FR3093899A1 - Sac muni d’au moins un module photovoltaïque et procédé de fabrication associé - Google Patents

Sac muni d’au moins un module photovoltaïque et procédé de fabrication associé Download PDF

Info

Publication number
FR3093899A1
FR3093899A1 FR1902802A FR1902802A FR3093899A1 FR 3093899 A1 FR3093899 A1 FR 3093899A1 FR 1902802 A FR1902802 A FR 1902802A FR 1902802 A FR1902802 A FR 1902802A FR 3093899 A1 FR3093899 A1 FR 3093899A1
Authority
FR
France
Prior art keywords
bag
opening
covering
housing
structuring
Prior art date
Legal status (The legal status is an assumption and is not a legal conclusion. Google has not performed a legal analysis and makes no representation as to the accuracy of the status listed.)
Pending
Application number
FR1902802A
Other languages
English (en)
Inventor
Thomas Richard
Current Assignee (The listed assignees may be inaccurate. Google has not performed a legal analysis and makes no representation or warranty as to the accuracy of the list.)
Powmie Tech
Powmie Technologies
Original Assignee
Powmie Tech
Powmie Technologies
Priority date (The priority date is an assumption and is not a legal conclusion. Google has not performed a legal analysis and makes no representation as to the accuracy of the date listed.)
Filing date
Publication date
Application filed by Powmie Tech, Powmie Technologies filed Critical Powmie Tech
Priority to FR1902802A priority Critical patent/FR3093899A1/fr
Priority to FR1902802 priority
Publication of FR3093899A1 publication Critical patent/FR3093899A1/fr
Pending legal-status Critical Current

Links

Classifications

    • AHUMAN NECESSITIES
    • A45HAND OR TRAVELLING ARTICLES
    • A45CPURSES; LUGGAGE; HAND CARRIED BAGS
    • A45C3/00Flexible luggage; Handbags
    • A45C3/06Ladies' handbags
    • HELECTRICITY
    • H02GENERATION; CONVERSION OR DISTRIBUTION OF ELECTRIC POWER
    • H02SGENERATION OF ELECTRIC POWER BY CONVERSION OF INFRA-RED RADIATION, VISIBLE LIGHT OR ULTRAVIOLET LIGHT, e.g. USING PHOTOVOLTAIC [PV] MODULES
    • H02S10/00PV power plants; Combinations of PV energy systems with other systems for the generation of electric power
    • H02S10/40Mobile PV generator systems
    • AHUMAN NECESSITIES
    • A45HAND OR TRAVELLING ARTICLES
    • A45CPURSES; LUGGAGE; HAND CARRIED BAGS
    • A45C11/00Receptacles for purposes not provided for in groups A45C1/00 - A45C9/00
    • A45C2011/002Receptacles for purposes not provided for in groups A45C1/00 - A45C9/00 for portable handheld communication devices, e.g. mobile phone, pager, beeper, PDA, smart phone
    • YGENERAL TAGGING OF NEW TECHNOLOGICAL DEVELOPMENTS; GENERAL TAGGING OF CROSS-SECTIONAL TECHNOLOGIES SPANNING OVER SEVERAL SECTIONS OF THE IPC; TECHNICAL SUBJECTS COVERED BY FORMER USPC CROSS-REFERENCE ART COLLECTIONS [XRACs] AND DIGESTS
    • Y02TECHNOLOGIES OR APPLICATIONS FOR MITIGATION OR ADAPTATION AGAINST CLIMATE CHANGE
    • Y02EREDUCTION OF GREENHOUSE GAS [GHG] EMISSIONS, RELATED TO ENERGY GENERATION, TRANSMISSION OR DISTRIBUTION
    • Y02E10/00Energy generation through renewable energy sources
    • Y02E10/50Photovoltaic [PV] energy

Abstract

L’invention concerne un sac (100) comprenant : - Un revêtement extérieur (10) présentant une première face (11) formant une face extérieure du sac (100) et une seconde face (12), et comportant au moins une ouverture (13), - Une pièce structurante (20) comportant au moins un logement traversant (23), ledit logement (23) présentant des dimensions latérales supérieures à celles de l’ouverture (13), - Au moins un module photovoltaïque (30) composé d’au moins une cellule photovoltaïque et d’une couche de protection (32) disposée sur une face active de ladite cellule (31), le module (30) étant positionné dans le logement (23). La seconde face (12) du revêtement (10) est solidaire de la pièce structurante (20) et d’une surface périphérique (32b) de la couche de protection (32), et l’ouverture (13) est en vis-à-vis du logement (23). . Figure à publier avec l’abrégé : F igure 1

