WO2016079420A1 - Dispositif de commande, procédé de fonctionnement d'un tel dispositif et système audiovisuel - Google Patents

Dispositif de commande, procédé de fonctionnement d'un tel dispositif et système audiovisuel Download PDF

Info

Publication number
WO2016079420A1
WO2016079420A1 PCT/FR2015/053108 FR2015053108W WO2016079420A1 WO 2016079420 A1 WO2016079420 A1 WO 2016079420A1 FR 2015053108 W FR2015053108 W FR 2015053108W WO 2016079420 A1 WO2016079420 A1 WO 2016079420A1
Authority
WO
WIPO (PCT)
Prior art keywords
control
function
light beams
optical sensor
signal
Prior art date
Application number
PCT/FR2015/053108
Other languages
English (en)
Inventor
Claude Francis JUHEN
Original Assignee
Juhen Claude Francis
Priority date (The priority date is an assumption and is not a legal conclusion. Google has not performed a legal analysis and makes no representation as to the accuracy of the date listed.)
Filing date
Publication date
Priority to FR1461092 priority Critical
Priority to FR1461092A priority patent/FR3028655B1/fr
Application filed by Juhen Claude Francis filed Critical Juhen Claude Francis
Publication of WO2016079420A1 publication Critical patent/WO2016079420A1/fr

Links

Classifications

    • GPHYSICS
    • G10MUSICAL INSTRUMENTS; ACOUSTICS
    • G10HELECTROPHONIC MUSICAL INSTRUMENTS
    • G10H1/00Details of electrophonic musical instruments
    • G10H1/02Means for controlling the tone frequencies, e.g. attack, decay; Means for producing special musical effects, e.g. vibrato, glissando
    • G10H1/04Means for controlling the tone frequencies, e.g. attack, decay; Means for producing special musical effects, e.g. vibrato, glissando by additional modulation
    • G10H1/053Means for controlling the tone frequencies, e.g. attack, decay; Means for producing special musical effects, e.g. vibrato, glissando by additional modulation during execution only
    • G10H1/055Means for controlling the tone frequencies, e.g. attack, decay; Means for producing special musical effects, e.g. vibrato, glissando by additional modulation during execution only by switches with variable impedance elements
    • G10H1/0553Means for controlling the tone frequencies, e.g. attack, decay; Means for producing special musical effects, e.g. vibrato, glissando by additional modulation during execution only by switches with variable impedance elements using optical or light-responsive means
    • GPHYSICS
    • G10MUSICAL INSTRUMENTS; ACOUSTICS
    • G10HELECTROPHONIC MUSICAL INSTRUMENTS
    • G10H2220/00Input/output interfacing specifically adapted for electrophonic musical tools or instruments
    • G10H2220/155User input interfaces for electrophonic musical instruments
    • G10H2220/405Beam sensing or control, i.e. input interfaces involving substantially immaterial beams, radiation, or fields of any nature, used, e.g. as a switch as in a light barrier, or as a control device, e.g. using the theremin electric field sensing principle
    • G10H2220/411Light beams

Abstract

Le dispositif de commande (10) d'un effet audiovisuel paramétrable comporte : - des moyens de génération d'au moins deux chemins optiques parcourus par des faisceaux lumineux (110a et 110b) non parallèles comportant au moins un capteur optique (115) et au moins un émetteur (105a ou 105b) d'au moins un faisceau lumineux, - des moyens de mesure (145) de la vitesse (150) d'un objet traversant au moins deux faisceaux lumineux en fonction d'un signal (120) sortant d'au moins un capteur optique représentant la coupure des chemins optiques par l'objet, - des moyens d'estimation (125) de la position longitudinale (130) de la traversée de l'objet en fonction d'un signal sortant d'au moins un capteur optique représentant la coupure des chemins optiques par l'objet d'au moins deux faisceaux lumineux non parallèles et - des moyens de commande (135) dits « moyens de commande positionnels » d'une valeur de paramètre (140) d'un effet audiovisuel en fonction de la position longitudinale estimée.

