WO1992012307A1 - Dispositif gonflable destine a la construction - Google Patents

Dispositif gonflable destine a la construction Download PDF

Info

Publication number
WO1992012307A1
WO1992012307A1 PCT/FR1991/001058 FR9101058W WO9212307A1 WO 1992012307 A1 WO1992012307 A1 WO 1992012307A1 FR 9101058 W FR9101058 W FR 9101058W WO 9212307 A1 WO9212307 A1 WO 9212307A1
Authority
WO
Grant status
Application
Patent type
Prior art keywords
characterized
modular
means
device
walls
Prior art date
Application number
PCT/FR1991/001058
Other languages
English (en)
Inventor
Henry Pavie
Original Assignee
Henry Pavie
Priority date (The priority date is an assumption and is not a legal conclusion. Google has not performed a legal analysis and makes no representation as to the accuracy of the date listed.)
Filing date
Publication date

Links

Classifications

    • EFIXED CONSTRUCTIONS
    • E04BUILDING
    • E04GSCAFFOLDING; FORMS; SHUTTERING; BUILDING IMPLEMENTS OR OTHER BUILDING AIDS, OR THEIR USE; HANDLING BUILDING MATERIALS ON THE SITE; REPAIRING, BREAKING-UP OR OTHER WORK ON EXISTING BUILDINGS
    • E04G11/00Forms, shutterings, or falsework for making walls, floors, ceilings, or roofs
    • E04G11/04Forms, shutterings, or falsework for making walls, floors, ceilings, or roofs for structures of spherical, spheroid or similar shape, or for cupola structures of circular or polygonal horizontal or vertical section; Inflatable forms
    • EFIXED CONSTRUCTIONS
    • E04BUILDING
    • E04GSCAFFOLDING; FORMS; SHUTTERING; BUILDING IMPLEMENTS OR OTHER BUILDING AIDS, OR THEIR USE; HANDLING BUILDING MATERIALS ON THE SITE; REPAIRING, BREAKING-UP OR OTHER WORK ON EXISTING BUILDINGS
    • E04G11/00Forms, shutterings, or falsework for making walls, floors, ceilings, or roofs
    • E04G11/04Forms, shutterings, or falsework for making walls, floors, ceilings, or roofs for structures of spherical, spheroid or similar shape, or for cupola structures of circular or polygonal horizontal or vertical section; Inflatable forms
    • E04G11/045Inflatable forms

Abstract

L'invention concerne un moule coffrant gonflable destiné à supporter une ou plusieurs applications de matériaux de construction durcissables, mis en ÷uvre à l'état encore plastique. Ledit moule coffrant gonflable est caractérisé en ce que deux au moins de ses faces (20) sont constituées d'éléments modulaires de base (10) généralement cruciformes, allongés, chacun ayant un axe longitudinal parallèle à celui qui lui est adjacent; chaque élément de base (10) étant contraint d'épouser une forme de cannelure en U (12), et étant réalisé à partir d'une feuille d'un matériau souple, étanche à l'air et à l'eau, et assemblable par soudage, couture, collage, etc... Un système de liens (26) relie chacun desdits éléments de base constitutifs d'une face à son opposé respectif constitutif de la face opposée (20). Les liens (26), de longueurs prédéterminées, permettent de maintenir l'intégrité de la relation géométrique liant deux faces opposées (20) dudit moule coffrant gonflable. Une enveloppe extérieure en matériau extensible (ou non) permet d'obtenir une surface de moulage lisse, plane ou courbe. L'invention permet d'adapter la technique des coffrages gonflables à toutes sortes de formes architecturales.

Description

DISPOSITIF GONFLABLE DESTINE A LA CONSTRUCTION

La présente invention concerne en genenal la construction de batiments et plus particulièrement un pnocédé de construction employant un moule coffrant gonflable. réutilisable sur lequel sont appliqués des matériaux durcissables à l 'état plastique destinés à constituer la struc ture partielle ou totale d'un bâtiment.

Lans le passé , les constructions utilisant des moules coffnants plastiques se trouv aient être à la quasi totalité des formes en courbes de révoluilon,en dômes ou plus génénalement de configurations sphériques.

Ces limitations étaient imposées en partie pour profiter des avantages découtants des qualités structurelie s de telles formes, et aussi en raison de la f açilité de construction des coffrages gonflables et des structures qui en résultent. Les variations dans l 'in tégrité dimensionnelle étalent co mpemsées par l'abaissement du coût de constr uction. Cependant, les formes architecturales conventionnelles étaient évitées en raison de l'impossibilité pour des moules coffrants ganflables de développer et de maintenir des parois latérales planes larsque souhaité. Larsque la pression de gonflage était requise pour supporter un lourd chargement de matériau durcissable à l'état plastique, les murs et/ou le plafond se seraient bombés. Dans le cas de batiments à plusieurs niveaux les constructions en dôme empêchent effectivement la réallsatlon de structures erthogonales permettant d'obtenr que le plafond de l'étage infénieur serve de plancher à l 'étage qui lui est supérieur. Le public a montré sa reticence à l'égard de structures de type igloo, de murs de faςade en courbe et d'autres formes qui divergent des configurations conventionnelles en carrés et rectangles. Cependant il existe un grand besoin de constructiond bon marché,rapides,efficientes et de, qualités structurelles du type de celles obtenues par utilisation du procédé de construction sur coffrages gonflables de manière à satisfaire les mouvements de populationsà travers le monde et les besoins en logement en con stante angmentation ainsi que les normes en matière de construction industrielle. DESCRlPTlON SUMMA RE DE L'INVENTION

La présente invention concerne, un nouveau type de moule coffnant gonflable qui conserve sa stabilité dimensionnelle pendant les phases de la construction permettant la réalisation de batiments et/ou de modules comportant des surfaces planes et assemblées suivant un mode sensiblement orthogonal, comblant ainsi les déficiences des procédés préexistants.

C'est ainsi qu'un des premlers objets de la présenie invention est la réalisation d'un moule coffrant gonflable destiné à la construction par application sur le dit moule, coffrant d'un matériau durcissable à l'état plastique, le dit moule coffrant comportant des cotés droits, à volonté, qui maintiennent leur, stabilité dimensionnelle sous la pression requise poun supporter le dit matériau.

Un autre objet de la présente invention est de réaliser un nouveau type de moitié coffrant gonflable utilisant un assemblage modulaire pour la réalisation du dit moule coffrant, tandis que le moule, coffrant lui même permet de réaliser le module d'une co nstruction de manière à autoriser une certaine souplesse dans la conception du batiment.

Encore un autre objet de la présente invention consiste à réaliser un moule coffrant gonflable et réutilisable, utilisable en construction, qui.

permet le prépositionnement d'armatures, d'équipements electriques,de communications, de plomberie etc.... sur les parois du dit module, permettant un accès facile pour le naccondement des accessoires qui doivent y être incorporés.

Un objet supplémentaire de la présente invention consiste à réaliser un moule coffrant gonflable et réutilisable permettant de modulariser la co nstruction de batimenis en permettant de relier des modules coffrants correspondants chacun à une chambre distincte, utilisant des portes poun communiquer d'une chambre à l'autre, et dont les précadresdes portes,ou tous autres châssis corresponadnts à d'autres ouvertures de communication , peuvent être, intégrés dans la structure résultante pendant l'application du matériau durcissable à l'état plastique constituant les murs des chambres. Encore un autre objet supplémentaire de la présente invention consiste à réalisen un module gonflable et réutilisable destiné à recevoir par application un matériau durcissable à l'état plasilque penmettant ainsi l'édification ces murs et plafonds de la construction qui en résulte pendant que les ptécadres des fenêtres et des pontes sont incorporés dans l'édifice du fait de leur, positionnement sur le moule coffrant préalablement à l'application du dit matériau durcissable à l'état plastique.

