WO1993000875A1 - Dispositif pour favoriser la circulation sanguine dans le corps d'un patient - Google Patents

Dispositif pour favoriser la circulation sanguine dans le corps d'un patient Download PDF

Info

Publication number
WO1993000875A1
WO1993000875A1 PCT/FR1992/000651 FR9200651W WO9300875A1 WO 1993000875 A1 WO1993000875 A1 WO 1993000875A1 FR 9200651 W FR9200651 W FR 9200651W WO 9300875 A1 WO9300875 A1 WO 9300875A1
Authority
WO
WIPO (PCT)
Prior art keywords
patient
predetermined instructions
pressure
treatment
duration
Prior art date
Application number
PCT/FR1992/000651
Other languages
English (en)
Inventor
Michel Fleury
Original Assignee
Michel Fleury
Priority date (The priority date is an assumption and is not a legal conclusion. Google has not performed a legal analysis and makes no representation as to the accuracy of the date listed.)
Filing date
Publication date
Application filed by Michel Fleury filed Critical Michel Fleury
Publication of WO1993000875A1 publication Critical patent/WO1993000875A1/fr

Links

Classifications

    • AHUMAN NECESSITIES
    • A61MEDICAL OR VETERINARY SCIENCE; HYGIENE
    • A61HPHYSICAL THERAPY APPARATUS, e.g. DEVICES FOR LOCATING OR STIMULATING REFLEX POINTS IN THE BODY; ARTIFICIAL RESPIRATION; MASSAGE; BATHING DEVICES FOR SPECIAL THERAPEUTIC OR HYGIENIC PURPOSES OR SPECIFIC PARTS OF THE BODY
    • A61H9/00Pneumatic or hydraulic massage
    • A61H9/005Pneumatic massage
    • A61H9/0078Pneumatic massage with intermittent or alternately inflated bladders or cuffs
    • AHUMAN NECESSITIES
    • A61MEDICAL OR VETERINARY SCIENCE; HYGIENE
    • A61HPHYSICAL THERAPY APPARATUS, e.g. DEVICES FOR LOCATING OR STIMULATING REFLEX POINTS IN THE BODY; ARTIFICIAL RESPIRATION; MASSAGE; BATHING DEVICES FOR SPECIAL THERAPEUTIC OR HYGIENIC PURPOSES OR SPECIFIC PARTS OF THE BODY
    • A61H31/00Artificial respiration or heart stimulation, e.g. heart massage
    • A61H31/004Heart stimulation
    • A61H31/006Power driven
    • AHUMAN NECESSITIES
    • A61MEDICAL OR VETERINARY SCIENCE; HYGIENE
    • A61HPHYSICAL THERAPY APPARATUS, e.g. DEVICES FOR LOCATING OR STIMULATING REFLEX POINTS IN THE BODY; ARTIFICIAL RESPIRATION; MASSAGE; BATHING DEVICES FOR SPECIAL THERAPEUTIC OR HYGIENIC PURPOSES OR SPECIFIC PARTS OF THE BODY
    • A61H2201/00Characteristics of apparatus not provided for in the preceding codes
    • A61H2201/01Constructive details
    • A61H2201/0103Constructive details inflatable
    • AHUMAN NECESSITIES
    • A61MEDICAL OR VETERINARY SCIENCE; HYGIENE
    • A61HPHYSICAL THERAPY APPARATUS, e.g. DEVICES FOR LOCATING OR STIMULATING REFLEX POINTS IN THE BODY; ARTIFICIAL RESPIRATION; MASSAGE; BATHING DEVICES FOR SPECIAL THERAPEUTIC OR HYGIENIC PURPOSES OR SPECIFIC PARTS OF THE BODY
    • A61H2201/00Characteristics of apparatus not provided for in the preceding codes
    • A61H2201/12Driving means
    • A61H2201/1238Driving means with hydraulic or pneumatic drive
    • AHUMAN NECESSITIES
    • A61MEDICAL OR VETERINARY SCIENCE; HYGIENE
    • A61HPHYSICAL THERAPY APPARATUS, e.g. DEVICES FOR LOCATING OR STIMULATING REFLEX POINTS IN THE BODY; ARTIFICIAL RESPIRATION; MASSAGE; BATHING DEVICES FOR SPECIAL THERAPEUTIC OR HYGIENIC PURPOSES OR SPECIFIC PARTS OF THE BODY
    • A61H2201/00Characteristics of apparatus not provided for in the preceding codes
    • A61H2201/16Physical interface with patient
    • A61H2201/1602Physical interface with patient kind of interface, e.g. head rest, knee support or lumbar support
    • A61H2201/165Wearable interfaces
    • AHUMAN NECESSITIES
    • A61MEDICAL OR VETERINARY SCIENCE; HYGIENE
    • A61HPHYSICAL THERAPY APPARATUS, e.g. DEVICES FOR LOCATING OR STIMULATING REFLEX POINTS IN THE BODY; ARTIFICIAL RESPIRATION; MASSAGE; BATHING DEVICES FOR SPECIAL THERAPEUTIC OR HYGIENIC PURPOSES OR SPECIFIC PARTS OF THE BODY
    • A61H2201/00Characteristics of apparatus not provided for in the preceding codes
    • A61H2201/50Control means thereof
    • A61H2201/5007Control means thereof computer controlled
    • AHUMAN NECESSITIES
    • A61MEDICAL OR VETERINARY SCIENCE; HYGIENE
    • A61HPHYSICAL THERAPY APPARATUS, e.g. DEVICES FOR LOCATING OR STIMULATING REFLEX POINTS IN THE BODY; ARTIFICIAL RESPIRATION; MASSAGE; BATHING DEVICES FOR SPECIAL THERAPEUTIC OR HYGIENIC PURPOSES OR SPECIFIC PARTS OF THE BODY
    • A61H2201/00Characteristics of apparatus not provided for in the preceding codes
    • A61H2201/50Control means thereof
    • A61H2201/502Card operated, e.g. pre-paid card, credit card or ID card
    • AHUMAN NECESSITIES
    • A61MEDICAL OR VETERINARY SCIENCE; HYGIENE
    • A61HPHYSICAL THERAPY APPARATUS, e.g. DEVICES FOR LOCATING OR STIMULATING REFLEX POINTS IN THE BODY; ARTIFICIAL RESPIRATION; MASSAGE; BATHING DEVICES FOR SPECIAL THERAPEUTIC OR HYGIENIC PURPOSES OR SPECIFIC PARTS OF THE BODY
    • A61H2230/00Measuring physical parameters of the user
    • A61H2230/04Heartbeat characteristics, e.g. E.G.C., blood pressure modulation

