FR3007595A1 - Procede de gestion d'un consommateur electrique en fonction d'un modele de temperature - Google Patents

Procede de gestion d'un consommateur electrique en fonction d'un modele de temperature Download PDF

Info

Publication number
FR3007595A1
FR3007595A1 FR1455521A FR1455521A FR3007595A1 FR 3007595 A1 FR3007595 A1 FR 3007595A1 FR 1455521 A FR1455521 A FR 1455521A FR 1455521 A FR1455521 A FR 1455521A FR 3007595 A1 FR3007595 A1 FR 3007595A1
Authority
FR
France
Prior art keywords
power
consumer
temperature
value
internal temperature
Prior art date
Legal status (The legal status is an assumption and is not a legal conclusion. Google has not performed a legal analysis and makes no representation as to the accuracy of the status listed.)
Withdrawn
Application number
FR1455521A
Other languages
English (en)
Inventor
Alex Grossmann
Reiner Schweinfurth
Michael Clauss
Mario Huesges
Arnold Ewald
Current Assignee (The listed assignees may be inaccurate. Google has not performed a legal analysis and makes no representation or warranty as to the accuracy of the list.)
Robert Bosch GmbH
Original Assignee
Robert Bosch GmbH
Priority date (The priority date is an assumption and is not a legal conclusion. Google has not performed a legal analysis and makes no representation as to the accuracy of the date listed.)
Filing date
Publication date
Priority to DE201310211507 priority Critical patent/DE102013211507A1/de
Application filed by Robert Bosch GmbH filed Critical Robert Bosch GmbH
Publication of FR3007595A1 publication Critical patent/FR3007595A1/fr
Withdrawn legal-status Critical Current

Links

Classifications

    • HELECTRICITY
    • H02GENERATION; CONVERSION OR DISTRIBUTION OF ELECTRIC POWER
    • H02PCONTROL OR REGULATION OF ELECTRIC MOTORS, ELECTRIC GENERATORS OR DYNAMO-ELECTRIC CONVERTERS; CONTROLLING TRANSFORMERS, REACTORS OR CHOKE COILS
    • H02P29/00Arrangements for regulating or controlling electric motors, appropriate for both AC and DC motors
    • H02P29/02Providing protection against overload without automatic interruption of supply
    • H02P29/032Preventing damage to the motor, e.g. setting individual current limits for different drive conditions
    • HELECTRICITY
    • H02GENERATION; CONVERSION OR DISTRIBUTION OF ELECTRIC POWER
    • H02PCONTROL OR REGULATION OF ELECTRIC MOTORS, ELECTRIC GENERATORS OR DYNAMO-ELECTRIC CONVERTERS; CONTROLLING TRANSFORMERS, REACTORS OR CHOKE COILS
    • H02P29/00Arrangements for regulating or controlling electric motors, appropriate for both AC and DC motors
    • H02P29/60Controlling or determining the temperature of the motor or of the drive

Abstract

Procédé pour gérer un consommateur électrique d'un véhicule , consistant à : - déterminer la température ambiante du consommateur électrique, - déterminer la valeur de consigne de la puissance électrique du consommateur électrique, - déterminer la température intérieure actuelle du consommateur électrique au moins à partir de la température ambiante, et - fixer une valeur de réglage de la puissance électrique en se fondant sur la température interne actuelle.

Description

Domaine de l'invention La présente invention se rapporte à un procédé de gestion d'un consommateur électrique d'un véhicule ainsi qu'une commande de véhicule et un système de véhicule.
Etat de la technique Les moteurs actuels notamment à combustion interne équipant des véhicules utilisent souvent des éléments de commande mécanique équipés de moteur électrique pour effectuer les réglages. Ils peuvent être reliés directement au composant à commander ou être re- lié par exemple par une tringlerie ou une transmission. De tels en- sembles formés d'une unité d'entraînement et des éléments de transmission ou de démultiplication correspondant sont souvent appelés « actionneur ». Par exemple, le volet d'étranglement d'un moteur thermique est relié à un moteur électrique par une transmission. Le moteur sera commandé par une électronique de commande ou par un appareil de commande pour régler le volet d'étranglement dans la position souhaitée. De tels actionneurs électriques sont utilisés dans de nombreux domaines, par exemple pour les actionneurs de volet de sor- tie de turbocompresseur ou des éléments de réglage d'installation de recyclage de gaz d'échappement. L'utilisation de tels actionneurs pour les composants principaux par exemple d'un moteur thermique pose des exigences très strictes concernant la fiabilité tout en respectant des coûts de fabrication réduits et des coûts d'entretien très faibles. Ces exigences en partie contradictoires sont résolues souvent par des com- promis entre l'encombrement et les possibilités d'utilisation. Si la température interne d'un moteur électrique dépasse une valeur limite, cela peut provoquer des dommages. Pour cette raison les moteurs électriques sont fréquemment gérés pour qu'à leur puis- sance maximale, la chaleur dégagée puisse être évacuée par un cou- plage thermique de façon que la température interne du moteur reste dans une plage non critique. Toutefois, en limitant la puissance maximale en régime permanent, on n'utilise pas la puissance maximale disponible du moteur électrique.