Un autre objet de la présente invention consiste à réaliser un moule coffrant modulaire gonflable , nouveau , destiné à la construction d'édifices pan application sur le dit coffrage modulaire d'un matériau dur¬cissable à l'état plastique de façon à former les murs et plafonds de l'édifice en résultant, le coffrage modulaire utilisant un système de liaisonnement interne, permettant de maintenir l'intégrité dimensionnelle du coffrage modulaire et de la construction qui en résulte. Encore un autre objet de la présente invention consiste en un dispositif et une méthode de construction modulaire penmettant l'utilisation d'éléments structurels situés en périphérie de façon à obtenir des arrêtes en angle droit, les dits éléments étant solidaires de la structure résultante ou bien amovibles.

Un objet supplémentaire de cette invention consiste en la réalisation de plusieurs modules de formes variables pouvant être arrimés les uns aux autres de manière à réaliser un moule coffrant composite.

Encone un objet supplémeniaire de la présente invention consiste en un moule aiffrant modulaire capable de recevoir par application un matériau durcissable,à l'état plasttaue,sun lui même, comprenant une enveloppe structurelle tridimensidnnelle réalisée à partir d'une membrane souple adaptée au fait d'être dégonflée ou gonflée, la forme du dit moule coffrant modulaire pouvant être maintenue pan différents moyens situés à l'intérieur, les dits moyens effectuant des liaisons entre les parois intérieures du dit coffrage modulaire et étant de longueurs calculées de manière _ maintenir les caracteristiques géométriques de la forme désirée, permettant ainsi d'éviter toute distortion indésirable du coffrage modulaire lonsqu'il est gonflé. Un objet supplémentaire de la présente invention consiste à réaliser un moule coffrant modulaire parallélépipèdigue gonflable à six faces et comprenant, une série d'éléments de base généralement de forme cnucifonme, allongés , chacun possédant un axe longitudlnal sensiblement parallèle aux. aulnes et inscrit dans un même plan, chacun des dits éléments de base étant contraient d'épouser, une forme ce cannelure en U et étant constitué d'une membrane souple imperméable à l'air et à l'eau; les moyens poun accoller ensemble les cotés adjacents des dites connelures de façon à constituer ure des faces constitutives du dit parallélépipède qui possède quatre cotés et arrêtes, chacune des parois du dit parallélépipède étant substentiellement identique, à la parois qui lui est opposée; les moyens pour acallen ensemble les bords ces faces constitutives du dit parallélépipède afin de rendre le dit panallélépipède étanche à l'air et à l'eau; et les moyens, prolongements des cotés ces dites connelures consiitutlves d'une face, de longueurs prédéterminées et reliés àux cotés de la cannelure correspondante de la face opposée de manière à maintenir l'intégrité dimensionnelle du parallélépipède lonsqu' il est sous pnession. Encone un objet supplémentaire de ceite invention est de réalisen un moule, coffrant modulaire gonflable étanche à l'eau et à l'air, à six cotés, comprenant un haut, un fond et quatre parois lotérales pour former un module fermé. chacune, des dites parois ayant la forme d'un panallélogramme corutitué d'une série de connelunes en forme de U, allongées et coplanaires, adjacentes les unes aux autres, les parois respectivement opposées étant sensiblement identiques; Les moyens pour acollen chacune des dites cannelures à celles qui lui sont Cmmjacentes; Les moyens pour, acollen les bords des parois du dit parallélogramme aux bonds des parois qui leurs sont adjacentes; Et les moyens pour maintenir une distance prédéterminée, entre les parois opposées du dit module. un autre objet de la présente invention consistât a réaliser un moule coffrant gonflable destiné à la construction, qui soit facile et économique pour construire à partir du matériaux conventionnels et facilement disponibles et ainsi atteindre les standards requis dans le cadre des techniques de construction et ce production en masse. Ces différents avantages, qualités et objets de la présente invention deviendrons plus clairs grâce aux. descriptions qui suivent et aux illustrations oui s 'y rapportent et qui figurent dans les dessins ci-joints.

DESCRIPTIQN SOMMIRE DES DESSINS.

Un moule coffrant (coffrage) gonflable destiné à la construction d 'édifices a pantin de matériaux durcissables mis en oeuvre à l'état plastique conformément à la présente invention est décrit ci-dessous, des références aux dessins figurant en annexe sont mentionnées, ces dessins ne sont pas à l'échelle, les numéros y figunant permettent d'en détailler les parties, à savoir: La FIGURE 1 constitue une vue en plan, de la membrane servant à réaliser l'élément modulaire de base nécessaire a la construction du moule coffnant;

La FIGURE 2 est une représentation illustrative shématique de l'élément modulaine de base montré en FIGURE 1 présenté dans la forme qu'il épouse une fois constitué dans le moule coffrant.

La FIGURE 3 mSt une nepnésentation shematigiie montrant plusieurs éléments modulaires de base axollés de manière a. constituer une paroi d'un moule coffrant modulaire;

La FIGURE 4 est une vue en éclaté du moule coffnant modulaire en forme de structure parallélépipèdique;

La FIGURE 5 est une vue axonométrique montrant la forme prise par un tel moule coffrant parallélépipèdigue réalisé au moyen des techniques antérieures à la présente invention lorsque mis en pression en vue de supporter un matériau durcissable qui lui serait appliqué à l'état plastique;

La FIGURE 6 est une illustnation de la méthode et du dispositif destiné à obtenir une stabilité dlmensionnelle conformément à la présente invention; Les FIGURES 7 & 8 sont des nepnésentations isométriques partiellement en coupe de différentes méthodes permettant d'obtenir une stabilité dimensionnelle.

La FIGURE 9a est une vue isométrique montrant en coupe l'intérieur d'une paroi et illustrant l'aspect lisse et plan de la surface extérieuredestinée à recevoir pan application un matériau durcissable à l'état plastique; Et un dispositif périphérique destiné à permettre l'obtention' arêtes en angle droit;

La FIGURE 9b est une vue axonométrique montrant une fraction du moule coffrant modulalne utilisant un habillage extérieur exterisible; Le module étant muni d'un dispositif périphérique lui permettant d'obtenir des arêtes en angle droit;

Les FIGURES 10 & 11 sont deux représentations isométniques d'un moule cofgrant modulaire parallélépipèdique. préparé à recevoir une application de matériau durcissable à l'état plastique et aussi une construction réalisée, a partir de la combinaison de plusieurs modules, respectivement;

Les FIGURES 12 à 14 illustrent les possibilités d'obtention de structures de formes aulres, par utilisation des concepts développés dans la présente invention. DESCRIPTION DU CAS DE FIGURE LE PLUS EXPLICITE.

D'après les FIGURES 1 & 2, on peut voir un élément de base 10 constitutif d'un moule coffrant modulaire réalisé à partir, d'une membrane rectangulaire 12 de périmètre A,B,C,D,A, dont chacun des angles est évidé de manière à obtenir une forme généralement cruciforme telle que exprimée, par des lignes continues. La membrane 12 comporte maintenant deux terminalmsons plates 14 et deux bords latéraux 16 , ainsi qu un évidement en quant de cercle 18 destiné à parmettre le changement de courbure nécessaires pour que les terminaisons plates 14 prennent leur inclinaison à partir du point de rencontre 19 entre les terminaisons plates 14 et les bonds lotéraux 16. La membrane 12 doit être souplle , imperméable à l'air et à l'eau aussi bien que résistante au rayonnement ultra-violet. La résistance à la traction à l'abnasion et au déchirement sont autant de caractéristiques nécessaires,de même que l'aptitude du matériau constitutif de la membrane à permettre des assemblages au moyen des techniques courantes telles que la soudure Haute -Fréquence, ou thermique conventionnelle, la couture, ou le collage, au moyen d'adhésifs et de colles.

