New! View global litigation for patent families

WO1996016003A1 - Procede de conversion d'un alcane chlore en un alcene moins chlore - Google Patents

Procede de conversion d'un alcane chlore en un alcene moins chlore

Info

Publication number
WO1996016003A1
WO1996016003A1 PCT/EP1995/004516 EP9504516W WO9616003A1 WO 1996016003 A1 WO1996016003 A1 WO 1996016003A1 EP 9504516 W EP9504516 W EP 9504516W WO 9616003 A1 WO9616003 A1 WO 9616003A1
Authority
WO
Grant status
Application
Patent type
Prior art keywords
catalyst
weight
according
example
chlorinated
Prior art date
Application number
PCT/EP1995/004516
Other languages
English (en)
Inventor
Jean-Paul Schoebrechts
Francine Janssens
Original Assignee
Solvay (Societe Anonyme)
Priority date (The priority date is an assumption and is not a legal conclusion. Google has not performed a legal analysis and makes no representation as to the accuracy of the date listed.)
Filing date
Publication date

Links

Classifications

    • CCHEMISTRY; METALLURGY
    • C07ORGANIC CHEMISTRY
    • C07CACYCLIC OR CARBOCYCLIC COMPOUNDS
    • C07C1/00Preparation of hydrocarbons from one or more compounds, none of them being a hydrocarbon
    • C07C1/26Preparation of hydrocarbons from one or more compounds, none of them being a hydrocarbon starting from organic compounds containing only halogen atoms as hetero-atoms
    • BPERFORMING OPERATIONS; TRANSPORTING
    • B01PHYSICAL OR CHEMICAL PROCESSES OR APPARATUS IN GENERAL
    • B01JCHEMICAL OR PHYSICAL PROCESSES, e.g. CATALYSIS, COLLOID CHEMISTRY; THEIR RELEVANT APPARATUS
    • B01J23/00Catalysts comprising metals or metal oxides or hydroxides, not provided for in group B01J21/00
    • B01J23/38Catalysts comprising metals or metal oxides or hydroxides, not provided for in group B01J21/00 of noble metals
    • B01J23/40Catalysts comprising metals or metal oxides or hydroxides, not provided for in group B01J21/00 of noble metals of the platinum group metals
    • B01J23/44Palladium
    • CCHEMISTRY; METALLURGY
    • C07ORGANIC CHEMISTRY
    • C07CACYCLIC OR CARBOCYCLIC COMPOUNDS
    • C07C17/00Preparation of halogenated hydrocarbons
    • C07C17/23Preparation of halogenated hydrocarbons by dehalogenation
    • CCHEMISTRY; METALLURGY
    • C07ORGANIC CHEMISTRY
    • C07CACYCLIC OR CARBOCYCLIC COMPOUNDS
    • C07C2521/00Catalysts comprising the elements, oxides or hydroxides of magnesium, boron, aluminium, carbon, silicon, titanium, zirconium or hafnium
    • C07C2521/18Carbon
    • CCHEMISTRY; METALLURGY
    • C07ORGANIC CHEMISTRY
    • C07CACYCLIC OR CARBOCYCLIC COMPOUNDS
    • C07C2523/00Catalysts comprising metals or metal oxides or hydroxides, not provided for in group C07C2521/00
    • C07C2523/38Catalysts comprising metals or metal oxides or hydroxides, not provided for in group C07C2521/00 of noble metals
    • C07C2523/48Silver or gold
    • C07C2523/50Silver
    • CCHEMISTRY; METALLURGY
    • C07ORGANIC CHEMISTRY
    • C07CACYCLIC OR CARBOCYCLIC COMPOUNDS
    • C07C2523/00Catalysts comprising metals or metal oxides or hydroxides, not provided for in group C07C2521/00
    • C07C2523/38Catalysts comprising metals or metal oxides or hydroxides, not provided for in group C07C2521/00 of noble metals
    • C07C2523/54Catalysts comprising metals or metal oxides or hydroxides, not provided for in group C07C2521/00 of noble metals combined with metals, oxides or hydroxides provided for in groups C07C2523/02 - C07C2523/36
    • C07C2523/56Platinum group metals
    • C07C2523/62Platinum group metals with gallium, indium, thallium, germanium, tin or lead

Abstract

Procédé de conversion d'un alcane chloré en au moins un alcène moins chloré par réaction avec de l'hydrogène en présence d'un catalyseur comprenant du palladium et un métal sélectionné dans le groupe constitué par l'argent, le gallium, l'indium, le thallium, le germanium, l'étain, le plomb, l'arsenic, l'antimoine, le bismuth et leurs mélanges.

Description

Procédé de conversion d'un alcane chloré en un alcène moins chloré

L'invention concerne un procédé de conversion d'un alcane chloré en au moins un alcène moins chloré par réaction de l'alcane chloré avec de l'hydrogène en présence d'un catalyseur comprenant un métal du groupe Vin et un autre métal, sur un support. Les demandes internationales WO-94/07828, WO-94/07827,

WO-94/07823, WO-94/07821, WO-94/07820, WO-94/07819 et WO-94/07818 décrivent des procédés de conversion de divers alcanes chlorés en alcènes moins chlorés, au moyen d'hydrogène en présence d'un catalyseur bimétallique comprenant un métal du groupe NUI et un métal du groupe EB, déposés sur un support. La demande de brevet européen EP-A-0 640 574 décrit la conversion d'alcanes chlorés en alcènes moins chlorés, en présence d'un catalyseur bimétallique comprenant du platine et un second métal, tel que le lanthane, le titane, le vanadium, le chrome, le manganèse, le fer, le cobalt, le nickel, le cuivre, le zinc, l'indium, l'étain ou le bismuth, sur un support. Dans ces procédés connus, les meilleurs taux de conversion des alcanes chlorés et les meilleures sélectivités en ce qui concerne l'obtention d'alcènes, sont obtenus avec le catalyseur bimétallique platine-cuivre sur charbon actif. La demande internationale WO-94/07819 et la demande de brevet européen EP-A-0 640 574 décrivent plus spécifiquement des procédés de conversion du 1,2-dichloropropane en propylène. II en ressort que les catalyseurs bimétalliques énoncés ci-dessus ne permettent pas d'obtenir à la fois un taux de conversion du 1,2-dichloropropane et une sélectivité pour le propylène élevés. De plus, ces catalyseurs sont initialement très peu sélectifs envers la formation de propylène, une quantité importante de propane étant produite. De ce fait, ces catalyseurs connus ne conviennent pas pour la génération de propylène utilisable directement dans une ligne de fabrication de chlorure d'allyle par chloration du propylène. En effet, lors du recyclage à l'étape de la fabrication du chlorure d'allyle, d'un mélange comprenant du propylène et du propane, du 1-chloropropane et/ou du 2-chloropropane sont formés par chloration du propane et ces produits sont difficilement séparables du chlorure d'allyle. Un autre inconvénient de ces catalyseurs connus est leur désactivation rapide. Un prétraitement de ces catalyseurs au moyen de chlorure d'hydrogène est dès lors nécessaire pour améliorer leur sélectivité initiale et leur stabilité. Le brevet US-3,892,818 divulgue un procédé de déchloration du 1,2- dichloropropane au moyen d'hydrogène en présence d'un catalyseur bimétallique rhodium-or supporté sur de l'alumine. Ce catalyseur présente une bonne activité et une longue durée de vie, mais le produit de réaction est essentiellement le propane.