Description

DISPOSITIF DE COMMANDE, PROCÉDÉ DE FONCTIONNEMENT D'UN TEL DISPOSITIF ET SYSTÈME AUDIOVISUEL
Domaine de l'invention
La présente invention vise un dispositif de commande, un procédé de fonctionnement d'un tel dispositif et un système audiovisuel. La présente invention s'applique au domaine des dispositifs de commande sans contact.
Plus particulièrement, la présente invention s'applique aux instruments de musique électronique.
État de la technique
Les dispositifs de commande sans contact sont principalement des dispositifs de commande sur présentation d'un objet ou par interruption d'un faisceau lumineux, tel un laser par exemple. Ces dispositifs de commande permettent de passer d'un état à un autre, telle l'ouverture d'une porte, ou la mise en fonctionnement d'un appareil.
Des dispositifs de modulation d'une intensité, sonore ou lumineuse, par exemple, utilisent un potentiomètre et nécessitent un contact de l'utilisateur. Ces dispositifs permettent une modulation d'une intensité. Ces dispositifs excluent la possibilité de passer d'un état à un autre sur la gamme d'intensités proposée sans passer par toutes les intensités intermédiaires.
En ce qui concerne les instruments musicaux sans contact, le brevet US 8 835 739 divulgue un dispositif qui permet de jouer des sons enregistrés au préalable par interruption de lasers. Le dispositif divulgué dans le brevet FR 2 777 107 permet de produire des sons par interruption d'un laser au moyen d'une baguette. La baguette interrompt une première fois le laser pour jouer le son et une deuxième fois pour interrompre le son. La vélocité de la baguette étant mesurée par dispositif objet du brevet FR 2 777 107, le son produit est plus ou moins fort en fonction de cette vélocité. Un enchaînement de sons est préenregistré et le son joué, par exemple une note, est indépendant de la volonté de l'utilisateur.
Objet de l'invention
La présente invention vise à remédier à tout ou partie de ces inconvénients.
À cet effet, selon un premier aspect, la présente invention vise un dispositif de commande d'un effet audiovisuel paramétrable, qui comporte :
- des moyens de génération d'au moins deux chemins optiques parcourus par des faisceaux lumineux non parallèles comportant au moins un capteur optique et au moins un émetteur d'au moins un faisceau lumineux, - des moyens de mesure de la vitesse d'un objet traversant au moins deux faisceaux lumineux en fonction d'un signal sortant d'au moins un capteur optique représentant la coupure des chemins optiques par l'objet,
- des moyens d'estimation de la position longitudinale de la traversée de l'objet en fonction d'une durée dite « durée de traversée » entre deux instants caractéristiques d'un signal sortant d'au moins un capteur optique représentant la coupure des chemins optiques par l'objet d'au moins deux faisceaux lumineux non parallèles et
- des moyens de commande dits « moyens de commande positionnels » d'une valeur de paramètre d'un effet audiovisuel en fonction de la position longitudinale estimée.
Grâce à ces dispositions, plusieurs commandes différentes peuvent être réalisées en fonction de chaque position longitudinale estimée. L'utilisateur peut, par exemple, créer une mélodie ou commander différents appareils, tels des appareils produisant des effets visuels, en fonction de la position longitudinale estimée.
En outre, un tel dispositif peut être utilisé pour commander un grand nombre d'appareils. Comme un tel dispositif est paramétrable et configurable, le dispositif objet de la présente invention peut avoir différentes utilisations.
Dans des modes de réalisation, le dispositif objet de la présente invention comporte des moyens de commande dits « moyens de commande par vitesse » d'une valeur de paramètre d'un effet audiovisuel en fonction de la vitesse mesurée.
Ces modes de réalisation présentent l'avantage de modifier l'intensité ou la vitesse d'une valeur de paramètre d'un effet audiovisuel commandé par les moyens de commande positionnels par exemple.
Dans des modes de réalisation, le dispositif objet de la présente invention comporte :
- des moyens de détection de la direction de coupure d'au moins deux chemins optiques par l'objet en fonction d'au moins un signal sortant d'au moins un capteur optique représentant la coupure des chemins optiques par l'objet d'au moins deux faisceaux lumineux et
- des moyens de commande dits « moyens de commande directionnels» d'une valeur de paramètre d'un effet audiovisuel en fonction de la direction détectée.
L'avantage de ces modes de réalisation est de commander deux valeurs paramètres d'un effet audiovisuel pour une même position de coupure des chemins optiques par l'objet en fonction de la direction de coupure.
Dans des modes de réalisation, la direction de coupure des chemins optiques par l'objet est détectée en fonction d'au moins un signal sortant d'au moins un capteur optique représentant la coupure des chemins optiques par l'objet d'au moins trois faisceaux lumineux et les moyens de commande directionnels commandent au moins une valeur de paramètre d'au moins un effet audiovisuel en fonction de deux composantes d'un vecteur représentatif de la direction détectée.
L'utilisation de deux composantes d'un vecteur représentatif de la direction détectée permet d'augmenter le nombre de valeurs de paramètres atteignables. En outre, chaque composante du vecteur représentatif de la direction détectée peut commander une valeur de paramètre d'un effet audiovisuel distincte.
Dans des modes de réalisation, la direction de coupure des chemins optiques par l'objet est détectée en fonction d'au moins un signal sortant d'au moins un capteur optique représentant la coupure des chemins optiques par l'objet d'au moins trois faisceaux lumineux définissant un volume et les moyens de commande directionnels commandent au moins une valeur de paramètre d'au moins un effet audiovisuel en fonction de trois composantes d'un vecteur représentatif de la direction détectée.
Ces modes de réalisation présentent l'avantage d'avoir plus de possibilités de valeurs de paramètre d'un effet audiovisuel commandé. De plus, chaque composante du vecteur représentatif de la direction détectée peut commander une valeur de paramètre d'un effet audiovisuel distincte.
Dans des modes de réalisation, les moyens de mesure de la vitesse sont configurés pour mesurer la vitesse de l'objet en fonction d'au moins une durée de, dite « durée de coupure », d'un signal sortant d'au moins un capteur optique, la durée de coupure représentant la coupure des chemins optiques par l'objet d'au moins un faisceau lumineux et d'une dimension prédéterminée de l'objet.
L'avantage de ces modes de réalisation est de nécessiter uniquement deux chemins optiques parcourus par des faisceaux lumineux. La consommation en énergie du dispositif est donc réduite.
Dans des modes de réalisation, les moyens de mesure de la vitesse sont configurés pour mesurer la vitesse de l'objet en fonction d'un signal sortant d'au moins un capteur optique représentant la coupure des chemins optiques par l'objet d'au moins deux faisceaux lumineux parallèles.
L'utilisation de deux faisceaux lumineux parallèles pour mesurer la vitesse de coupure des chemins optiques permet à l'utilisateur de choisir n'importe quel objet pour utiliser le dispositif de commande, tels une baguette ou les doigts de la main par exemple.
Dans des modes de réalisation, les moyens d'estimation de la position longitudinale de la traversée et les moyens de mesure de la vitesse de l'objet sont configurés pour estimer la position longitudinale et la vitesse en fonction d'un signal sortant d'au moins un capteur optique représentant la coupure des chemins optiques par l'objet d'au moins trois faisceaux lumineux définissant un volume. Ces modes de réalisation présentent l'avantage d'avoir une plus grande précision du calcul de la position longitudinale de la traversée et de la vitesse de l'objet.
Dans des modes de réalisation, le dispositif objet de la présente invention comporte des moyens de conversion de chaque valeur de paramètre en valeur représentée selon le protocole MIDI (acronyme de « Musical Instrument Digital Interface » en anglais).
L'avantage de ces modes de réalisation est de pouvoir utiliser le dispositif objet de la présente invention en tant qu'instrument musical.
Selon un deuxième aspect, la présente invention vise un procédé de fonctionnement d'un dispositif objet de la présente invention, qui comporte les étapes suivantes :
- génération d'au moins deux chemins optiques parcourus par des faisceaux lumineux non parallèles entre au moins un capteur optique et au moins un émetteur d'au moins un faisceau lumineux,