De même la FIGURE 1 illustre au moyen d'une ligne en pointillé

le tracé de la ligne d'assemblage de deux éléments de base 10 par une des méthodes standards sus nommées. La FIGURE 2 illustre un élément de base dons la forme qu'il épouse en devenant élément constituant du moule coffrant modulaire. La FIGURE 3 illustre shématiquement une série d'éléments de base 10 assemblés suivant le tracé en pointillé tel qu'il est représenté dans les FIGURES 1 & 2 précédament citées. Les séries des éléments de base modulaires 10 peuvent être utilisées pour constituer une paroi ou face 20 d'un parallélépipède tel que décrit à la figure 4 . L'aspect cannelé de la paroi constituée par assemblage des éléments modulaires de base 10 peut ne pas correspondre au motif souhaité pour un mur moulé sur cette paroi. C'est pourquoi, afin d'obtenir une surface d'aspect lisse et plan, on utilise une feuille d'un matériau, pouvant être similaire à celui utilisé dans le cadre de l'élément modulaire de base 12, que, l'on appliquera sur l'assemblage illustré en F IG.3 coté extérieur, comme on le verra plus loin dans les descriptions relatives aux FIGURES 9a & 9b.

Dans la FIGURE 4 on voit un tuyau d'alimentation ou manchon 22 destiné à, alimenter en air pressurisé et qui est inséré au travers d'une des parois 20 suivant un mode conventionnel. Chaque paroi 20 est accollée à la paroi qui lui est adjacente par assemblage et soudage des terminaisons plates 14 avec les cotés des parois constitués par la terminaison plate lmmtérale 17, de manière à former les arêtes. Les terminaisons platesl4 adjacentes à une bordure latérale 17 pourront être jointes l'une à l'autre. La bordure de la paroi 17 peut être coupée et réduite le long des arêtes , tel qu'indiqué en 17 sur la FIGURE 3, de façon à éviter un excès de matériau et constituer l' arête du panallélépipède. Les flèches indiquent les portions de parois et la direction qu'elles doivent emprunter pour être jointes. Des pièces en forme de calottes sphériques 24 constituées du même matériau, aux angles supérieurs et inférieurs, aux endroits où se joignent les parois trois a trois, sont placées de manière a obturer les ouvertures restantes du moule, coffrant de manière à ce qu'il puisse être gonflé.

La vue axonométrique de la FIG.5 illustre le problème du bombage des parois du paralléiêpipède lorsque le moule coffrant est gonflé à une pression lui permettant de supponten l'application de matériau auncissable à l'état plastique. L'intégrité dimensionnelie d'une telle structure est alors pendue et sa courbure ne peut plus êtne architecturelement parlant acceptable pour permettre son utilisation. La présente invention résoud le problème et permet l'obtention de structures de formes standardisées dont les parois sont assemblées suivant le mode orthogonal, permettant en plus des combinaisons avec des fonmes en courbe et en dôme pour partie ou totalité, à volonté.

La FIGURE 6 illustre une partie du système permettant le maintien de l'intégrité dimensionnelie du module. Dans cette figure, les bordures plates longitudinales 16 des éléments de base 10 jointes deux à deux conformément a la FIGURE 3 sont prolongées depuis la paroi supérieure jusqu'à la paroi opposée inférieure formant ainsi des terdeurs 26 permettant de maintenir la stabilité dimensionnelie entre deux parois 20 opposées, comme cela est indiqué.Ceci devant permettre d'éliminer l'effet de bombement lonsque les parois 20 sont soumisesa la pression. Le réseau de tendeurs 26 peut être constitué par des lanières réalisée) dans le matériau (de la membrane) séparées les unei des autres, soudéesfou cousues ou collées etc...) aux bordures plaies longitudinales 16 respectivement opposées, ou êtne constitué par un prolongement partiel ou total des dites bordures plates, assemblé à la bondure plate nespectivement opposée ou a, son prolongement . Bien que ces tendeurs 26 soient montrés surtout comme émanents d'une bordure plate à bond recilligne, la bondure plaie peut êtne découpée en courbes, tel qu'indiqué en 28, de manière à éviter une concentration des efforts dans la partie située entre les lanières, Il est à noter, que le système de tendeurs et les assemblages subissent les efforts en tension, ceci permet de tirer partie au maximum, de la résistance des assemblages et des qualités mécaniques des matériaux. La FIGURE 7 illustre, au moyen d'exemples, des feuillles 30 à la place des lanières séparées. Dans le cas de cette illustration, tel que le module est présenté, le système est orienté verticalement, mais n'a pas nécessairement à l 'être. Les dites feuiltes ou extensions des bordures plates 30 componient des êvidements 32 de façon à permettre le passage des tendeurs 26 orthogonalement orientés par rapport aux feuilles 30 et aux parois opposées 20 lorsque le module parallélépipèdique est gonflé. On obtient alors une stabilisation dimensionnelie des parois opposées 20 au moyen des feuilles 30 et des tendeurs 26. La FIGURE 8 est une vue, partiellement en coupe, d'un autre cas de figure utilisant les liaisonnements 26 liants chacune, des parois 20 à son opposée respective de manière à obtenir le même résultat que dans le cas présenté en FIG.7 le moule coffrant étant ainsi stabilisé dimensionnetlemeni dans toutes les dinections dans lesquelles un effet de bombement serait à craindre.

Du fait que les cas jusqu'à présent décrits présentent des murs et des plafonds à bords rectilignes, il peut être considéré comme souhaitable d'éviter l'aspect cannelé provoqué par la partie tubulaire de l'élément modulaire de base 10 tel que présenté en FIGURES 2 & 3. Un des moyens permettant de résoudre ce problème consiste à placer une membrane non extensible 40 tel qu'illustré en FIG.9a . Une série d'éléments modulaires de base 10 pourra être assemblée tel qu 'illustré en FIG.3 ; Cependant l'unité de base modulaire pourra avantageusement être modifiétde manière à éliminer une partie des terminaisonsptates14, situées au-delà de la portion courbe 18, obtenant ainsi des bonds droits 15 parallèles aux bonds des ienminaisons latérales plates. Le coté de la membrane 40 viendra à la rencontre de la partie raccourciten se prolongeant de la distance appropriée jusqu'à rejoindre le nouveau bond 15 de de la terminaison plate, de manière à permettre la jonction des cotés pour constituer le parallélépipède. C'est ainsi que la bordure, latérale plate 17 pourra être ajustée de façon à permettre à la membrane 40 de s 'étendre de la longueur nécessaire de manière à permeitre l'assemblage le long des arêtes. L'assemblage des calottes sphériques 24 à l'endroit des ouvertures correspondantes, tel qu'illustré en FIG.4 achèvera la procédure des assemblages externes.

A l'intérieur, la paroi 20 sera assemblée à la membrane 40 suivant la ligne de tangeance entre la membrane et l 'élément modulaire de base 10 bandant la paroi 20, et suivant les nouveaux bords 15 des terminaisons plates 14 raccourcies. Le résultat obtenu est alors un élément en forme de cannelure dont le fond est substentiellement applati entre les bordures latérales plates 16 .

