cas de figure implique aussi que le circuit de fluide réfrigérant 1 fournit suffisamment de frigories au circuit de fluide caloporteur 2, par exemple parce qu’une demande de rafraîchissement de l’air contenu à l’intérieur de l’habitacle est faible ou nulle.
Ainsi, en mode roulage, le fluide réfrigérant FR qui a subi une détente à l’intérieur du premier dispositif d’expansion 113 refroidit le premier flux d’air Fl qui traverse le deuxième échangeur de chaleur fluide/air 114- Simultanément, le fluide réfrigérant FR qui a subi une détente à l’intérieur du deuxième dispositif d’expansion 121 refroidit le fluide caloporteur FC qui circule à l’intérieur de la deuxième passe 122b de l’échangeur de chaleur fluide/fluide 122. Puis, le fluide caloporteur FC délivre des frigories au moins au dispositif de stockage électrique B par l’intermédiaire de l’échangeur de chaleur fluide/batteries 212.
Sur les figures 4 et 8, le système de conditionnement thermique S est représenté en mode charge rapide du dispositif de stockage électrique B. Dans ce mode, la première sortie du dispositif de répartition 21lb est fermée et la deuxième sortie du dispositif de répartition 211c est ouverte, de telle sorte que le fluide caloporteur FC ne s’écoule pas à l’intérieur du by-pass 23, c’est-à-dire la portion représentée en trait pointillé depuis la première sortie du dispositif de répartition 21lb jusqu’au troisième point P3, tandis que le fluide caloporteur FC circule entre la deuxième sortie du dispositif de répartition 211c et le troisième point P3 en traversant le stockeur tbermique 231. Ces dispositions permettent au fluide caloporteur FC, refroidi à l’intérieur de l’écbangeur de chaleur fluide/fluide 122, de se charger en frigories à l’intérieur du stockeur tbermique 231 pour refroidir efficacement le dispositif de stockage électrique B, dont la demande de refroidissement est forte en raison de la charge rapide.
Ainsi, en mode charge rapide, le fluide réfrigérant FR qui a subi une détente à l’intérieur du premier dispositif d’expansion 113 refroidit le premier flux d’air Fl qui traverse le deuxième échangeur de chaleur fluide/air 114- Simultanément, le fluide réfrigérant FR qui a subi une détente à l’intérieur du deuxième dispositif d’expansion 121 refroidit le fluide caloporteur FC qui circule à l’intérieur de la deuxième passe 122b de l’écbangeur de chaleur fluide/fluide 122. Puis, le fluide caloporteur FC se charge en frigories complémentaires en traversant le stockeur tbermique 231 pour refroidir le dispositif de stockage électrique B par l’intermédiaire de l’écbangeur de chaleur fluide/batteries 212. Le stockeur tbermique 231 permet donc d’apporter un surcroît de frigories au fluide caloporteur FC, de manière à compenser la montée en température spécifique du dispositif de stockage électrique B lorsque ce dernier est soumis à une charge rapide.
Avantageusement, le dispositif de répartition 211 est apte à contrôler l’ouverture de la première sortie du dispositif de répartition 21lb et de la deuxième sortie du dispositif de répartition 211c pour que le fluide caloporteur FC traversant le dispositif de stockage électrique B soit un mélange du fluide caloporteur FC en provenance des deux sorties du dispositif de répartition 21lb, 211c, afin de contrôler la température du fluide caloporteur FC et consécutivement la température du dispositif de stockage électrique B.
Sur les figures 9 à 16, le stockeur tbermique 231 comprend un premier chemin de circulation 231c qui s’étend entre une première entrée du stockeur tbermique 23ld et une première sortie du stockeur tbermique 231e à l’intérieur duquel circule le fluide réfrigérant FR. Le stockeur tbermique 231 comprend aussi un deuxième chemin de circulation 23lf qui s’étend entre une deuxième entrée du stockeur tbermique 231g et une deuxième sortie du stockeur tbermique 23lh à l’intérieur duquel circule le fluide caloporteur FC. Le premier chemin de circulation 231c et le deuxième chemin de circulation 23lf sont agencés l’un avec l’autre de manière à permettre un échange de chaleur rapide et efficace entre le fluide réfrigérant FR et le fluide caloporteur FC. Sur les figures 9 à 12, la dérivation 12 comprend successivement depuis le premier point Pl vers le deuxième point P2, le deuxième dispositif d’expansion 121, un premier organe de répartition 123 et le premier échangeur de chaleur fluide /fluide 122. Le premier organe de répartition 123 est notamment une vanne trois-voies, deux vannes deux-voies ou tout dispositif de répartition analogue.
Selon ce mode de réalisation, le stockeur tbermique 231 est constitutif de la dérivation 12 et du circuit de fluide caloporteur 2.
A l’intérieur de la dérivation 12, le fluide réfrigérant FR circule successivement, selon le deuxième sens d’écoulement S2, depuis le premier point Pl vers le deuxième dispositif d’expansion 121, puis à l’intérieur du premier organe de répartition 123, puis éventuellement à l’intérieur du stockeur tbermique 23L puis à l’intérieur de la première passe 122a de l’écbangeur de chaleur fluide/fluide 122, puis jusqu’au deuxième point P2.
Le premier organe de répartition 123 comprend une entrée du premier organe de répartition 123a qui est en relation fluidique avec une sortie du deuxième dispositif d’expansion 121, une première sortie du premier organe de répartition 123b qui est en relation fluidique avec une entrée de la première passe 122a de l’écbangeur de chaleur fluide/fluide 122 et une deuxième sortie du premier organe de répartition 123c qui est en relation fluidique avec la première entrée du stockeur tbermique 23ld.
La première sortie du stockeur tbermique 231e est en relation fluidique avec un quatrième point P4 qui est interposé entre la première sortie du premier organe de répartition 123b et l’entrée de la première passe 122a de l’écbangeur de chaleur fluide/fluide 122.
L’entrée du dispositif de répartition 211a est en relation fluidique avec une sortie de la deuxième passe 122b de l’écbangeur de chaleur fluide/fluide 122, la première sortie du dispositif de répartition 21lb est en relation fluidique avec le troisième point P3 et la deuxième sortie 211c du dispositif de répartition 211 est en relation fluidique avec la deuxième entrée du stockeur tbermique 231g.