On a maintenant trouvé un procédé qui ne présente pas les inconvénients décrits ci-dessus et qui permet de convertir des alcanes chlorés en alcènes moins chlorés avec une bonne sélectivité et, de préférence, avec un taux de conversion élevé sans que le catalyseur ne se désactive rapidement dans le temps, ce catalyseur ne nécessitant pas de prétraitement par du chlorure d'hydrogène.

L'invention concerne dès lors un procédé de conversion d'un alcane chloré en au moins un alcène moins chloré, par réaction de l'alcane chloré avec de l'hydrogène en présence d'un catalyseur comprenant un métal du groupe Vm et un métal M, sur un support, qui se caractérise en ce que le métal du groupe Vin est le palladium et le métal M est sélectionné dans le groupe constitué par l'argent, le gallium, l'indium, le thallium, le germanium, l'étain, le plomb, l'arsenic, l'antimoine, le bismuth et leurs mélanges.

L'alcane chloré mis en oeuvre dans le procédé selon l'invention est un alcane comprenant au moins 1 atome de chlore. De bons résultats ont été obtenus avec les alcanes chlorés acycliques et plus spécialement avec les alcanes chlorés acycliques, de formule générale CnH2n+2-χClχ dans laquelle n est un nombre entier de 2 à 6 et x est un nombre entier de 1 à (2n+2). Particulièrement avantageux sont les chloropropanes, et plus spécialement les dichloropropanes et les trichloropropanes. Tout particulièrement avantageux est le 1,2- dichloropropane.

Par alcène moins chloré on entend désigner un alcène dont le nombre d'atomes de carbone correspond au nombre d'atomes de carbone de l'alcane chloré mis en oeuvre et qui a au moins 1 atome de chlore en moins que l'alcane chloré mis en oeuvre. L'alcène moins chloré tel que défini dans la présente invention peut donc ne contenir aucun atome de chlore. Dans le cas d'un alcane chloré de formule générale CnH2n+2-χClx dans laquelle x = 1 à (2n+2), l'alcène formé dans le procédé selon l'invention, répond donc à la formule générale CnH2n-yCly dans laquelle y varie de 0 à 2n, sans jamais dépasser (x-1). Dans le procédé selon l'invention, la réaction de l'alcane chloré avec de l'hydrogène peut donner un seul alcène moins chloré tel que défini ci-dessus ou un mélange de plusieurs alcènes moins chlorés. Le catalyseur mis en oeuvre dans le procédé selon l'invention comprend du palladium et au moins un métal M sélectionné dans le groupe constitué par l'argent, le gallium, l'indium, le thallium, le germanium, l'étain, le plomb, l'arsenic, l'antimoine, le bismuth, sur un support. Le métal M est de préférence sélectionné parmi l'argent, l'étain, le plomb, le thallium et le bismuth. De bons résultats ont été obtenus lorsque le métal M est l'étain. D'excellents résultats ont été obtenus lorsque le métal M est l'argent. Le catalyseur est de préférence constitué essentiellement de palladium et d'un métal M, sur le support. Le palladium et le métal M peuvent être à l'état élémentaire ou sous la forme d'un composé, tel qu'un sel ou un oxyde. Le catalyseur comprend de préférence le palladium et le métal M à l'état élémentaire.

Comme support du catalyseur, on utilise habituellement un support poreux, tel que ceux couramment utilisés avec les catalyseurs mis en oeuvre dans les réactions d'hydrogénation. Des exemples de tels supports sont le charbon actif, l'alumine, la silice, l'oxyde de titane, l'oxyde de magnésium, l'oxyde de zirconium, l'aluminate de lithium et la silice-alumine. Le support préféré est le charbon actif. La quantité de palladium sur le support est avantageusement d'au moins 0,05 %, de préférence d'au moins 0,15 %, en poids par rapport au poids du support. Habituellement, la quantité de palladium ne dépasse pas 10 % en poids par rapport au poids du support. De préférence, elle ne dépasse pas 5 %.

La quantité du métal M sur le support est avantageusement d'au moins 0,05 %, de préférence d'au moins 0,15 %, en poids par rapport au poids du support. Habituellement, la quantité de ce métal M ne dépasse pas 10 % en poids par rapport au poids du support. De préférence, elle ne dépasse pas 5 %. Le rapport pondéral du palladium au métal M est de préférence d'au moins

0,05. D'une manière particulièrement préférée, ce rapport pondéral est d'au moins 0, 1. D'une manière plus particulièrement préférée, ce rapport pondéral est d'au moins 0,25. De préférence, le rapport pondéral du palladium au métal M ne dépasse pas 20. D'une manière particulièrement préférée, ce rapport ne dépasse pas 10. D'une manière plus particulièrement préférée, ce rapport ne dépasse pas 4. Dans une forme d'exécution particulière du procédé selon l'invention où le métal M est de l'a gent, le rapport pondéral du palladium à l'argent est d'une manière tout particulièrement préférée d'au moins 0,4. Dans cette forme d'exécution de l'invention, le rapport pondéral du palladium à l'argent ne dépasse de préférence pas 2, 5.

Le catalyseur peut en outre éventuellement comprendre au moins un métal supplémentaire sélectionné parmi les métaux du groupe EB, IIB, HIA, IV A, VA et VIII, à l'état élémentaire ou sous la forme d'un composé de ce métal (la désignation des groupes est effectuée selon la nomenclature CAS telle que reprise dans le CRC Handbook of Chemistry and Physics, 75th édition, 1994-1995, D.R.Lide, page de couverture). Le cas échéant, la quantité de ce métal supplémentaire n'excède pas 50 % en poids du poids global de palladium et du métal M.