Description

Sac muni d’au moins un module photovoltaïque et procédé de fabrication associé
La présente invention concerne un sac doté d’un système de collecte d’énergie par effet photovoltaïque. Elle concerne en particulier un sac et son procédé de fabrication, ledit sac étant pourvu de cellules photovoltaïques en vue de recharger un dispositif électronique portable contenu dans ledit sac.
ARRIERE PLAN TECHNOLOGIQUE DE L’INVENTION
Le rayonnement solaire est exploité depuis de nombreuses années pour fournir de l’énergie photovoltaïque. Fermes solaires, panneaux solaires pavant les toits et façades de bâtiments, ou autres dispositifs photovoltaïques, de dimensions plus réduites, qui alimentent des objets connectés et/ou portables, tous fonctionnent à partir de cellules photovoltaïques.
Il existe des sacs munis d’un module photovoltaïque, ce dernier étant disposé sur la surface extérieure du sac et permettant d’alimenter une batterie à l’intérieur du sac, destinée à recharger un dispositif portable. Le module photovoltaïque, assemblage d’une ou plusieurs cellules photovoltaïques avec des éléments de connexion (fils, rubans conducteurs, etc.) et des éléments de protection (verre, plastique, film isolant, support rigide, etc), présente habituellement une surface de quelques centaines de cm2, afin de générer suffisamment d’énergie et permettre une recharge efficace du dispositif portable. Le problème d’un tel module est sa rigidité et son poids.
D’autre part, l’intégration efficace et durable de modules photovoltaïques dans un sac à main est rendue difficile par la contradiction entre la rigidité des modules et la fonction de souplesse de la paroi du sac. Usuellement, les modules sont fixés par l’ajout de renforts volumineux, lourds et peu esthétiques.
OBJET DE L’INVENTION
La présente invention propose une solution visant à pallier tout ou partie des inconvénients précités. Un objet de la présente invention est un sac intégrant de manière fiable des cellules photovoltaïques et un procédé de fabrication associé.
BREVE DESCRIPTION DE L’INVENTION
L’invention concerne un sac muni d’au moins un module photovoltaïque comprenant :
- Un revêtement extérieur présentant une première face formant une face extérieure du sac et une seconde face, et comportant au moins une ouverture,
- Une pièce structurante comportant au moins un logement traversant, ledit logement présentant des dimensions latérales supérieures à celles de l’ouverture,
- Au moins un module photovoltaïque composé d’au moins une cellule photovoltaïque et d’une couche de protection disposée sur une face active de ladite cellule, le module étant positionné dans le logement,
La seconde face du revêtement extérieur est solidaire de la pièce structurante et d’une surface périphérique de la couche de protection, et l’ouverture est en vis-à-vis du logement.
Selon des caractéristiques avantageuses de l’invention, prises seules ou en combinaison :
  • le revêtement extérieur est en cuir, en tissu ou en plastique ;
  • le revêtement extérieur et la pièce structurante sont en cuir et sont issus d’une même peau, le revêtement étant constitué de la partie fleur de la peau et présentant une épaisseur inférieure à celle de la pièce structurante, laquelle est constituée de la partie chair de la peau ;
  • le revêtement extérieur et la pièce structurante sont formés en des matériaux différents ;
  • le revêtement extérieur comporte une surpiqure s’étendant sur le pourtour de l’ouverture et à distance du bord de cette dernière, de telle sorte que la surpiqure définit un contour présentant des dimensions latérales supérieures ou égales à celles du logement ;
  • la face active de la cellule photovoltaïque présente des dimensions latérales inférieures à celles de la couche de protection et sensiblement égales à celles de l’ouverture ;
  • la pièce structurante présente une épaisseur sensiblement égale à celle du module photovoltaïque ;
  • le sac comprend une couche textile de renfort disposée entre la seconde face du revêtement extérieur et la pièce structurante ;
  • le module photovoltaïque présente des arêtes et des coins arrondis ;
  • le revêtement présente une épaisseur comprise entre 0,2mm et 1,5mm ;
  • la pièce structurante présente une épaisseur comprise entre 1mm et 10mm ;
  • le sac comprend un film adhésif disposé sur tout ou partie d’une face arrière du module photovoltaïque et sur une portion de la pièce structurante ;
  • le sac comprend une pluralité de modules photovoltaïques espacés entre eux d’une distance supérieure à 1,5 fois l’épaisseur de la pièce structurante, et connectés électriquement pour former un assemblage présentant deux bornes électriques pour la récupération du signal électrique généré par ledit assemblage ;
  • le sac comprend une doublure disposée contre la pièce structurante, du côté opposé au revêtement.
L’invention concerne en outre un procédé de fabrication d’un sac muni d’au moins un module photovoltaïque comprenant:
a) la fourniture d’un revêtement extérieur présentant une première face et une seconde face, et la fourniture d’une pièce structurante,
b) la formation d’au moins une ouverture dans le revêtement et d’au moins un logement dans la pièce structurante, le logement présentant des dimensions latérales supérieures à celles de l’ouverture,
c) l’assemblage de la seconde face du revêtement et de la pièce structurante, l’ouverture étant en vis-à-vis du logement,
d) le placement dans le logement d’un module photovoltaïque composé d’au moins une cellule photovoltaïque et d’une couche de protection disposée sur une face active de ladite cellule, et la solidarisation d’une surface périphérique de la couche de protection sur la seconde face du revêtement.
Selon des caractéristiques avantageuses de l’invention, prises seules ou en combinaison :
  • l’étape a) comprend la réalisation d’une surpiqure sur la première ou la seconde face du revêtement, s’étendant sur le pourtour de l’ouverture prévue à l’étape b) et à distance du bord de ladite ouverture, de telle sorte que la surpiqure définit un contour présentant des dimensions latérales supérieures ou égales à celles du logement prévu à l’étape b) ;
  • l’assemblage de l’étape c) comprend la fixation d’une couche textile entre la seconde face du revêtement et la pièce structurante, la couche textile présentant au moins un évidement en vis-à-vis de l’ouverture, lequel évidement présente des dimensions latérales supérieures ou égales à ladite ouverture.