A l’intérieur du circuit de fluide caloporteur 2, le fluide caloporteur FC s’écoule successivement, selon le premier sens de circulation S’i, à l’intérieur de la pompe P, puis à l’intérieur de la deuxième passe 122b de l’écbangeur de chaleur fluide/fluide 122, puis à l’intérieur du dispositif de répartition 211, éventuellement à l’intérieur du stockeur tbermique 231, puis à l’intérieur de l’écbangeur de chaleur fluide/batteries 212 pour retourner vers l’écbangeur de chaleur fluide/fluide 122. Sur la figure 10, le système de conditionnement thermique S est représenté en mode roulage du véhicule automobile sans charge du stockeur thermique 231. Dans ce mode, la deuxième sortie du premier organe de répartition 123c et la deuxième sortie du dispositif de répartition 211c sont en position fermée, de telle sorte que le stockeur thermique 231 n’est traversé ni par le fluide réfrigérant FR, ni par le fluide caloporteur FC pour éviter les pertes de charge.
Ainsi, en mode roulage, le fluide réfrigérant FR qui a subi une détente à l’intérieur du premier dispositif d’expansion 113 refroidit le premier flux d’air Fl qui traverse le deuxième échangeur de chaleur fluide/air 114- Simultanément, le fluide réfrigérant FR qui a subi une détente à l’intérieur du deuxième dispositif d’expansion 121 refroidit le fluide caloporteur FC qui circule à l’intérieur de la deuxième passe 122b de l’échangeur de chaleur fluide/fluide 122. Puis, le fluide caloporteur FC circule à l’intérieur du dispositif de répartition 211 pour délivrer des frigories au dispositif de stockage électrique B par l’intermédiaire de l’échangeur de chaleur fluide/batteries 212.
Sur la figure 11, le système de conditionnement thermique S est représenté en mode roulage du véhicule automobile avec charge du stockeur thermique 231. Dans ce mode, la deuxième sortie du premier organe de répartition 123c est en position ouverte et la deuxième sortie du dispositif de répartition 211c est en position fermée de telle sorte que le stockeur thermique 231 est traversé par le fluide réfrigérant FR et n’est pas traversé par le fluide caloporteur FC, pour permettre un chargement en frigories du stockeur thermique 231.
Ainsi, le fluide réfrigérant FR qui a subi une détente à l’intérieur du premier dispositif d’expansion 113 refroidit le premier flux d’air Fl qui traverse le deuxième échangeur de chaleur fluide/air 114- Simultanément, le fluide réfrigérant FR qui a subi une détente à l’intérieur du deuxième dispositif d’expansion 121 refroidit le fluide caloporteur FC qui circule à l’intérieur de la deuxième passe 122b de l’échangeur de chaleur fluide/fluide 122 pour refroidir les dispositifs de stockage électrique B par l’intermédiaire de l’échangeur de chaleur fluide/batteries 212.
Sur la figure 12, le système de conditionnement thermique S est représenté en mode charge rapide du dispositif de stockage électrique B, Dans ce mode, la deuxième sortie du premier organe de répartition 123c est en position ouverte et la deuxième sortie du dispositif de répartition 211c est aussi en position ouverte de telle sorte que le stockeur thermique 231 est traversé par le fluide réfrigérant FR et par le fluide caloporteur FC, pour permettre un chargement en frigories du stockeur thermique 231.
Ainsi, en mode charge rapide, le fluide réfrigérant FR qui a subi une détente à l’intérieur du premier dispositif d’expansion 113 refroidit le premier flux d’air Fl qui traverse le deuxième échangeur de chaleur fluide/air 114- Simultanément, le fluide réfrigérant FR qui a subi une détente à l’intérieur du deuxième dispositif d’expansion 121 refroidit le fluide caloporteur FC qui circule à l’intérieur de la deuxième passe 122b de l’écbangeur de chaleur fluide/fluide 122, et le fluide caloporteur FC qui circule à l’intérieur du stockeur tbermique 231 pour refroidir les dispositifs de stockage électrique B par l’intermédiaire de l’écbangeur de chaleur fluide/batteries 212.
Avantageusement, le premier organe de répartition 123 est apte à contrôler l’ouverture de la deuxième sortie du premier organe de répartition 123c. Le dispositif de répartition 211 est à même de contrôler l’ouverture de la deuxième sortie du dispositif de répartition 211c ? Ces dispositions sont telles que le fluide caloporteur FC traversant le dispositif de stockage électrique B soit un mélange du fluide caloporteur FC en provenance du deuxième cbemin de circulation 23lf et de la deuxième passe 122b de l’écbangeur de chaleur fluide/fluide 122.
Sur les figures 13 à 16, la boucle 11 comprend aussi un deuxième organe de répartition 115 qui est interposé entre le premier dispositif d’expansion 113 et le deuxième échangeur de chaleur fluide/air 114- Le deuxième organe de répartition 115 est notamment une vanne trois-voies, deux vannes deux voies ou tout autre dispositif de répartition de fluide analogue.
Le deuxième organe de répartition 115 comprend une entrée du deuxième organe de répartition 115a qui est en relation fluidique avec une sortie du premier dispositif d’expansion 113, une première sortie du deuxième organe de répartition 115b qui est en relation fluidique avec une entrée du deuxième échangeur de chaleur fluide/air 114 et une deuxième sortie du deuxième organe de répartition 115c qui est en relation fluidique avec la première entrée du stockeur tbermique 23ld.
Selon ce mode de réalisation, le stockeur tbermique 231 est à la fois constitutif de la boucle 11 et du circuit de fluide caloporteur 2.
La première sortie du stockeur tbermique 231e est en relation fluidique avec un cinquième point P5 qui est interposé entre la première sortie du deuxième organe de répartition 115b et l’entrée de la première passe 122a du deuxième échangeur de chaleur fluide/air 114-
A l’intérieur de la boucle 11, le fluide réfrigérant FR circule, selon le premier sens d’écoulement Si, depuis le dispositif de compression 111 vers le premier échangeur de chaleur fluide/air 112, puis vers le premier dispositif d’expansion 113, puis vers le deuxième organe de répartition 115, puis éventuellement vers le stockeur tbermique 231 quand on souhaite le charger, puis vers le deuxième échangeur de chaleur fluide/air 114 pour retourner vers le compresseur 111.
A l’intérieur du circuit de fluide caloporteur 2, le fluide caloporteur FC s’écoule successivement, selon le premier sens de circulation S’i, à l’intérieur de la pompe P, puis de la deuxième passe 122b de l’écbangeur de chaleur fluide/fluide 122, puis à l’intérieur du dispositif de répartition 211, éventuellement à l’intérieur du stockeur thermique 231 en mode de charge rapide du dispositif de stockage électrique B, puis à l’intérieur de l’échangeur de chaleur fluide/batteries 212 pour retourner vers la pompe P.
Sur la figure 14, le système de conditionnement thermique S est représenté en mode roulage du véhicule automobile sans charge du stockeur thermique 231. Dans ce mode, la deuxième sortie du deuxième organe de répartition 115c et la deuxième sortie du dispositif de répartition 211c sont en position fermée, de telle sorte que le stockeur thermique 231 n’est traversé ni par le fluide réfrigérant FR, ni par le fluide caloporteur FC, pour éviter les pertes de charge.