Definitions

  • the present invention relates to a device for promoting blood circulation in the body of a patient.
  • This device is used to apply pressotherapy treatments to the patient.
  • the pressotherapy technique was developed by a Swiss doctor, Doctor Fuchs, to treat arteriopathies by pneumatic stimulation of blood pressure, synchronized with the cardiac systole.
  • US-A-2 690 174 illustrates this technique and
  • the doctor must adjust according to its diagnosis - the parameters determining these synchronized pressure pulses, in particular the delay in synchronization of the pressure pulses relative to the cardiac pulses, as well as the amplitude and the duration of each of the pressure pulses.
  • An object of the present invention is to provide a pressotherapy treatment device for which the presence of the doctor during the treatment sessions is not essential.
  • Another object of the invention is that the device is generally dedicated to treatment and not to diagnosis, so that it has a simpler and less costly constitution.
  • a further object of the invention is that the treatment device is easily adaptable to the particular case of each patient who is to receive the treatment.
  • the invention thus provides a device for promoting blood circulation in the body of a patient, comprising means for detecting the patient's heartbeat, means for applying periodic pressure pulses to at least part of the patient's body and control means for adjusting the pressure pulses in correspondence with the cardiac pulses according to predetermined instructions during at least one treatment session.
  • this device is characterized in that it comprises input means for reading the predetermined instructions on an information medium and sending them to the control means.
  • the device according to the invention can advantageously be installed in the patient, without the treatment sessions requiring the presence of the attending physician.
  • the predetermined instructions comprising the parameters for adjusting the applied pressure pulses, are defined beforehand by the attending physician during a diagnostic session, and transmitted to the control means of the device during the treatment session via the support. of information.
  • the patient cannot therefore prescribe a treatment session himself, in particular by defining the adjustment parameters, this imperative generally having to be respected when home care is practiced.
  • the input means comprise a reader receiving in service a removable information medium, such as a card, a disc or a magnetic tape, on which the predetermined instructions are written.
  • a removable information medium such as a card, a disc or a magnetic tape
  • FIG. 1 is a view illustrating a treatment session with the device of the present invention
  • FIG. 2 is a diagram showing the components of an embodiment of the device of the invention.
  • the embodiment of the device according to the invention is presented externally as a portable housing 2 connected to an electrocardiograph electrode 4 and to a pneumatic cuff 6 via a flexible pipe 8
  • the electrode 4 is placed on the patient's body 10 to detect the electrocardiogram signals
  • the pneumatic cuff 6 is placed around the patient's member 10 to receive the treatment by pressotherapy.
  • a processor 18 is mounted to control the pneumatic means connected to the cuff 6 as a function of the electrical signals coming from the electrocardiograph electrode 4 and predetermined instructions from the magnetic disc player 14.
  • an amplifier 22 To process the measured electrical signals by electrode 4, and transform them into a series of pulses translating the pulses R of the electrocardiogram of patient 10, an amplifier 22, a low-pass filter 24, a band-pass filter 26, a comparator 28 and a analog-digital converter 20 are connected in series between the electrode 4 and the processor 18.
  • a compressor 30 pressurizes the content of an air tank 32, the outlet of which is connected to a non-return valve 34 with the interposition of a leakage valve 36, the leakage rate of which is electrically controlled by an outlet from the processor 18 to adjust the pressure of the air leaving the reservoir 32 towards the non-return valve 34.
  • the outlet of the non-return valve 34 is connected to a solenoid valve 38, the non-return valve 34 being mounted so as not to allow passage of air only from the pressurized tank 32 to the solenoid valve 38.
  • the pipe 8 connected to the pneumatic sleeve 6 is also connected to the solenoid valve 38, the position of which is controlled by a power relay 40 according to control signals from the processor 18. In a first position (shown diagrammatically in FIG.
  • the solenoid valve 38 places the cuff 6 and the pipe 8 in communication with the atmosphere, and in a second * position (not shown) solenoid valve 38 puts in common., .ation the pipe 8 and the sleeve 6 with the outlet of the non-return valve 34, and therefore with the pressurized air tank 32, so that the pressure adjusted by the leak valve 36 is applied pneumatic cuff 6.
  • Graph b represents the electrocardiogram (ECG) reflecting the patient's heartbeat.
  • EKG electrocardiogram
  • This EKG is measured by electrode 4 applied to the patient's body and then treated to extract pulses R corresponding to the successive maxima of the electrocardiogram, that is to say to the cardiac systoles.
  • Amplifier 22 amplifies the signal detected by electrode 4, then low-pass filter 24 eliminates high-frequency noise from the output signal of amplifier 22, then band-pass filter 26 eliminates noise that may exist the frequency of the sector (50 Hz).
  • the filtered signal which has the appearance of curve b in FIG.
  • comparator 28 which compares its level with a threshold E to deliver impulse signals at each pulse R of the electrocardiogram (see graph a in figure 3).
  • This pulse signal is put in digital form by the analog-digital converter 20 then sent to the processor 18 which uses it to clock the operation of the device.
  • the processor 18 controls the leak valve 36 and the power relay 40 to apply pressure pulses to a part of the patient's body 10, on which the pneumatic cuff 6 is disposed. Between two pulses R of the electrocardiogram, occurring at two instants t0 and t'0, a pressure pulse is applied in the cuff 6, between instants t2 and t4. To this end, the processor 18 supplies the power relay 40 between times t2 and t3 so that the solenoid valve 38 puts the cuff 6 and the pressurized air tank 32 into communication, the maximum pressure Pmax inside the sleeve 6 being adjusted by a control of the leakage valve 36 by the processor 18.
  • the pressure pulse has a trapezoidal profile illustrated in graph d of FIG.
  • the rising part corresponding to the pressure increase inside of cuff 6 and the downward part corresponding to the pressure drop in cuff 6 after it has been vented by the solenoid valve 38 at time t3 and before atmospheric pressure in the sleeve 6 is restored at time t4.
  • the delay t2-t0 between each pulse R of the electrocardiogram and the start of the corresponding pressure pulse, the duration t3 - t2 supply of the relay 40 by the processor 18 (fixing the duration t4 - t2 of the pulse pressure) and the maximum value Pmax of the pressure pulse are predetermined adjustment parameters written on the magnetic disk 16 and addressed to the processor 18 via the reader 14. These adjustment parameters are generally defined by the attending physician during a preliminary diagnostic session.
  • the doctor visualizes a patient's sphygmogram, recorded in the area to be treated, in synchronism with his electrocardiogram.
  • This display can for example be carried out by means of a known device such as that marketed under the name Syncardon.
  • Graphs representing the electrocardiogram and the patient's sphygmogram are shown respectively in b and c in FIG. 3.
  • the doctor can diagnose arterial disease when the lobe representing each pulsatile wave in the sphygmogram presents a deformation compared to an ideal profile corresponding to a healthy individual, or when the instant t1 corresponding to the maximum of the pulsatile wave has an excessive offset relative to the instant t0 of the corresponding pulse R of the electrocardiogram.
  • the doctor then defines the number of treatment sessions that the patient will have to administer, the duration of each of these treatment sessions, the value of the delay t2-t0 must occur between each pulse R of 1 electrocardiogram and pressure pulse corresponding applied to the sleeve 6, the supply duration t3-t2 fixing the duration t4 - t2 of this pressure pulse as well as the maximum value Pmax of the applied pressure.
  • These different predetermined instructions are then written on the magnetic disc 16, which the patient can take to his home with a device in accordance with the invention for administering the treatment sessions.
  • the user turns on the device according to the invention, installs the electrocardiograph electrode 4 and the pneumatic cuff 6, and introduces the magnetic disc 16 into its reader 14. Once installed, it activates the control button 12 to trigger the actual processing.
  • the predetermined instructions are read by the reader 14 and addressed to the processor 18 to adjust the synchronized control of the applied pressure pulses.
  • the processor 18, which is connected to a clock 42 interrupts the treatment after the duration of the treatment session written on the magnetic disc has elapsed. It also verifies that the number of prescribed treatment sessions, which also appears on the magnetic disc 16 was not exceeded.
  • the operation of the device can also be interrupted by a new actuation of the control button 12 by the user.
  • the processor 18 further determines the periodicity t'O - tO of the pulses R which it receives from the analog-digital converter 20. As a function of this periodicity, it defines a maximum duration D ax of the pressure pulse .
  • the supply duration of relay 40 is then chosen as the smallest value between the prescribed duration read from the information medium 16 and this maximum duration Dmax.
  • the maximum duration Dmax will be equal to the difference between the periodicity t'O - tO and the prescribed pulse delay t2 - tO.
  • the device according to the invention makes it possible to apply pressotherapy treatments without requiring the presence of a doctor during the treatment sessions.
  • the user does not however have the possibility of defining himself the parameters of the treatment which he will administer.
  • the predetermined instructions can be written on the magnetic disk 16 in coded form, the processor 18 being then provided for decoding these instructions.
  • the removable information medium 16 can also consist of a magnetic strip, a magnetic card or the like.
  • the device according to the invention is transportable, it is very suitable for application in patient treatment at home.
  • Embodiments of this invention other than those described with reference to Figures 1 and 2 are possible.
  • the information medium used to convey the predetermined instructions can have different forms. In this regard, two examples of variants are illustrated in FIGS. 4 and 5.
  • the information medium used is a telephone network T.
  • the device then comprises a modem 44 connected to the processor 18 and replacing the reader 14.
  • the modem 44 is connected in service to a telephone set 46 itself connected to the telephone network T by a socket 48.
  • This embodiment of the present invention operates by connecting via the telephone network T to a server center placed under the responsibility of the doctor to receive the predetermined instructions useful for processing.
  • the predetermined instructions for the processing are written in a saved random access memory (RAM) 50 connected to the processor 18 via a controller circuit 52 acting as input means for predetermined instructions.
  • the processor 18 is also connected to an alphanumeric keyboard 54 accessible to the user so that he can compose a code.
  • the code thus composed is compared by the processor 18 to a predefined code registered in the memory 50, and the processor 18 controls the operation of the device only if the code composed on the keyboard 54 conforms to that registered in the memory 50.
  • the device shown in Figure 5 must be programmed by the doctor or by an authorized person before treatment sessions, to enter the predetermined instructions and the use code in memory 50