Le document EP 1 188 640 B1 décrit un dispositif et un procédé de commande électronique d'un actionneur associé à un système de régulation dans un véhicule automobile. But de l'invention La présente invention a pour but d'éviter les inconvé- nients de cette solution connue et de développer un dispositif de gestion d'un consommateur électrique de véhicule permettant notamment de réduire le poids et le coût des actionneurs électriques. Exposé et avantages de l'invention A cet effet l'invention a pour objet un procédé pour gérer un consommateur électrique d'un véhicule consistant à déterminer la température ambiante du consommateur électrique et déterminer la valeur de consigne de la puissance électrique du consommateur électrique. Ce procédé est caractérisé en ce qu'on détermine la température intérieure actuelle du consommateur électrique au moins à partir de la température ambiante et on fixe une valeur de réglage de la puissance électrique en se fondant sur la température interne actuelle. Consommateur électrique tel qu'un moteur électrique produisant différents effets lors de son fonctionnement et notamment dégageant de la chaleur. Suivant la liaison thermique vers des milieux externes, par exemple au bloc en métal du moteur thermique, cette chaleur augmente la température interne du consommateur électrique. Si la chaleur générée est supérieure à celle que le couplage thermique permet d'évacuer cela peut provoquer une augmentation continue de la température dans le consommateur électrique. Or, la chaleur dégagée augmente avec la puissance du consommateur électrique. La propriété du consommateur électrique a accumulé une certaine quantité de chaleur par sa capacité calorifique fait que la température n'augmentera que de façon temporisée.
En utilisant la température interne actuelle du consom- mateur comme grandeur de référence pour fixer la valeur de réglage de la puissance, on peut par exemple utiliser le décalage de temps entre la valeur de réglage actuelle de la puissance et l'échauffement qui en résulte pour le consommateur. Cela permet une protection contre la sur- chauffe et/ou une protection de surcharge en adaptant la puissance de réglage du consommateur de façon efficace en fonction de la température interne effective ou instantanée. Dans ce contexte, le consommateur électrique est par exemple le moteur d'entrainement et notamment le moteur électrique ou un consommateur ohmique tel que par exemple un dispositif de chauffage ou un moyen analogue. La température ambiante est la température que l'on a dans l'environnement direct ou indirect du consommateur. Il s'agit par exemple de différents points de l'enceinte du moteur. Dans le cadre de la commande du moteur et de la surveillance, on saisit souvent des va- leurs telles que par exemple la température de l'huile, la température de l'air aspiré ou la température de l'eau de refroidissement. La température ambiante peut également être la température mesurée directement dans le boîtier du consommateur tel que par exemple un environnement direct d'éléments actifs du moteur. La valeur de consigne de la puissance électrique est la puissance déterminée par exemple par une unité de traitement ou un microcontrôleur sans tenir compte de la température interne. La valeur de consigne peut prendre une valeur comprise entre zéro et la puis- sance techniquement maximale possible du moteur électrique pour le couple maximum. La température interne actuelle du consommateur électrique est la température que l'on rencontre à l'intérieur du consommateur. Il s'agit par exemple de la température du bobinage ou du stator du moteur électrique. En d'autres termes, la température interne décrit la température caractéristique de la protection de surcharge des composants critiques d'un consommateur électrique. La température interne peut également être influencée à partir de l'extérieur par exemple par des sources de chaleur externe provenant de l'enceinte du moteur.
La valeur de réglage de la puissance électrique est la puissance qui correspond à la puissance effective du consommateur électrique. Cette valeur de réglage peut être différente de la valeur de consigne définie ci-dessus. La valeur de réglage peut également représenter une valeur de commande de la puissance de l'étage de puissance (étage de sortie) qui fournit la puissance électrique au consommateur.