Sur la figure 15, le système de conditionnement thermique S est représenté en mode roulage du véhicule automobile avec charge du stockeur thermique 231. Dans ce mode, la deuxième sortie du deuxième organe de répartition 115c est en position ouverte et la deuxième sortie du dispositif de répartition 211c est en position fermée, de telle sorte que le stockeur thermique 231 est traversé par le fluide réfrigérant FR pour être chargé en frigories, mais pas par le fluide caloporteur FC pour éviter les pertes de charge.
Ainsi, en mode roulage, le fluide réfrigérant FR qui a subi une détente à l’intérieur du premier dispositif d’expansion 113 refroidit le premier flux d’air Fl qui traverse le deuxième échangeur de chaleur fluide/air 114- Simultanément, le fluide réfrigérant FR qui a subi une détente à l’intérieur du deuxième dispositif d’expansion 121 refroidit le fluide caloporteur FC qui circule à l’intérieur de la deuxième passe 122b de l’échangeur de chaleur fluide/fluide 122. Puis, le fluide caloporteur FC circule à l’intérieur du dispositif de répartition 211 pour délivrer des frigories au dispositif de stockage électrique B par l’intermédiaire de l’échangeur de chaleur fluide/batteries 212.
Sur la figure 16, le système de conditionnement thermique S est représenté en mode charge rapide du chargement du dispositif de stockage électrique B. Dans ce mode, la deuxième sortie du deuxième organe de répartition 115c et la deuxième sortie du dispositif de répartition 211c sont en position ouverte de telle sorte que le stockeur thermique 231 est traversé par le fluide réfrigérant FR et par le fluide caloporteur FC, pour permettre un échange de frigories depuis le fluide réfrigérant FR vers le fluide caloporteur FC.
Ainsi, en mode charge rapide, le fluide réfrigérant FR qui a subi une détente à l’intérieur du premier dispositif d’expansion 113 refroidit le fluide caloporteur FC qui circule à l’intérieur du deuxième chemin de circulation 23lf, puis refroidit le premier flux d’air Fl qui traverse le deuxième échangeur de chaleur fluide/air 114- Simultanément, le fluide réfrigérant FR qui a subi une détente à l’intérieur du deuxième dispositif d’expansion 121 refroidit le fluide caloporteur FC qui circule à l’intérieur du deuxième échangeur de chaleur fluide/air 114- Ces dispositions permettent de refroidir le dispositif de stockage électrique B par l’intermédiaire de l’échangeur de chaleur fluide/batteries
212.
Le stockeur thermique 231 reçoit des frigories en provenance du fluide réfrigérant FR évacué hors de la deuxième sortie du deuxième organe de répartition 115c et transfert des frigories au fluide caloporteur FC circulant à l’intérieur du deuxième chemin de circulation 23lf.
Avantageusement, le deuxième organe de répartition 115 est apte à contrôler l’ouverture du deuxième point de délivrance formé par la deuxième sortie du deuxième organe de répartition 115c. Le dispositif de répartition 211 est à même de contrôler l’ouverture de sa deuxième sortie 211c. Ces dispositions sont telles que le fluide caloporteur FC traversant le dispositif de stockage électrique B est un mélange du deuxième fluide caloporteur FC2 en provenance du deuxième chemin de circulation 23lf et de la deuxième passe 122b de l’échangeur de chaleur fluide/fluide 122.
Sur les figures 17 à 20, le circuit de fluide caloporteur 2 du système de conditionnement thermique S comprend une branche de dérivation 22 qui s’étend entre un sixième point P6 et un septième point P7. Le sixième point P6 est situé entre une sortie de l’échangeur de chaleur fluide/fluide 122 et l’échangeur de chaleur fluide/batteries 212 et le septième point P7 est interposé entre la pompe P et l’échangeur de chaleur fluide/fluide 122.
La branche de dérivation 22 comprend un troisième échangeur de chaleur fluide/air 221 qui est apte à permettre un échange de chaleur entre le fluide caloporteur FC circulant à l’intérieur du troisième échangeur de chaleur fluide/air 221 et un troisième flux d’air F3. On notera que le troisième flux d’air F3 est susceptible d’être identique au deuxième flux d’air F2 dans le cas où le troisième échangeur de chaleur fluide/air 221 est disposé à proximité du deuxième échangeur de chaleur fluide/air 112, par exemple en face avant du véhicule automobile, et notamment en aval de ce dernier selon un déplacement du deuxième flux d’air F2 à travers le premier échangeur de chaleur fluide/air 112 puis à travers le troisième échangeur de chaleur fluide/air 221.
Contrairement aux variantes exposées ci-dessus, le dispositif de répartition 211 est constitutif de la deuxième branche de dérivation 22, et, à l’instar des variantes illustrées sur les figures 1 à 8, le stockeur thermique 231 comprend une unique admission 231a à travers laquelle le fluide caloporteur FC pénètre à l’intérieur du stockeur thermique 231 et une unique évacuation 23lb à travers laquelle le fluide caloporteur FC est évacué hors du stockeur thermique 231.
L’entrée du dispositif de répartition 211a est en relation fluidique avec une sortie du troisième échangeur de chaleur fluide/air 221, la première sortie du dispositif de répartition 21lb est en relation fluidique avec le sixième point P6 et la deuxième sortie du dispositif de répartition 211c est en relation fluidique avec l’admission 231a du stockeur thermique 231.
Le dispositif de répartition 211 est à même de diriger le fluide caloporteur FC admis par l’intermédiaire de l’entrée du dispositif de répartition 211a vers la première sortie du dispositif de répartition 21lb pour diriger le fluide caloporteur FC vers le sixième point P6, et/ou vers la deuxième sortie 211c pour diriger le fluide caloporteur FC vers l’admission 231a du stockeur thermique 231.
Sur la figure 18, le système de conditionnement thermique S est représenté en mode roulage du véhicule automobile sans charge du stockeur thermique 231. Dans ce mode, la première sortie du dispositif de répartition 21lb est ouverte et la deuxième sortie du dispositif de répartition 211c est fermée, de telle sorte que le fluide caloporteur FC s’écoule depuis l’entrée du dispositif de répartition 211a jusque vers la première sortie du dispositif de répartition 21lb pour refroidir le dispositif de stockage électrique B tandis que le fluide caloporteur FC ne circule pas à l’intérieur du stockeur thermique 231 pour éviter des pertes de charge.