Landscapes

  • Health & Medical Sciences (AREA)
  • Life Sciences & Earth Sciences (AREA)
  • Rehabilitation Therapy (AREA)
  • Veterinary Medicine (AREA)
  • Public Health (AREA)
  • Epidemiology (AREA)
  • Pain & Pain Management (AREA)
  • Physical Education & Sports Medicine (AREA)
  • Heart & Thoracic Surgery (AREA)
  • Cardiology (AREA)
  • Animal Behavior & Ethology (AREA)
  • General Health & Medical Sciences (AREA)
  • Pulmonology (AREA)
  • Emergency Medicine (AREA)
  • Measurement And Recording Of Electrical Phenomena And Electrical Characteristics Of The Living Body (AREA)

Abstract

Le dispositif comprend des moyens (4) pour détecter les pulsations cardiaques du patient (10), des moyens (6) pour appliquer des impulsions de pression périodiques sur une partie au moins du corps du patient (10) et des moyens de commande pour régler les impulsions de pression en correspondance avec les pulsations cardiaques en fonction d'instructions prédéterminées pendant au moins une séance de traitement. Des moyens d'entrée (14) sont prévus pour lire les instructions prédéterminées sur un support d'informations (16) et les adresser aux moyens de commande. Utilisation pour le traitement par pressothérapie des artériopathies.