Selon un développement de l'invention, la fixation de la valeur de réglage se fait sur une courbe caractéristique enregistrée dans la commande. La courbe caractéristique comporte un ensemble de valeurs de la température interne avec chaque fois la valeur maximale as- sociée de la puissance. Les valeurs maximales de la puissance peuvent diminuer en fonction croissante de la température interne. L'un des avantages de la courbe caractéristique est la possibilité d'associer un ensemble de températures internes différentes à des valeurs maximales spécifiques de la puissance. Cela permet d'influencer de manière précise et détaillée la valeur de réglage de la puissance en fonction de la température interne. En diminuant la valeur de réglage de la puissance en fonction croissante de la température interne, on réduit la chaleur dégagée par le consommateur lorsque la température interne augmente et on réduit ou on retarde ainsi l'échauffement supplémentaire, ce qui se traduit par une protection efficace contre la surchauffe. En même temps, cela permet dans la plage des tempéra- tures basses, d'avoir une charge supérieure, c'est-à-dire des valeurs de réglage plus élevées de la puissance. Cela permet d'augmenter la puis- sance maximale possible du consommateur, au moins temporairement par comparaison à une puissance appliquée en permanence. La commande peut être constituée par un composant ou par un module qui, en tenant compte de différentes variables d'entrée externes, de la grandeur de mesure et de règle fournit des signaux de commande servant à régler la puissance du consommateur. Il s'agit par exemple d'un microcontrôleur avec, enregistré dans sa mémoire, la courbe caractéristique température-valeur maximale. Les signaux de commande ou grandeurs de commande peuvent par exemple être transmis à un étage de puissance qui fournit la puissance électronique requise pour le fonctionnement électrique du consommateur. La valeur maximale de la puissance est la puissance du consommateur qu'il ne faut pas dépasser pour éviter sa surchauffe. La valeur maximale peut se déterminer de différentes manières par exemple en déterminant les données de mesure à partir de série d'essais ou en se fondant sur des calculs. En enregistrant en mémoire la courbe caractéristique dans la commande, on pourra modifier ou actualiser simplement les valeurs correspondantes. Selon un développement de l'invention, dans une pre- mière plage de la courbe caractéristique, aux faibles températures in- ternes, la valeur maximale de la puissance est supérieure à la puissance permanente du consommateur électrique. Dans une seconde plage de la courbe caractéristique, pour des températures internes plus élevées, la valeur maximale de la puissance est inférieure à la puissance permanente du consommateur électrique.
La puissance permanente est la puissance du consom- mateur électrique dont la chaleur dégagée pendant une durée importante peut s'évacuer par le couplage thermique pour que la température interne du consommateur électrique ne dépasse pas une certaine limite. En d'autres termes, pendant le fonctionnement du consommateur élec- trique sous une puissance permanente, il n'y a par exemple aucun risque de surchauffe ou de sollicitation excessive. Un avantage d'une forte puissance dans la plage basse des températures est de pouvoir charger temporairement de façon plus élevée le consommateur électrique. Cela se fait en permettant aux con- sommateurs de recevoir des puissances plus élevées, pendant une courte durée et dont la puissance permanente est plus faible. Par exemple, dans la plage basse des températures d'un moteur électrique, on peut temporairement demander un couple plus élevé et fournir ainsi une puissance plus élevée que la puissance permanente ou puissance nominale du moteur électrique. Un avantage d'une puissance réduite comme puissance permanente dans la plage des températures internes supérieures est celui d'une meilleure protection contre la surchauffe du consommateur électrique. Par exemple des sources de chaleur externes peuvent chauf- fer en plus le consommateur électrique nécessitant l'évacuation sup- plémentaire de chaleur par le couplage thermique. En diminuant la valeur de réglage de la puissance électrique en régime permanent, le consommateur électrique dégagera par exemple moins de chaleur que celle que le couplage thermique peut évacuer. Cela permet d'évacuer la chaleur supplémentaire dégagée par le consommateur électrique et de réduire significativement le risque de surchauffe. Selon un développement de l'invention, on fixe la valeur de réglage de la puissance électrique en déterminant la valeur maximale de la puissance associée à la température interne actuelle à partir de la courbe caractéristique et en comparant cette valeur de consigne de la puissance électrique à la valeur maximale de la puissance. En comparant la valeur de consigne de la puissance, dé- terminée ou fixée avec la valeur maximale de la puissance on pourra par exemple constater et éviter le dépassement de la valeur maximale. La comparaison peut se faire par exemple dans le microcontrôleur de l'appareil de commande. On détermine la valeur maximale par exemple en référençant l'accès à la mémoire du microcontrôleur ou de la commande ou encore en extrayant la valeur maximale correspondante de la puissance électrique. Selon un développement de l'invention, on