Sur la figure 19, le système de conditionnement thermique S est représenté en mode roulage du véhicule automobile avec charge du stockeur thermique 231. Dans ce mode, la première sortie du dispositif de répartition 21lb est ouverte et la deuxième sortie du dispositif de répartition 211c est aussi ouverte, de telle sorte que le fluide caloporteur FC s’écoule depuis l’entrée du dispositif de répartition 211a jusque vers la première sortie du dispositif de répartition 21lb pour refroidir le dispositif de stockage électrique B et que le fluide caloporteur FC circule à l’intérieur du stockeur thermique 231 le charger en frigories.
Ainsi, en mode roulage, le fluide réfrigérant FR qui a subi une détente à l’intérieur du premier dispositif d’expansion 113 refroidit le premier flux d’air Fl qui traverse le deuxième échangeur de chaleur fluide/air 114- Le fluide caloporteur FC est refroidi par le troisième flux d’air F3 qui circule à travers le troisième échangeur de chaleur fluide/air 221. Puis, le fluide caloporteur FC délivre des frigories au stockeur thermique 231.
Sur la figure 20, le système de conditionnement thermique S est représenté en mode charge rapide du dispositif de stockage électrique B. Dans ce mode, la première sortie du dispositif de répartition 21lb est fermée et la deuxième sortie du dispositif de répartition 211c est ouverte, de telle sorte que le fluide caloporteur FC s’écoule depuis la deuxième sortie du dispositif de répartition 211c jusque vers le huitième point P8, c’est-à-dire à travers le stockeur thermique 231 pour se charger en frigories, et ne s’écoule pas à l’intérieur du by-pass 23 qui s’étend entre la première sortie du dispositif de répartition 21lb et le huitième point P8, puis à travers l’échangeur de chaleur fluide/fluide 122 pour refroidir le dispositif de stockage électrique B.
Ainsi, en mode charge rapide, le fluide réfrigérant FR qui a subi une détente à l’intérieur du premier dispositif d’expansion 113 refroidit le premier flux d’air Fl qui traverse le deuxième échangeur de chaleur fluide/air 114- Le fluide caloporteur FC est refroidi par le troisième flux d’air F3 qui circule à travers le troisième échangeur de chaleur fluide/air 221, puis se charge en frigories complémentaires en traversant le stockeur thermique 231, ce chargement en frigories s’effectuant en parallèle à contrario des variantes précédentes. Puis, le fluide caloporteur FC délivre des frigories au stockeur thermique 231.
Avantageusement, le dispositif de répartition 211 est apte à contrôler l’ouverture de la première sortie du dispositif de répartition 21lb et de la deuxième sortie dispositif de répartition 211c pour que le fluide caloporteur FC traversant l’échangeur de chaleur fluide/batteries 212 soit un mélange du fluide caloporteur FC en provenance des deux sorties du dispositif de répartition 21lb, 211c afin de contrôler la température du fluide caloporteur FC et consécutivement la température du dispositif de stockage électrique B.
Selon un deuxième aspect de l'invention, le stockeur thermique 231 tel qu’il a été évoqué précédemment est agencé sur l’une des branches du circuit de fluide réfrigérant 1, à savoir la boucle 11 ou la dérivation 12.
Dans la configuration du circuit de fluide réfrigérant 1 illustré sur la figure 21, le fluide réfrigérant FR qui traverse le stockeur thermique 231 peut être, en sortie de celui-ci, acheminé simultanément, d'une part, vers le premier dispositif d'expansion 113 et le deuxième échangeur de chaleur 114 de la boucle 11 du circuit 1, c'est-à-dire vers la partie du circuit de fluide réfrigérant 1 dédiée au refroidissement de l'habitacle du véhicule et, d'autre part, vers la dérivation 12, c'est-à-dire vers l'ensemble dédié au refroidissement du dispositif de stockage électrique B. En déchargeant, dans le fluide réfrigérant FR, les frigories qu'il a stockées, le stockeur thermique 231 permet d'augmenter la puissance de réfrigération de ce fluide réfrigérant FR. Le refroidissement de l'habitacle, via le passage du fluide réfrigérant FR au travers du premier dispositif d'expansion 113 et le deuxième échangeur de chaleur 114, et le refroidissement du dispositif de stockage électrique B, via le passage du fluide réfrigérant FR au travers du deuxième dispositif d'expansion 121 et de l’échangeur de chaleur fluide/fluide 122, peuvent alors être réalisés avec une meilleure efficacité, atteignant ainsi les objectifs que l'invention s'est fixés.
Il est à noter que, dans une telle configuration, la quantité de fluide réfrigérant FR acheminée vers la dérivation 12, c'est-à-dire vers l'ensemble dédié au refroidissement du dispositif de stockage électrique B, est avantageusement supérieure à la quantité de fluide dirigée vers l'ensemble dédié au refroidissement de l' abitacle du véhicule : à titre d'exemple non limitatif, c'est avantageusement 70 à 80% de la quantité totale de fluide réfrigérant FR qui sera, dans ce cas, acbeminée vers la dérivation 12.
Le stockeur thermique 231 tel qu’il vient d’être présenté peut notamment être mis en œuvre par un procédé de charge et de décharge au cours duquel le dispositif de répartition 211, agencée à l'entrée de la dérivation sur laquelle est disposé le stockeur thermique 231, est piloté.
Dans la mesure où aucun besoin additionnel de refroidissement n’est détecté et dans la mesure où la batterie thermique n’est pas complètement chargée, et qu’une opération de charge est nécessaire, le fluide réfrigérant traverse le stockeur thermique 231, via la deuxième sortie du dispositif de répartition 211c, jusqu'à ce que ce dernier soit chargé dans des mesures jugées suffisantes, la vanne de dérivation étant alors pilotée pour forcer le fluide réfrigérant à éviter la dérivation du stockeur thermique, afin d’éviter les pertes de charge sur le circuit de fluide réfrigérant qui pourraient en découler.
Dans la mesure où il est détecté un besoin de refroidissement additionnel, par exemple par le déclenchement combiné d’une opération de charge rapide du dispositif de stockage d’énergie B, ou encore par la détection du dépassement d’un seuil de température mesurée aux bornes de ce dispositif de stockage d’énergie, et qu’une opération de décharge est nécessaire, le dispositif de répartition 211 est piloté pour que le fluide réfrigérant traverse le stockeur thermique 231 jusqu'à ce que ce dernier soit déchargé.
La figure 22 illustre une première variante de l'exemple de réalisation de l'invention illustré par la figure 21. Sur cette figure 22 sont représentés le circuit de fluide réfrigérant 1 tel qu'il vient d'être décrit et le stockeur thermique 231 implanté au sein du circuit de fluide réfrigérant 1 de la même façon que selon l'exemple de réalisation illustré par la figure 21, c'est-à-dire de sorte que le stockeur thermique 231 est agencé entre le deuxième échangeur de chaleur 112 et le premier point Pl précédemment défini.