Description

DISPOSITIF POUR FAVORISER LA CIRCULATION SANGUINE DANS LE CORPS D'UN PATIENT
La présente invention concerne un dispositif pour favoriser la circulation sanguine dans le corps d'un patient. Ce dispositif est utilisé pour appliquer des traitements par pressothérapie au patient. 5 La technique de la pressothérapie a été mise au point par un médecin suisse, le Docteur Fuchs , pour traiter des artériopathies par stimulations pneumatiques de la pression sanguine, synchronisées sur la systole cardiaque. Le US-A-2 690 174 illustre cette technique et
10 des appareils de pressothérapie réalisés selon l'enseignement de ce brevet sont commercialisés sous l'appellation Syncardon. Dans ces appareils, on enregistre un électrocardiogramme et un sphygmogramme du patient. Le sphygmogramme, qui traduit les pulsations
15 artérielles dans la zone à traiter du corps du patient, renseigne sur la circulation sanguine entre le coeur et cette zone et donc sur la qualité de la nutrition sanguine dans cette zone. A partir d'une visualisation du sphygmogramme sur un oscilloscope, le médecin peut
20 diagnostiquer une artériopathie, par exemple lorsque le temps mis par le sang pour aller du coeur à la zone à traiter s'avère trop long relativement à la période des pulsations cardiaques ou lorsque le sphygmogramme présente un profil s'écartant d'un profil idéal
25 correspondant à un individu sain. Pour le traitement, on applique des impulsions de pression locale synchronisées sur les impulsions systoliques de 1 ' électrocardiogramme dans une manchette placée sur la portion du membre à traiter (en amont d'une éventuelle lésion) . Les
30 impulsions pneumatiques synchronisées ont pour effet physiologique d'accroître la puissance de la systole vεsculaire, ce qui se traduit par une augmentation du débit capillaire, veineux et lymphatique et donc par une amélioration de la nutrition sanguine dans les tissus de
35 la zone à traiter. Le médecin doit régler en fonction de son diagnostic- les paramètres déterminant ces impulsions de pression synchronisées, notamment le retard de synchronisation des impulsions de pression relativement aux pulsations cardiaques, ainsi que l'amplitude et la durée de chacune des impulsions de pression.
Dans cette phase de traitement, les nombreux réglages sont déterminants quant à l'efficacité du dispositif et doivent donc être exécutés sous la responsabilité d'un médecin. Comme la pressothérapie, qui implique généralement plusieurs séances de traitement par semaine voire par jour, s'adresse souvent à des patients grabataires, son utilisation reste limitée en pratique car elle nécessite le déplacement du patient jusqu'au cabinet médical. Le US-A-4 077 402 décrit un dispositif de pressothérapie dans lequel un certain nombre de réglages sont automatisés. Néanmoins, ce dispositif nécessite toujours la présence du médecin pendant les séances de traitement, notamment pour définir la pression maximum devant être appliquée, de sorte que l'inconvénient ci- dessus n'est pas éliminé. Par ailleurs, ce dispositif s'avère moins efficace du point de vue thérapeutique que ceux commercialisés sous la marque Syncardon.
Un but de la présente invention est de fournir un dispositif de traitement par pressothérapie pour lequel la présence du médecin pendant les séances de traitement ne soit pas indispensable.
Un autre but de l'invention est que le dispositif soit en général dédié au traitement et non au diagnostic, de sorte qu'il ait une constitution plus simple et moins coûteuse.
Un but supplémentaire de l'invention est que le dispositif de traitement soit facilement adaptable au cas particulier de chaque patient devant recevoir le traitement. L'invention propose ainsi un dispositif pour favoriser la circulation sanguine dans le corps d'un patient, comprenant des moyens pour détecter les pulsations cardiaques du patient, des moyens pour appliquer des impulsions de pression périodiques sur une partie au moins du corps du patient et des moyens de commande pour régler les impulsions de pression en correspondance avec les pulsations cardiaques en fonction d'instructions prédéterminées pendant au moins une séance de traitement.
Suivant l'invention, ce dispositif est caractérisé en ce qu'il comprend des moyens d'entrée pour lire les instructions prédéterminées sur un support d'informations et les adresser aux moyens de commande. Le dispositif selon l'invention peut avantageusement être installé chez le patient, sans que les séances de traitement ne nécessitent la présence du médecin traitant. Les instructions prédéterminées, comprenant les paramètres de réglage des impulsions de pression appliquées, sont définies préalablement par le médecin traitant au cours d'une séance de diagnostic, et transmises aux moyens de commande du dispositif pendant la séance de traitement par l'intermédiaire du support d'informations. Le patient ne peut donc pas se prescrire lui-même une séance de traitement en définissant notamment les paramètres de réglage, cet impératif devant généralement être respecté lorsque sont pratiqués des soins à domicile.
Dans une forme de réalisation particulière de l'invention, les moyens d'entrée comprennent un lecteur recevant en service un support d'informations amovible, tel qu'une carte, un disque ou une bande magnétique, sur lequel sont inscrites les instructions prédéterminées. D'autres particularités et avantages de la présente invention apparaîtront dans la description ci- dessous d'un exemple de réalisation, lue conjointement aux dessins annexés, dans lesquels:
- la figure 1 est une vue illustrant une séance de traitement avec le dispositif de la présente invention;
- la figure 2 est un schéma représentant les composants d'une forme de réalisation du dispositif de 1 'invention;
- la figure 3 représente des graphiques illustrant le fonctionnement du dispositif selon
1'invention; et
- les figures 4 et 5 sont des schémas représentant des variantes de la présente invention.