- mesure de la vitesse d'un objet traversant au moins deux faisceaux lumineux en fonction d'un signal sortant d'au moins un capteur optique représentant la coupure des chemins optiques par l'objet,
- estimation de la position longitudinale de la traversée de l'objet en fonction d'une durée dite « durée de traversée » entre deux instants caractéristiques d'un signal sortant d'au moins un capteur optique représentant la coupure des chemins optiques par l'objet d'au moins deux faisceaux lumineux non parallèles et
- commande d'une valeur de paramètre d'un effet audiovisuel en fonction de la position longitudinale estimée.
Les avantages, buts et caractéristiques particuliers du procédé objet de la présente invention étant similaires à ceux du dispositif objet de la présente invention, ils ne sont pas rappelés ici.
Selon un troisième aspect, la présente invention vise un système audiovisuel qui comporte :
- au moins un dispositif objet de la présente invention,
- des moyens de transformation de chaque valeur de paramètre d'un effet audiovisuel en un signal de commande d'un effet sonore et/ou visuel et
- un transducteur convertissant le signal de commande en effet sonore et/ou visuel. L'avantage de ces modes de réalisation est d'avoir un système permettant de produire un effet sonore et/ou visuel en fonction des mouvements effectués par l'utilisateur en regard des faisceaux lumineux.
Dans des modes de réalisation, le transducteur comporte un transducteur électroacoustique de telle manière que le signal sonore émis pas le transducteur dépend des mouvements d'un utilisateur en regard des faisceaux lumineux. La connexion d'un dispositif objet de la présente invention avec un transducteur électroacoustique présente l'avantage d'utiliser le système en tant qu'instrument de musique. Brève description des figures
D'autres avantages, buts et caractéristiques particuliers de l'invention ressortiront de la description non-limitative qui suit d'au moins un mode de réalisation particulier d'un dispositif de commande et d'un procédé de mise en œuvre d'un tel dispositif, en regard des dessins annexés, dans lesquels :
- la figure 1 représente, schématiquement, un premier mode de réalisation particulier d'un dispositif objet de la présente invention,
- la figure 2 représente, schématiquement, un deuxième mode de réalisation particulier d'un dispositif objet de la présente invention,
- la figure 3 représente, schématiquement, un troisième mode de réalisation particulier d'un dispositif objet de la présente invention,
- la figure 4 représente, sous forme de logigramme, un quatrième mode de réalisation particulier d'un dispositif objet de la présente invention et
- la figure 5 représente, schématiquement, un cinquième mode de réalisation particulier d'un dispositif objet de la présente invention.
Description d'exemples de réalisation de l'invention
On note dès à présent que les figures ne sont pas à l'échelle.
La présente description est donnée à titre non limitatif, chaque caractéristique d'un mode de réalisation pouvant être combinée à toute autre caractéristique de tout autre mode de réalisation de manière avantageuse.
On note que le terme « un » est utilisé au sens « au moins un ».
On observe sur la figure 1 , un mode de réalisation particulier 10 d'un dispositif de commande d'un effet audiovisuel paramétrable objet de la présente invention.
Le dispositif 10 comporte un élément structurel 100 sur lequel sont fixés les moyens de génération de deux chemins optiques et notamment les émetteurs, 105a et 105b, d'au moins un faisceau lumineux, 1 10a ou 1 10b, et le capteur optique 1 15. L'élément structurel peut être une structure métallique comportant les émetteurs, 105a et 105b, et le capteur optique 1 15. L'élément structurel peut comporter deux supports indépendants fixés par pincement sur une surface, telle une table, par exemple. L'un des supports peut comporter au moins un émetteur, 105a ou 105b, l'autre support comportant au moins un capteur optique 1 15. Un émetteur, 105a ou 105b, d'au moins un faisceau lumineux, 1 10a ou 1 10b, peut comporter :
- un laser,
- un émetteur d'au moins deux faisceaux laser,
- un émetteur d'au moins deux faisceaux de longueurs d'onde distinctes,
- un émetteur d'au moins deux faisceaux dont l'activation est alternée et/ou
- tout autre émetteur de lumière focalisée.
Un émetteur, 105a ou 105b, peut émettre plusieurs faisceaux lumineux, 1 10a ou 1 10b. Chaque émetteur, 105a ou 105b, peut être de type différent. Préférentiellement, le dispositif 10, objet de la présente invention, comporte deux émetteurs, 105a et 105b. L'émetteur 105a émettant un faisceau lumineux 1 10a, l'émetteur 105b émettant un faisceau lumineux 1 10b.
Un capteur optique 1 15 peut comporter :
- une cellule photoconductrice,
- une photodiode,
- un phototransistor,
- un capteur CCD (acronyme de « Couple Charge Device » en anglais),
- un capteur CMOS (acronyme de « Complementary Métal Oxyde Semiconductor » en anglaise) et/ou
- tout autre capteur optique.
Un capteur optique 1 15 peut comporter un filtre de discrimination de longueurs d'ondes. Un capteur optique 1 15 peut comporter des moyens de diffraction d'au moins un faisceau lumineux capté. Un capteur optique 1 15 peut capter plusieurs faisceaux lumineux, 1 10a et 1 10b. Chaque capteur optique 1 15 peut être de type différent.
Préférentiellement, le dispositif 10, objet de la présente invention, comporte un capteur optique captant les deux faisceaux lumineux 1 10a et 1 10b issus respectivement des deux émetteurs 105a et 105b. Dans des modes de réalisation une discrimination des faisceaux lumineux 1 10a et 1 10b est opérée par diffraction.
Préférentiellement, chaque faisceau lumineux 1 10a, 1 10b est un faisceau à longueur d'onde unique. Les faisceaux lumineux 1 10a et 1 10b ont la même longueur d'onde et sont activés alternativement. La discrimination des faisceaux lumineux 1 10a et 1 10b est effectuée au moyen de l'activation alternative.
Au moins deux faisceaux lumineux 1 10a, 1 10b sont non parallèles.
Dans des modes de réalisation, les moyens de génération de deux chemins optiques parcourus par des faisceaux lumineux 1 10a et 1 10b non parallèles comportant au moins un capteur optique 1 15 et au moins un émetteur, 105a ou 105b, comportent au moins un miroir. Le miroir peut être semi-réfléchissant. Par exemple, un faisceau lumineux, 1 10a ou 1 10b, issu d'un émetteur, 105a ou 105b, est partiellement diffracté et partiellement réfléchi par le miroir. La partie diffractée du faisceau lumineux, 1 10a ou 1 10b, parcourt un chemin optique. La partie réfléchie du faisceau lumineux, 1 10a ou 1 10b, parcourt un autre chemin optique.
Le capteur optique 1 15 génère au moins un signal électrique 120 représentatif de la coupure d'au moins un faisceau lumineux, 1 10a ou 1 10b, capté. Chaque signal électrique 120 est transmis à :
- des moyens de mesure 145 de la vitesse 150 d'un objet traversant au moins deux faisceaux lumineux, 1 10a et 1 10b, en fonction d'un signal 120 sortant d'au moins un capteur optique 1 15 représentant la coupure des chemins optiques par un objet,
- des moyens d'estimation 125 de la position longitudinale 130 de la traversée de l'objet en fonction d'un signal 120 sortant d'au moins un capteur optique 1 15 représentant la coupure des chemins optiques par l'objet d'au moins deux faisceaux lumineux, 1 10a et 1 10b, non parallèles et
- des moyens de détection 165 de la direction de coupure 170 des chemins optiques par l'objet en fonction d'au moins un signal 120 sortant d'au moins un capteur optique 1 15 représentant la coupure des chemins optiques par l'objet d'au moins deux faisceaux lumineux, 1 10a et 1 10b.
Au moins une dimension d de l'objet est prédéterminée et préalablement enregistrée par les moyens de mesure 145 de la vitesse de l'objet. Préférentiellement, l'objet est un tronc de cylindre à courbe directrice circulaire située dans un plan perpendiculaire à la génératrice, tel une baguette par exemple. La dimension prédéterminée est le diamètre du tronc de cylindre. On rappelle qu'un cylindre est une surface dans l'espace définie par une droite, appelée génératrice, passant par un point variable décrivant une courbe plane fermée, appelée courbe directrice, et gardant une direction fixe.
Les moyens de mesure 145 de la vitesse de l'objet déterminent, pour au moins un faisceau, 1 10a ou 1 10b, la durée dite « durée de coupure » pendant laquelle le faisceau, 1 10a ou 1 10b, n'a pas été capté par le capteur optique 1 15. La détermination de la durée de coupure est réalisée au moyen du signal électrique 120. La durée de coupure correspond à la durée pendant laquelle le capteur optique 1 15 est obturé par l'objet. La durée de coupure peut correspondre à la durée entre deux instants caractéristiques d'un signal électrique 120, chaque instant caractéristique étant défini par rapport à une valeur limite prédéterminée d'intensité ou de tension du signal électrique 120.