Selon l'exemple de réalisation plus particulièrement illustré par la figure 22, le stockeur thermique 231 comporte, agencé à son entrée, un dispositif additionnel d’expansion 251. Plus précisément, en référence à la figure 22, le dispositif additionnel d’expansion 251 est placé à l'entrée du dispositif de répartition 211, entre le premier échangeur de chaleur 112 et ce dispositif de répartition 211. Plus précisément encore, le dispositif additionnel d’expansion 251 est agencé en dehors de la dérivation aux bornes P3, P4, précédemment définies, sur laquelle est placé le stockeur thermique 231. Il s'ensuit que, quelle que soit la configuration du dispositif de répartition 211, le dispositif additionnel d’expansion 251 est parcouru par le fluide réfrigérant FR circulant dans le circuit correspondant.
Le dispositif additionnel d’expansion 251 a pour rôle principal d'abaisser la température du fluide réfrigérant FR avant que ce dernier n'aborde le stockeur thermique 231. Il trouve donc tout son intérêt lors des pb ases de charge du stockeur thermique 23L dans lesquelles, comme il a été évoqué précédemment, le matériau à changement de phase mis en œuvre dans ce stockeur thermique capte et accumule, notamment en passant en phase solide, les frigories transportées par le fluide réfrigérant FR. Le dispositif additionnel d’expansion 251 permet donc une charge plus rapide du stockeur thermique 23L rendant ce dernier plus rapidement disponible pour une nouvelle augmentation du besoin en refroidissement du véhicule. Il est à noter que lorsque le véhicule se déplace à grande vitesse, par exemple, la température du fluide réfrigérant FR à la sortie du premier échangeur de chaleur 112 est suffisamment basse pour permettre la charge du stockeur thermique 231 sans qu'il soit besoin d'utiliser le dispositif additionnel d’expansion 251. Ce dernier pourra donc avantageusement, selon différentes variantes de mise en œuvre de l'invention, être piloté à être actif, c'est-à-dire à fonctionner pour refroidir par détente le fluide réfrigérant FR, ou à être passif, c'est-à-dire à ne pas fonctionner pour refroidir le fluide réfrigérant FR, en fonction des phases de conduite du véhicule.
L'invention s'étend ainsi, comme il a été évoqué précédemment, à un procédé de charge et de décharge du stockeur thermique mettant en œuvre un dispositif additionnel d’expansion 251 tel qu'il vient d'être décrit.
Lors d'une opération de charge du stockeur thermique 23L le dispositif de répartition 211 est pilotée pour forcer le fluide réfrigérant à passer à travers le stockeur thermique via la deuxième sortie du dispositif de répartition 211c et le dispositif additionnel d’expansion 251 est avantageusement piloté pour être dans son état actif, c'est-à-dire pour refroidir le fluide réfrigérant FR préalablement au passage de celui-ci dans le stockeur thermique 231. Ceci se poursuit jusqu'à ce que le stockeur thermique soit suffisamment chargé, c'est-à-dire, selon différentes variantes, qu'il ait accumulé la quantité maximale de frigories qu'il peut accumuler considérant son architecture et le matériau à changement de phase qu'il comporte, ou qu'il ait accumulé la quantité de frigories nécessaire et suffisante à l'obtention des performances de refroidissement recherchées, ou qu’il ait accumulé une quantité de frigories pendant un temps prédéterminé.
Lors d'une opération de décharge du stockeur thermique 231, le dispositif de répartition 211 est pilotée pour forcer le fluide réfrigérant à passer à travers le stockeur thermique via la deuxième sortie du dispositif de répartition 211c et le dispositif additionnel d’expansion 251 n'est pas utilisé, c'est-à-dire qu'il est piloté pour être dans son état passif. Se présence ne modifie alors pas la température du fluide réfrigérant FR préalablement au passage de celui-ci dans le stockeur tbermique. Le transfert de frigories du stockeur tbermique 231 vers le fluide réfrigérant FR se produit jusqu'à ce que le stockeur tbermique soit complètement déchargé, c'est-à-dire jusqu'à ce que ledit stockeur tbermique 231 ne puisse plus transférer au fluide réfrigérant FR une quantité suffisante de frigories pour atteindre les performances de refroidissement recbercbées, ou bien jusqu’à ce que le stockeur tbermique ait atteint un seuil de décharge déterminé, ou bien encore jusqu’à ce que le besoin de décharge du stockeur tbermique soit terminé en cas d’arrêt de la charge du dispositif de stockage électrique par exemple. Dans ce cas, la vanne de dérivation est pilotée pour forcer le fluide réfrigérant à éviter le stockeur tbermique en passant par la première sortie du dispositif de répartition 21lb.
La figure 23 illustre schématiquement une deuxième variante de l'exemple de réalisation illustré par la figure 21. Selon cet exemple de réalisation, le dispositif additionnel d’expansion 251 du module de stockage 250 est agencé entre le dispositif de répartition 211 et le stockeur tbermique 231. Il se trouve donc agencé au sein de la dérivation aux bornes de laquelle est installé le stockeur tbermique 231. Dans ce cas, le passage du fluide réfrigérant FR à travers le dispositif additionnel d’expansion 251 est conditionné par l'état du dispositif de répartition 211 et est concomitant avec le passage de ce fluide réfrigérant FR au travers du stockeur tbermique 231.
La figure 24 illustre schématiquement un deuxième exemple de réalisation de l'invention, dans lequel le stockeur tbermique 231 est agencé sur la boucle 11 du circuit 1 de fluide réfrigérant, cette fois entre le premier dispositif d'expansion 113 et le deuxième échangeur de chaleur 114- Selon cet exemple de réalisation, le stockeur tbermique 231 est donc spécifiquement installé sur la partie du circuit de fluide réfrigérant 1 plus particulièrement dédiée au refroidissement ou, plus généralement, au traitement tbermique, de l'habitacle du véhicule. En effet, lorsque le dispositif de répartition 211 est piloté pour mettre en communication la boucle 11 du circuit de fluide réfrigérant 1 avec le stockeur tbermique 23L le fluide réfrigérant FR en sortie de ce dernier est nécessairement acheminé vers le deuxième échangeur de chaleur 114- Il s'ensuit que la puissance de refroidissement dégagée par le premier échangeur de chaleur 112 peut être, dans ce cas, essentiellement dédiée, via la dérivation 12, au refroidissement ou, plus généralement, au traitement tbermique du dispositif de stockage électrique B. Tel que cela a été décrit précédemment, il convient de piloter les dispositifs