fixe la valeur de réglage par une valeur de réglage de la puissance inférieure ou égale à la maximale de la puissance électrique pour la température interne actuelle. On évite ainsi la surchauffe ou la surcharge du consommateur électrique. Selon un développement de l'invention, on détermine la température ambiante à l'aide d'un capteur distant du consommateur électrique. L'avantage est que les capteurs de température existants serviront à déterminer la température interne du consommateur élec- trique. On utilise ainsi le couplage thermique des différents composants dans l'environnement du consommateur électrique. Par exemple, on peut avoir différents composants tels que le volet d'étranglement, les soupapes, les pompes dans l'enceinte du moteur ou reliés thermique- ment par le bloc moteur par exemple lorsque ces composants sont vis- sés. On peut également prendre en compte la conduction thermique par l'air par exemple dans l'enceinte du moteur. Selon un développement de l'invention, l'étape consistant à déterminer la température interne consiste en outre à déterminer la puissance actuelle du consommateur électrique et en fondant la déter- mination de la température interne sur la puissance actuelle du consommateur électrique. De façon avantageuse, la puissance actuelle est un fac- teur d'influence important de la température interne et ainsi, on peut intégrer la puissance actuelle dans la détermination de cette valeur. La puissance actuelle peut notamment se déterminer à partir de la valeur de réglage de la puissance électrique, valeur fixée par la commande. Selon un développement de l'invention, on calcule la température interne à l'aide d'un modèle prédéfini. Le modèle donne l'image des différentes relations et combinaisons des grandeurs d'influence et des valeurs de mesure concernant la température interne et permettant ainsi de déduire la température interne par le calcul. De tels modèles peuvent représentés une très grande complexité mathématique et être implémentés par exemple comme programme dans un mi- crocontrôleur. Selon un développement de l'invention, le consommateur électrique est un moteur électrique. De tels moteurs électriques s'utilisent avantageusement à cause de leurs dimensions, leur puissance et de leurs coûts, notamment dans les actionneurs. Le concept de moteur électrique englobe tous les dispositifs qui fournissent de l'énergie cinétique à partir d'énergie électrique ou électromagnétique. Un autre développement de l'invention concerne la com- mande d'un véhicule exécutant les étapes du procédé développé ci-dessus.
La commande est par exemple un appareil de commande d'un véhicule qui contrôle les différents composants du véhicule. Cette commande peut commander un ensemble d'autres composants du véhicule à l'aide des fonctions décrites ci-dessus. Il s'agit par exemple d'instruments, de différents dispositifs d'actionnement, le système d'information du conducteur ou de systèmes de sécurité. L'invention a également pour objet un système de véhi- cule équipé d'une commande telle que celle décrite ci-dessus et d'un consommateur électrique.35 Dessins La présente invention sera décrite ci-après de manière plus détaillée à l'aide d'exemples de procédé de gestion d'un consommateur électrique et d'un dispositif de mise en oeuvre du procédé représen- té dans les dessins annexés dans lesquels : - la figure 1 est un schéma simplifié d'un système de véhicule selon un mode de réalisation de l'invention, - la figure 2 est un diagramme de la courbe caractéristique puissance-température d'une commande selon un mode de réalisation de l'invention, - la figure 3 montre un ordinogramme d'un procédé de gestion d'un consommateur électrique selon un mode de réalisation de l'invention. Description détaillée d'exemples de réalisation de l'invention La figure 1 montre de manière simplifiée les composants principaux d'un système de véhicule 10. Un appareil de commande 12 assure la commande d'un moteur électrique 14 faisant partie d'un actionneur 16. Il s'agit par exemple de l'actionneur du volet d'étranglement (papillon) d'un moteur thermique de véhicule automo- bile. Le moteur électrique 14 est relié par une transmission mécanique qui fait tourner le volet d'étranglement. Le moteur électrique 14 est commandé par l'étage de puissance 18 qui est par exemple un pont H. cet étage est dimensionné et conçu pour fournir sa puissance maximale possible dans toute la plage de température au moteur électrique 14. A titre d'exemple, l'étage de puissance 18 permet également une sur- charge temporaire. L'étage de puissance 18 est un module intégré mais il peut également être constitué de composants électroniques discrets conçus pour fournir une puissance importante. Pour augmenter la puissance on peut brancher en parallèle plusieurs étages de puissance 18, intégrés ou les combiner d'une autre manière. Cela permet alors de réduire l'encombrement et le coût de l'étage de puissance 18. Un microcontrôleur 22 de l'appareil de commande 12 comporte une mémoire 26 qui, entre-autre, compte l'enregistrement d'une courbe caractéristique température/valeur maximale 170, 200 (voir figures 2 et 3) et l'enregistrement du modèle de calcul 150 (figure 3) utilisé pour la température interne actuelle. Le microcontrôleur 22 est par exemple une partie de l'appareil de commande central du véhicule ou de l'ordinateur du véhicule.