Les métaux du catalyseur mis en oeuvre dans le procédé selon l'invention peuvent être déposés sur le support par imprégnation de celui-ci avec une solution ou plusieurs solutions contenant les constituants métalliques du catalyseur. Les solutions d'imprégnation sont de préférence des solutions aqueuses salines. Les sels utilisés à ce sujet sont notamment des chlorures, des nitrates, des acétates ou des complexes ammoniacaux. Selon une variante préférée du procédé selon l'invention, on met en oeuvre un catalyseur qui est obtenu par deux imprégnations successives. Dans ce cas, on imprègne d'abord le support avec une solution comprenant le palladium, on le sèche, on l'imprègne ensuite avec une solution comprenant le métal M et on le sèche à nouveau. Habituellement, le support imprégné et séché est soumis à un traitement thermique sous une atmosphère réductrice, telle que par exemple d'hydrogène, à une température d'au moins 100 °C et de préférence inférieure ou égale à 400 °C. Le traitement thermique du support imprégné peut être effectué préalablement à l'utilisation du catalyseur dans le procédé ou en même temps que la mise en oeuvre de l'alcane chloré et de l'hydrogène dans le procédé.

Dans le procédé selon l'invention, le rapport molaire hydrogène/alcane chloré est de préférence d'au moins 0,1, plus particulièrement d'au moins 0,5. Ce rapport ne dépasse de préférence pas 40. D'une manière particulièrement préférée, il ne dépasse pas 20.

Dans le procédé selon l'invention, l'hydrogène réagit avec l'alcane chloré pour générer au moins un alcène moins chloré, comme exposé plus haut. L'hydrogène peut éventuellement être mélangé à un autre gaz, inerte dans les conditions de la réaction de conversion de l'alcane chloré en alcène moins chloré. Comme autre gaz, on peut utiliser un gaz du groupe des gaz inertes proprement dit, tel que l'hélium, ou un gaz qui n'intervient pas dans la réaction susdite, tel que l'acide chlorhydrique ou un alcène. Dans le cas où le gaz inerte sélectionné est un alcène, celui-ci est de préférence l'alcène ou un des alcènes formés par la réaction de l'alcane chloré avec l'hydrogène. La fraction volumique d'hydrogène est de préférence d'au moins 5 % du volume total d'hydrogène et de l'autre gaz. D'une manière particulièrement préférée, la fraction d'hydrogène est d'au moins 10 % du volume total.

Le procédé selon l'invention peut être effectué en phase liquide ou en phase gazeuse. Le procédé selon l'invention est de préférence exécuté en phase gazeuse. Le procédé s'effectue de préférence à une température d'au moins 150 °C, plus particulièrement d'au moins 200 °C. La température ne dépasse habituellement pas 450 °C. De préférence elle ne dépasse pas 400 °C. La pression à laquelle est effectuée le procédé n'est pas critique en elle-même. Habituellement, on opère sous une pression d'au moins 1 bar. Généralement, la pression ne dépasse pas 30 bar. De préférence, elle ne dépasse pas 10 bar.

Dans le cas où le procédé selon l'invention est effectué en phase gazeuse, le temps de contact moyen entre les gaz mis en oeuvre et le catalyseur, c'est-à- dire le rapport entre le volume occupé par le catalyseur et le débit total d'alimentation, mesuré à la température et la pression de la réaction, est de préférence d'au moins 0,5 seconde, plus particulièrement d'au moins 1 seconde. De préférence, le temps de contact ne dépasse pas 30 secondes. D'une manière particulièrement préférée, le temps de contact ne dépasse pas 20 secondes.

Le procédé selon l'invention permet d'obtenir un taux de conversion de l'alcane chloré élevé et une sélectivité en alcène moins chloré très importante. Le procédé selon l'invention permet en outre d'obtenir une bonne sélectivité pour les alcènes moins chlorés sans formation notable d'alcanes ou d'alcanes chlorés et ce, dès le début de la mise en oeuvre du catalyseur et sans prétraitement du catalyseur au moyen de chlorure d'hydrogène. Le procédé selon l'invention présente en plus l'avantage d'une désactivation du catalyseur au cours du temps particulièrement lente, comparée à la désactivation des catalyseurs connus de l'art antérieur.

Dans le cas particulier où l'alcane chloré mis en oeuvre dans le procédé selon l'invention est le 1,2-dichloropropane, du propylène est obtenu avec une bonne sélectivité et un bon taux de conversion. L'invention concerne dès lors en particulier un procédé d'obtention de propylène par réaction de 1,2- dichloropropane avec de l'hydrogène, en présence d'un catalyseur comprenant du palladium et un métal M sélectionné dans le groupe constitué par l'argent, le gallium, l'indium, le thallium, le germanium, l'étain, le plomb, l'arsenic, l'antimoine, le bismuth et leurs mélanges, sur un support. Le procédé selon l'invention trouve une application très intéressante dans la conversion de chloropropanes, et plus particulièrement de chloropropanes formés comme sous-produits dans la fabrication du chlorure d'allyle par chloration du propylène et/ou dans la fabrication d'épichlorhydrine par hypochloration du chlorure d'allyle. Des exemples de chloropropanes, sous-produits dans ces fabrications sont notamment le 1,2-dichloropropane et le 1,2,3-trichloropropane. Les chloropropanes mis en oeuvre dans cette application du procédé selon l'invention peuvent contenir une faible quantité, généralement moins que 5 % en poids, d'autres produits, notamment des produits intervenant dans la fabrication du chlorure d'allyle et/ou de l'épichlorhydrine, et plus particulièrement des chloropropènes, tels que du 1,3-dichloropropène, du 2-chloropropène et du chlorure d'allyle. Cette application particulière du procédé selon l'invention est particulièrement avantageuse car elle permet d'obtenir du propylène ne contenant qu'une très faible quantité de propane, généralement inférieure à 3 %, le plus souvent inférieure à 1 %, que l'on peut dès lors recycler directement à l'étape de fabrication du chlorure d'allyle par chloration du propylène. La mise en oeuvre à l'étape de fabrication du chlorure d'allyle d'un propylène pauvre en propane, permet de limiter la quantité de 1-chloropropane et/ou de 2-chloropropane, qui sont formés par chloration du propane et qui sont difficilement séparables du chlorure d'allyle.