D’autres caractéristiques et avantages de l’invention ressortiront de la description détaillée de l’invention qui va suivre en référence aux figures annexées sur lesquelles :
La figure 1 présente une vue éclatée d’un sac conforme à l’invention ;
La figure 2 présente une vue en coupe de différentes parties d’un sac conforme à l’invention ;
Dans la partie descriptive, les mêmes références sur les figures pourront être utilisées pour des éléments remplissant la même fonction dans le cadre de l’invention. Les figures sont des représentations schématiques qui, dans un objectif de lisibilité, ne sont pas nécessairement à l’échelle.
L’invention concerne un sac 100, défini comme étant un article susceptible d’être tenu et transporté par un utilisateur et destiné à contenir des objets divers. Préférentiellement, le sac est un sac à main 100, destiné à être porté par l’utilisateur, à la main, à l’épaule, au dos ou en bandoulière.
Comme illustré sur la vue éclatée de la figure 1, le sac 100 selon l’invention est composé d’un revêtement extérieur 10, d’une pièce structurante 20, et d’au moins un module photovoltaïque 30.
Le revêtement extérieur 10 correspond à la partie du sac 100 exposée à l’environnement extérieur. Ainsi, le revêtement extérieur 10 présente une première face 11 formant une face extérieure du sac 100 et une seconde face 12, orientée vers l’intérieur du sac 100. Le revêtement 10 peut être confectionné selon les dimensions, formes, couleurs et textures propres au design du sac 100. Il pourra être réalisé dans toutes les matières compatibles avec les applications visées, telles que et de façon non limitative, le cuir, le cuir synthétique, le tissu, le plastique, etc.
Avantageusement, le revêtement extérieur 10 est formé à partir de matériaux nobles et présentant une très bonne finition d’aspect, des qualités esthétiques, mécaniques et topologiques pour satisfaire aux exigences liées à l’aspect extérieur du sac 100, et pour remplir des fonctions techniques comme par exemple la résistance à l’abrasion, à l’eau, au soleil, etc.
Selon un mode de réalisation préféré de l’invention, le revêtement extérieur 10 est formé à partir d’une couche de cuir naturel ou croute de cuir.
Avantageusement, le revêtement extérieur 10 présente une épaisseur comprise entre 0,2mm et 1,5mm.
Le revêtement extérieur 10 comporte en outre, au moins une ouverture 13 qui sera décrite plus en détail par la suite.
La pièce structurante 20 est une pièce aux fonctions techniques permettant un montage simple et durable du (au moins un) module photovoltaïque 30 dans le sac 100. La pièce structurante 20 présente deux faces 21,22, dont une est destinée à être disposée sur la seconde face 12 du revêtement extérieur 10.
La pièce structurante 20 est confectionnée selon les dimensions et forme du sac 100 d’une part, mais aussi conformément à aux fonctions recherchées :
- conférer une certaine rigidité au sac 100 ;
- définir une certaine épaisseur des parois du sac 100 ;
- faciliter le montage et l’assemblage du sac 100, en fonction des solutions techniques choisies ;
- supporter, voire intégrer, une partie électrique et électronique embarquée dans le sac 100.
La pièce structurante 20 peut être réalisée dans toutes les matières compatibles avec les fonctions précitées, comme par exemple le cuir (coté fleur et/ou coté chair), le cuir synthétique, le cuir recomposé, le carton, le tissu, le plastique, etc.
La pièce structurante 20 est avantageusement formée à partir de matériaux recyclés, en particulier des chutes de cuir, ou des matériaux usuellement utilisés comme renfort dans les montages, comme par exemple le cuir reconstitué, le synderme, le PVC expansé, etc.
Selon une option avantageuse, le revêtement extérieur 10 et la pièce structurante 20 sont en cuir et sont issus d’une même peau, le revêtement 10 étant constitué de la partie fleur de la peau et présentant une épaisseur inférieure à celle de la pièce structurante 20, laquelle est constituée de la partie chair de la peau.
Alternativement, le revêtement extérieur 10 et la pièce structurante 20 sont formés à partir de matériaux différents.
L’épaisseur de la pièce structurante 20 pourra par exemple être comprise entre 1 mm et 1 cm. Selon son épaisseur, la rigidité du matériau qui la compose et sa disposition contre tout ou partie du revêtement extérieur 10, la pièce structurante 20 confère une rigidité globale au sac 100. Son épaisseur va aussi définir majoritairement l’épaisseur de tout ou partie des parois du sac 100. Notons que l’épaisseur de la pièce structurante 20 peut éventuellement être variable selon les zones du sac 100.
La pièce structurante 20 comporte au moins un logement traversant 23. Par traversant, on entend que le logement 23 génère une ouverture dans la pièce structurante 20.
Le logement 23 présente des dimensions latérales supérieures à celles de l’ouverture 13 présente dans le revêtement extérieur 10. Le logement 23 et l’ouverture 13 sont destinés à être placés en vis-à-vis, lorsque le sac 100 est assemblé.
Le (au moins un) module photovoltaïque 30 correspond à un assemblage comportant au moins une cellule photovoltaïque 31 et au moins une couche de protection 32 disposée sur la face active de ladite cellule (ou de la pluralité de cellules). La (ou les) cellule(s) photovoltaïque(s) 31 peuvent être de type rigide ou souple. Avantageusement, des cellules photovoltaïques 31 issues de la filière silicium, mono- ou poly cristallin, sont utilisées.
Le module photovoltaïque 30 est avantageusement formé d’une ou plusieurs cellule(s) 31 de petite(s) dimension(s) (typiquement entre 5 cm2et 200 cm2), protégées par la couche de protection 32.
Le module photovoltaïque 30 présente une surface active 33 (correspondant à la surface de la face active de la (au moins une) cellule 31 recouverte par la couche de protection 32), destinée à être exposée aux rayonnements solaires pour générer un courant électrique. Cette surface active 33 peut s’étendre sur toute une face avant dudit module 30 ou sur une partie de la face avant, par exemple dans le cas où des régions périphériques du module 30 sont prévues pour des interconnexions et ne comprennent pas de cellules photovoltaïques 31. La couche de protection 32 est transparente au spectre efficace des cellules 31 et est choisie préférentiellement de manière à limiter le poids et l’encombrement du module 30. La couche de protection 32 peut être par exemple formée par un film de verre trempé mince ou de polymère rigide mince, fixé à la face active via un adhésif spécifique tel que l’EVA (éthylène-acétate de vinyle) ou une colle optiquement transparente (comme par exemple les colles utilisées dans l’assemblage des écrans LCD).