L'appareil de commande 12 comporte un premier capteur de température 28 qui fournit une première information de température 30 au microcontrôleur 22. Ces informations de température représentent par exemple une température ambiante. Le premier capteur de température 28 équipe l'appareil de commande 12 par exemple au ni- veau de l'étage de puissance 18 pour tenir compte de l'état de tempéra- ture de l'étage de sortie 18 pour le calcul de la température interne actuelle. Un second capteur de température 32 est situé à l'extérieur de l'appareil de commande 12 et de l'actionneur 16. Ce second capteur de température transmet une seconde information de température 34 au microcontrôleur 22. Il s'agit par exemple d'un capteur de température existant pour fournir la température, l'huile ou la température de l'air aspiré. A la place des capteurs de température 28, 32 séparés, représentés ici on peut également utiliser un ensemble de capteurs de température 28, 32 internes et externes et dont les informations de température sont utilisées par le microcontrôleur 22 pour calculer la température interne actuelle du moteur électrique 14. Selon un exemple, les capteurs de température 28, 32 sont installés à proximité immédiate du moteur électrique 14. La distance entre le capteur de température 28, 32 et le moteur électrique 14 est par exemple de 5 à 40 cm. Le microcontrôleur 22 détermine la valeur de consigne de la puissance et calcule la température interne actuelle du moteur électrique 14 à partir de la puissance actuelle du moteur électrique 14 en utilisant le modèle de calcul enregistré dans la mémoire 26 ainsi qu'en utilisant les informations de température 30, 34 fournies par les cap- teurs de température 28, 32. Le microcontrôleur 22 extrait de la mémoire 26 la valeur maximale de la puissance, nécessaire pour la température interne calculée à partir de la courbe caractéristique, température/valeur maximale 200 (voir figure 2) pour comparer cette valeur à la valeur de consigne prédéfinie et générée des signaux de commande correspondant 24 pour commander l'étage de puissance 18. L'étage de puissance 18 alimente le moteur électrique 14 à la valeur réglée de la puissance électrique. La figure 2 montre une courbe caractéristique tempéra- ture/puissance maximale 200 qui représente la puissance maximale 210 en fonction de la température interne actuelle 220. La courbe de fonction 230 associe respectivement une valeur actuelle discrète 220 de la température interne à une valeur discrète correspondante de la puissance maximale 210. Les valeurs portées sur l'axe des températures pour la température interne actuelle 220 augmentent avec l'éloignement par rapport à l'origine de l'axe des coordonnées 240. De même, les valeurs de la puissance maximale 210 tracées sur l'axe de puissance augmentent avec la distance par rapport à l'origine de l'axe des coordonnées 240.
Le graphique 200 montre en outre en outre une courbe fréquemment utilisée jusqu'alors correspondant à la puissance permanente 250. Cette puissance permanente 250 ou puissance continue est constante dans toute la plage de température. A titre d'exemple, si le consommateur 14 fonctionne à la puissance permanente maximale 250 pour laquelle la chaleur dégagée par le fonctionnement du consomma- teur 14 et de l'étage de puissance 18 est évacuée par le couplage thermique, on évite la surchauffe du consommateur 14 et de l'étage de puissance 18. En d'autres termes, le fonctionnement du consommateur 14 et de l'étage de puissance 18 est garanti, jusqu'à cette puissance permanente 250. Contrairement à la puissance permanente 250, la courbe de la puissance maximale 230 est une courbe décroissante. Cela signifie que dans la plage des basses températures internes 270, le consommateur 14 peut fonctionner à une puissance plus élevée que la puissance permanente. Si la chaleur dégagée par l'augmentation de la puissance dans le consommateur 14 augmente après une temporisation liée aux caractéristiques d'accumulation de chaleur du consommateur 14, la température interne actuelle 220 du consommateur augmente également. La caractéristique décroissante de la courbe 230 donne ainsi une puissance maximale 210 plus petite du consommateur 14 et ainsi un moindre dégagement de chaleur. On retarde ainsi l'augmentation de la température interne actuelle du consommateur 14 ou on l'évite et on le protège. Par exemple une température interne régulière ou température de fonctionnement dans le domaine des moteurs thermiques de véhi- cules automobiles se situent dans une plage de l'ordre de 140°C. Un avantage est que pendant une durée limitée le consommateur 14 pourra fonctionner avec une puissance supérieure à la puissance permanente 250, ce qui peut servir pendant une courte durée à fournir des couples ou des efforts plus importants.