En référence à la figure 1, l'exemple de réalisation du dispositif selon l'invention se présente extérieurement comme un boîtier portable 2 raccordé à une électrode d'électrocardiographe 4 et à une manchette pneumatique 6 par l'intermédiaire d'un tuyau flexible 8. En service, l'électrode 4 se place sur le corps du patient 10 pour en détecter les signaux d'électrocardiogramme, et la manchette pneumatique 6 est disposée autour du membre du patient 10 devant recevoir le traitement par pressothérapie.
Sur le boîtier 2, sont accessibles un bouton de commande 12 et un lecteur 14 recevant en service un support d'informations amovible 16 qui, dans l'exemple représenté, est un disque magnétique (disquette) .
Le dispositif est illustré avec plus de détail sur le schéma de la figure 2. Un processeur 18 est monté pour assurer la commande des moyens pneumatiques reliés à la manchette 6 en fonction des signaux électriques issus de l'électrode d'électrocardiographe 4 et d'instructions prédéterminées provenant du lecteur de disque magnétique 14. Pour traiter les signaux électriques mesurés par l'électrode 4, et les transformer en une série d'impulsions traduisant les impulsions R de 1'électrocardiogramme du patient 10, un amplificateur 22, un filtre passe-bas 24, un filtre passe-bande 26, un comparateur 28 et un convertisseur analogique-numérique 20 sont montés en série entre l'électrode 4 et le processeur 18.
Un compresseur 30 pressurise le contenu d'un réservoir d'air 32, dont la sortie est raccordée à un clapet anti-retour 34 avec interposition d'un robinet de fuite 36 dont le débit de fuite est commandé électriquement par une sortie du processeur 18 pour régler la pression de l'air sortant du réservoir 32 vers le clapet anti-retour 34. La sortie du clapet anti-retour 34 est reliée à une électrovanne 38, le clapet anti¬ retour 34 étant monté pour ne permettre un passage d'air que depuis le réservoir pressurisé 32 vers 1'électrovanne 38. Le tuyau 8 raccordé à la manchette pneumatique 6 est également relié à 1'électrovanne 38, dont la position est commandée par un relais de puissance 40 en fonction de signaux de commande issus du processeur 18. Dans une première position (représentée sché atiquement à la figure 2λ< , 1'électrovanne 38 met la manchette 6 et le tuyau 8 en communication avec l'atmosphère, et dans une deuxième * sition (non représentée) 1'électrovanne 38 met en commun., .ation le tuyau 8 et la manchette 6 avec la sortie du clapet anti-retour 34, et donc avec le réservoir d'air pressurisé 32, pour que la pression réglée par le robinet de fuite 36 soit appliquée à la manchette pneumatique 6.
On Ô. maintenant décrire le fonctionnement du dispositif suivant l'invention, en référence à la figure 3. Le graphique b représente 1'électrocardiogramme (ECG) traduisant les pulsations cardiaques du patient. Cet électrocardiogramme est mesuré par l'électrode 4 appliquée sur le corps du patient puis traité pour en extraire des impulsions R correspondant au maxima successifs de 1'électrocardiogramme, c'est-à-dire aux systoles cardiaques. L'amplificateur 22 amplifie le signal détecté par l'électrode 4, puis le filtre passe- bas 24 élimine le bruit à haute fréquence du signal de sortie de l'amplificateur 22, puis le filtre passe-bande 26 élimine les parasites pouvant exister à la fréquence du secteur (50 Hz) . Le signal filtré, qui a l'aspect de la courbe b de la figure 3, est adressé à l'entrée du comparateur 28 qui compare son niveau à un seuil E pour délivrer des signaux impulsionnels à chaque impulsion R de 1'électrocardiogramme (voir graphique a à la figure 3) . Ce signal impulsionnel est mis sous forme numérique par le convertisseur analogique-numérique 20 puis adressé au processeur 18 qui l'utilise pour cadencer le fonctionnement du dispositif.
Le processeur 18 commande le robinet de fuite 36 et le relais de puissance 40 pour appliquer des impulsions de pression sur une partie du corps du patient 10, sur laquelle est disposée la manchette pneumatique 6. Entre deux impulsions R de 1 ' électrocardiogramme, survenant à deux instants tO et t'0, une impulsion de pression est appliquée dans la manchette 6 , entre les instants t2 et t4. A cet effet, le processeur 18 alimente le relais de puissance 40 entre les instants t2 et t3 de façon que 1'électrovanne 38 mette en communication la manchette 6 et le réservoir d'air pressurisé 32, la pression maximum Pmax à 1'intérieur de la manchette 6 étant réglée par une commande du robinet de fuite 36 par le processeur 18. L'impulsion de pression a un profil trapézoïdal illustré sur le graphique d de la figure 3, la partie montante correspondant à la montée en pression à l'intérieur de la manchette 6 et la partie descendante correspondant à la chute de pression dans la manchette 6 après sa mise à l'atmosphère par 1'électrovanne 38 à l'instant t3 et avant que la pression atmosphérique dans la manchette 6 soit rétablie à l'instant t4. Le retard t2-t0 entre chaque impulsion R de 1'électrocardiogramme et le début de l'impulsion de pression correspondante, la durée t3 - t2 d'alimentation du relais 40 par le processeur 18 (fixant la durée t4 - t2 de l'impulsion de pression) et la valeur maximum Pmax de l'impulsion de pression sont des paramètres de réglage prédéterminés inscrits sur le disque magnétique 16 et adressés au processeur 18 par l'intermédiaire du lecteur 14. Ces paramètres de réglage sont définis généralement par le médecin traitant au cours d'une séance de diagnostic préalable. Pendant cette séance de diagnostic préalable, le médecin visualise un sphygmogramme du patient, enregistré dans la zone à traiter, en synchronisme avec son électrocardiogramme. Cette visualisation peut par exemple être effectuée au moyen d'un dispositif connu tel que celui commercialisé sous l'appellation Syncardon. Des graphiques représentant 1'êlectrocardiogramme et le sphygmogramme du patient sont représentés respectivement en b et c à la figure 3. Le médecin peut diagnostiquer une artériopathie lorsque le lobe