La vitesse de l'objet est obtenue par division de la dimension prédéterminée d par la durée de coupure. Dans des modes de réalisation, la durée de coupure pour chaque faisceau, 1 10a et 1 10b, est déterminée. La vitesse est déterminée par rapport à une moyenne des durées de coupure.
La vitesse mesurée 150 est ensuite transmise :
- à des moyens de commande 155 dits « moyens de commande par vitesse » d'une valeur de paramètre 160 d'un effet audiovisuel en fonction de la vitesse mesurée 150 et
- aux moyens d'estimation 125.
La position longitudinale 130 de la traversée de l'objet d'au moins deux faisceaux lumineux, 1 10a et 1 10b, est déterminée par calcul de la durée dite « durée de traversée ». La durée de traversée est la durée entre un instant caractéristique du signal électrique 120 lorsqu'un premier faisceau, 1 10a ou 1 10b, n'est pas capté par un capteur optique 1 15 et un instant caractéristique correspondant du signal électrique 120 lorsqu'un deuxième faisceau, 1 10a ou 1 10b, n'est pas capté par un capteur optique 1 15. Par exemple, l'instant caractéristique peut être l'instant de début de la coupure du faisceau lumineux, 1 10a ou 1 10b, ou l'instant de fin de la coupure du faisceau lumineux, 1 10a ou 1 10b. L'instant de début de la coupure et l'instant de fin de la coupure correspondant chacun à un changement d'état du signal électrique 120.
La position longitudinale 130 est déterminée en multipliant la durée de traversée par la dimension prédéterminée d divisée par la durée de coupure. La position longitudinale 130 peut être déterminée en multipliant la vitesse mesurée 150 par la durée de traversée.
La position longitudinale 130 est transmise à des moyens de commande 135 dits « moyens de commande positionnels » d'une valeur de paramètre 140 d'un effet audiovisuel en fonction de la position longitudinale estimée 130.
Les moyens de détection 165 détectent la direction de coupure 170 en fonction d'un instant caractéristique du signal électrique 120 lorsqu'un premier faisceau lumineux, 1 10a ou 1 10b, n'est pas capté par un capteur optique 1 15 et d'un instant caractéristique correspondant du signal électrique 120 lorsqu'un deuxième faisceau lumineux, 1 10a ou 1 10b, n'est pas capté par un capteur optique 1 15. La direction de coupure 170 est dans le sens du premier faisceau, 1 10a ou 1 10b, qui n'est pas capté par un capteur optique 1 15 vers le deuxième faisceau, 1 10a ou 1 10b, qui n'est pas capté par un capteur optique 1 15.
La direction de coupure 170 est transmise a des moyens de commande 175 dits « moyens de commande directionnels » d'une valeur de paramètre 180 d'un effet audiovisuel en fonction de la direction 170 détectée.
Des moyens de conversion 185 convertissent chaque valeur de paramètre 140, 160 et 180 en valeur représentée selon le protocole MIDI (acronyme de « Musical Instrument Digital Interface » en anglais) 190. Dans des modes de réalisation, les moyens de conversion 185 sont optionnels.
Les moyens de mesure 145, les moyens d'estimation 125, les moyens de détermination 165, les moyens de commande positionnels 135, les moyens de commande par vitesse 155, les moyens de commande directionnels 175 et les moyens de conversion 185 peuvent être chacun un microprocesseur associé à une mémoire de programme comportant des instructions pour réaliser les étapes du procédé objet de la présente invention. Préférentiellement, un microprocesseur associé à une mémoire de programme comportant des instructions pour réaliser les étapes du procédé objet de la présente invention assure les fonctions des moyens 125, 135, 145, 155, 165, 175 et 185.
On observe sur la figure 2, un mode de réalisation particulier 20 d'un dispositif objet de la présente invention.
Le dispositif 20 comporte un élément structurel 200 sur lequel sont fixés les moyens de génération de trois chemins optiques et notamment les émetteurs, 205a et 205b, d'au moins un faisceau lumineux, 210a, 210b ou 210c, et les capteurs optique, 215a et 215b. L'élément structurel peut être une structure métallique comportant les émetteurs, 205a et 205b, et les capteurs optique, 215a et 215b. L'élément structurel peut comporter deux supports indépendants fixés par pincement sur une surface, telle une table, par exemple. L'un des supports peut comporter au moins un émetteur, 205a ou 205b, l'autre support comportant au moins un capteur optique, 215a ou 215b.
Un émetteur, 205a ou 205b, d'au moins un faisceau lumineux, 210a, 210b ou 210c peut comporter :
- un laser,
- un émetteur d'au moins deux faisceaux laser,
- un émetteur d'au moins deux faisceaux de longueurs d'onde distinctes,
- un émetteur d'au moins deux faisceaux dont l'activation est alternée et/ou
- tout autre émetteur de lumière focalisée.
Un émetteur, 205a ou 205b, peut émettre plusieurs faisceaux lumineux, 210a, 210b ou 210c. Chaque émetteur, 205a ou 205b, peut être de type différent. Préférentiellement, l'émetteur 205a émet un faisceau lumineux 210a. L'émetteur 205b émet deux faisceaux lumineux, 210b et 210c. Le faisceau lumineux 210b est non parallèle au faisceau 210a, et le faisceau lumineux 210c est parallèle au faisceau 210a.
Un capteur optique, 215a ou 215b, peut comporter :
- une cellule photoconductrice,
- une photodiode,
- un phototransistor,
- un capteur CCD (acronyme de « Couple Charge Device » en anglais), - un capteur CMOS (acronyme de « Complementary Métal Oxyde Semiconductor » en anglais) et/ou
- tout autre capteur optique.
Dans des modes de réalisation, un capteur optique, 215a ou 215b, peut comporter un filtre de discrimination de longueurs d'ondes. Un capteur optique, 215a ou 215b peut comporter des moyens de diffraction d'au moins un faisceau lumineux, 210a, 210b ou 21 Oc, capté. Une discrimination d'au moins deux faisceaux lumineux, 210a, 210b ou 210c, peut être opérée par diffraction. Un capteur optique, 215a ou 215b, peut capter plusieurs faisceaux lumineux, 210a, 210b ou 210c. Chaque capteur optique, 215a ou 215b, peut être de type différent.
Préférentiellement, le dispositif 20 objet de la présente invention comporte deux capteurs optiques 215a et 215b. Le capteur optique 215a capte les faisceaux lumineux 210a et 210b. Le capteur optique 215a comporte des moyens de discrimination des faisceaux lumineux 210a et 210b. Le capteur optique 215b capte le faisceau lumineux 210c.
Préférentiellement, chaque faisceau lumineux 210a, 210b, 210c est un faisceau à longueur d'onde unique.
Dans des modes de réalisation, les moyens de génération de trois chemins optiques comportent au moins un miroir. Le miroir peut être semi-réfléchissant. Par exemple, un faisceau lumineux, 210a, 210b ou 210c, issu d'un émetteur, 205a ou 205b est partiellement diffracté et partiellement réfléchi par le miroir. La partie diffractée du faisceau lumineux, 210a, 210b ou 210c, parcourt un chemin optique. La partie réfléchie du faisceau lumineux, 210a, 210b ou 210c, parcourt un autre chemin optique.
Le capteur optique 215a génère un signal électrique 220a représentatif de la coupure d'au moins un faisceau lumineux, 210a ou 210b, capté. Le signal électrique 220a est transmis à :
- des moyens de mesure 245 de la vitesse 250 d'un objet traversant au moins deux faisceaux lumineux, 210a, 210b ou 210c, en fonction d'au moins un signal, 220a ou 220b, sortant d'au moins un capteur optique, 215a ou 215b, représentant la coupure des chemins optiques par un objet,
- des moyens d'estimation 225 de la position longitudinale 230 de la traversée de l'objet en fonction d'au moins un signal, 220a ou 220b, sortant d'au moins un capteur optique, 215a ou 215b, représentant la coupure des chemins optiques par l'objet d'au moins deux faisceaux lumineux, 210a, 210b ou 210c, et
- des moyens de détection 265 de la direction de coupure 270 des chemins optiques par l'objet en fonction d'au moins un signal 220a, 220b sortant d'au moins un capteur optique représentant la coupure des chemins optiques par l'objet d'au moins trois faisceaux lumineux 210a, 210b et 210c. Le capteur optique 215b génère un signal électrique 220b représentatif de la coupure d'au moins un faisceau lumineux 210c capté. Le signal électrique 220b est transmis aux moyens de mesure 245, aux moyens d'estimation 225 et aux moyens de détection 265.
Les faisceaux lumineux, 210a et 210c, sont parallèles, la vitesse 250 de l'objet traversant les faisceaux lumineux 210a et 210c est mesurée au moyen des signaux électriques 220a et 220b.
La vitesse 250 est mesurée par le calcul de la durée de traversée. La durée de traversée est la durée entre :