d’expansion présents dans d’une et l’autre des branches de manière à ce que du fluide circule dans chacune des branches. Dès lors, la mise en œuvre d’un stockeur tbermique dans la boucle 11 du circuit 1 permet d’apporter une puissance réfrigérante suffisante pour le besoin de refroidissement de l’habitacle, sans qu’il soit nécessaire de diminuer la quantité de fluide réfrigérant dirigé vers la deuxième branche, et donc sans qu’il soit nécessaire de pénaliser les performances de refroidissement du dispositif de stockage électrique. La figure 25 illustre schématiquement un troisième exemple de réalisation de l'invention, dans lequel le stockeur thermique 231 est agencé sur la dérivation 12 du circuit de fluide réfrigérant 1. Plus précisément, selon cet exemple de réalisation, le module de stockage thermique 231 est agencé entre le deuxième dispositif d'expansion 121 et l’échangeur de chaleur fluide/fluide 122. Selon cet exemple de réalisation, le stockeur thermique 231 est donc spécifiquement installé sur la partie du circuit plus particulièrement dédiée au refroidissement ou, plus généralement, au traitement thermique, du dispositif de stockage électrique B. La présence du stockeur thermique 231 dans la dérivation 12 associée à l’échangeur de chaleur fluide/fluide 122 permet d’augmenter la puissance réfrigérante du fluide amené à traverser l’échangeur de chaleur fluide/fluide sans qu’il soit nécessaire de faire passer moins de fluide dans la boucle 11 et donc sans qu’il soit nécessaire de pénaliser les performances thermique habitacle.
Selon un troisième aspect de l'invention, le stockeur thermique 231 tel qu’il a été évoqué précédemment est agencé sur une boucle de refroidissement additionnelle, prévue en complément du circuit de fluide réfrigérant et de l’ensemble de traitement thermique du dispositif de stockage électrique précédemment décrits.
Tel qu’illustré sur les figures 26 et 27, le système de conditionnement thermique comporte une boucle de refroidissement additionnelle 300 qui comporte un radiateur basse température 310 agencé en face avant du véhicule, par exemple en amont du premier échangeur de chaleur fluide/air. La boucle de refroidissement additionnelle 300 comporte une branche primaire 301 sur laquelle est disposé l’échangeur de chaleur fluide/batteries 212 associé au dispositif de stockage électrique B et une branche secondaire 302 parallèle.
La boucle de refroidissement additionnelle 300 comporte ici un condenseur à eau 320 agencé à la fois sur la boucle de refroidissement additionnelle et sur le circuit de fluide réfrigérant 1. Une voie de dérivation 321 est prévue pour contourner le condenseur à eau 320 le cas échéant.
Un stockeur thermique 231 est disposé sur la boucle de refroidissement additionnelle, en amont du condenseur à eau, avec un dispositif de répartition associé qui permet de piloter le passage du fluide dans le stockeur thermique spécifiquement dans des ph ases de charge ou de décharge et piloter le contournement du stockeur thermique en dehors de ces phases pour éviter les pertes de charge. En d’autres termes, le stockeur thermique 231 est disposé sur la boucle de refroidissement additionnelle 300 entre le point de convergence des branches primaire et secondaire et l’entrée du condenseur à eau 320.
La figure 26 illustre plus particulièrement un premier mode de fonctionnement du système de conditionnement thermique selon le troisième aspect de l’invention, avec le fluide circulant dans la boucle de refroidissement additionnelle successivement dans la branche primaire 301 et l’échangeur de chaleur fluide/batteries 212, le contournement du stockeur thermique, la voie de dérivation 321 puis le radiateur basse température 310. Ce premier mode de fonctionnement est notamment mis en œuvre lorsque le circuit de fluide réfrigérant 1 n’est pas en état de marche, afin de participer au refroidissement du dispositif de stockage électrique B.
La figure 27 illustre plus particulièrement un deuxième mode de fonctionnement du système de conditionnement thermique selon le troisième aspect de l’invention, avec le fluide circulant dans la boucle de refroidissement additionnelle successivement dans la branche secondaire 302 en parallèle de l’échangeur de chaleur fluide/batteries 212, dans le stockeur thermique 23L dans le condenseur à eau 320 puis dans le radiateur basse température 310. Ce deuxième mode de fonctionnement est notamment mis en œuvre lorsque le circuit de fluide réfrigérant 1 fonctionne, afin que le condenseur à eau puisse réaliser un refroidissement du fluide réfrigérant en sortie du compresseur, préalablement à son passage dans le condenseur à air formant le premier échangeur de chaleur fluide/air 112, de manière à augmenter la puissance de condensation de ce premier échangeur. On comprend que conformément au contexte de l’invention, l’augmentation de la puissance de condensation du premier échangeur permet d’amener un fluide réfrigérant plus froid dans l’échangeur de chaleur fluide/fluide 122 agencé sur le circuit de fluide réfrigérant 1 et permet donc d’améliorer le refroidissement du dispositif de stockage électrique B.
Le matériau utilisé dans le stockeur thermique 231 est choisi pour avoir une température de changement de phase comprise entre la température du fluide en sortie du radiateur basse température 310 dans le premier mode de fonctionnement et la température de condensation du fluide.
Le stockeur thermique peut être disposé près du radiateur basse température, en face avant du véhicule pour être aisément retiré par l’utilisateur et permettre son rechargement en plaçant le stockeur thermique dans un endroit frais lorsque le véhicule est en stationnement.
Quel que soit les exemples de réalisation et les modes de mise en œuvre choisis, l'invention atteint les buts qu'elle s'était fixés, en réalisant, par la mise en place du stockeur thermique 231 , une augmentation de la puissance de refroidissement dans tout ou partie du système de conditionnement thermique S. Par ailleurs, par la diversité des possibilités d'implantation du stockeur thermique 231 dans le système de conditionnement thermique S, l'invention peut être mise en œuvre dans une large variété de véhicules et pour une large variété de paramètres de fonctionnement de ceux-ci. L’invention telle qu’elle vient d’être décrite ne saurait toutefois se limiter aux moyens et configurations exclusivement décrits et illustrés, et s’applique également à tous moyens ou configurations, équivalents et à toute combinaison de tels moyens ou configurations, et elle s’applique notamment à des combinaisons possibles des différents exemples de réalisation.