L'invention se trouve plus amplement illustrée par les exemples suivants. Exemple 1 (conforme à l'invention)

Dans cet exemple, on a mis en oeuvre un catalyseur Pd-Ag sur un support en charbon actif, a) Préparation du catalyseur sur le support

10 g de charbon actif (qualité NC 35 vendu par la société CECA) présentant un volume poreux de 0,5 ml/g ont été introduits dans un ballon avec 3,5 ml d'eau et 1,5 ml d'une solution contenant 0,10 g de Pd ml (solution de PdCl2 dans 6N HC1). Après une durée de 15 minutes à température ambiante, le charbon actif imprégné a été séché sous vide à 80 °C. Après refroidissement à température ambiante, 6 ml d'une solution contenant 0,05 g d'Ag/ml (AgCl dans une solution aqueuse d'ammoniaque à 25 % en poids de NH3) ont été introduits dans le ballon. Après une durée de 15 minutes à température ambiante, le charbon actif imprégné a été séché d'abord sous vide, à 80 °C, puis sous atmosphère d'hélium, 1 h à 120 °C et 1 h à 280 °C. Le charbon actif imprégné et séché a ensuite été traité pendant 4 h, à 280 °C, au moyen d'hydrogène. Le catalyseur ainsi obtenu comprenait 1,5 % en poids de Pd et 3 % en poids d'Ag par rapport au poids de charbon actif mis en oeuvre. L'analyse par diffraction X du catalyseur a montré que les métaux étaient en partie présents sous la forme d'alliages comprenant entre 20 et 50 % atomique d'argent, la taille des grains étant de 3 à 10 nm. b) Conversion de 1,2-dichloropropane 3,43 g (7,50 cm-*) du catalyseur, tel que décrit ci-dessus ont été introduits dans un réacteur tubulaire (diamètre intérieur = 0,8 cm). Le réacteur contenant le catalyseur a ensuite été alimenté en continu à raison de 2,6 Nl/h de 1,2- dichloropropane et de 10,3 Nl/h d'hydrogène, à 345 °C, sous 1,5 bar pendant plusieurs heures. Le temps de séjour a été évalué à 1,39 s. A différents intervalles de temps, un échantillon des produits sortant en continu du réacteur a été pris et analysé par chromatographie en phase gazeuse et on a mesuré le taux de conversion du 1,2-dichloropropane et la sélectivité en propylène (définie comme la fraction molaire de 1,2-dichloropropane ayant réagi, qui est transformée en propylène). Les résultats des mesures sont repris dans le tableau I. On y voit qu'après plus de 150 h de fonαionnement, le catalyseur est toujours aussi actif et sélectif qu'initialement. Après environ 8 jours de fonctionnement, le catalyseur permet toujours d'obtenir un taux de conversion supérieur à environ 95 %. A ce moment, environ 711 kg de 1,2-dichloropropane par kg de catalyseur ont été transformés. Exemple 2 (non-conforme à l'invention)

La conversion du 1,2-dichloropropane a été effectuée dans les mêmes conditions opératoires que celles décrites à l'exemple 1, mais en mettant en oeuvre 3,67 g (7,50 cm-*) d'un catalyseur comprenant 2,7 % en poids de Pt et 1,8 % en poids de Cu par rapport au poids de charbon actif. Ce catalyseur a été appliqué sur le même support et dans les mêmes conditions opératoires qu'à l'exemple 1, en mettant en oeuvre des solutions aqueuses de ^PtClg.ό^O et de CuCl2 2H2O.

Après différents intervalles de temps, on a mesuré le taux de conversion du 1,2-dichloropropane et la sélectivité en propylène comme à l'exemple 1. Les résultats de ces mesures sont également repris dans le tableau I TABLEAU I

En comparant les résultats obtenus, on observe que, dans les mêmes conditions opératoires et avec des catalyseurs comprenant la même quantité atomique de métaux des groupes VIII et IB, respectivement, le catalyseur utilisé dans l'exemple 1 (conforme à l'invention), comprenant du palladium et de l'argent, est initialement nettement plus sélectif que le catalyseur à base de platine et de cuivre utilisé dans l'exemple 2 (non-conforme à l'invention). Par ailleurs, le catalyseur Pt-Cu a nécessité plus de 40 h de fonctionnement avant que la sélectivité envers le propylène atteigne 90 %, tandis qu'avec le catalyseur Pd-Ag, une sélectivité de 90 % était déjà atteinte après 3,50 h. Une comparaison des taux de conversion montre en outre que le catalyseur Pd-Ag utilisé à l'exemple 1 s'est révélé plus stable dans le temps que le catalyseur Pt-Cu de l'exemple 2. Exemple 3 (conforme à l'invention)

Un catalyseur comprenant 0,5 % en poids de Pd et 0,5 % en poids de Ag par rapport au poids de charbon actif mis en oeuvre, a été préparé en utilisant le même support et un mode opératoire analogue à celui décrit à l'exemple 1.

3,61 g (7,50 cm3) de ce catalyseur ont été introduits dans un réacteur tubulaire (diamètre intérieur = 0,8 cm). Le réacteur contenant le catalyseur a ensuite été alimenté à raison de 2,6 Nl/h de 1,2-dichloropropane et de 10,3 Nl/h d'hydrogène, à 350 °C, sous 1,5 bar. Le temps de séjour a été évalué à 1,4 s. Après différents intervalles de temps, le taux de conversion du 1,2- dichloropropane et les sélectivités en propylène et en propane (définies comme les fractions molaires de 1,2-dichloropropane ayant réagi, qui sont respectivement transformées en propylène et en propane), ont été mesurés. Les résultats de ces mesures sont repris dans le tableau II. Exemple 4 (non-conforme à l'invention)

La conversion du 1,2-dichloropropane a été effectuée dans les mêmes conditions opératoires que celles décrites à l'exemple 3, mais en mettant en oeuvre 3,53 g (7,50 cm3) d'un catalyseur comprenant 1 % en poids de Pt et 0,5 % en poids de Ag par rapport au poids de charbon actif mis en oeuvre. Ce catalyseur a été appliqué sur le même support et dans les mêmes conditions opératoires qu'à l'exemple 1, en mettant en oeuvre une solution aqueuse de ^PtClg.ό^O.

Après différents intervalles de temps, on a mesuré le taux de conversion du 1,2-dichloropropane et les sélectivités en propylène et en propane. Les résultats de ces mesures sont également repris dans le tableau II. Exemple 5 (non-conforme à l'invention)

La conversion du 1,2-dichloropropane a été effectuée dans les mêmes conditions opératoires que celles décrites à l'exemple 3, mais en mettant en oeuvre un catalyseur comprenant 1 % en poids de Pt et 0,3 % en poids de Cu par rapport au poids de charbon actif mis en oeuvre. Ce catalyseur a été appliqué sur le même support et dans les mêmes conditions opératoires qu'à l'exemple 1, en mettant en oeuvre des solutions aqueuses de ^PtClg.ό^O et de 1CI2 2H2O.

Après différents intervalles de temps, le taux de conversion du 1,2- dichloropropane et les sélectivités en propylène et en propane ont été mesurés. Les résultats de ces mesures sont également repris dans le tableau II.