- un instant caractéristique du signal électrique 220a lorsque le faisceau lumineux
210a n'est pas capté par un capteur optique 215a et un instant caractéristique correspondant du signal électrique 220b lorsque le deuxième faisceau lumineux 210c n'est pas capté par le capteur optique 215b ou,
- un instant caractéristique du signal électrique 220b lorsque le faisceau lumineux 210c n'est pas capté par un capteur optique 215b et un instant caractéristique correspondant du signal électrique 220a lorsque le deuxième faisceau lumineux 210a n'est pas capté par le capteur optique 215a.
La distance entre les faisceaux 210c et 210a est prédéterminée et préalablement enregistrée par les moyens de mesure 245. La vitesse 250 est mesurée en divisant la distance entre les faisceaux 210c et 210a par la durée de traversée de la distance entre les faisceaux 210c et 21 Oa.
Dans des modes de réalisation, les moyens de mesure 245 mesurent la vitesse comme décrit à regard de la figure 1 , en fonction des faisceaux 210a et 210b et/ou en fonction des faisceaux 210b et 210c. La vitesse mesurée 250 peut être une moyenne de différentes vitesses calculées à partir de plusieurs couples de faisceaux lumineux 210a, 210b, 210c.
La vitesse mesurée 250 est transmise à des moyens de commande 255 dits « moyens de commande par vitesse » d'une valeur de paramètre 260 d'un effet audiovisuel en fonction de la vitesse 250 mesurée et aux moyens d'estimation 225.
La position longitudinale 230 est estimée selon l'un des modes de réalisation détaillés en regard de la figure 1 , en fonction des signaux 220a et 220b représentant la coupure des faisceaux lumineux 210a, 210b et 21 Oc par un objet.
La position longitudinale 230 est transmise à des moyens de commande 235 dits « moyens de commande positionnels » d'une valeur de paramètre 240 d'un effet audiovisuel en fonction de la position longitudinale estimée 230.
Les moyens de détection 265 détectent la direction de coupure 270. Préférentiellement, deux composantes de la direction de coupure 270 sont détectées, une composante de direction axiale et une composante de direction longitudinale. La composante de direction axiale est une composante perpendiculaire aux faisceaux parallèles 210a et 210c. La composante de direction longitudinale est une composante parallèle aux faisceaux parallèles 210a et 210c.
La composante de direction axiale est détectée en fonction des signaux 220a et
220b. La composante de direction axiale est le sens de la première coupure d'un faisceau lumineux, 210a, 210b ou 210c, vers la coupure d'un deuxième faisceau lumineux, 210a, 210b ou 210c. La composante de direction axiale peut être du faisceau 210a vers le faisceau 210c ou du faisceau 210c vers le faisceau 210a. Chaque coupure de chaque faisceau lumineux, 210a, 210b ou 210c est déterminée par analyse des signaux électriques 220a et 220b. La détection de l'ordre de coupure des faisceaux lumineux est déterminée par une comparaison temporelle des signaux électriques 220a et 220b.
La composante de direction longitudinale est détectée en fonction des signaux électriques 220a et 220b. La composante de direction longitudinale est déterminée par analyse des signaux électriques 220a et 220b. La composante de direction longitudinale peut être dans le sens du chemin optique suivi par un des faisceaux lumineux parallèles, 210a ou 210c, ou dans le sens opposé. Préférentiellement, la composante de direction longitudinale est mesurée, en fonction de la composante de direction axiale déterminée et par comparaison de la d'une position longitudinale estimée entre les faisceaux lumineux 210a et 210b et d'une position longitudinale estimée entre les faisceaux lumineux 210b et 210c calculées par les moyens d'estimation 225.
Les composantes de la direction de coupure 270 sont transmises à des moyens de commande 275 dits « moyens de commande directionnels» d'une valeur de paramètre 280 d'un effet audiovisuel en fonction de la direction détectée 270.
Préférentiellement, chaque composante de la direction de coupure 270 commande une valeur de paramètre d'un effet audiovisuel.
Des moyens de conversion 285 convertissent chaque valeur de paramètre 240, 260 et 280 en valeur représentée selon le protocole MIDI (acronyme de « Musical Instrument Digital Interface » en anglais) 290. Dans des modes de réalisation, les moyens de conversion 285 sont optionnels.
Les moyens de mesure 245, les moyens d'estimation 225, les moyens de détermination 265, les moyens de commande positionnels 235, les moyens de commande par vitesse 255, les moyens de commande directionnels 275 et les moyens de conversion 285 peuvent être chacun un microprocesseur associé à une mémoire de programme comportant des instructions pour réaliser les étapes du procédé objet de la présente invention. Préférentiellement, un microprocesseur associé à une mémoire de programme comportant des instructions pour réaliser les étapes du procédé objet de la présente invention assure les fonctions des moyens 225, 235, 245, 255, 265, 275 et 285.
On observe sur la figure 3, un mode de réalisation particulier 30 d'un dispositif objet de la présente invention.
Le dispositif 30 comporte un élément structurel 300 sur lequel sont fixés les moyens de génération de trois chemins optiques et notamment les émetteurs, 305a, 305b et 305c, d'au moins un faisceau lumineux, 310a, 310b ou 310c, et les capteurs optiques, 315a, 315b et 315c. L'élément structurel peut être une structure métallique comportant les émetteurs, 305a, 305b et 305c, et les capteurs optiques, 315a, 315b et 315c. L'élément structurel peut comporter deux supports indépendants fixés par pincement sur une surface, telle une table, par exemple. L'un des supports peut comporter au moins un émetteur, 305a, 305b ou 305c, l'autre support comportant au moins un capteur optique, 315a, 315b ou 315c.
Un émetteur, 305a, 305b ou 305c, d'au moins un faisceau lumineux, 310a, 310b ou 310c peut comporter :
- un laser,
- un émetteur d'au moins deux faisceaux laser,
- un émetteur d'au moins deux faisceaux de longueurs d'onde distinctes,
- un émetteur d'au moins deux faisceaux dont l'activation est alternée et/ou
- tout autre émetteur de lumière focalisée.
Un émetteur, 305a, 305b ou 305c peut émettre plusieurs faisceaux lumineux, 310a,
310b ou 310c. Chaque émetteur, 305a, 305b ou 305c peut être de type différent. Préférentiellement, l'émetteur 305a émet un faisceau lumineux 310a. L'émetteur 305b émet un faisceau lumineux 310b et l'émetteur 305c émet un faisceau lumineux 310c. Les faisceaux lumineux 310a, 310b et 310b forment un volume.
Un capteur optique, 315a, 315b ou 315c, peut comporter :
- une cellule photoconductrice,
- une photodiode,
- un phototransistor,
- un capteur CCD (acronyme de « Couple Charge Device » en anglais),
- un capteur CMOS (acronyme de « Complementary Métal Oxyde
Semiconductor » en anglais) et/ou
- tout autre capteur optique.
Dans des modes de réalisation, un capteur optique, 315a, 315b ou 315c peut comporter un filtre de discrimination de longueurs d'ondes. Un capteur optique, 315a, 315b ou 315c peut comporter des moyens de diffraction d'au moins un faisceau lumineux, 310a, 310b ou 310c, capté. Une discrimination des faisceaux lumineux, 310a, 310b ou 310c, peut être opérée par diffraction. Un capteur optique, 315a, 315b ou 315c, peut capter plusieurs faisceaux lumineux, 310a, 310b ou 310c. Chaque capteur optique, 315a, 315b ou 315c, peut être de type différent.
Préférentiellement, le dispositif 30 objet de la présente invention comporte trois capteurs optiques, 315a, 315b et 315b. Le capteur optique 315a capte le faisceau lumineux 310a. Le capteur optique 315b capte le faisceau lumineux 310b. Le capteur optique 315c capte le faisceau lumineux 310c.
Préférentiellement, chaque faisceau lumineux 310a, 310b, 310c est un faisceau à longueur d'onde unique.
Les faisceaux lumineux 310a, 310b et 310c forment un volume. Au moins deux faisceaux lumineux 310a, 310b, 310c sont non parallèles.
Dans des modes de réalisation, les moyens de génération de trois chemins optiques comportent au moins un miroir. Le miroir peut être semi-réfléchissant. Par exemple, un faisceau lumineux, 310a, 310b ou 310c, issu d'un émetteur, 305a, 305b ou 305c, est partiellement diffracté et partiellement réfléchi par le miroir. La partie diffractée du faisceau lumineux, 310a, 310b ou 310c, parcourt un chemin optique. La partie réfléchie du faisceau lumineux, 310a, 310b ou 310c, parcourt un autre chemin optique.
Le capteur optique 315a génère un signal électrique 320a représentatif de la coupure d'au moins un faisceau lumineux 310a capté. Le signal électrique 320a est transmis à :