L'enveloppe extérieure ou membnane 40 présentera maintenant une surface plane et lisse sur laquelle peuvent être appliqués des matériaux durcissables mis en oeuvre à l'état plastique. bans la Figure 9b sont proposés un procédé et un dispositif destinés non seulement à permettre l'obtention d'une surface plane non cannelée qui puisse supponter une application de matériau durcissable encore à l'état plastique, mais encore qui permette d'éviter les arrondis à toutes les anêtes. Les éléments cornières en angle droit 64 sont utilisés à la base (l'une d'entre elles est montrée en situation opérationnelle et l'autre est positionnée pnêie à êtne fixée à la fondation ou à la bordure du radier, contre le moule coffrant modulaire) et le long des arêtes verticales . Ces connières 64 peuvent être réalisées en métal ou matières plastiques et peuvent aussi être conçues de manière à constituerune partie intégrante dé la structure ou être amovibles de façon à permeitre leur réemploi. Dans cet exemple, la membrane 40 est réalisée à pantin d'un matériau extensible comme un tricot, permettant ainsi aux éléments de base en cannelure de conserver leur forme naturelle arrondie. Dans les deux FIGURES 9a & 9b les bonds de jonction de deux membranes 40 adjacentes le long d'une arête son assemblés de manière à fonmer un fourreau 53 comportant des échancrures,à la demande, afin de laisser libre l'accès aux cornières 64, bons la FIG.9b l'ensemble constitué par des éléments modulaires de base 10 est assemblé à l'enveloppe ou feuille 40 suivant la ligne de tangeance située entre la membnane 40 et l'élément de base connelé formant angle de la paroi,en 41. En FIGURE 10 est nepnésenté un module coffrant connespondant à une chambre 50 celui-ci peut être utilisé seul ou en combinaison avec d'autres modules coffrants 70 de manière à permettre en les combinant la réalisation d'une construction à plusieurs chambres, il peut aussi être combiné verticalement dans le cas de constructions à étages. Une fois que le module coffrant d'une chambre 50 est fixé suivant un mode conventionnel à un radier ou à une fondation préparés à l'avance 51 , celui-ci est gonflé par un procédé connu conventionnel tel que le manchon 22 reltant le module 50 à une source d'air pressurisé 23 jusqu'à ce qu'il soit en situation de gonflage partiel. Un gonflage partiel permet en effet une plus facile installation de certains panneaux. Une fois gonflé, le module coffinant est alors prêt à recevoir les pontes, fenêtres, accessoires électriques et de plomberie, pour la climatisation etc. .. Comme on le volt, sont placés le précadre d'une porte 52, précadre d'une fenêtre 54, boitiers electriques 56, plafonnier 58, un Skydôme 60, et d'autres éléments techniques fonctions de la destination de la construction. Le toit de l'édifice dans lequel sont inclus un plafonnier 58 et un Skydôme 60 peut aussi intégrer une série de panneaux 62, ayant des propriétés accoustiques, auxquels peuvent être fixés les accessoires.

Du fait que les arêtes sont naturellement arrondies à la jonction entre murs, et entre murs et plafond, du moule coffrant modulaire, des cornières d'angle ou moulures 64 en plastic, bois ou métal peuvent être disposées sur les pourtours tant supérieurs qu 'inférieurs des murs et peuvent aussi être utilisées en tant que connières d'angle internes ou externes d'une chambne construite au moyen du dit moule coffrant modulaire. Lorsque les cornières 64 ne sont pas nécessaires ou utiles à la structure de l'édifice, elles pourront êtne amovibles et réutilisables. Par exemple, les connières d'angle verticales sont montrées insérées dans une gaine 53 constitutive du moule coffrant modulaire. Lorsque le module est dégonflé, les cornières d'angle reposent le long des diagonales du parallélogramme, de la base ou du plafond de façon à permettre l'entreposage et la manutention jusqu'à l'endroit du chantier, poun gonflage Les cornières du fond peuvent être partie, intégrantesde la fondation ou du radier sur lesquels le moule coffrant modulaire, encore dégonflé,doit êtne érigé.

Comme indiqué, les cornières d'angle sont m unies de perforations de manière à permettre l'utilisation de toutes sortes de clips et tendeurs divers nécessaires pour arrimer dans la position souhaitée les accessoires destinés à être incorporésdans le mur à réaliser. Si, on le souhaite, des panneaux muraux, des panneaux de plâtre, ou tous matériaux textiles peuvent être utilisés de manière à permettre l'obtention d'une finition intérieure du mur, une fois la consinuction néalisée. Les accessoires et éléments qui figurent en illustration peuvent être fixés directement au module coffrant aumoyen de ruban adhésif amovible. A noter que les W.C., éléments de cuisine, cabines de douches, etc... peuvent être constitués d'unités préfabriquées sur mesure et appliqués sur le moule coffrant modulaire d'une chambre ou d'un batiment, de manière à permettre leur incorporation dans Ia construction, dans le cas ou la forme extérieure ainsi ajoutée au mur de base plan présente un intérêt esthétique, et/ou architectural.

La FIGURE 11 montre le moule coffrant modulaire représenté à différents stades de la construction. Par exemple, la construction des murs extérieurs illustre la possibilité d'utilisation de panneaux de plâtre 66, des armatures en treillis ou en barres 72, du béton 74, le matériau d'isolation thermique 76 ( expensé sur place, ou en panneaux) et le matériau de finition extérieure 78. Des étages supplémentaires peuvent être ajoutés, comme cela est indiqué en silhouette. Les figures 12 à 14 montrent différentes formes de moules coffrants modulaires 80 utilisant les concepts de cette invention. Les Figures 12 et 13 repnésentes des stnuctures comportant un toit mansardé et l'autre un toit à deux pentes, tandis que la Figure 14 représente une structure à base triangulaire. Dans le cas d'édifices dont la forme de la base se différencie du rectangle ou du carré, il y a deux méthodes à envisager.La première consiste à produire un module unitaire de base tel que présenté dans les FIG.12 & 13 où l'on vaoit que les lanières longitudinales sont de longueur unique tandis que les lanières verticales sont de longue uns variables en fonction de la position occupée par la lanière de façon à obtenir le degré d'inclinaison souhaité pour le toit. En ce qui cancerne la FIG.14, le toit bombé implique, que les lanières verticales soient de longueurs variables de manière a contraindre la membrane du toit du module coffrant à épouser la courbure souhaitée. Si la face 80 du module doit êtne incurvée ou bombée, le liaisonnement horizontal sera aussi variable en fonction de la courbe souhaitée . une alternative aux différentes unités modulaires coffrantes décrites dans les F1G.11 à 13 et résultantes de la présente invention, consiste à séparer les modules composites, par exemple en parallélépipèdes qui peuvent êtne joints ensembles de façon à constituer des structures à faces polygonales de dimensions variables et des modules triangulaires, en dômes, en pyramides, à parois incurvées , ou des combinaisons unitaires, lorsque cela présente des avantages économiques etc.. ., les dites structures pouvant être ajoutées au module principal de manière à réaliser un module composite correspondant aux différentes formes architecturales souhaitées. MODE OPERATIIONNEL

Le moule coffrant modulaire objet de la présente invention est apporté à l'état digonflé sur le chantier qui a préalablement été pnéparé par coulage de fondations ou d'un radier par les méthodes appropriées, qui ne font pas partie de la présente invention, de manière à y fixer le moule coffrant modulaire.

Une source d'air pressurisée est reliée à l'intérieur du module coffrant, et la pression est règlée pour permettre d'encaisser la change correspondante à la quantité requise de matière devant être appliquée sur le module.

D 'autres moules coffrants peuvent être ajoutés sur un même radier. Des modules correspondants à d'autre types d'éléments tels que, toits à deux pentes, toits ou murs en courbes, éléments sanitaires, cabines de douches, éléments de rangements etc. .. pourront aussi être inόtallés sur la base et / ou sur le module, le cas échéant, ues précadres correspondants aux ouvertures reliant deux modules sont insérés entre eux,plaqués à chacuns d'eux, et enfin tous les éléments nécessainés peuvent être acollés au moyen d'adhésifs ou attachés par les moyens appropriés sur le coffrage, modulaire. On procédera de la même manière en ce qui concerne les armatures et cornières d'angle devant être incorporéesà la construction,

A ce stade des opérations, un matériau de construction durcissable mais encore à l'état plastique, du commerce, est appliqué pour réaliser les murs extérieurs et le toit dans le cas d'édifices à un seul niveau, et le plafond constituant le plancher supérieur dans le cas de batiments à étages, etc. ..