TABLEAU II

En comparant les résultats obtenus, dans les mêmes conditions opératoires et avec des catalyseurs comprenant la même quantité atomique de métaux des groupes VHI et IB, respectivement, le catalyseur comprenant le palladium et l'argent est initialement nettement plus sélectif envers le propylène que les catalyseurs à base de platine et d'argent ou de cuivre. Dans les conditions opératoires décrites ci-dessus, en mettant en oeuvre le catalyseur Pt-Cu, il faut plus de 70 h de fonctionnement avant que la sélectivité envers le propylène ait atteint 95 %. A ce moment la quantité de propane produite est toujours de l'ordre de 4 %. En mettant en oeuvre le catalyseur Pd-Ag, une sélectivité envers le propylène de l'ordre de 95 % est atteinte après à peine 1,55 h. La quantité de propane produite est très faible dès le démarrage de la réaction et devient négligeable après moins de 20 h de fonctionnement. Exemple 6 (conforme à l'invention)

Un catalyseur comprenant 0,5 % en poids de Pd et 0,5 % en poids de Ag par rapport au poids du support mis en oeuvre, a été préparé en utilisant un mode opératoire analogue à celui décrit à l'exemple 1 , mais en utilisant comme support de l'oxyde de titane (qualité HARSHAW n° Ti-0720T 1/8").

2, 16 g (2,5 cm3) de ce catalyseur ont été introduits dans un réacteur tubulaire (diamètre intérieur = 1,0 cm). Le réacteur contenant le catalyseur a ensuite été alimenté à raison de 0,4 Nl h de 1,2-dichloropropane, de 0,8 Nl/h d'hydrogène et de 2,7 Nl/h d'hélium, à 350 °C, sous 1,5 bar. Le temps de séjour a été évalué à 1,5 s.

Le taux de conversion du 1,2-dichloropropane fut de 100 %, la sélectivité pour le propylène de 82 % et la sélectivité pour les chloropropènes (somme des fractions de 1-, 2- et 3 -chloropropènes) de 18 %. Exemple 7 (conforme à l'invention)

Pour la conversion du 1,2,3-trichloropropane on a mis en oeuvre un catalyseur comprenant 1,5 % en poids de Pd et 3 % en poids de Ag par rapport au poids de charbon actif, obtenu de la manière décrite à l'exemple 1. 1,31 g (2,5 cm3) de ce catalyseur ont été introduits dans un réacteur tubulaire (diamètre intérieur = 1,0 cm). Le réacteur contenant le catalyseur a ensuite été alimenté à raison de 0,78 Nl/h de 1,2,3-trichloropropane, de 3, 12 Nl/h d'hydrogène et de 3,9 Nl/h d'hélium, à 300 °C, sous 3 bar. Le temps de séjour a été évalué à 1,7 s. Le taux de conversion du 1,2,3-trichloropropane fut de 93 % et la sélectivité pour le propylène de 99 %. Exemple 8 (conforme à l'invention)

Dans cet exemple, on a mis en oeuvre un catalyseur Pd-Sn sur un support en charbon actif. a) Préparation du catalyseur sur le support

50,0 g de charbon actif (qualité NC 35 vendu par la société CECA) présentant un volume poreux de 0,5 ml/g ont été introduits dans un ballon avec 18,0 ml d'eau et 17,0 ml d'une solution contenant 0,0147 g de Pd/ml (solution de PdCl2 dans 6M HC1). Après une durée de 60 minutes à température ambiante, le charbon actif imprégné a été séché sous vide, d'abord à 80 °C, puis à 100 °C.

Après refroidissement à température ambiante, 16,08 ml d'une solution contenant 0,0171 g de Sn/ml (solution aqueuse de SnCl4.5H2θ) ont été introduits dans le ballon. Après une durée de 60 minutes à température ambiante, le charbon actif imprégné a été séché sous vide, d'abord à 80 °C, puis à 100 °C. Le charbon actif imprégné et séché a ensuite été traité pendant 4 h, à 350 °C, au moyen d'hydrogène. Le catalyseur ainsi obtenu comprenait 0,5 % en poids (4,7 mmoles) de Pd et 0,55 % en poids (4,6 mmoles) de Sn par rapport au poids de charbon actif mis en oeuvre, b) Conversion de 1,2-dichloropropane

4,5 g (10 cm3) du catalyseur, tel que décrit ci-dessus ont été introduits dans un réacteur tubulaire (diamètre intérieur = 0,8 cm). Le réacteur contenant le catalyseur a ensuite été alimenté à raison de 3,0 Nl/h de 1,2-dichloropropane, de 21,0 Nl/h d'hélium et de 6 Nl/h d'hydrogène, à 300 °C, sous 3 bar pendant plusieurs heures. Le temps de séjour a été évalué à 1,7 s.

Après 8,5 heures et après 14,5 heures de fonctionnement, un échantillon des produits sortant du réacteur a été prélevé et analysé par chromatographie en phase gazeuse et on a mesuré le taux de conversion du 1,2-dichloropropane et la sélectivité en propylène. Les résultats des mesures sont repris dans le tableau lu. On y voit que le taux de conversion est supérieure ou égale à 95 % et que la sélectivité en propylène est de 96 % et que, après 14,5 heures de fonctionnement, le catalyseur est toujours aussi actif et sélectif qu'après 8,5 heures de fonctionnement. Exemples 9 et 10 (non-conformes à l'invention)

La conversion du 1,2-dichloropropane a été effectuée dans les mêmes conditions opératoires que celles décrites à l'exemple 8, mais en mettant en oeuvre des catalyseurs comprenant 1 % en poids de Pt et 0,3 % en poids de Cu (Exemple 9) et 0,5 % en poids de Pt et 0,3 % en poids de Sn (Exemple 10), les teneurs étant exprimées par rapport au poids de charbon actif. Ces catalyseurs ont été appliqués sur le même support et dans les mêmes conditions opératoires qu'à l'exemple 8, en mettant en oeuvre des solutions aqueuses de H2PtCl6.6H2θ, de CuCl2.2H O et de SnCl .5H2θ.

Après des intervalles de temps de 8,5 heures et 14,5 heures, on a mesuré le taux de conversion du 1,2-dichloropropane et la sélectivité en propylène comme à l'exemple 8. Les résultats de ces mesures sont également repris dans le tableau in. Exemples 11. 12 et 13 (conformes à l'invention)

La conversion du 1,2-dichloropropane a été effectuée dans les mêmes conditions opératoires que celles décrites à l'exemple 8, mais en mettant en oeuvre un catalyseur comprenant 0,5 % en poids de Pd et 0,97 % en poids de Pb (Exemple 11), 0,5 % en poids de Pd et 0,96 % en poids de Tl (Exemple 12), et 0,5 % en poids de Pd et 0,98 % en poids de Bi (Exemple 13),les teneurs étant exprimées par rapport au poids de charbon actif. Ces catalyseurs ont été appliqués sur le même support et dans les mêmes conditions opératoires qu'à l'exemple 8, en mettant en oeuvre des solutions aqueuses de Pb(CH3Cθ2)2-3H2θ, de Tl(CH3CO2)3 et de Bi(NO3)3.5H2O.