- des moyens de mesure 345 de la vitesse 350 d'un objet traversant au moins deux faisceaux lumineux 310a, 310b, 310c en fonction d'au moins un signal 320a, 320b, 320c sortant d'au moins un capteur optique 315a, 315b, 315c représentant la coupure des chemins optiques par un objet,
- des moyens d'estimation 325 de la position longitudinale 330 de la traversée de l'objet en fonction d'au moins un signal 320a, 320b, 320c sortant d'au moins un capteur optique 315a, 315b, 315c représentant la coupure des chemins optiques par l'objet d'au moins deux faisceaux lumineux 310a, 310b, 310c et
- des moyens de détection 365 de la direction de coupure 370 des chemins optiques par l'objet en fonction d'au moins un signal 320a, 320b, 320c sortant d'au moins un capteur optique représentant la coupure des chemins optiques par l'objet d'au moins trois faisceaux lumineux 310a, 310b et 310c.
Le capteur optique 315b génère un signal électrique 320b représentatif de la coupure d'au moins un faisceau lumineux 310b capté. Le signal électrique 320b est transmis aux moyens de mesure 345, aux moyens d'estimation 325 et aux moyens de détection 365.
Le capteur optique 315c génère un signal électrique 320c représentatif de la coupure d'au moins un faisceau lumineux 310c capté. Le signal électrique 320c est transmis aux moyens de mesure 345, aux moyens d'estimation 325 et aux moyens de détection 365.
La vitesse 350 de l'objet traversant les faisceaux lumineux 310a, 310b et 310c est mesurée au moyen d'au moins deux signaux électriques, 320a, 320b ou 320c. La vitesse 350 est mesurée selon l'un des modes de réalisation définis en regard des figures 1 et 2.
La vitesse mesurée 350 peut être une moyenne de différentes vitesses calculées à partir de plusieurs couples de faisceaux lumineux, 31 Oa, 31 Ob ou 31 Oc.
La vitesse mesurée 350 est ensuite transmise à des moyens de commande 355 dits « moyens de commande par vitesse » d'une valeur de paramètre 360 d'un effet audiovisuel en fonction de la vitesse 350 mesurée et aux moyens d'estimation 325.
La position longitudinale 330 est estimée selon l'un des modes de réalisation détaillés en regard de la figure 1 . La position longitudinale 330 peut être une moyenne de positions longitudinales 330 calculées pour au moins deux faisceaux lumineux, 310a, 31 Ob ou 310c.
La position longitudinale 330 est transmise à des moyens de commande 335 dits
« moyens de commande positionnels » d'une valeur de paramètre 340 d'un effet audiovisuel en fonction de la position longitudinale estimée 330.
Les moyens de détection 365 détectent la direction de coupure 370. Préférentiellement, trois composantes de la direction de coupure 370 sont détectées, une composante de direction ab, une composante de direction bc et une composante de direction ac. La composante de direction ab est une composante déterminée par rapport au plan formé par les faisceaux lumineux 310a et 310b. La composante de direction bc est une composante déterminée par rapport au plan formé par les faisceaux lumineux 310b et 310c. La composante de direction ac est une composante déterminée par rapport au plan formé par les faisceaux lumineux 310a et 310c.
Préférentiellement, chaque composante de direction est déterminée en fonction d'une position longitudinale estimée entre les faisceaux lumineux 310a et 310b, d'une position longitudinale estimée entre les faisceaux lumineux 310b et 310c et d'une position longitudinale estimée entre les faisceaux lumineux 310a et 310c respectivement.
Les composantes de la direction de coupure 370 sont transmises à des moyens de commande 375 dits « moyens de commande directionnels» d'une valeur de paramètre 380 d'un effet audiovisuel en fonction de la direction détectée 370.
Préférentiellement, chaque composante de la direction de coupure 370 commande une valeur de paramètre d'au moins un effet audiovisuel.
Des moyens de conversion 385 convertissent chaque valeur de paramètre 340, 360 et 380 en valeur représentée selon le protocole MIDI (acronyme de « Musical Instrument Digital Interface » en anglais) 390. Les moyens de mesure 345, les moyens d'estimation 325, les moyens de détermination 365, les moyens de commande positionnels 335, les moyens de commande par vitesse 355, les moyens de commande directionnels 375 et les moyens de conversion 385 peuvent être chacun un microprocesseur associé à une mémoire de programme comportant des instructions pour réaliser les étapes du procédé objet de la présente invention. Préférentiellement, un microprocesseur associé à une mémoire de programme comportant des instructions pour réaliser les étapes du procédé objet de la présente invention assure fonctions des moyens 325, 335, 345, 355, 365, 375 et 385.
On observe sur la figure 4, un mode de réalisation particulier 40 d'un procédé objet de la présente invention.
Le procédé 40 comporte les étapes suivantes :
- génération 41 d'au moins deux chemins optiques parcourus par des faisceaux lumineux, 1 10a, 1 10b, 210a, 210b, 210c, 310a, 310b ou 310c, non parallèles entre au moins un capteur optique, 1 15, 215a, 215b, 315a, 315b ou 315c, et au moins un émetteur 105a, 105b, 205a, 205b, 305a, 305b ou 305c, d'au moins un faisceau lumineux, 1 10a, 1 10b, 210a, 210b, 210c, 310a, 310b ou 310c,
- mesure 42 de la vitesse, 150, 250 ou 350, d'un objet traversant au moins deux faisceaux lumineux, 1 10a, 1 10b, 210a, 210b, 210c, 310a, 310b ou 310c, en fonction d'un signal, 120, 220a, 220b, 320a, 320b ou 320c, sortant d'au moins un capteur optique, 1 15, 215a, 215b, 315a, 315b ou 315c, représentant la coupure des chemins optiques par l'objet,
- estimation 43 de la position longitudinale, 130, 230 ou 330, de la traversée de l'objet en fonction d'un signal sortant, 120, 220a, 220b, 320a, 320b ou 320c, d'au moins un capteur optique, 1 15, 215a, 215b, 315a, 315b ou 315c, représentant la coupure des chemins optiques par l'objet d'au moins deux faisceaux lumineux, 1 10a, 1 10b, 210a, 210b, 210c, 310a, 310b ou 310c, non parallèles et
- commande 44 d'une valeur de paramètre, 140, 240 ou 340, d'un effet audiovisuel en fonction de la position longitudinale estimée, 130, 230 ou 330.
Les étapes de génération 41 , de mesure 42, d'estimation 43, de commande 44 sont préférentiellement réalisées au moyen d'un mode de réalisation d'un dispositif, 10, 20, 30 ou d'un des modes de réalisations détaillées précédemment.
Dans des modes de réalisation, le procédé 40 comporte au moins une des étapes suivantes :
- commande d'une valeur de paramètre, 160, 260 ou 360, d'un effet audiovisuel en fonction de la vitesse mesurée, 150, 250 ou 350,
- détection de la direction de coupure, 170, 270 ou 370, des chemins optiques par l'objet en fonction d'au moins un signal, 120, 220a, 220b, 320a, 320b ou 320c, sortant d'au moins un capteur optique, 1 15, 215a, 215b, 315a, 315b ou 315c, représentant la coupure des chemins optiques par l'objet d'au moins deux faisceaux lumineux, 1 10b, 210a, 210b, 210c, 310a, 310b ou 310c,
- commande d'une valeur de paramètre, 180, 280 ou 380, d'un effet audiovisuel en fonction de la direction, 170, 270 ou 370, détectée,
- conversion d'au moins une valeur de paramètre, 140, 240, 340, 160, 260, 360,
180, 280 ou 380, en valeur représentée selon le protocole MIDI, 190, 290 ou 390.
On observe sur la figure 5, un mode de réalisation particulier d'un système audiovisuel 50 objet de la présente invention.
Un mode de réalisation, 10, 20 ou 30, d'un dispositif objet de la présente invention transmet chaque valeur de paramètre, 140, 160 et 180, ou 240, 260 et 280, ou 340, 360 et 380, en valeur représentée selon le protocole MIDI, 190, 290 ou 390, à des moyens de transformation 500 de chaque valeur de paramètre d'un effet audiovisuel, représentée selon le protocole MIDI, 190, 290 ou 390, en un signal de commande 505 d'un effet sonore et/ou visuel.
Dans des modes de réalisation les valeurs de paramètre d'un effet audiovisuel, 140,
160 et 180, ou 240, 260 et 280, ou 340, 360 et 380, sont transmises directement au moyens de transformation 500. Les moyens de transformations 500, transformant les valeurs de paramètre d'un effet audiovisuel, 140, 160 et 180, ou 240, 260 et 280, ou 340, 360 et 380 en un signal de commande 505 d'un effet sonore et/ou visuel.
Le signal de commande 505 est transmis en entrée d'un transducteur 510 convertissant le signal de commande 505 en effet sonore et/ou visuel. Préférentiellement, le transducteur 510 comporte un transducteur électroacoustique de telle manière que le signal sonore émis pas le transducteur dépend des mouvements d'un utilisateur en regard des faisceaux lumineux d'un mode de réalisation 10 d'un dispositif objet de la présente invention.
Dans des modes de réalisation, le dispositif du système audiovisuel 50 est l'un des modes de réalisations décrits précédemment.