Lorsque deux moules coffrants modulaires constituent deux chambres communicantes comportant un mur commun, le mur commun est avantageusement réalisé entre les deux moules coffrants modulaires, une fois terminée la réalisation des des murs de façade par application de - matériauxdurcissables mis en oeuvre, à l'état plastique. Un élément de jonction pourra être utilisé pour servir de support au dit matériaux durcissabtes à l'endroit de la jonction des deux moules coffrants. Il est ainsi possible de réaliser des constructions répondantes aux critères de l'architecture conventionnelle, et dotées le cas échéant de parapets, de sections de dômes et d autres formes actuelles non facilement réalisables par les méthodes habituelles de conόtruction autres que celle consistant à utiliser un coffrage gonflable modulaire. La souplesse de conception découlant de la présente invention penmet aussi la réalisation d'édifices à bases polygonales ainsi que des polyèdres etc...

L' utilisation du moule, coffrant modulaine objet de la présente invention permet la réalisation d'édifices économiques, présentants des qualités sur le plan architectural, et d'une grande rapidité d'éxecution , caractéristiques jusqu'ici difficiles à concilier.

Bien que cette invention ait été illustrée dans les figures jointes en annexe et décrites dans les spécifications ci-dessus sous des formes et dans des cas de figures particuliers, elle n'est absolument pas limitée ni à de telles formes ni à de tels cas, Il apparaitra évident aux spécialistes versés dans ces techniques que certains changements, modifications et substitutions peuvent être réalisés sans pour autant se départir de l'espnit et du champ d'application des revendications qui suivent.