Après des intervalles de temps de 8,5 heures et 14,5 heures, on a mesuré le taux de conversion du 1,2-dichloropropane et la sélectivité en propylène comme à l'exemple 8. Les résultats de ces mesures sont également repris dans le tableau III.

TABLEAU III

EX CATA Après 8,5 h de Après 14,5 h de fonctionnement fonctionnement

conversion sélectivité conversion sélectivité % mol% % mol%

8 Pd-Sn/C 95 96 96 96

9 Pt-Cu/C 98 61 99 81

10 Pt-Sn/C 99 58 98 77

11 Pd-Pb/C 96 94 96 97

12 Pd-Tl/C 90 98 97 97

13 Pd-Bi/C 91 96 86 97

En comparant les résultats obtenus, on observe que, dans les mêmes conditions opératoires, les catalyseurs utilisés dans les exemples 8, 11, 12 et 13 (conformes à l'invention), comprenant du palladium, permettent d'obtenir, à la fois, une très bonne conversion du 1,2-dichloropropane et sont nettement plus sélectifs envers le propylène que les catalyseurs à base de platine utilisés dans les exemples 9 et 10 (non-conformes à l'invention). Exemple 14 (conforme à l'invention)

Dans cet exemple, on a mis en oeuvre un catalyseur Pd-Sn sur un support en alumine.

Le catalyseur a été préparé dans les mêmes conditions opératoires qu'à l'exemple 8, en mettant en oeuvre un support en alumine (alumine alpha, présentant un volume poreux de 0,43 ml/g et une surface spécifique de 3 m^/g). La conversion du 1,2-dichloropropane a été effectuée dans les mêmes conditions opératoires que celles décrites à l'exemple 8, mais en mettant en oeuvre 9, 1 g (10 cm3) d'un catalyseur comprenant 0,5 % en poids de Pd et 0,55 % en poids de Sn par rapport au poids d'alumine.

Après des intervalles de temps de 8,5 heures et 14,5 heures, on a mesuré le taux de conversion du 1,2-dichloropropane et la sélectivité en propylène comme à l'exemple 8. Les résultats de ces mesures sont repris dans le tableau IV. Exemple 15 (non-conforme à l'invention)

La conversion du 1,2-dichloropropane a été effectuée dans les mêmes conditions opératoires que celles décrites à l'exemple 14, mais en mettant en oeuvre un catalyseur comprenant 0,5 % en poids de Pt et 0,3 % en poids de Sn par rapport au poids d'alumine. Ce catalyseur a été appliqué sur le même support et dans les mêmes conditions opératoires qu'à l'exemple 14, en mettant en oeuvre une solution aqueuse de ^PtClg.ό^O.

Après les mêmes intervalles de temps, on a mesuré le taux de conversion du 1,2-dichloropropane et la sélectivité en propylène comme à l'exemple 14. Les résultats de ces mesures sont également repris dans le tableau IV.

TABLEAU IV

EX CATA Après 8,5 h de Après 14,5 h de fonctionnement fonctionnement

conversion sélectivité conversion sélectivité % mol% % mol%

14 Pd-Sn/Al2O3 68 97 61 97

15 Pt-Sn/Al O3 66 88 54 78

En comparant les résultats obtenus, on observe que, dans les mêmes conditions opératoires, le catalyseur utilisé dans l'exemple 14 (conforme à l'invention), comprenant du palladium, est nettement plus sélectif envers le propylène que le catalyseur à base de platine utilisé dans l'exemple 15 (non- conforme à l'invention).

Claims

R E V E N D I C A T I O N S
1 - Procédé de conversion d'un alcane chloré en au moins un alcène moins chloré par réaction de l'alcane chloré avec de l'hydrogène en présence d'un catalyseur comprenant un métal du groupe VIII et un métal M, sur un support, caractérisé en ce que le métal du groupe VIII est le palladium et en ce que le métal M est sélectionné dans le groupe constitué par l'argent, le gallium, l'indium, le thallium, le germanium, l'étain, le plomb, l'arsenic, l'antimoine, le bismuth et leurs mélanges.
2 - Procédé selon la revendication 1 caractérisé en ce que le métal M est sélectionné parmi l'argent, l'étain, le plomb, le thallium, le bismuth.
3 - Procédé selon la revendication 2, caractérisé en ce que le métal M est l'étain ou l'argent.
4 - Procédé selon l'une quelconque des revendications 1 à 3, caractérisé en ce que l'alcane chloré est choisi parmi les chloropropanes'
5 - Procédé selon la revendication 4, caractérisé en ce que les chloropropanes sont des sous-produits formés lors de la fabrication de chlorure d'allyle et/ou d'épichlorhydrine.
6 - Procédé selon la revendication 4 ou 5, caractérisé en ce que l'alcane chloré est le 1,2-dichloropropane.
7 - Procédé selon l'une quelconque des revendications 1 à 6, caractérisé en ce que le support est du charbon actif.
8 - Procédé selon l'une quelconque des revendications 1 à 7, caractérisé en ce que la quantité de palladium sur le support est de 0,05 % à 10 % en poids par rapport au poids du support.
9 - Procédé selon l'une quelconque des revendications 1 à 8, caractérisé en ce que la quantité de métal M sur le support est de 0,05 % à 10 % en poids par rapport au poids du support.
10 - Procédé selon l'une quelconque des revendications 1 à 9, caractérisé en ce que le rapport pondéral du palladium au métal M est de 0,05 à 20. 11 - Procédé selon l'une quelconque des revendications 1 à 10, caractérisé en ce que la réaction est réalisée à une température de 150 à 450 °C, sous une pression de 1 à 30 bar.
12 - Procédé selon l'une quelconque des revendications 1 à 11, caractérisé en ce que le rapport molaire hydrogène/alcane chloré est de 0, 1 à 40.
13 - Procédé selon l'une quelconque des revendications 1 à 12, caractérisé en ce qu'on effectue la réaction en phase gazeuse, avec un temps de contact moyen entre les gaz mis en oeuvre et le catalyseur de 0,5 à 30 secondes.
PCT/EP1995/004516 1994-11-24 1995-11-15 Procede de conversion d'un alcane chlore en un alcene moins chlore WO1996016003A1 (fr)

Priority Applications (4)

Application Number Priority Date Filing Date Title
FR9414203A FR2727405B1 (fr) 1994-11-24 1994-11-24
FR94/14203 1994-11-24
FR95/11131 1995-09-20
FR9511131 1995-09-20