Claims

REVENDICATIONS
1 . Dispositif (10, 20, 30) de commande d'un effet audiovisuel paramétrable, caractérisé en ce qu'il comporte :
- des moyens de génération d'au moins deux chemins optiques parcourus par des faisceaux lumineux (1 10a, 1 10b, 210a, 210b, 210c, 310a, 310b, 310c) non parallèles comportant au moins un capteur optique (1 15, 215a, 215b, 315a, 315b, 315c) et au moins un émetteur (105a, 105b, 205a, 205b, 305a, 305b, 305c) d'au moins un faisceau lumineux,
- des moyens de mesure (145, 245, 345) de la vitesse (150, 250, 350) d'un objet traversant au moins deux faisceaux lumineux en fonction d'un signal (120, 220a, 220b, 320a, 320b, 320c) sortant d'au moins un capteur optique représentant la coupure des chemins optiques par l'objet,
- des moyens d'estimation (125, 225, 325) de la position longitudinale (130, 230, 330) de la traversée de l'objet en fonction d'une durée dite « durée de traversée » entre deux instants caractéristiques d'un signal sortant d'au moins un capteur optique représentant la coupure des chemins optiques par l'objet d'au moins deux faisceaux lumineux non parallèles et
- des moyens de commande (135, 235, 335) dits « moyens de commande positionnels » d'une valeur de paramètre (140, 240, 340) d'un effet audiovisuel en fonction de la position longitudinale estimée.
2. Dispositif (10, 20, 30) de commande selon la revendication 1 , qui comporte des moyens de commande (155, 255, 355) dits « moyens de commande par vitesse » d'une valeur de paramètre (160, 260, 360) d'un effet audiovisuel en fonction de la vitesse mesurée (150, 250, 350).
3. Dispositif (10, 20, 30) de commande selon l'une des revendications 1 ou 2, qui comporte :
- des moyens de détection (165, 265, 365) de la direction de coupure (170, 270, 370) d'au moins deux chemins optiques par l'objet en fonction d'au moins un signal (120, 220a, 220b, 320a, 320b, 320c) sortant d'au moins un capteur optique (1 15, 215a, 215b, 315a, 315b, 315c) représentant la coupure des chemins optiques par l'objet d'au moins deux faisceaux lumineux (1 10a, 1 10b, 210a, 210b, 210c, 310a, 310b, 310c) et
- des moyens de commande (175, 275, 375) dits « moyens de commande directionnels» d'une valeur de paramètre (180, 280, 380) d'un effet audiovisuel en fonction de la direction détectée.
4. Dispositif (20, 30) de commande selon la revendication 3, dans lequel :
- la direction de coupure (270, 370) des chemins optiques par l'objet est détectée en fonction d'au moins un signal (220a, 220b, 320a, 320b, 320c) sortant d'au moins un capteur optique (215a, 215b, 315a, 315b, 315c) représentant la coupure des chemins optiques par l'objet d'au moins trois faisceaux lumineux (210a, 210b, 210c, 310a, 310b, 310c) et
- les moyens de commande directionnels (275, 375) commandent au moins une valeur de paramètre (280, 380) d'au moins un effet audiovisuel en fonction de deux composantes d'un vecteur représentatif de la direction détectée.
5. Dispositif (30) de commande selon l'une des revendications 3 ou 4, dans lequel:
- la direction de coupure (370) des chemins optiques par l'objet est détectée en fonction d'au moins un signal (320a, 320b, 320c) sortant d'au moins un capteur optique (315a, 315b, 315c) représentant la coupure des chemins optiques par l'objet d'au moins trois faisceaux lumineux (310a, 310b, 310c) définissant un volume et
- les moyens de commande directionnels (375) commandent au moins une valeur de paramètre (380) d'au moins un effet audiovisuel en fonction de trois composantes d'un vecteur représentatif de la direction détectée.
6. Dispositif (10, 20, 30) de commande selon l'une des revendications 1 à 5, dans lequel les moyens de mesure (145, 245, 345) de la vitesse (150, 250, 350) sont configurés pour mesurer la vitesse de l'objet en fonction d'au moins une durée de, dite « durée de coupure », d'un signal (120, 220a, 220b, 320a, 320b, 320c) sortant d'au moins un capteur optique (1 15, 215a, 215b, 315a, 315b, 315c), la durée de coupure représentant la coupure des chemins optiques par l'objet d'au moins un faisceau lumineux (1 10a, 1 10b, 210a, 210b, 210c, 310a, 310b, 310c) et d'une dimension prédéterminée de l'objet.
7. Dispositif (20) de commande selon l'une des revendications revendication 1 à 6, dans lequel les moyens de mesure (245) de la vitesse (250) sont configurés pour mesurer la vitesse de l'objet en fonction d'un signal (220a, 220b) sortant d'au moins un capteur optique (215a, 215b) représentant la coupure des chemins optiques par l'objet d'au moins deux faisceaux lumineux (210a, 210c) parallèles.
8. Dispositif (30) de commande selon l'une des revendications 1 à 7, dans lequel les moyens d'estimation (325) de la position longitudinale (330) de la traversée et les moyens de mesure de la vitesse (350) de l'objet sont configurés pour estimer la position longitudinale et la vitesse en fonction d'un signal (320a, 320b, 320c) sortant d'au moins un capteur optique (315a, 315b, 315c) représentant la coupure des chemins optiques par l'objet d'au moins trois faisceaux lumineux (310a, 310b, 31 Oc) définissant un volume.
9. Dispositif (10, 20, 30) de commande selon l'une des revendications 1 à 8, qui comporte des moyens de conversion (185, 285, 385) de chaque valeur de paramètre (140, 160, 180,
240, 260, 280, 340, 360, 380) en valeur représentée selon le protocole MIDI (190, 290, 390) (acronyme de « Musical Instrument Digital Interface » en anglais).
10. Procédé (40) de fonctionnement d'un dispositif (10, 20, 30) selon l'une des revendications 1 à 9, caractérisé en ce qu'il comporte les étapes suivantes :
- génération (41 ) d'au moins deux chemins optiques parcourus par des faisceaux lumineux (1 10a, 1 10b, 210a, 210b, 210c, 310a, 310b, 310c) non parallèles entre au moins un capteur optique (1 15, 215a, 215b, 315a, 315b, 315c) et au moins un émetteur (105a, 105b, 205a, 205b, 305a, 305b, 305c) d'au moins un faisceau lumineux,
- mesure (42) de la vitesse (150, 250, 350) d'un objet traversant au moins deux faisceaux lumineux en fonction d'un signal (120, 220a, 220b, 320a, 320b, 320c) sortant d'au moins un capteur optique représentant la coupure des chemins optiques par l'objet,
- estimation (43) de la position (130, 230, 330) longitudinale de la traversée de l'objet en fonction d'une durée dite « durée de traversée » entre deux instants caractéristiques d'un signal sortant d'au moins un capteur optique représentant la coupure des chemins optiques par l'objet d'au moins deux faisceaux lumineux non parallèles et
- commande (44) d'une valeur de paramètre (140, 240, 240) d'un effet audiovisuel en fonction de la position longitudinale estimée.
1 1 . Système (50) audiovisuel, qui comporte :
- au moins un dispositif (10, 20, 30) selon l'une des revendications 1 à 9,
- des moyens de transformation (500) de chaque valeur de paramètre (140, 160, 180, 190, 240, 260, 280, 290, 340, 360, 380, 390) d'un effet audiovisuel en un signal de commande (505) d'un effet sonore et/ou visuel et
- un transducteur (510) convertissant le signal de commande en effet sonore et/ou visuel.
12. Système (50) audiovisuel selon la revendication 1 1 , dans lequel le transducteur (510) comporte un transducteur électroacoustique de telle manière que le signal sonore émis pas le transducteur dépend des mouvements d'un utilisateur en regard des faisceaux lumineux.
PCT/FR2015/053108 2014-11-17 2015-11-17 Dispositif de commande, procédé de fonctionnement d'un tel dispositif et système audiovisuel WO2016079420A1 (fr)