Claims

REVENDICATIONS
1. Système de conditionnement thermique (S) d’un véhicule mû au moins en partie par un moteur électrique, comprenant au moins un circuit de fluide réfrigérant (l) et un ensemble de traitement thermique d’un dispositif de stockage électrique (B), dans lequel le circuit de fluide réfrigérant (l) comprend au moins une boucle (il) et une dérivation (l2) de la boucle configurées pour être parcourues par un fluide réfrigérant (FR), dans lequel un échangeur de chaleur fluide/fluide (l22) est constitutif de la dérivation (l2) et de l’ensemble de traitement thermique du dispositif de stockage électrique (B), caractérisé en ce qu’il comprend un stockeur thermique (23l) configuré pour participer au traitement thermique du dispositif de stockage électrique.
2. Système de conditionnement thermique (S) selon la revendication 1, caractérisé en ce que le stockeur thermique (231) met en œuvre au moins un matériau à changement de phase.
3. Système de conditionnement thermique (S) selon la revendication 1 ou 2, dans lequel l’ensemble de traitement thermique du dispositif de stockage électrique comporte un circuit de fluide caloporteur (2) configuré pour être parcouru par un fluide caloporteur (FC), le circuit de fluide caloporteur (2) comprenant au moins un échangeur de chaleur fluide/batteries (212) configuré pour traiter thermiquement le dispositif de stockage électrique (B) du véhicule, l’échangeur de chaleur fluide/fluide (l22) étant constitutif de la dérivation (l2) et du circuit de fluide caloporteur (2), caractérisé en ce que le stockeur thermique (231) est disposé sur le circuit de fluide caloporteur (2).
4. Système de conditionnement thermique (S) selon la revendication 3, dans lequel le stockeur thermique (231) est placé entre une sortie de l’échangeur de chaleur fluide/fluide (l22) et une entrée de l’échangeur de chaleur fluide/batteries (212).
5. Système de conditionnement thermique (S) selon l’une quelconque des revendications 3 ou 4, dans lequel un dispositif de répartition (21l) de fluide caloporteur (FC) est interposé entre l’échangeur de chaleur fluide/fluide (l22) et l’échangeur de chaleur fluide/batteries (212), le dispositif de répartition (211 ) comportant une première sortie du dispositif de répartition (21lb) en relation fluidique avec l’échangeur de chaleur fluide/batteries (l22) et une deuxième sortie du dispositif de répartition (211c) en relation fluidique avec le stockeur thermique (231)-
6. Système de conditionnement thermique (S) selon l’une quelconque des revendications 3 à 5, dans lequel le système de conditionnement thermique (S) comprend un by-pass (23) du stockeur thermique (231)-
7. Système de conditionnement thermique (S) selon l’une quelconque des revendications 3 à 6, caractérisé en ce que le dispositif de stockage électrique (B), l’échangeur de chaleur fluide/batteries (212) et le stockeur thermique (231) sont agencés en un ensemble compact monobloc (300).
8. Système de conditionnement thermique (S) selon l’une des revendications 3 à 7, caractérisé en ce que le stockeur thermique (23l) est à la fois constitutif du circuit de fluide caloporteur (2) et de l’une parmi la boucle (il) et la dérivation (l2) du circuit de fluide réfrigérant (')·
9. Système de conditionnement thermique (S) selon l’une des revendications 3 à 7, caractérisé en ce que le circuit de fluide caloporteur (2) comporte une branche de dérivation (22) de l’échangeur de chaleur fluide/batteries (212) sur laquelle est agencé un échangeur de chaleur fluide/air (22l) qui est apte à permettre un échange de chaleur entre le fluide caloporteur (FC) circulant à l’intérieur de cet échangeur de chaleur fluide/air et un flux d’air, le stockeur thermique (231) étant agencé sur cette branche de dérivation (22).
10. Système de conditionnement thermique (S) selon la revendication 1, caractérisé en ce que le stockeur thermique (231) est disposé sur le circuit de fluide réfrigérant (l).
11. Système de conditionnement thermique (S) selon la revendication 10, caractérisé en ce que le stockeur thermique (231) est agencé entre un premier échangeur de chaleur (ll2) ménagé sur le circuit de fluide réfrigérant (l) et le point de divergence (Pl) entre la boucle (il) et la dérivation (12).
12. Système de conditionnement thermique (S) selon la revendication 10, caractérisé en ce que le stockeur thermique (231) est agencé sur la boucle (il) du circuit de fluide réfrigérant (l) munie du deuxième échangeur de chaleur (114) , entre un premier dispositif d'expansion (113) ménagé sur cette boucle (il) et le deuxième échangeur de chaleur (114).
13. Système de conditionnement thermique (S) selon la revendication 10, caractérisé en ce que le stockeur thermique (231) est agencé sur la dérivation (l2) du circuit de fluide réfrigérant (l) entre un deuxième dispositif d'expansion (l2l) ménagé sur cette dérivation (l2) et l’échangeur de chaleur fluide/fluide (l22).
14. Système de conditionnement thermique selon la revendication 1, dans lequel une boucle de refroidissement additionnelle (300) relie l’échangeur de chaleur fluide/batteries (212) et le dispositif de stockage électrique (B) et un radiateur basse température (310), ladite boucle de refroidissement additionnelle (300) comportant un condenseur à eau (310) commun au circuit de fluide réfrigérant, caractérisé en ce que le stockeur tliermique (231) est disposé sur la boucle de refroidissement additionnel.
15. Système de conditionnement thermique selon la revendication précédente, caractérisé en ce que le stockeur thermique (231) est disposé sur la boucle de refroidissement additionnel (300) entre la sortie de l’échangeur de chaleur fluide/batteries (212) et l’entrée du condenseur à eau (310).
PCT/FR2019/050729 2018-03-28 2019-03-28 Système de conditionnement thermique d'un dispositif de stockage électrique équipant un véhicule WO2019186077A1 (fr)

Priority Applications (2)

Application Number Priority Date Filing Date Title
FR1852694 2018-03-28
FR1852694A FR3079670B1 (fr) 2018-03-28 2018-03-28 Systeme de conditionnement thermique d'un dispositif de stockage electrique equipant un vehicule

Publications (1)

Publication Number Publication Date
WO2019186077A1 true WO2019186077A1 (fr) 2019-10-03

Family

ID=62223002

Family Applications (1)

Application Number Title Priority Date Filing Date
PCT/FR2019/050729 WO2019186077A1 (fr) 2018-03-28 2019-03-28 Système de conditionnement thermique d'un dispositif de stockage électrique équipant un véhicule

Country Status (2)

Country Link
FR (1) FR3079670B1 (fr)
WO (1) WO2019186077A1 (fr)