Applications Claiming Priority (6)

Application Number Priority Date Filing Date Title
US08836782 US5821394A (en) 1994-11-24 1995-11-15 Process for converting a chlorinated alkane into a less chlorinated alkene
EP19950940189 EP0793633B1 (fr) 1994-11-24 1995-11-15 Procede de conversion d'un alcane chlore en un alcene moins chlore
JP51654695A JPH10509711A (ja) 1994-11-24 1995-11-15 塩素化アルカンを塩素化度のより低いアルケンに転化させる方法
RU97110234A RU2141937C1 (ru) 1994-11-24 1995-11-15 Способ превращения хлорированного алкана в менее хлорированный алкен
DE1995608426 DE69508426D1 (de) 1994-11-24 1995-11-15 Verfahren zur umsetzung eines chlorierten alkan in einen weniger chlorierten alken
DE1995608426 DE69508426T2 (de) 1994-11-24 1995-11-15 Verfahren zur umsetzung eines chlorierten alkan in einen weniger chlorierten alken

Publications (1)

Publication Number Publication Date
WO1996016003A1 true true WO1996016003A1 (fr) 1996-05-30

Family

ID=26231565

Family Applications (1)

Application Number Title Priority Date Filing Date
PCT/EP1995/004516 WO1996016003A1 (fr) 1994-11-24 1995-11-15 Procede de conversion d'un alcane chlore en un alcene moins chlore

Country Status (8)

Country Link
US (1) US5821394A (fr)
EP (1) EP0793633B1 (fr)
JP (1) JPH10509711A (fr)
CN (1) CN1051071C (fr)
DE (2) DE69508426D1 (fr)
ES (1) ES2131347T3 (fr)
RU (1) RU2141937C1 (fr)
WO (1) WO1996016003A1 (fr)

Cited By (1)

* Cited by examiner, † Cited by third party
Publication number Priority date Publication date Assignee Title
WO2012104365A3 (fr) * 2011-02-04 2012-10-04 Solvay Specialty Polymers Italy S.P.A. Procédé pour la fabrication d'éthers de perfluorovinyle

Families Citing this family (28)

* Cited by examiner, † Cited by third party
Publication number Priority date Publication date Assignee Title
US7838708B2 (en) 2001-06-20 2010-11-23 Grt, Inc. Hydrocarbon conversion process improvements
WO2003062196A3 (fr) * 2002-01-23 2004-03-18 Huntsman Int Llc Procede en phase gazeuse et catalyseur pour la preparation d'un oxyde de propylene
EP1682465A1 (fr) 2003-07-15 2006-07-26 GRT, Inc. Synthese d'hydrocarbures
US20050171393A1 (en) 2003-07-15 2005-08-04 Lorkovic Ivan M. Hydrocarbon synthesis
US20050096217A1 (en) * 2003-10-29 2005-05-05 Sud-Chemie, Inc. Selective hydrogenation catalyst
US8173851B2 (en) 2004-04-16 2012-05-08 Marathon Gtf Technology, Ltd. Processes for converting gaseous alkanes to liquid hydrocarbons
US8642822B2 (en) 2004-04-16 2014-02-04 Marathon Gtf Technology, Ltd. Processes for converting gaseous alkanes to liquid hydrocarbons using microchannel reactor
US20060100469A1 (en) 2004-04-16 2006-05-11 Waycuilis John J Process for converting gaseous alkanes to olefins and liquid hydrocarbons
US7244867B2 (en) 2004-04-16 2007-07-17 Marathon Oil Company Process for converting gaseous alkanes to liquid hydrocarbons
US20080275284A1 (en) 2004-04-16 2008-11-06 Marathon Oil Company Process for converting gaseous alkanes to liquid hydrocarbons
US7674941B2 (en) 2004-04-16 2010-03-09 Marathon Gtf Technology, Ltd. Processes for converting gaseous alkanes to liquid hydrocarbons
US7091387B2 (en) * 2004-04-21 2006-08-15 Shell Oil Company Process to convert alkanes into primary alcohols
US7462752B2 (en) * 2004-04-21 2008-12-09 Shell Oil Company Process to convert linear alkanes into alpha olefins
WO2005110953A1 (fr) * 2004-04-30 2005-11-24 Shell Internationale Research Maatschappij B.V. Derives d'alcools et d'olefines
CA2730934C (fr) 2008-07-18 2017-07-04 Grt, Inc. Processus continu pour une conversion de gaz naturel en hydrocarbures liquides
EP1993979A4 (fr) 2006-02-03 2011-07-06 Grt Inc Procede continu de conversion de gaz naturel en hydrocarbures liquides
CA2641426C (fr) 2006-02-03 2015-06-09 Grt, Inc. Separation de gaz legers a partir d'halogenes
CN100388976C (zh) 2006-07-07 2008-05-21 宁夏大学 一种氯代烷烃脱氯化氢反应生成氯代烯烃的催化剂及其制备方法
CN101765574A (zh) 2007-05-24 2010-06-30 Grt公司 使卤化氢可逆性俘获与释放相结合的区域反应器
US8258355B2 (en) * 2007-07-25 2012-09-04 Honeywell International Inc. Processes for preparing 1,1,2,3-tetrachloropropene
US8282810B2 (en) 2008-06-13 2012-10-09 Marathon Gtf Technology, Ltd. Bromine-based method and system for converting gaseous alkanes to liquid hydrocarbons using electrolysis for bromine recovery
US8367884B2 (en) 2010-03-02 2013-02-05 Marathon Gtf Technology, Ltd. Processes and systems for the staged synthesis of alkyl bromides
US8198495B2 (en) 2010-03-02 2012-06-12 Marathon Gtf Technology, Ltd. Processes and systems for the staged synthesis of alkyl bromides
US8815050B2 (en) 2011-03-22 2014-08-26 Marathon Gtf Technology, Ltd. Processes and systems for drying liquid bromine
US8436220B2 (en) 2011-06-10 2013-05-07 Marathon Gtf Technology, Ltd. Processes and systems for demethanization of brominated hydrocarbons
US8829256B2 (en) 2011-06-30 2014-09-09 Gtc Technology Us, Llc Processes and systems for fractionation of brominated hydrocarbons in the conversion of natural gas to liquid hydrocarbons
US8802908B2 (en) 2011-10-21 2014-08-12 Marathon Gtf Technology, Ltd. Processes and systems for separate, parallel methane and higher alkanes' bromination
US9193641B2 (en) 2011-12-16 2015-11-24 Gtc Technology Us, Llc Processes and systems for conversion of alkyl bromides to higher molecular weight hydrocarbons in circulating catalyst reactor-regenerator systems

Citations (2)