Le module photovoltaïque 30 comprend également les connexions électriques nécessaires pour interconnecter les cellules 31 et acheminer le courant électrique généré jusqu’à des bornes de connexion. Les connexions électriques 34 sont typiquement réalisées par des fils ou rubans de cuivre, d’aluminium ou tout autre matériau compatible. Le module photovoltaïque 30 peut optionnellement comporter une protection sur sa face arrière (face opposée à la face active des cellules 31), comme par exemple un film polymère isolant.
Avantageusement, en vue de l’intégration du module 30 dans un sac 100 comprenant un revêtement extérieur 10 souple et fin et qui sera soumis à des déformations lors de son utilisation, la couche de protection 32 présente des angles et arêtes arrondis de manière à éviter les risques de déchirure du revêtement extérieur 10 du sac 100 et/ou les risques de blessure de l’utilisateur.
Dans le sac 100 selon l’invention, le module photovoltaïque 30 est positionné dans le logement 23 de la pièce structurante 20. Le module photovoltaïque 30 peut présenter une forme carrée, rectangulaire, circulaire, triangulaire, polygonale ou toute autre forme ; il en est de même pour le logement 23 et l’ouverture 13. Typiquement, le (au moins un) module photovoltaïque 30 présente des dimensions latérales telles que sa surface est comprise entre 5cm2et 200cm2.
Les dimensions latérales du logement 23 sont sensiblement égales aux dimensions latérales du module photovoltaïque 30 à intégrer. Le logement 23 permet ainsi de maintenir le module photovoltaïque 30 dans la pièce structurante 20 (et donc dans la paroi du sac 100) et de protéger les bords dudit module 30, tout en limitant l’encombrement du montage, et finalement le poids du sac 100.
Avantageusement, l’épaisseur de la pièce structurante 20 est choisie de manière à être sensiblement égale ou supérieure à l’épaisseur du module 30. Cela permet d’assurer une intégration fiable du module photovoltaïque 30 dans la pièce structurante 20 et une protection mécanique dudit module 30, dont les bords et tranches sont totalement entourés et contenus par la pièce structurante 20.
La figure 2 présente une vue en coupe de la paroi du sac 100. Notons que les différents éléments composant la paroi sont illustrés légèrement espacés les uns des autres pour rendre plus compréhensible la figure, alors que certains d’entre eux sont solidaires comme expliqué ci-après.
Dans le sac 100 selon l’invention, la seconde face 12 du revêtement extérieur 10 est solidaire de la face 21 de la pièce structurante 20, l’ouverture 13 étant en vis-à-vis du logement 23. Compte tenu de la différence de dimensions entre le logement 23 et l’ouverture 13, le revêtement extérieur 10 (du côté de sa seconde face 12) est en vis-à-vis d’une surface périphérique 32b de la couche de protection 32, au niveau d’une bordure 13b délimitant l’ouverture 13 ; en l’occurrence, cette bordure 13b du revêtement 10 est solidaire de la surface périphérique 32b de la couche de protection 32.
Avantageusement, la couche de protection 32 présente des dimensions latérales supérieures à celles de la surface active 33 du module photovoltaïque 30, et les dimensions de l’ouverture 13 coïncident sensiblement avec les dimensions de ladite surface active 33.
L’ouverture 13 permet au module photovoltaïque 30 de recevoir un rayonnement lumineux extérieur au sac 100, pour générer un courant électrique. Optionnellement, l’ouverture 13 présente une taille légèrement inférieure à la surface active 33 du module photovoltaïque 30, pour tolérer un défaut d’alignement lors du montage du sac 100 et conserver le caractère esthétique de l’intégration.
De manière facultative, un film adhésif 40 peut être disposé contre la face arrière du module photovoltaïque 30 et contre une partie de la face interne 22 de la pièce structurante 20, pour solidariser ledit module 30 à la pièce structurante 20. Le film adhésif 40 peut par exemple être un film polymère, un tissu collant, etc.
Le sac 100 a été décrit jusqu’ici comme comportant une ouverture 13 en vis-à-vis d’un logement 23 lequel maintient un module photovoltaïque 30. Bien-sûr, l’invention concerne également un sac 100 comportant une pluralité d’ouvertures 13 dans le revêtement extérieur 10, en vis-à-vis d’une pluralité de logements 23, chacun d’eux maintenant un module photovoltaïque 30. Dans ce cas, pour garantir l’intégrité et la robustesse de la pièce structurante 20 et sa souplesse après l’intégration des modules photovoltaïques 30, ainsi que la durée de vie des modules 30, on placera avantageusement deux modules photovoltaïques 30 à plus de 2 mm l’un de l’autre, ou à plus de 2 fois l’épaisseur de la couche de protection 32, ou à 1,5 fois l’épaisseur de la pièce structurante 20.
Lorsque le sac 100 comprend plusieurs modules 30, on veillera à les connecter entre eux de façon appropriée, avec des fils de section suffisante pour réduire les pertes sans toutefois nuire à la souplesse de l’ensemble. On privilégiera par exemple des connecteurs sous forme de ruban pour réaliser les connexions, comme par exemple des rubans de cuivre étamés. Ces fils présentent une faible résistance, une souplesse importante et un faible encombrement. Les fils de connexion 34 peuvent être maintenus contre ou intégrés dans la pièce structurante 20 ; alternativement ladite pièce 20 peut comprendre des pistes métalliques pour réaliser les connexions entre les modules 30.
Avantageusement, les pistes métalliques sont intégrées en surface de la pièce structurante 20, ou dans l’épaisseur de celle-ci. On peut faire une certaine analogie entre la pièce structurante 20 et un PCB (« printed circuit board »). Les pistes métalliques peuvent être réalisées par un dépôt métallique sur la surface de la pièce structurante 20, comme par exemple un dépôt de cuivre, d’aluminium ou autre. Alternativement, elles peuvent être incorporées dans la pièce structurante 20. Selon un premier exemple, les pistes métalliques sont formées par un dépôt métallique, encapsulé entre deux parties solidarisées composant la pièce structurante 20 ; selon un deuxième exemple, les pistes métalliques sont encapsulées dans un film polymère, et le circuit flexible ainsi constitué est encapsulé dans une pièce structurante 20 en deux parties. Les contacts électriques sont repris via des perçages dans la pièce structurante 20 qui laissent accessibles les pistes métalliques pour une brasure.