Families Citing this family (1)

* Cited by examiner, † Cited by third party
Publication number Priority date Publication date Assignee Title
FR3102010A1 (fr) * 2019-10-15 2021-04-16 Arkema France Procédé de régulation de la température d’une batterie comprenant un sel de lithium

Citations (7)

* Cited by examiner, † Cited by third party
Publication number Priority date Publication date Assignee Title
DE10259040A1 (de) * 2002-12-17 2004-07-08 Webasto Thermosysteme International Gmbh Stop-And-Go-Klimatisierung
DE60319291T2 (de) * 2002-01-16 2009-02-26 Renault S.A.S. Anordnung zur thermischen Verwaltung, insbesondere für ein Fahrzeug, das mit einer Brennstoffzelle ausgerüstet ist
WO2010139582A1 (fr) * 2009-06-05 2010-12-09 Valeo Systemes Thermiques Dispositif et procédé de gestion thermique multifonction d'un véhicule électrique
US20130298883A1 (en) * 2007-12-05 2013-11-14 Renault S.A.S. Motor vehicle comprising a recirculated-gas circuit and method for implementing same
CN205395697U (zh) * 2016-03-02 2016-07-27 天津三电汽车空调有限公司 带电池热管理功能的车辆空调系统
EP3067225A1 (fr) * 2015-03-11 2016-09-14 MAN Truck & Bus AG Vehicule, en particulier vehicule hybride ou vehicule electrique, comprenant un moteur electrique et procede de fonctionnement d'une climatisation associee
WO2018069629A1 (fr) * 2016-10-13 2018-04-19 Hutchinson Installation de conditionnement thermique d'un habitacle et/ou d'au moins un organe d'un véhicule automobile

Patent Citations (7)

* Cited by examiner, † Cited by third party
Publication number Priority date Publication date Assignee Title
DE60319291T2 (de) * 2002-01-16 2009-02-26 Renault S.A.S. Anordnung zur thermischen Verwaltung, insbesondere für ein Fahrzeug, das mit einer Brennstoffzelle ausgerüstet ist
DE10259040A1 (de) * 2002-12-17 2004-07-08 Webasto Thermosysteme International Gmbh Stop-And-Go-Klimatisierung
US20130298883A1 (en) * 2007-12-05 2013-11-14 Renault S.A.S. Motor vehicle comprising a recirculated-gas circuit and method for implementing same
WO2010139582A1 (fr) * 2009-06-05 2010-12-09 Valeo Systemes Thermiques Dispositif et procédé de gestion thermique multifonction d'un véhicule électrique
EP3067225A1 (fr) * 2015-03-11 2016-09-14 MAN Truck & Bus AG Vehicule, en particulier vehicule hybride ou vehicule electrique, comprenant un moteur electrique et procede de fonctionnement d'une climatisation associee
CN205395697U (zh) * 2016-03-02 2016-07-27 天津三电汽车空调有限公司 带电池热管理功能的车辆空调系统
WO2018069629A1 (fr) * 2016-10-13 2018-04-19 Hutchinson Installation de conditionnement thermique d'un habitacle et/ou d'au moins un organe d'un véhicule automobile

Non-Patent Citations (1)

* Cited by examiner, † Cited by third party
Title
None

Also Published As

Publication number Publication date
FR3079670A1 (fr) 2019-10-04
FR3079670B1 (fr) 2021-07-09

Similar Documents

Publication Publication Date Title
EP2791596B1 (fr) Dispositif de conditionnement thermique d'une chaîne de traction et d'un habitacle de véhicule
EP2258571B1 (fr) Dispositif d'échange thermique et système de gestion thermique
EP2263894B1 (fr) Système de gestion thermique comprenant une boucle de climatisation et un circuit de fluide caloporteur
EP2817163B1 (fr) Dispositif de conditionnement thermique d'un habitacle et d'une chaine de traction d'un vehicule
EP2632748B1 (fr) Dispositif de conditionnement thermique d'une chaîne de traction et d'un habitacle de véhicule
FR2993642A1 (fr) Procede de pilotage d'un systeme de conditionnement thermique pour vehicule automobile et systeme correspondant
WO2019122713A1 (fr) Circuit de fluide refrigerant pour vehicule, adapte a une charge rapide d'un dispositif de stockage electrique
WO2019186077A1 (fr) Système de conditionnement thermique d'un dispositif de stockage électrique équipant un véhicule
FR3080329A1 (fr) Circuit de fluide refrigerant pour vehicule, adapte a une charge rapide d'un dispositif de stockage electrique
FR3004387A1 (fr) Systeme de regulation thermique de l'habitacle d'un vehicule electrique
FR3078390A1 (fr) Systeme d'echange thermique pour un vehicule automobile electrique, generateur d'une synergie entre une boucle froide et une boucle chaude.
EP3862201A1 (fr) Dispositif de récuperation et de régulation d' énergie thermique d'un véhicule électrique à génerateur électrochimique avec un système hvac
WO2019150034A1 (fr) Circuit de fluide réfrigérant pour véhicule
WO2021116565A1 (fr) Système de traitement thermique destiné a un véhicule automobile
WO2020115444A2 (fr) Systeme de conditionnement thermique d'un vehicule
EP3732417A1 (fr) Systeme de traitement thermique pour vehicule electrique ou hybride
WO2019150025A1 (fr) Circuit de fluide refrigerant pour vehicule
WO2021058902A1 (fr) Systeme de traitement thermique destine a un vehicule automobile
WO2021123537A1 (fr) Circuit de fluide réfrigérant pour véhicule adapté a une charge rapide d'un dispositif de stockage
FR3089458A1 (fr) Systeme de conditionnement thermique d’un vehicule
FR3089604A1 (fr) Systeme de conditionnement thermique d’un vehicule
WO2020065230A1 (fr) Circuit de fluide refrigerant pour vehicule
WO2019150040A1 (fr) Circuit de fluide réfrigérant
CH717116A2 (fr) Dispositif de récupération et de régulation d'énergie thermique d'un véhicule électrique à générateur électrochimique avec un système HVAC.
FR3078391A1 (fr) Systeme d'echange thermique pour un vehicule automobile electrique, generateur d'une synergie entre une boucle froide et une boucle chaude.

Legal Events

Date Code Title Description
121 Ep: the epo has been informed by wipo that ep was designated in this application

Ref document number: 19720952

Country of ref document: EP

Kind code of ref document: A1

NENP Non-entry into the national phase

Ref country code: DE

122 Ep: pct application non-entry in european phase

Ref document number: 19720952

Country of ref document: EP

Kind code of ref document: A1