représentant chaque onde pulsatile dans le sphygmogramme présente une déformation par rapport à un profil idéal correspondant à un individu sain, ou lorsque l'instant tl correspondant au maximum de l'onde pulsatile a un décalage excessif relativement à l'instant tO de l'impulsion R correspondante de 1'électrocardiogramme. Pour prescrire le traitement par pressothérapie, le médecin définit alors le nombre de séances de traitement que devra s'administrer le patient, la durée de chacune de ces séances de traitement, la valeur du retard t2-t0 devant intervenir entre chaque impulsion R de 1'électrocardiogramme et l'impulsion de pression correspondante appliquée à la manchette 6, la durée d'alimentation t3-t2 fixant la durée t4 - t2 de cette impulsion de pression ainsi que la valeur maximum Pmax de la pression appliquée. Ces différentes instructions prédéterminées sont alors inscrites sur le disque magnétique 16, que le patient peut emmener à son domicile avec un dispositif conforme à l'invention pour s'administrer les séances de traitement.
Des valeurs représentatives de l'ordre de grandeur des paramètres de réglage sont les suivantes :
Pmax allant de 4 000 à 7 000 kPa s 'ajoutant à la pression atmosphérique ; t2 tel que l'intervalle t2 - tl corresponde à environ un tiers de la durée D de la partie descendante de l'onde pulsatile (quelques dizaines de millisecondes) ; durée t3 - t2 de l'ordre des deux tiers de la durée D de la partie descendante de l'onde pulsatile.
Pendant la séance de traitement, l'utilisateur met sous tension le dispositif selon l'invention, installe l'électrode d'électrocardiographe 4 et la manchette pneumatique 6, et introduit le disque magnétique 16 dans son lecteur 14. Une fois installé, il actionne le bouton de commande 12 pour déclencher le traitement proprement dit. Les instructions prédéterminées sont lues par le lecteur 14 et adressées au processeur 18 pour régler la commande synchronisée des impulsions de pression appliquées. Le processeur 18, qui est relié à une horloge 42 interrompt le traitement après écoulement de la durée de la séance de traitement inscrite sur le disque magnétique 16. Il vérifie également que le nombre de séances de traitement prescrites, qui figure également sur le disque magnétique 16 n'a pas été dépassé. Le fonctionnement du dispositif peut en outre être interrompu par un nouvel actionnement du bouton de commande 12 par l'utilisateur. Pendant le traitement, le processeur 18 détermine en outre la périodicité t'O - tO des impulsions R qu'il reçoit du convertisseur analogique-numérique 20. En fonction de cette périodicité, il définit une durée maximum D ax de l'impulsion de pression. La durée d'alimentation du relais 40 est alors choisie comme la plus petite valeur entre la durée prescrite lue sur le support d'information 16 et cette durée maximum Dmax. Typiquement, la durée maximum Dmax sera égale à la différence entre la périodicité t'O - tO et le retard d'impulsion prescrit t2 - tO. En délimitant ainsi la durée de l'impulsion de pression, on évite qu'elle puisse se traduire par un effet de garrot indésirable résultant de l'application de la pression à des instants inappropriés.
Le dispositif conforme à l'invention permet d'appliquer des traitements par pressothérapie sans nécessiter la présence d'un médecin pendant les séances de traitement. L'utilisateur n'a cependant pas la possibilité de définir lui-même les paramètres du traitement qu'il va s'administrer. A cette fin, les instructions prédéterminées peuvent être inscrites sur le disque magnétique 16 sous forme codée, le processeur 18 étant alors prévu pour décoder ces instructions. On peut encore utiliser un lecteur 14 et un disque magnétique 16 d'un format peu usuel pour empêcher l'utilisateur de pouvoir définir lui-même des paramètres du traitement. Dans d'autres formes de réalisation de l'invention, le support d'informations amovible 16 peut encore consister en une bande magnétique, une carte magnétique ou analogue.
Comme le dispositif conforme à l'invention est transportable, il est bien approprié pour une application dans des traitements de patient à domicile. Des formes de réalisation de la présente invention autres que celles décrites en référence aux figures 1 et 2 sont possibles. Notamment, le support d'informations utilisé pour véhiculer les instructions prédéterminées peut avoir différentes formes. A cet égard, deux exemples de variante sont illustrés aux figures 4 et 5.
Dans la forme de réalisation représentée schématiquement à la figure 4, le support d'informations utilisé est un réseau téléphonique T. Le dispositif comprend alors un modem 44 raccordé au processeur 18 et remplaçant le lecteur 14. Le modem 44 est connecté en service à un poste téléphonique 46 lui-même branché sur le réseau téléphonique T par une prise 48. Cette forme de réalisation de la présente invention fonctionne en se raccordant par l'intermédiaire du réseau téléphonique T à un centre serveur placé sous la responsabilité du médecin pour recevoir les instructions prédéterminées utiles au traitement.
Dans la forme de réalisation représentée schématiquement à la figure 5, les instructions prédéterminées pour le traitement sont inscrites dans une mémoire vive sauvegardée (RAM) 50 reliée au processeur 18 par l'intermédiaire d'un circuit contrôleur 52 faisant office de moyen d'entrée pour les instructions prédéterminées. Le processeur 18 est en outre relié à un clavier alphanumérique 54 accessible à l'utilisateur pour qu'il compose un code. Le code ainsi composé est comparé par le processeur 18 à un code prédéfini inscrit dans la mémoire 50, et le processeur 18 ne commande le fonctionnement du dispositif que si le code composé sur le clavier 54 est conforme à celui inscrit dans la mémoire 50. Le dispositif représenté à la figure 5 doit être programmé par le médecin ou par une personne autorisée avant les séances de traitement, pour inscrire les instructions prédéterminées et le code d'utilisation dans la mémoire 50