Quel que soit l’option de connexion électrique choisie, les deux bornes électriques de sortie du module photovoltaïque 30 ou de la pluralité de modules photovoltaïques 30 sont ensuite raccordées à un élément électronique 50 comprenant une batterie, un régulateur de charge de la batterie, un module de charge du dispositif portable à recharger, ainsi qu’une prise de connexion de sortie 51 vers ledit dispositif portable. Le dispositif portable pourra être un téléphone, une tablette, un lecteur ou autre appareil électronique portatif.
Tout ou partie de l’élément électronique 50 pourra être maintenu sur ou dans la pièce structurante 20.
Avantageusement, le sac 100 comprend une doublure 60 destinée à être disposée entre l’espace intérieur du sac 100 et la pièce structurante 20. Tout ou partie de l’élément électronique 50 pourra également être séparé de l’espace intérieur du sac 100 par la doublure 60. Des fenêtres d’accès pourront être aménagées dans la doublure 60, de manière à permettre l’accès à des parties de l’élément électronique 50 placées sur la pièce structurante 20 ou entre ladite pièce 20 et la doublure 50. Pour faciliter le branchement du dispositif portatif à recharger, la prise de connexion de sortie 51 de l’élément électronique 50 est accessible dans l’espace intérieur du sac 100.
Avantageusement, la doublure peut comprendre un aménagement visant à réaliser le guidage et/ou la mise en position du dispositif portatif à recharger dans le sac. Cet aménagement peut par exemple prendre la forme d’une poche ajustée au dispositif portatif pour le guider vers une prise de connexion de sortie 51 de type magnétique, ou pour l’aligner avec un module de recharge par induction. On pourra mettre en œuvre des solutions telles qu’une poche préformée rigide, ou une poche élastique, pour guider le dispositif portatif. D’autres systèmes peuvent être imaginés, comme par exemple un système d’alignement par aimantation entre la poche et le dispositif portatif.
La doublure 60 peut être formée dans un matériau tel que du tissu, du plastique ou du cuir.
Selon un mode de réalisation avantageux, le revêtement extérieur 10 comporte une surpiqure 14 s’étendant sur le pourtour de l’ouverture 13 et à distance du bord de cette dernière, de telle sorte que la surpiqure 14 définit un contour présentant des dimensions latérales supérieures ou égales à celles du logement 23. Cette surpiqure 14 permet de garantir la forme de l’ouverture 13 du revêtement extérieur 10, ainsi que la régularité de la bordure 13b (délimitant l’ouverture 13 du revêtement extérieur 10) solidaire de la couche de protection 32 du module photovoltaïque 30. En effet, la surpiqure 14, lorsqu’elle est réalisée sur la revêtement extérieur 10 préalablement à l’ouverture 13, peut limiter voire empêcher les déformations dudit revêtement 10 lors de la découpe de l’ouverture 13, et maintenir la forme régulière de l’ouverture 13 et donc de la bordure 13b la délimitant. La surpiqure 14 limite également la déformation de l’ouverture 13 lorsque le revêtement extérieur 10 doit être soumis à des étapes de broderie, de poinçonnage (par exemple pour imprimer une marque ou un logo) ou d’intégration d’éléments fonctionnels ou décoratifs (par exemple boutons, boucles, fermetures éclair) susceptibles de contraindre et déformer le revêtement 10. Les caractéristiques de la surpiqure 14 (type de point de couture, tension de fil, matière de fil, etc) sont adaptées au matériau et à l’épaisseur du revêtement extérieur 10, pour remplir cette fonction de renforcement et de maintien de forme de l’ouverture 13.
La surpiqure 14 peut être réalisée dans le revêtement extérieur 10, avant ou après la formation de l’ouverture. Alternativement, elle peut être réalisée à travers le revêtement extérieur 10 et la pièce structurante 20 lorsqu’ils sont solidaires l’un de l’autre.
Selon une variante, le sac 100 comprend une couche textile de renfort disposée entre la seconde face 12 du revêtement 10 et la pièce structurante 20. Dans ce cas, la surpiqure 14 peut être réalisée à travers le revêtement extérieur 10 assemblé à la couche textile. Alternativement, elle peut être réalisée à travers le revêtement extérieur 10, la couche textile et la pièce structurante 20 lorsque ces trois éléments sont solidaires. Le rôle de cette couche textile est de renforcer le revêtement 10 pour éviter qu’il ne se déchire ou se détériore lors de la réalisation de la surpiqure 14 et/ou toute autre broderie qui serait prévue sur le revêtement 10 du sac 100.
L’invention concerne également un procédé de fabrication d’un sac 100 muni d’au moins un module photovoltaïque 30.
Le procédé de fabrication comprend tout d’abord une étape a) de fourniture d’un revêtement extérieur 10 présentant une première face 11 et une seconde face 12, et la fourniture d’une pièce structurante 20. Le revêtement extérieur 10 formera la surface extérieure du sac 100, il est donc découpé selon la forme attendue du sac 100.
Le procédé comprend ensuite une étape b) de formation d’au moins une ouverture 13 dans le revêtement 10 et d’au moins un logement 23 dans la pièce structurante 20, le logement 23 présentant des dimensions latérales supérieures à celles de l’ouverture 13. La (au moins une) ouverture 13 est pratiquée aux dimensions et formes de la surface active 33 du (au moins un) module photovoltaïque 30 destiné à être intégré dans le sac 100. Le (au moins un) logement 23 est formé aux dimensions et forme dudit (au moins un) module photovoltaïque 30. L’ouverture 13 et le logement 23 pourront par exemple être réalisés par une technique d’emporte-pièce, de découpe à la lame ou autre.
Selon une variante du procédé, l’étape b) comprend la formation du (au moins un) logement 23 dans la pièce structurante 20 mais pas la formation de la (au moins une) ouverture 13 dans le revêtement 10. Selon cette variante, l’ouverture 13 est réalisée à l’issue de l’étape c) décrite ci-après.
Puis, le procédé de fabrication comprend une étape c) d’assemblage de la seconde face 12 du revêtement extérieur 10 et de la pièce structurante 20, l’ouverture 13 (si elle est présente) étant en vis-à-vis du logement 23. L’assemblage est préférentiellement effectué par collage et pressage. Il est à noter que cet assemblage peut être réalisé de manière simple et fiable à partir des techniques habituelles de montage des sacs, sans précaution particulière, du fait que le module photovoltaïque 30 n’est pas encore intégré dans la pièce structurante 20.