Priority Applications (2)

Application Number Priority Date Filing Date Title
FR1461092 2014-11-17
FR1461092A FR3028655B1 (fr) 2014-11-17 2014-11-17 Dispositif de commande, procede de fonctionnement d'un tel dispositif et systeme audiovisuel

Applications Claiming Priority (1)

Application Number Priority Date Filing Date Title
EP15804896.7A EP3204935B1 (fr) 2014-11-17 2015-11-17 Dispositif de commande, procédé de fonctionnement d'un tel dispositif et système audiovisuel

Publications (1)

Publication Number Publication Date
WO2016079420A1 true WO2016079420A1 (fr) 2016-05-26

Family

ID=52824326

Family Applications (1)

Application Number Title Priority Date Filing Date
PCT/FR2015/053108 WO2016079420A1 (fr) 2014-11-17 2015-11-17 Dispositif de commande, procédé de fonctionnement d'un tel dispositif et système audiovisuel

Country Status (3)

Country Link
EP (1) EP3204935B1 (fr)
FR (1) FR3028655B1 (fr)
WO (1) WO2016079420A1 (fr)

Citations (10)

* Cited by examiner, † Cited by third party
Publication number Priority date Publication date Assignee Title
FR2590033A1 (fr) * 1985-11-13 1987-05-15 Guerre Philippe Dispositif de detection en trois dimensions d'objet par lumiere laser particulierement destine au spectacle
US5017770A (en) * 1985-10-07 1991-05-21 Hagai Sigalov Transmissive and reflective optical control of sound, light and motion
DE4226661A1 (de) * 1992-06-23 1994-01-05 Friedrich Foerster Verfahren und Vorrichtung zur Bedienung elektronischer Musikinstrumente
FR2777107A1 (fr) 1998-04-02 1999-10-08 Jean Joseph Paul Schmutz Instrument optoelectronique d'interpretation de la musique
US6489550B1 (en) * 1997-12-11 2002-12-03 Roland Corporation Musical apparatus detecting maximum values and/or peak values of reflected light beams to control musical functions
US20090178547A1 (en) * 2005-09-15 2009-07-16 Kabushiki Kaisha Kawai Gakki Seisakusho Touch detecting device of keyboard instrument
US20090189878A1 (en) * 2004-04-29 2009-07-30 Neonode Inc. Light-based touch screen
US20110143837A1 (en) * 2001-08-16 2011-06-16 Beamz Interactive, Inc. Multi-media device enabling a user to play audio content in association with displayed video
US20120218215A1 (en) * 2009-10-16 2012-08-30 Andrew Kleinert Methods for Detecting and Tracking Touch Objects
US8835739B2 (en) 2012-02-01 2014-09-16 Beamz Interactive, Inc. Keystroke and MIDI command system for DJ player and video game systems

Patent Citations (10)

* Cited by examiner, † Cited by third party
Publication number Priority date Publication date Assignee Title
US5017770A (en) * 1985-10-07 1991-05-21 Hagai Sigalov Transmissive and reflective optical control of sound, light and motion
FR2590033A1 (fr) * 1985-11-13 1987-05-15 Guerre Philippe Dispositif de detection en trois dimensions d'objet par lumiere laser particulierement destine au spectacle
DE4226661A1 (de) * 1992-06-23 1994-01-05 Friedrich Foerster Verfahren und Vorrichtung zur Bedienung elektronischer Musikinstrumente
US6489550B1 (en) * 1997-12-11 2002-12-03 Roland Corporation Musical apparatus detecting maximum values and/or peak values of reflected light beams to control musical functions
FR2777107A1 (fr) 1998-04-02 1999-10-08 Jean Joseph Paul Schmutz Instrument optoelectronique d'interpretation de la musique
US20110143837A1 (en) * 2001-08-16 2011-06-16 Beamz Interactive, Inc. Multi-media device enabling a user to play audio content in association with displayed video
US20090189878A1 (en) * 2004-04-29 2009-07-30 Neonode Inc. Light-based touch screen
US20090178547A1 (en) * 2005-09-15 2009-07-16 Kabushiki Kaisha Kawai Gakki Seisakusho Touch detecting device of keyboard instrument
US20120218215A1 (en) * 2009-10-16 2012-08-30 Andrew Kleinert Methods for Detecting and Tracking Touch Objects
US8835739B2 (en) 2012-02-01 2014-09-16 Beamz Interactive, Inc. Keystroke and MIDI command system for DJ player and video game systems

Also Published As

Publication number Publication date
EP3204935A1 (fr) 2017-08-16
FR3028655B1 (fr) 2019-10-18
FR3028655A1 (fr) 2016-05-20
EP3204935B1 (fr) 2019-10-23

Similar Documents

Publication Publication Date Title
US9140539B2 (en) Optical system and method for measurement of one or more parameters of via-holes
EP1848363B1 (fr) Appareil de traitement dentaire à reconnaissance automatique d'insert
EP1855083B1 (fr) Dispositif et procédé pour le mesurage optique de la distance
JP3399836B2 (ja) 表面プラズモンセンサー
CN105022160B (zh) 波长可变干涉滤波器、光模块以及光分析设备
EP2959317B1 (fr) Procede d'asservissement du gain et du zero d'un dispositif de comptage de photons a pixels multiples, et systeme de mesure de lumiere mettant en oeuvre ce procede
JP2004506919A (ja) 細胞などの小さな移動物体の速度測定
JP4654003B2 (ja) 測定装置
JP5536983B2 (ja) 光学測定装置
EP3329250B1 (fr) Capteur laser pour détection de taille de particules
JP5751734B2 (ja) Tsv測定用干渉計及びこれを用いた測定方法
EP1949055B1 (fr) Dispositif d'echantillonnage optique heterodyne
FR2523349A1 (fr) Procede et dispositif optique de generation de signaux d'asservissements de la position d'une tache d'exploration des pistes d'un support d'information
US20050168579A1 (en) Imaging system
JPWO2011045967A1 (ja) 膜厚測定装置および膜厚測定方法
EP1364181B1 (fr) Procede et dispositif d'imagerie microscopique interferentielle d'un objet a haute cadence.
EP2839297B1 (fr) Dispositif de determination de la vitesse du vent comportant une pluralite de sources laser
EP0695414B1 (fr) Procede de mesure d'epaisseur d'un materiau transparent
WO2011015733A2 (fr) Dispositif et procede de localisation d'un contact localement deformant sur une surface tactile deformable d'un objet
EP1405416A1 (fr) Procede et dispositif de detection optique de la position d'un objet
EP0335759A1 (fr) Anémomètre ultrasonore
WO2009078617A2 (fr) Système de mesure d'une forme superficielle et procédé de mesure d'une forme superficielle utilisant le système
FR2580072A1 (fr)
EP1660984A1 (fr) PROCEDE ET DISPOSITIF DE DETECTION OPTIQUE DE LA POSITION D’UN OBJET PAR MESURE DE LA LUMIERE REFLECHIE PAR CET OBJET
FR2664043A1 (fr) Lentille a grandissement variable pour un appareil de prise de vues a profondeur de champ variable.

Legal Events

Date Code Title Description
121 Ep: the epo has been informed by wipo that ep was designated in this application

Ref document number: 15804896

Country of ref document: EP

Kind code of ref document: A1

REEP Request for entry into the european phase

Ref document number: 2015804896

Country of ref document: EP

NENP Non-entry into the national phase in:

Ref country code: DE

WPC Withdrawal of priority claims after completion of the technical preparations for international publication

Ref document number: 1461092

Country of ref document: FR

Date of ref document: 20170515

Free format text: WITHDRAWN AFTER TECHNICAL PREPARATION FINISHED