Claims

REVENDICATIONS 1. Dispositif pour favoriser la circulation sanguine dans le corps d'un patient (10) , comprenant des moyens (4) pour détecter les pulsations cardiaques du patient (10) , des moyens (6) pour appliquer des impulsions de pression périodiques sur une partie au moins du corps du patient (10) et des moyens de commande (18) pour régler les impulsions de pression en correspondance avec les pulsations cardiaques en fonction d'instructions prédéterminées pendant au moins une séance de traitement, caractérisé en ce qu'il comprend des moyens d'entrée (14; 44; 52) pour lire les instructions prédéterminées sur un support d'informations (16; T; 50) et les adresser aux moyens de commande (18) . 2. Dispositif conforme à la revendication 1, caractérisé en ce que les moyens d'entrée comprennent un lecteur (14) recevant en service un support d'informations amovible (16) sur lequel sont inscrites les instructions prédéterminées. 3. Dispositif conforme à la revendication 1, caractérisé en ce que les moyens d'entrée comprennent un modem (44) adapté pour la réception des instructions prédéterminées par l'intermédiaire d'un réseau de télécommunication (T) . - A . Dispositif conforme à la revendication 1, caractérisé en ce que les moyens d'entrée comprennent un dispositif de lecture (52) relié à une mémoire (50) dans laquelle sont inscrites les instructions prédéterminées.
5. Dispositif conforme à l'une des revendications 1 à 4, caractérisé en ce que les instructions prédéterminées comprennent le retard (t2-t0) entre chaque impulsion systolique des pulsations cardiaques et une impulsion de pression correspondante.
6. Dispositif conforme à l'une des revendications 1 à 5, caractérisé en ce que les instructions prédéterminées comprennent la valeur maximum (Pmax) de chaque impulsion de pression.
7. Dispositif conforme à l'une des revendications 1 à 6, caractérisé en ce que les instructions prédéterminées comprennent la durée (t3-t2) de chaque impulsion de pression.
8. Dispositif conforme à l'une des revendications 1 à 7 , caractérisé en ce que les instructions prédéterminées comprennent la durée de la séance de traitement.
9. Dispositif conforme aux revendications 1 à 8, caractérisé en ce que les instructions prédéterminées comprennent le nombre de séances de traitement que le patient (10) doit subir. 10. Dispositif conforme à l'une des revendications 1 à 9, caractérisé en ce qu'il comprend des moyens pour déterminer la périodicité (t'0-tθ) des pulsations cardiaques du patient et pour définir en fonction de cette périodicité (t'0-tθ) une durée maximum (Dmax) de chaque impulsion de pression.
11. Dispositif conforme à l'une des revendications 1 à 10, caractérisé en ce qu'il est transportable.
PCT/FR1992/000651 1991-07-10 1992-07-08 Dispositif pour favoriser la circulation sanguine dans le corps d'un patient WO1993000875A1 (fr)

Applications Claiming Priority (2)

Application Number Priority Date Filing Date Title
FR9108682A FR2678825B1 (fr) 1991-07-10 1991-07-10 Dispositif pour favoriser la circulation sanguine dans le corps d'un patient.
FR91/08682 1991-07-10

Publications (1)

Publication Number Publication Date
WO1993000875A1 true WO1993000875A1 (fr) 1993-01-21

Family

ID=9414938

Family Applications (1)

Application Number Title Priority Date Filing Date
PCT/FR1992/000651 WO1993000875A1 (fr) 1991-07-10 1992-07-08 Dispositif pour favoriser la circulation sanguine dans le corps d'un patient

Country Status (3)

Country Link
AU (1) AU2328292A (fr)
FR (1) FR2678825B1 (fr)
WO (1) WO1993000875A1 (fr)

Cited By (2)