Compte tenu des dimensions plus réduites de l’ouverture 13 (présente au début de l’étape c) ou réalisée à l’issue de l’assemblage de l’étape c)) par rapport au logement 23, une bordure 13b sur le pourtour de l’ouverture 13 demeure libre, non solidaire de la pièce structurante 20.
Enfin, le procédé comprend une étape d) de placement dans le logement 23 du (au moins un) module photovoltaïque 30 composé d’au moins une cellule photovoltaïque 31 et d’une couche de protection 32 disposée sur une face active de ladite cellule 31. Avantageusement, le module 30 se trouve calé dans le logement 23 du fait de l’ajustement des dimensions du logement 23 à celles du modules 30 et est ainsi maintenu en place.
L’étape d) comporte en outre la solidarisation d’une surface périphérique 32b de la couche de protection 32 sur la seconde face 12 du revêtement extérieur 10, au niveau de la bordure 13b. Cette solidarisation peut être réalisée par enduction de colle sur la bordure 13b, du côté de la seconde face 12 et/ou sur la surface périphérique 32b, préalablement au placement du module 30 dans le logement 23, puis par léger pressage de la bordure 13b, du côté de la première face 11, contre la couche de protection 32.
Optionnellement, au cours de l’étape d), un film adhésif 40 peut être disposé contre la face arrière du module photovoltaïque 30 et contre une partie de la face interne 22 de la pièce structurante 20, pour maintenir fixement ledit module 30 dans la pièce structurante 20.
Selon un mode de réalisation avantageux du procédé de fabrication, l’étape a) comprend la réalisation d’une surpiqure 14 sur la première 11 ou la seconde 12 face du revêtement 10, s’étendant sur le pourtour de l’ouverture 13 prévue à l’étape b) (ou alternativement prévue à l’issue de l’étape c)) et à distance du bord de ladite ouverture 13, de telle sorte que la surpiqure 14 définisse un contour présentant des dimensions latérales supérieures ou égales à celles du logement 23 prévu à l’étape b). On pourra par exemple choisir, dans le cas d’un module photovoltaïque 30 de forme carrée, dont chaque côté mesure 3cm, un logement 23 carré de 3cm de côté, une ouverture 13 carrée de 2,6cm de côté et une surpiqure 14 définissant un contour carré de 3,1cm +/- 0,1cm de côté, en vis-à-vis du contour du logement 23.
Notons que l’étape a) pourra comprendre d’autres étapes de broderie, de poinçonnage, d’intégration d’éléments décoratifs sur le revêtement extérieur 10 selon le design du sac 100. Préférentiellement, ces étapes sont effectuées après la réalisation de la surpiqure 14 (lorsque celle-ci est réalisée), de manière à limiter la déformation du revêtement extérieur 10 et d’éventuelles modifications de la forme de l’ouverture 13. La bordure 13b étant prévue pour être fixée à la surface périphérique 32b de la couche de protection 32, il est important de conserver une forme bien définie et régulière de l’ouverture 13, pour assurer le montage fiable du sac 100 en conservant le caractère esthétique de l’assemblage revêtement / module.
Selon un autre mode de réalisation, une surpiqure 14 est réalisée à l’issue de l’étape c) sur la première face 11 du revêtement 10 et dans tout ou partie de la pièce structurante 20. La surpiqure 14 s’étend sur le pourtour de l’ouverture 13 (réalisée à l’étape b) ou alternativement réalisée à l’issue de l’étape c), avant ou après ladite surpiqure 14) et à distance du bord de ladite ouverture 13, de telle sorte que la surpiqure 14 définisse un contour présentant des dimensions latérales sensiblement supérieures à celles du logement 23 de la pièce structurante 20. Une surpiqure 14 opérée à ce moment du procédé a un rôle de renfort du collage entre revêtement extérieur 10 et pièce structurante 20. Une telle surpiqure 14 est également favorable lorsque des étapes ultérieures de découpe, de broderie, de poinçonnage, d’intégration d’éléments décoratifs sur le revêtement extérieur 10 sont prévues : elle permet de limiter des déformations éventuelles de l’ouverture 13, liées à des contraintes exercées sur le revêtement 10 lors desdites étapes.
Selon une variante possible, l’assemblage de l’étape c) comprend la fixation, préférentiellement par collage, d’une couche textile de renfort entre la seconde face 12 du revêtement 10 et la pièce structurante 20. La couche textile présente au moins un évidement en vis-à-vis de l’ouverture 13, lequel évidement présente des dimensions latérales supérieures ou égales à ladite ouverture 13. La couche textile peut faciliter la réalisation de la surpiqure 14, et éviter de déchirer ou dégrader le revêtement 10. Elle peut également faciliter des étapes ultérieures de broderie sur le revêtement 10.
Après l’étape d), le procédé de fabrication selon l’invention comprend une étape e) de montage au cours de laquelle les connexions électriques entre les modules photovoltaïque 30 (si le sac 100 comprend plusieurs modules 30) sont réalisées. Les fils ou rubans de connexion 34 sont avantageusement maintenus contre ou intégrés dans la pièce structurante 20. Les deux bornes électriques de sortie du module photovoltaïque 30 ou de la pluralité de modules photovoltaïques 30 sont ensuite raccordées à un élément électronique 50 comprenant une batterie, un régulateur de charge de la batterie, un module de charge du dispositif portatif à recharger et une prise de connexion de sortie 51 vers ledit dispositif portatif. Tout ou partie de l’élément électronique 50 est avantageusement maintenu sur ou dans la pièce structurante 20.
L’étape e) de montage comprend préférentiellement la pose d’une doublure 60 entre l’espace intérieur du sac 100 et la pièce structurante 20. Des fenêtres d’accès peuvent optionnellement être aménagées dans la doublure 60, de manière à permettre l’accès à des parties de l’élément électronique 50 (par exemple, la batterie s’il s’avère nécessaire de la changer) placées sur la pièce structurante 20 ou entre ladite pièce 20 et la doublure 60. Pour faciliter le branchement du dispositif portatif à recharger, la prise de connexion de sortie 51 de l’élément électronique 50 est accessible dans l’espace intérieur du sac 100.
Bien entendu, l’invention n’est pas limitée aux modes de réalisation décrits et on peut y apporter des variantes de réalisation sans sortir du cadre de l’invention tel que défini par les revendications.