* Cited by examiner, † Cited by third party
Publication number Priority date Publication date Assignee Title
WO1994007819A1 (fr) * 1992-10-01 1994-04-14 The Dow Chemical Company Procede de conversion de 1,2-dichloropropane en propylene
EP0640574A1 (fr) * 1993-08-26 1995-03-01 The Dow Chemical Company Procédé pour la conversion d'une charge d'alcanes ou d'alcènes chlorés

Family Cites Families (4)

* Cited by examiner, † Cited by third party
Publication number Priority date Publication date Assignee Title
DE2164074C3 (fr) * 1971-12-23 1974-10-10 Bayer Ag, 5090 Leverkusen
US5498806A (en) * 1990-05-31 1996-03-12 Daikin Industries Ltd. Process for preparing 1-chloro-1,2,2-trifluoroethylene or 1,2,2-trifluoroethylene
US5476979A (en) * 1992-10-01 1995-12-19 The Dow Chemical Company Processes for converting chlorinated alkenes to useful, less chlorinated alkenes
US5637548A (en) * 1995-07-07 1997-06-10 The Dow Chemical Company Preparation of bimetallic catalysts for hydrodechlorination of chlorinated hydrocarbons

Patent Citations (2)

* Cited by examiner, † Cited by third party
Publication number Priority date Publication date Assignee Title
WO1994007819A1 (fr) * 1992-10-01 1994-04-14 The Dow Chemical Company Procede de conversion de 1,2-dichloropropane en propylene
EP0640574A1 (fr) * 1993-08-26 1995-03-01 The Dow Chemical Company Procédé pour la conversion d'une charge d'alcanes ou d'alcènes chlorés

Cited By (2)

* Cited by examiner, † Cited by third party
Publication number Priority date Publication date Assignee Title
WO2012104365A3 (fr) * 2011-02-04 2012-10-04 Solvay Specialty Polymers Italy S.P.A. Procédé pour la fabrication d'éthers de perfluorovinyle
US9868684B2 (en) 2011-02-04 2018-01-16 Solvay Specialty Polymers Italy S.P.A. Method for manufacturing perfluorovinylethers

Also Published As

Publication number Publication date Type
ES2131347T3 (es) 1999-07-16 grant
CN1173168A (zh) 1998-02-11 application
CN1051071C (zh) 2000-04-05 grant
JPH10509711A (ja) 1998-09-22 application
DE69508426D1 (de) 1999-04-22 grant
EP0793633B1 (fr) 1999-03-17 grant
RU2141937C1 (ru) 1999-11-27 grant
DE69508426T2 (de) 1999-09-23 grant
US5821394A (en) 1998-10-13 grant
EP0793633A1 (fr) 1997-09-10 application

Similar Documents

Publication Publication Date Title
Coq et al. Influence of alloying platinum for the hydrogenation of p-chloronitrobenzene over PtM/Al2O3 catalysts with M Sn, Pb, Ge, Al, Zn
US3743607A (en) Palladium-gold catalyst
US6509292B1 (en) Process for selective hydrogenation of acetylene in an ethylene purification process
Coq et al. Conversion of chlorobenzene over palladium and rhodium catalysts of widely varying dispersion
Coq et al. Liquid phase hydrogenation of cinnamaldehyde over supported ruthenium catalysts: influence of particle size, bimetallics and nature of support
US5136113A (en) Catalytic hydrogenolysis
EP0285420A1 (fr) Hydrogénation catalytique d'acides carboxyliques et leurs anhydrides en alcools et/ou esters
US6284213B1 (en) Catalyst, process for the production of hydrogen peroxide and its use in oxidation processes
US4916243A (en) New catalyst composition and process for oxidation of ethylene to ethylene oxide
US4731350A (en) Ethylene oxide catalyst
US5889187A (en) Catalytic hydrogenation process and a catalyst for use in the process
US6291729B1 (en) Halofluorocarbon hydrogenolysis
US4822936A (en) Selective hydrogenation of phenylacetylene in the presence of styrene
US6022823A (en) Process for the production of supported palladium-gold catalysts
US6630118B2 (en) Process for the direct synthesis of hydrogen peroxide
US6054409A (en) Selective hydrogenation catalyst and a process using that catalyst
US3992468A (en) Process for the catalytic hydrodealkylation of alkylaromatic hydrocarbons
US4409395A (en) Process for the production of glycollic acid esters
US3917676A (en) Process for producing allylacetate
US4806518A (en) Process for the preparation of a silver-containing ethylene oxide catalyst and the catalyst prepared by the process
US5011980A (en) Process for preparation of allyl acetate
US4105674A (en) Production of gamma-butyrolactone from maleic anhydride with a hydrogenation catalyst
US4265834A (en) Process for the catalytic hydrogenation of nitrobenzene
US5731481A (en) Process for the manufacture of 1,1,1,2-Tetrafluoroethane
WO1990008748A1 (fr) Procede perfectionne d'hydrogenolyse/deshydrohalogenation

Legal Events

Date Code Title Description
AL Designated countries for regional patents

Kind code of ref document: A1

Designated state(s): KE LS MW SD SZ UG AT BE CH DE DK ES FR GB GR IE IT LU MC NL PT SE BF BJ CF CG CI CM GA GN ML MR NE SN TD TG

AK Designated states

Kind code of ref document: A1

Designated state(s): AL AM AU BB BG BR BY CA CN CZ EE FI GE HU IS JP KG KP KR KZ LK LR LS LT LV MD MG MK MN MX NO NZ PL RO RU SG SI SK TJ TT UA US UZ VN

DFPE Request for preliminary examination filed prior to expiration of 19th month from priority date (pct application filed before 20040101)
121 Ep: the epo has been informed by wipo that ep was designated in this application
WWE Wipo information: entry into national phase

Ref document number: 1995940189

Country of ref document: EP

WWE Wipo information: entry into national phase

Ref document number: 08836782

Country of ref document: US

WWE Wipo information: entry into national phase

Ref document number: 1019970703411

Country of ref document: KR

WWE Wipo information: entry into national phase

Ref document number: PV1997-1582

Country of ref document: CZ

WWP Wipo information: published in national office

Ref document number: 1995940189

Country of ref document: EP

WWP Wipo information: published in national office

Ref document number: PV1997-1582

Country of ref document: CZ

WWP Wipo information: published in national office

Ref document number: 1019970703411

Country of ref document: KR

NENP Non-entry into the national phase in:

Ref country code: CA

WWG Wipo information: grant in national office

Ref document number: 1995940189

Country of ref document: EP

WWW Wipo information: withdrawn in national office

Ref document number: 1019970703411

Country of ref document: KR

WWR Wipo information: refused in national office

Ref document number: PV1997-1582

Country of ref document: CZ