Claims

REVENDICATIONS
1 . Dispositif modulaire, panaliélépipèdique à six parois, constitué par un matériau souple lui permettant d'être gonflé et dégonflé, le dit dispositif ayant la capacité de supporter des applications de matériaux durcissables à l'état encone plastiques (ou non)et il comprend,
une série d'éléments de base généralement cruciformes, allongés, chacun possédant un axe longitudinal sensiblement parallèle à celui des autres, et contenu dans un même plan, chacun des dits éléments de base étant contraint d'épouser une forme de cannelure en U, et étant constitué par une feuille d'un matériau souple, imperméable à l 'air et à l'eau,
des moyens d'assemblage, les uns aux autres, des cotés adjacents des dits éléments en cannelure de manière à constituer une des parois du parallélépipède ayant quatre cotés et arêtes, chacune des dites parois du dit parallélépipède étant sensiblement identique à celle lui étant respectivement opposée, les moyens permettant d'assembler, un à un, les cotés des parois adjacentes composant le dit parallélépipède. afin de le rendre hermétique à l 'air et à l 'eau, et
des moyens, de longueur prédéterminée, qui, reliés aux cotés des dits éléments en cannelure constitutifs d'une des dites parois, ainsi que reliés de la même manière aux cotés des éléments en cannelure respectivement opposés constitutifs de la paroi opposée, permettent de maintenir l'intégrité dimensionnelie du parallélépipède lorsque celui-ci est sous pression.
2. Dispositif tel que défini dans la nevendication 1, comportant des moyens de recouvrement d'au moins une des dites parois, et d'y fixer le dit recouvrement de manière à permettre l'obtention d'une surface plane.
3. Dispositif, selon la revendication 1, caractérisé, en ce que les moyens mentionnés en dernier alinéa incluent des lanières.
4. Dispositif, selon la revendication 1, caractérisé ence que les moyens mentionnés en dernier alinéa incluent des feuilles ou membnanes reliant deux couples de parois respectivement opposées.
5. Dispositif selon la revendication 4, caractérisé en ce que les dites feuilles on membranes comportent des perforations autorisant le passage ces dites lanières qui servent à relier la paire restante de parois opposées.
6. Dispositif coffrant modulaire fermé, à six faces, globalement hermétique à l'air et à l'eau et comprenant,
un dessus, un fond et quatre parois latérales constituant un module fermé, enacune de ses parois aiyant la forme d'un parallélogramme et étant constituée par l'assemblage en série d'éléments allongés en forme de cannelures en U adjacents l'un a l'autre et coplanaires, les parois opposées respectivement l'une à l'autre étant sensiblement identiques.
les moyens pour exécuter l'assemblage de chacun ces dits élémentien cannelures à celui qui lui est adjacent,
les moyens permettant de réaliser l'assemblage des cotés de chacune des dites parois en parallélogramme à chaque paroi qui lui est adjacente, et
les moyens permettant de maintenir un écart prédéterminé entre deux parois opposées du dit dispositif.
7. Dispositif selon la revendication 6, caractérisé en ce pu' il componte des moyens: de recouvrement d'au moins une des six parois, et de fixation du dit recouvnement de façon à obtenir une surface plane.
8. Un dispositif selon la revendication 6, caractérisé, en ce que les moyens mentionnés en dernier alinéa incluent des lanières.
9. Dispositif selon la revendication 6, coractérisé en ce que les moyens mentionnés en dernier alinéa incluent des feuilles ou membranes reliant deux couples de parois respectivement opposées.
10. Dispositif selon la revendication 9, caractérisé en ce que les dites feuilles ou membranes sont munies de perforations permettant le passage des lanières reliant le couple restant ce parois opposées.
11. Dispositif modulaire coffrant à plusieurs faces, fermé, globalement hermétique à l 'eau et à l 'air, selon la revendication 6, réalisé à partir d'un ma tériau lui conférant la propriété d'être gonflé et dégonflé, ayant la capacité de supporter des applications de malériaux auncissables mis en oeuvne à l 'état plastique (ou non), et comportant un fond et au moins trois faces latérales de sorte à constituer un moule modulaire fermé.
12. Dispositif selon la revendication 11 , caractérisé en ce qu'il comporte un tond et des parois de formes inscriptibles dans des polygones,
13, Dispositif selon la revendication 12, caractérisé en ce qu'au moins deux de Aes oarois opposées sont constimtuées par l'assemblage d'une série d'éléments de base de contour, généralement crucifonmes allongés et coplanaires, chacun comportant un axe longitudinal sensiblement parallèle à celui des autres, et inclu dans un même plan, chacun des dits éléments de base étant contnaint d' adopter une forme de cannelure en u, et étant réalisé à partir d'une feuille d'un matériau souple, imperméable à l'air et à l 'eau,
les moyens permettant d'assurer la jonction des cotés adhacents des dits éléments en cannelures, de façon à constituer les parois du dit dispositif modulaire coffrant qui componte lui même des cotés et des arêtes, chacune des dites parois du dit dispositif étant sensiblemerttidentique à celle qui lui est respectivement opposée,
les moyens permettant d acollen ensemble les cotés de parois adjacentes composant le dit module de manière à le rendre hermétique à l'air et à l'eau, et les moyens, de longueurs prédmterminées, qui, reliés aux cotés des dits éléments en cannelures constitutifs d'une des dites parois, et reliés d'autre part aux cotés des même éléments en cannelures respectivement opposés constitutifs de la paroi opposée, permettent de maintenir l'intégrité dimensionnelie du dit dispositif lorsqu'il est sous pression,
les moyens permettant le maintien d'un écart prédéterminé entre des parois opposées du dit dispositif modulaire coffrant,
les moyens permettant de maintenir une inclinaison prédéterminée entre deux faces quelconques du dit dispositif.
14. Dispositif selon la nevendication 13, caractérisé en ce qu'il componte les moyens de recouvrement d'au moins une des dites parois et d'attacher ce necouvnement de manière à obtenir une surface plane.
15. Dispositif selon la revendication 13, caractérisé en ce que les moyens mentionnés aux deux derniers alinéas incluent des lanières.
16. Dispositif selon la nevendi catlon 13, caractérisé en ce que les moyens mentionnés aux deux derniers alinéas incluent des feuilles ou membranes reliant deux couples de parois respectivement opposées .
17. Dispositif agencé substanciellement comme décrit ci-dessus et en référence aux Figures jointes en annexe ci après.
REVENDICATIONS MODIFIEES
[reçues par le Bureau international le 25 mai 1992 (25.05.92);
revendications originales 1-17 remplacées par les
revendications modifiées 1-23 (10 pages)]
1. Elément modulaire de base (10) ci-après désigné "module de base",destiné à constituer, par assemblage répétitif, au moins une "portion modulai re"(20) de l 'enveloppe d'un dispositif gonflable et dégonfl able, hermétique aux fluides, pouvant ,lorsqu' il est gonflé, servir de support coffrant réutilisable pour la construction de bâtiments, le dit module de base étant caractérisé par
sa forme en cannelure en "U" allongée (10) dont la Dartie demi-cylindrique, convexe fait saillie vers l 'extérieur du dit dispositif gonflable et est organisée dans l 'espace de manière à ce qu'une de ses génératrices soit tangente à un plan de tangence commun à l 'ensemble des modules identiques faisant partie d'un même assemblage répétitif et ayant leur génératrices parallèles entre elles; Le dit plan de tangence pouvant être remplacé, dans certains cas de figure par une surface de révolution en simple courbure ayant une ligne de ta"gence avec chacun des module de base constitutifs d'un assemblage répétitif, tel que nommé ci-dessus "porti on modulaire" de l 'enveloppe du dit dispositif gonflable;
les dits modules de base étant chacun constitué par une feuille ou membrane (12) dont la forme initiale est généralement celle d'un rectangle allongé sur lequel sont pratiquées quatre échancrures (18) telles que décrites ci-dessous, la dite feuille ou membrane (12) étant constituée d'un matériau souple, imperméable aux fluides, doté d' une bonne résistance aux rayons U . V . ainsi qu'à l 'abrasion et à la traction et se prêtant à des modes d'assemblages de l 'industrie tels que soudure Haute Fréquence, soudure thermique, vulcanisation à froid ou à chaud, collages et couture;
les dits modules de base (10) ayant un contour dont la forme résulte de l 'exécution des quatre ëchancrures (13) pratiquées de manière identique, dans la région des quatre angles de la feuille ou membrane initialement rectangulaire, une échancrure par angle,les échancrures étant symétriques entre elles par rapport à l'axe de symétrie longitudinal et à l'axe de symétrie transversal du rectangle initial,
les dites quatre échancrures (18) étant contenues, chacune respectivement dans l'intérieur de chacun des quatre quartiers du rectangle initial tels que définis par le croisement des deux axes de symétrie du dit rectangle initia, la forme de la découpe des échancrures étant généralement voisine de celle d'une hyperbole dont les deux assymptotes seraient respectivement parallèles à chacun des axes de symétrie du dit rectangle initial,
les dits modules de base (10) étant constitués chacun par ce qui reste de la feuille ou membrane (12) initialement rectangulaire, après exécution des dites quatre échancrures (18),
chacun des dits modules de base (10) pouvant avantageusement prendre la forme allongée d'une cannelure en "U" constituée, d'une part par une surface de révolution d'un demi-cylindre dont la convexité est tournée vers l'extérieur du dispositif gonfl able,d'autre part par deux prolongements plats (16) ci-après dénommés "flasques" tangents à la partie demi-cylindrique le long des deux arêtes longitudinales du dit demi-cylindre, chaque flasque (15) étant constitué de la partie restante, après échancrage, de la feuille ou membrane initialement rectangulaire, et compris entre sa ligne de tangence d'avec la partie demi-cylindrique,la partie du contoir des deux échancrures entre lesquelles il se développe, et ce qui reste du grand coté du rectangle après échancrage.
2. Portion modulaire (20) de l'enveloppe d'un dispositif gonflable et dégonflable, hermétique aux fluides, pouvant servir, lorsqu'il est gonflé, de support coffrant réutilisable, pour la construction de bâtiments, et caractérisé en ce qu '
elle est constituée par assemblage en série de modules de base (10) conformes â la revendication 1 ci-dessus,
les dits modules de base (10) étant assemblés les uns aux autres par une des techniques industrielles énumérées ci dessus, conformément à un parcours d'assemblage se développant le long de la ligne de tangence commune au flasque et à la partie demi-cylindrique de la cannelure en "U", et se poursuivant,au-delà de la dite ligne de tangence, en suivant la partie des contours (18) des échancrures non située dans les flasques (16),
le dit parcours d'assemblage ayant l'avantage de permettre, à l'endroit des échancrures (18), une inversion du sens de courbure permettant d'effectuer un rabattement des petites surface résiduelles situées en chacun des deux bouts de la cannelure en "U" et comprises entre les deux échancrures ( 18 ) reliées par ce qui reste du petit coté (14) du rectangle initial (12),
le dit parcours d'assemblage ayant comme deuxième avantage de permettre de réaliser la jonction bout à bout des petits bords (14) respectifs de chacun des modules de bases participant au dit assemblage en série constitutif de la dite portion modulaire,