Claims (13)

  1. Sac (100) comprenant :
    - Un revêtement extérieur (10) présentant une première face (11) formant une face extérieure du sac (100) et une seconde face (12), et comportant au moins une ouverture (13),
    - Une pièce structurante (20) comportant au moins un logement traversant (23), ledit logement (23) présentant des dimensions latérales supérieures à celles de l’ouverture (13),
    - Au moins un module photovoltaïque (30) composé d’au moins une cellule photovoltaïque (31) et d’une couche de protection (32) disposée sur une face active de ladite cellule (31), le module (30) étant positionné dans le logement (23),
    la seconde face (12) du revêtement (10) étant solidaire de la pièce structurante (20) et d’une surface périphérique (32b) de la couche de protection (32), et l’ouverture (13) étant en vis-à-vis du logement (23).
  2. Sac (100) selon la revendication précédente, dans lequel le revêtement extérieur (10) et la pièce structurante (20) sont en cuir et sont issus d’une même peau, le revêtement (10) étant constitué de la partie fleur de la peau et présentant une épaisseur inférieure à celle de la pièce structurante (20), laquelle est constituée de la partie chair de la peau.
  3. Sac (100) selon la revendication 1, dans lequel le revêtement extérieur (10) et la pièce structurante (20) sont formés en des matériaux différents.
  4. Sac (100) selon l’une des revendications précédentes, dans lequel le revêtement extérieur (10) comporte une surpiqure (14) s’étendant sur le pourtour de l’ouverture (13) et à distance du bord de cette dernière, de telle sorte que la surpiqure (14) définit un contour présentant des dimensions latérales supérieures ou égales à celles du logement (23).
  5. Sac (100) selon l’une des revendications précédentes, dans lequel la face active de la cellule photovoltaïque (31) présente des dimensions latérales inférieures à celles de la couche de protection (32) et sensiblement égales à celles de l’ouverture (13).
  6. Sac (100) selon l’une des revendications précédentes, dans lequel la pièce structurante (20) présente une épaisseur sensiblement égale à celle du module photovoltaïque (30).
  7. Sac (100) selon l’une des revendications précédentes, dans lequel le module photovoltaïque (30) présente des arêtes et des coins arrondis.
  8. Sac (100) selon l’une des revendications précédentes, dans lequel le revêtement (10) présente une épaisseur comprise entre 0,2mm et 1,5mm et la pièce structurante (20) présente une épaisseur comprise entre 1mm et 10mm.
  9. Sac (100) selon l’une des revendications précédentes, comprenant un film adhésif (40) disposé sur tout ou partie d’une face arrière du module photovoltaïque (30) et sur une portion de la pièce structurante (20).
  10. Sac (100) selon l’une des revendications précédentes, comprenant une pluralité de modules photovoltaïques (30) espacés entre eux d’une distance supérieure à 1,5 fois l’épaisseur de la pièce structurante (20), et connectés électriquement pour former un assemblage présentant deux bornes électriques pour la récupération du signal électrique généré par ledit assemblage.
  11. Sac (100) selon l’une des revendications précédentes, comprenant une doublure (60) disposée contre la pièce structurante (20), du côté opposé au revêtement (10).
  12. Procédé de fabrication d’un sac (100) muni d’au moins un module photovoltaïque (30) comprenant:
    a) la fourniture d’un revêtement extérieur (10) présentant une première face (11) et une seconde face (12), et la fourniture d’une pièce structurante (20),
    b) la formation d’au moins une ouverture (13) dans le revêtement (10) et d’au moins un logement (23) dans la pièce structurante (20), le logement (23) présentant des dimensions latérales supérieures à celles de l’ouverture (13),
    c) l’assemblage de la seconde face (12) du revêtement (10) et de la pièce structurante (20), l’ouverture (13) étant en vis-à-vis du logement (23),
    d) le placement dans le logement (23) d’un module photovoltaïque (30) composé d’au moins une cellule photovoltaïque (30) et d’une couche de protection (32) disposée sur une face active de ladite cellule (30), et la solidarisation d’une surface périphérique (32b) de la couche de protection (32) sur la seconde face (12) du revêtement (10).
  13. Procédé de fabrication selon la revendication précédente, dans lequel l’étape a) comprend la réalisation d’une surpiqure (14) sur la première (11) ou la seconde face (12) du revêtement (10), s’étendant sur le pourtour de l’ouverture (13) prévue à l’étape b) et à distance du bord de ladite ouverture (13), de telle sorte que la surpiqure (14) définit un contour présentant des dimensions latérales supérieures ou égales à celles du logement (23) prévu à l’étape b).
FR1902802A 2019-03-19 2019-03-19 Sac muni d’au moins un module photovoltaïque et procédé de fabrication associé Pending FR3093899A1 (fr)