* Cited by examiner, † Cited by third party
Publication number Priority date Publication date Assignee Title
US6878151B2 (en) 2001-09-27 2005-04-12 Scimed Life Systems, Inc. Medical retrieval device
US11129613B2 (en) 2015-12-30 2021-09-28 Cilag Gmbh International Surgical instruments with separable motors and motor control circuits

Families Citing this family (4)

* Cited by examiner, † Cited by third party
Publication number Priority date Publication date Assignee Title
US6387065B1 (en) * 1996-09-30 2002-05-14 Kinetic Concepts, Inc. Remote controllable medical pumping apparatus
US7398803B2 (en) 1998-07-25 2008-07-15 Huntleigh Technology Ltd Identification and communication system for inflatable devices
GB9816173D0 (en) * 1998-07-25 1998-09-23 Huntleigh Technology Plc Pneumatic systems
WO2010146593A1 (fr) * 2009-06-19 2010-12-23 Gbveintech Ltd. Dispositif et méthode d’application de pression sur un membre du corps

Citations (3)

* Cited by examiner, † Cited by third party
Publication number Priority date Publication date Assignee Title
US2690174A (en) * 1945-06-07 1954-09-28 Maurice Fuchs Massage apparatus
US4077402A (en) * 1976-06-25 1978-03-07 Benjamin Jr J Malvern Apparatus for promoting blood circulation
EP0203310A2 (fr) * 1985-04-01 1986-12-03 Biomedical Engineering Development Center, Of Sun Yat-Sen University Of Medical Sciences Appareil combinant le massage à contre-pulsation externe et le massage cardiaque extra-thoracique

Patent Citations (3)

* Cited by examiner, † Cited by third party
Publication number Priority date Publication date Assignee Title
US2690174A (en) * 1945-06-07 1954-09-28 Maurice Fuchs Massage apparatus
US4077402A (en) * 1976-06-25 1978-03-07 Benjamin Jr J Malvern Apparatus for promoting blood circulation
EP0203310A2 (fr) * 1985-04-01 1986-12-03 Biomedical Engineering Development Center, Of Sun Yat-Sen University Of Medical Sciences Appareil combinant le massage à contre-pulsation externe et le massage cardiaque extra-thoracique

Cited By (2)

* Cited by examiner, † Cited by third party
Publication number Priority date Publication date Assignee Title
US6878151B2 (en) 2001-09-27 2005-04-12 Scimed Life Systems, Inc. Medical retrieval device
US11129613B2 (en) 2015-12-30 2021-09-28 Cilag Gmbh International Surgical instruments with separable motors and motor control circuits

Also Published As

Publication number Publication date
FR2678825A1 (fr) 1993-01-15
FR2678825B1 (fr) 1993-11-12
AU2328292A (en) 1993-02-11

Similar Documents

Publication Publication Date Title
Bui et al. ebp: A wearable system for frequent and comfortable blood pressure monitoring from user's ear
AU2016293110B2 (en) Processing biological data
Familoni et al. Can transcutaneous recordings detect gastric electrical abnormalities?
USRE45922E1 (en) Processing pulse signal in conjunction with accelerometer signal in cardiac resuscitation
US7542800B2 (en) Method and apparatus for synchronizing neural stimulation to cardiac cycles
WO2002034105A3 (fr) Procede et appareil pour une evaluation non invasive de l&#39;activite endotheliale d&#39;un patient
EP0147253B1 (fr) Appareil portatif de surveillance de l&#39;activité cardiaque
EP0765630B1 (fr) Méthode et dispositif pour déterminer la forme de l&#39;onde de pression d&#39;une artère brachiale en fonction de la mesure non-invasive d&#39;une forme de l&#39;onde de pression sanguine digitale
EP1341439B1 (fr) Appareil de mesure de la pression moyenne de l&#39;artere pulmonaire a partir d&#39;un ventricule dans un moniteur ambulatoire
US5404877A (en) Leadless implantable sensor assembly and a cardiac emergency warning alarm
Fritsch et al. Arterial pressure ramps provoke linear increases of heart period in humans
US11607176B2 (en) Systems and methods for denoising physiological signals during electrical neuromodulation
CA2464634A1 (fr) Estimateur pap
US20010037058A1 (en) Method for determining blood constituents
US20180214037A1 (en) Apparatus and method for determining blood pressure
US5279283A (en) Method for promoting circulation of blood
JP2008062059A (ja) NIBP測定時間を低減するためにSpO2プレチスモグラフ信号を使用する方法およびシステム
FR2466974A1 (fr) Procede et appareil pour le controle de la respiration avec detection de l&#39;influence de l&#39;activite cardio-vasculaire
FR2566276A1 (fr) Procede et appareil de stimulation diaphragmatique
FR2589740A1 (fr) Procede et appareil d&#39;excitation cardiaque a l&#39;aide d&#39;electrodes plates et d&#39;un catheter
EP1835851A1 (fr) Procede permettant d&#39;obtenir une estimation de la pression sanguine aortique d&#39; une personne
US20100094332A1 (en) Device and Method for Altering Cardiac Activity
WO1993000875A1 (fr) Dispositif pour favoriser la circulation sanguine dans le corps d&#39;un patient
US20170245773A1 (en) Method and Apparatus for Detecting Atrial Fibrilation
JP4123230B2 (ja) 血液中水分量検出装置及び血液透析時期判定装置

Legal Events

Date Code Title Description
AK Designated states

Kind code of ref document: A1

Designated state(s): AU CA US

AL Designated countries for regional patents

Kind code of ref document: A1

Designated state(s): AT BE CH DE DK ES FR GB GR IT LU MC NL SE

DFPE Request for preliminary examination filed prior to expiration of 19th month from priority date (pct application filed before 20040101)
122 Ep: pct application non-entry in european phase
NENP Non-entry into the national phase

Ref country code: CA