réalisant ainsi deux des bordures opposées de la dite portion modulaire de l'enveloppe du dit dispositif gonflable, suivant deux segments rectilignes parallèles entre eux,
les deux autres bordures complétant le périmètre de la dite portion modulaire de l'enveloppe étant constituées par le contour extérieur (17) de chacun des deux flasques bordant de part et d'autre la dite portion modulaire de l'enveloope,
l'ensemble du périmètre présentant l'aspect d'un grand rectangle échancré en ses quatre angles par une échancrure (18).
3. Portion modulaire (20) d'enveloppe d'un gonflable selon la revendication 2 ci-dessus caractérisée par
une vaπante introduite dans la longueur d'au moins l'un des flasques d'au moins l'un des modules de base qui la constituent,
cette variation dans la longueur du flasque impliquant une translation d'autant d'au moins l'une des deux échancrures entre lesquelles il est compris, et donc en conséquence une translation d'autant d!au moins l'une des extrémités d'au moins l'un des petits bords(14) situésen bout des modules de base, cela ayant pour effet de supprimer le parallélisme existant entre l'ensemble des petits bords (14) et le ou les petit(s) bords (14) modifiés,
cette variante incluant une découpe biaise, courbe ou même irrégulière du(ou des) petites) bords modifiés, et autorisant de ce fait la réalisation de portions modulaires aux contours variés de gêométries régulières (FIG.12 &13:parois situées en fond des volumes représentés) ou irréguliéres. 4 . Portion modulaire (82) de l'enveloppe d'un dispositif gonflable selon l'une quelconque des revendications 2 & 3 , caractérisée en ce que
les modules de bases qui la constituent peuvent être incurvés (82) de manière à ce que leur partie demi cylindrique s'inscrive dans une forme torique engendrée par un demi cercle dont la corde ,égale au diamètre, est parallèle à l'axe du tore qui la contient, les flasques de modules de base ainsi incurvés étant tangents à la surface engendrée par le dit demi cercle, suivant les lieuxgéomêtriques des extrémités de la corde du dit demi cercle égale à son diamètre.
5. Portion modulaire (20) d'enveloppe d'un dispositif gonflable selon l'une quelconque des revendications 2,3 & 4, caractérisée en ce que
l'un au moins des flasques longitudinaux (16) de l'un au moins des modules de base est terminé, entre les deux échancrures entre lesquelles il se développe, par une découpe pouvant être biaise, courbe ou irrégulière, l'un au moins des dits flasques (16) ainsi modifié pouvant se trouver éventuellement en périphérie (17) de la portion modulaire objet de la présente revendication.
6. Dispositif gonflable et dégonflable dont l'enveloppe souple est hermétique aux fluides et constituée d'un matériau doté d'une bonne résistance aux rayons U.V. ainsi qu' à la traction et à l'abrasion et se prêtant à des modes d'assemblages utilisés courament dans l'industrie et tels que la soudure Haute Fréquence, la soudure thermique, la vulcanisation à chaud et â froid, les collages et la couture, pouvant lorsqu'il est gonflé servir de support coffrant pour la construction de bâtiments, et étant récupérable et réutilisable, le dit dispositif étant caractérisé en ce que son enveloppe comprend au moins une portion modulaire (20) selon l'une quelconque des revendications 2 , 3, 4 & 5,
l'assemblage de la dite portion modulaire avec le reste de l'enveloppe étant réalisé suivant son périmètre tel que défini dans les revendications 2 à 5 en utilisant l'un des modes industriels sus mentionnés de manière à réaliser une enveloppe fermée hermétique aux fluides, gonflable et dégonflable.
7. Dispositif gonflable selon la revendication 6 caractérisé en ce qu'
au moins un des flasques (16) d'au moins l'une des portions modulaires (20) telles que revendiquées dans l'une quelconque des revendications 2 à 5, est assemblé à au moins une feuille ou membrane de 1 iaisonnement interne (30), elle même assemblée, suivant au moins une partie de son contour, avec au moins une partie du reste de l'enveloppe du dit dispositif gonflable, de manière à réaliser au moins un liaisonnemertt interne,
les dites feuilles ou membranes de liaisonnement interne (30) étant prédéterminées de manière à permettre le maintien de caractéristiques particulières de l'enveloppe lorsqu'elle est sous pression de gonflage et qu'elle est utilisée comme support coffrant réutilisable pour la construction de bâtiments,
les dites feuilles ou membranes de liaisonnement intérieur (30) étant découpées dans des feuilles d'un matériau analogue et compatible avec celui utilisé pour réaliser l'enveloppe et les modules de base ( 10),
les dites feuilles ou membranes de liaisonnement interne pouvant, pour au moins l'une d'entre elles, être munies de perforations (32),et/ou de découpes (28), et/ou d'échancrures, et/ou d'incisions, de manière à autoriser des passages techniques (26) et/ou à permettre d'alléger l'ensemble du dispositif.
8. Feuilles ou membranes de 1 iaisonnement interne (30) selon la revendication 7 caractérisées en ce que
l'une au moins d'entre elles comportant un ou plusieurs évidements, tel s que définis en dernier alinéa de la dite revendication 7, est munie, dans l'un au moins des dits évidements d'un réseau de liens.
9. Feuilles ou membranes de liaisonnement interne selon la revendication 8, caractérisées en ce que
l'un au moins des réseaux de liens est constitué de mailles.
10. Feuilles ou membranes de liaisonnement interne selon la revendication 8, caractérisées en ce que l'un au moins des dits réseaux est constitué par entrelaçage de liens. 11. Feuilles ou membranes de liaisonnement interne selon la revendication 8, caractérisées en ce que l'un au moins des réseaux est constitué par tissage de liens.
12. Dispositif selon la revendication 7, caractérisé en ce que
son enveloppe comporte au moins deux portions modulaires (20) selon l'une quelconque des revendications 2 à 5 constituées en couple par assemblage, un à un, de chacun des flasques de l'une, à son correspondant de l'autre, par l'intermédiaire de feuilles de liaisonnement interne telles que revendiquées dans l'une quelconque des revendications 7 à 11. Les deux portions modulaires ainsi liées en couple pouvant soit être inclinées l'une par rapport à l'autre (FIG. 12,13 &14), soit être opposées dans des plans parallèles (FIG.6),
les dites feuilles ou membranes de liaisonnement interne étant prédéterminées de manière à permettre le maintfen de caractéristiques particulièrement recherchées en ce qui concerne l'ensemble du dispositif lorsque celui-ci, une fois mis en pression, est utilisé comme support coffrant réutil isable, pour la construction de bâtiments,
les mêmes feuilles ou membranes de liaisonnement interne pouvant relier entre eux plusieurs couples de portions modulaires d'une même enveloppe, le cas échéant (20) (80)(82).
13. Dispositif selon la revendication 12 caractérisé en ce que
s on enve l oppe es t exc l us i veme n t cons ti tuée de portion, modulaires tell es que revendiquées dans l'une quelcon que des revendications 2 à 5, munies aux angles, échancrés de leur contour, des petits raccords (24) permettant d'assumer l'hermétisme de l'enveloppe après que les dites portions modulaires aient été assembl ées ,par leurs bords extérieurs,les unes aux autres,
les dites portions modulaires ayant été prédéterminées de manière à pouvoir être les parties constituantes d'un tel assemblage,
les dites portions modulaires étant liées entre elles par des feuilles ou membranes de liaisonnement interne (30) selon l'une quelconque des revendications 7 à 11, et munies des évidements et incisions nécessaires aux entrecroisements et passages techniques indispensables,
un tel assemblage ayant pour qualité de permettre de ramener l'ensemble des efforts, naissants lors de la mise en pression du dispositif, à des efforts s'effectuant en traction dans les plans occupés par les diverses feuilles ou membranes constitutives des différentes parties du ditdispositif, confèrent ainsi à l'ensemble de la structure une meilleure tenue aux efforts que dans les structure munies de liaisonnements internes réalisés par cables, cordes ou lanières dont les liaisons avec l'enveloppe présentent davantage de risques d'arrachements ou de déchirures puisque les efforts s'y exerce le plus souvent en cisaillement, en pelage ou en poinçonnement ;
un tel assemblage autorisant une bonne maîtrise de la plan.imétrie globale des dites portions modulaires constitutives des faces du dispositif gonflable et/ou de leur conférer un rayon de courbure particulier, grâce à une prédétermination appropriée de la géométrie des feuilles ou membranes de liaisonnement interne (30) réalisées selon l'une quelconque des revendications 7 à 11,
un tel assemblage autorisant la réalisation de nombreuses variantes géométriques simples et/ou composites permettant une bonne adaptabilité du procédé de cons truction sur des supports coffrants gonflables ainsi réalises à de nombreuses variantes architecturales.
14. Moyens de recouvrement (40) de portions modulaires de l ' e nve l o ppe con fo rmes à l ' u ne q ue l conq ue s des re ve nd i c a ti on s 2 à 5, et moyens de fixation des dits recouvrements, caractérisés en ce qu'ils permettent d'obtenir un aspect de surface lisse et non cannelé se développant en plan droit ou en surface courbe, et pouvant avantageusement servir de s uppo rts à l'application de matériaux de construction.
15. Dispositif gonflable selon l'une quelconque des revendications 5,7,12 & 13, caractérisé en ce qu'
une, au moins,des portions modulaires de son enveloppe telles que définies dans l'une quelconque des revendications 2 à 5, est munies de myens de recouvrements et des moyens de fixer le dit recouvrement, selon la revendication 14 ci-dessus. 16. Dispositif selon la revendication 15 caractérisé en ce que les dits moyens de recouvrement sont souples et inextensibles.
17. Dispositif selon la revendication 15, caractérisé en ce que les dits moyens de recouvrement sont souples et extensibles.
18. Dispositif selon la revendication 15, caractéri se en ceque lesdits moyens de recouvrement incluent des éléments rigides, les dits éléments rigides pouvant être éventuellement des éléments préfabriqués destinés , ou non, à être incorporés à la construction devant stre réalisée sur le dit dispositif.
19. Dispositif selon la revendication 15, caractérisé en ce que les dits moyens de recouvrement incluent des éléments rigides extensibles.
20. Dispositif selon l'une quelconque des revendications 6, 7, 12, 13, 15, 16, 17, 18, 19, caractérisé en ce que
une, au moins, des portions modulaires (20) telles que définies dans l'une quelconque des revendications 2 à5, comporte au moins un évidement dont le contour est . prédéterminé de manière à permettre son imbrication ou son assemblage avec, au moins, un volume additionnel pouvant soit être un gonflable, soit être préfabriqué, de manière à adapter le dit dispositif à des variantes architecturales particulières.
21. Dispositif selon la revendication 20, caractérisé en ce des feuilles ou membranes de liaisonnement internes au dit dispositif, conformes .à l'une quelconque des revendications 7 à 11, peuvent être prolongées ou découpées de manière à réaliser le liaisonnement. interne d'au moins l'un des dits volumes additionnels réalisé en gonflable.
22. Dispositif selon la revendication 21 caractérisé en ce qu'au moins l'un des dits volumes additionnels est muni des moyens de recouvrement et des moyens de fixation du dit recouvrement tels que définis dans l'une quelconque des revendications 14 à 19.
23. Tout dispositif gonflable agencé conformément à tout ou partie de ce qui a été ci-dessus décrit et aux figures jointes en annexe de la description.
PCT/FR1991/001058 1990-12-30 1991-12-23 Dispositif gonflable destine a la construction WO1992012307A1 (fr)