Priority Applications (2)

Application Number Priority Date Filing Date Title
FR1902802A FR3093899A1 (fr) 2019-03-19 2019-03-19 Sac muni d’au moins un module photovoltaïque et procédé de fabrication associé
FR1902802 2019-03-19

Applications Claiming Priority (1)

Application Number Priority Date Filing Date Title
FR1902802A FR3093899A1 (fr) 2019-03-19 2019-03-19 Sac muni d’au moins un module photovoltaïque et procédé de fabrication associé

Publications (1)

Publication Number Publication Date
FR3093899A1 true FR3093899A1 (fr) 2020-09-25

Family

ID=67742582

Family Applications (1)

Application Number Title Priority Date Filing Date
FR1902802A Pending FR3093899A1 (fr) 2019-03-19 2019-03-19 Sac muni d’au moins un module photovoltaïque et procédé de fabrication associé

Country Status (1)

Country Link
FR (1) FR3093899A1 (fr)

Citations (3)

* Cited by examiner, † Cited by third party
Publication number Priority date Publication date Assignee Title
CN201369690Y (zh) * 2009-01-05 2009-12-23 张益郡 太阳能充电装置
CN206284560U (zh) * 2016-11-04 2017-06-30 深圳市虹果节能有限公司 薄膜太阳能背包的前幅结构
FR3070539A1 (fr) * 2017-08-24 2019-03-01 Powmie Technologies Assemblage de cellules photovoltaiques heterogenes et systeme autonome de recharge comprenant ledit assemblage

Patent Citations (3)

* Cited by examiner, † Cited by third party
Publication number Priority date Publication date Assignee Title
CN201369690Y (zh) * 2009-01-05 2009-12-23 张益郡 太阳能充电装置
CN206284560U (zh) * 2016-11-04 2017-06-30 深圳市虹果节能有限公司 薄膜太阳能背包的前幅结构
FR3070539A1 (fr) * 2017-08-24 2019-03-01 Powmie Technologies Assemblage de cellules photovoltaiques heterogenes et systeme autonome de recharge comprenant ledit assemblage

Similar Documents

Publication Publication Date Title
EP0322320B2 (fr) Structure de carte à puce
EP3084842B1 (fr) Structure photovoltaique
JP2005277187A (ja) 太陽電池モジュール
FR2750254A1 (fr) Dispositif a cellules solaires destine au chargement de batterie
FR2947099A1 (fr) Tuile photovoltaique pour toiture
WO2005114686A8 (fr) Combinaison d'une cellule photoelectrochimique et d'un condensateur
WO2011070240A1 (fr) Cellule photovoltaïque, procédé d'assemblage d'une pluralité de cellules et assemblage de plusieurs cellules photovoltaïques
FR2922362A1 (fr) Perfectionnements apportes a un boitier de connexion pour elements capables de collecter de la lumiere.
FR3043840A1 (fr) Module photovoltaique leger comportant une couche avant en verre ou polymere et une couche arriere alveolaire
FR3093899A1 (fr) Sac muni d’au moins un module photovoltaïque et procédé de fabrication associé
KR101299004B1 (ko) 휴대용 태양전지 모듈
WO2012104502A1 (fr) Ecran d'affichage 3d stéréoscopique avec cellules photovoltaïques intégrées, et procédé pour sa fabrication
FR2953645A1 (fr) Module bombe a cellules photovoltaiques
EP2550682A1 (fr) Element photovoltaïque fortement galbe
FR3070539A1 (fr) Assemblage de cellules photovoltaiques heterogenes et systeme autonome de recharge comprenant ledit assemblage
WO2014037676A1 (fr) Module de charge sans fil integrable a une housse de protection d'un terminal mobile
WO2015097365A1 (fr) Module electrique autonome comprenant des cellules photovoltaïques et une source de stockage d'energie alimentant une charge integree
EP2187376B1 (fr) Panneau d'information lumineux comprenant une batterie, un dispositif de déclenchement et des moyens de commande logés dans un volume fonctionnel du panneau
WO2010046589A1 (fr) Ensemble photovoltaique permettant d'optimiser le temps de charge d'une batterie photovoltaique.
FR2822572A1 (fr) Carte a circuit(s) integre(s) et a alimentation integree
CN109791956A (zh) 太阳能电池用布线材料以及太阳能电池模块
TWI536592B (zh) 光伏打裝置及其相關方法
EP3378102A1 (fr) Module photovoltaïque léger comportant une couche avant en verre ou polymère et une couche arrière en relief
EP4002491A1 (fr) Module photovoltaïque leger et flexible ameliore
FR2509426A1 (fr) Lampe electrique portative

Legal Events

Date Code Title Description
PLFP Fee payment

Year of fee payment: 2

PLSC Publication of the preliminary search report

Effective date: 20200925

PLFP Fee payment

Year of fee payment: 3

PLFP Fee payment

Year of fee payment: 4