Priority Applications (2)

Application Number Priority Date Filing Date Title
IL9682590A IL96825D0 (en) 1990-12-30 1990-12-30 Inflatable construction apparatus
IL96825 1990-12-30

Applications Claiming Priority (1)

Application Number Priority Date Filing Date Title
US07940867 US5400999A (en) 1990-12-30 1991-12-23 Inflatable construction apparatus

Publications (1)

Publication Number Publication Date
WO1992012307A1 true true WO1992012307A1 (fr) 1992-07-23

Family

ID=11061902

Family Applications (1)

Application Number Title Priority Date Filing Date
PCT/FR1991/001058 WO1992012307A1 (fr) 1990-12-30 1991-12-23 Dispositif gonflable destine a la construction

Country Status (3)

Country Link
US (1) US5400999A (fr)
EP (1) EP0533853A1 (fr)
WO (1) WO1992012307A1 (fr)

Families Citing this family (9)

* Cited by examiner, † Cited by third party
Publication number Priority date Publication date Assignee Title
US6551091B1 (en) * 2000-09-14 2003-04-22 The Boeing Company Flexible inflatable support structure for use with a reusable compaction bag
GB0501113D0 (en) * 2005-01-20 2005-02-23 Cintec Int Ltd Improvements in and relating to blast protection structures
US8522486B2 (en) * 2005-01-26 2013-09-03 University Of Maine System Board Of Trustees Composite structural member
US8850750B2 (en) * 2005-01-26 2014-10-07 University Of Maine System Board Of Trustees Rapidly-deployable lightweight load resisting arch system
US8591788B2 (en) * 2005-01-26 2013-11-26 University Of Maine System Board Of Trustees Method of forming a composite structural member
US20120000546A1 (en) * 2006-12-05 2012-01-05 David Lewis Systems and Methods for the Collection, Retention, and Redistribution of Rainwater and Methods of Construction of the Same
US7971602B2 (en) * 2006-12-05 2011-07-05 David Lewis Systems and methods for the collection, retention and redistribution of rainwater and methods of construction of the same
EP2829690A1 (fr) * 2013-07-23 2015-01-28 Alstom Technology Ltd Ensemble de maintenance pouvant s'adapter à l'intérieur d'un moteur à turbine à gaz
CN105904581B (zh) * 2013-08-21 2018-07-10 河南行知专利服务有限公司 种用于预制空心砼结构的内腔芯胎

Citations (5)

* Cited by examiner, † Cited by third party
Publication number Priority date Publication date Assignee Title
US2324554A (en) * 1940-08-12 1943-07-20 Vacuum Concrete Inc Building construction
FR1446813A (fr) * 1965-09-13 1966-07-22 Air Inflatable Products Corp Structure gonflable préfabriquée
FR2293543A1 (fr) * 1974-12-05 1976-07-02 Cure Claude Andre Coffrage gonflable
DE2810953A1 (de) * 1978-03-14 1979-09-27 Gerd Emden Schalung und verfahren zum ausschalen von baukoerpern
FR2586055A1 (fr) * 1985-08-07 1987-02-13 Ricard Philippe Perfectionnement aux structures gonflables

Family Cites Families (11)

* Cited by examiner, † Cited by third party
Publication number Priority date Publication date Assignee Title
GB594955A (en) * 1944-09-04 1947-11-24 George Ingram Improvements in or relating to the construction of buildings
US2388701A (en) * 1942-07-15 1945-11-13 Neff Wallace Method and apparatus for constructing shell-form structures
US3139464A (en) * 1960-07-22 1964-06-30 Walter W Bird Building construction
US3257481A (en) * 1961-11-28 1966-06-21 P P R I C Process and apparatus for constructing a building
US3734670A (en) * 1970-03-03 1973-05-22 C Stickler Portable mold for erecting concrete or plastic shelters
US3779847A (en) * 1971-12-20 1973-12-18 A Turner Process of assembling fabric and plastic to form a building structure which may be inflated and chemically rigidized
FR2334793A1 (fr) * 1974-01-14 1977-07-08 Lasry John Procede d'edification de constructions et constructions ainsi realisees
US4021972A (en) * 1975-07-09 1977-05-10 James Edwin Choate Air supported, multi-wall, insulated structure and process of producing same
DE3149786C2 (fr) * 1981-12-16 1991-04-11 Johannes 7146 Tamm De Castan
US4642856A (en) * 1982-03-24 1987-02-17 Horrall Harrington Clamp assembly for inflatable membrane concrete form
US4568057A (en) * 1984-08-20 1986-02-04 The Budd Company Inner inflatable and collapsible mold

Patent Citations (5)

* Cited by examiner, † Cited by third party
Publication number Priority date Publication date Assignee Title
US2324554A (en) * 1940-08-12 1943-07-20 Vacuum Concrete Inc Building construction
FR1446813A (fr) * 1965-09-13 1966-07-22 Air Inflatable Products Corp Structure gonflable préfabriquée
FR2293543A1 (fr) * 1974-12-05 1976-07-02 Cure Claude Andre Coffrage gonflable
DE2810953A1 (de) * 1978-03-14 1979-09-27 Gerd Emden Schalung und verfahren zum ausschalen von baukoerpern
FR2586055A1 (fr) * 1985-08-07 1987-02-13 Ricard Philippe Perfectionnement aux structures gonflables

Also Published As

Publication number Publication date Type
US5400999A (en) 1995-03-28 grant
EP0533853A1 (fr) 1993-03-31 application

Similar Documents

Publication Publication Date Title
US4004387A (en) Panels and the method of same for house construction
US5172532A (en) Prefabricated polymer building wall panels
US6729094B1 (en) Pre-fabricated building panels and method of manufacturing
US4856244A (en) Tilt-wall concrete panel and method of fabricating buildings therewith
US5344700A (en) Structural panels and joint connector arrangement therefor
US4426061A (en) Method and apparatus for forming insulated walls
US6145257A (en) Method and system for forming walls
US1031926A (en) Building construction.
US5551204A (en) Composite structural steel wall reinforced with concrete and mold therefor
US7337591B2 (en) Building construction system
US3990193A (en) Prefabricated building module and modular construction method for the module
US4094110A (en) Building system and method
US4107886A (en) Prefabricated building module
US4236361A (en) Prefabricated building components
US4365455A (en) Method of building construction
US20040103601A1 (en) Building structure and modular construction method
US5881519A (en) Housing assembly
US4285176A (en) Shelter truss
US3772835A (en) Housing
US5617686A (en) Insulating polymer wall panels
US4409768A (en) Prefabricated wall panel
US4678157A (en) Apparatus for the construction of a low cost structure
US5566520A (en) Integrated precast concrete forming system
US4138833A (en) Modular building construction
US2104869A (en) Prefabricated building

Legal Events

Date Code Title Description
AL Designated countries for regional patents

Kind code of ref document: A1

Designated state(s): AT BE BF BJ CF CG CH CI CM DE DK ES FR GA GB GN GR IT LU MC ML MR NL SE SN TD TG

AK Designated states

Kind code of ref document: A1

Designated state(s): AT AU BB BG BR CA CH CS DE DK ES FI GB HU JP KP KR LK LU MG MN MW NL NO PL RO SD SE SU US

WWE Wipo information: entry into national phase

Ref document number: 1992902919

Country of ref document: EP

WWP Wipo information: published in national office

Ref document number: 1992902919

Country of ref document: EP

REG Reference to national code

Ref country code: DE

Ref legal event code: 8642

NENP Non-entry into the national phase in:

Ref country code: CA

WWW Wipo information: withdrawn in national office

Ref document number: 1992902919

Country of ref document: EP