Pour la température interne 260, la puissance maximale de la courbe 230 correspond à la puissance permanente 250. Ainsi, par exemple dans le cas d'un moteur électrique 14 en situant le consommateur, l'utiliser à proximité du moteur thermique d'un véhicule automobile cela peut correspondre à environ 200°C.
Si la température interne actuelle 220 continue d'augmenter dans la plage supérieure de température 280, la puissance maximale 210 du consommateur 14 descend en dessous de la puissance permanente 250. Cela signifie que plus de chaleur du consommateur sera évacué par le couplage thermique que la chaleur dégagée pendant le fonctionnement du consommateur 14. Cela est par exemple intéressant au cas ou le consommateur 14 ou l'étage de puissance 18 est chauffé en plus par une forte source de chaleur externe. La chaleur totale pourra être évacuée par le couplage thermique ce qui permet une protection efficace du consommateur 14 contre la surchauffe.
On peut établir la courbe fonctionnelle 230 à titre d'exemple en enregistrant un nombre limité de températures internes discrètes 220 et de valeurs maximales 210 correspondantes de la puissance et/ou dans la commande 12 et en calculant l'interpolation les plages intermédiaires de la courbe fonctionnelle 230 dans le microcon- trôleur. Le nombre de valeurs maximales définies encore appelé point d'appui peut se situer par exemple entre 5 et 10 dans le domaine d'application de la technique automobile. La figure 3 montre un procédé de gestion d'un consom- mateur électrique, le procédé étant par exemple appliqué par la com- mande 12 ou le microcontrôleur 22.
Dans l'étape 110 on détermine d'abord la température ambiante. Cela se fait par exemple dans l'environnement immédiat du consommateur électrique 14 à l'aide de capteurs voisins 28, 32. On peut également utiliser des informations de température fournies par les capteurs 28, 32 et qui sont déjà utilisés pour d'autres applications. Dans l'étape 120 on définit la valeur de consigne de la puissance électrique du consommateur 14. Cette valeur est générée par la commande 12 ou le microcontrôleur 22 pour actionner par exemple un actionneur par un moteur électrique 14 constituant le consomma- teur avec une certaine intensité. Dans l'étape 130 on détermine la puissance actuelle du consommateur 14. Cela se fait par exemple par des informations provenant directement du microcontrôleur 22 ou fournies par des dispositifs de mesure distincts.
Cette information se combine par exemple à la tempéra- ture ambiante et éventuellement à d'autres grandeurs d'entrée dans une étape 140 servant à déterminer la température interne actuelle, le calcul se fait par l'application d'un modèle de calcul 150 de la température interne par exemple réalisé comme programme dans le microcon- trôleur 22. Dans l'étape 160 suivante, on détermine la valeur maximale de la puissance électrique. Cette valeur maximale est par exemple la valeur de la puissance qu'il ne faut pas dépasser pour éviter la surchauffe ou le dommage. Dans l'exemple de réalisation, on obtient la va- leur maximale à partir de la courbe caractéristique 170 représentant la température en fonction de la puissance maximale et qui pour une certaine valeur de la température interne actuelle contient la puissance maximale correspondante prédéfinie. La courbe caractéristique 170 de la température/puissance maximale est par exemple la courbe caracté- ristique 200 température/puissance maximale de la figure 2. Dans l'étape 180 on compare la valeur de consigne de la puissance électrique obtenue dans l'étape 120 à la puissance électrique maximale extraite de la courbe caractéristique 170 dans l'étape 160. Cette comparaison sert à constater le dépassement de la valeur de con- signe par la valeur maximale de la puissance. En fixant ensuite la va- leur de réglage de la puissance dans l'étape 190, on choisit une valeur de consigne inférieure ou égale à la valeur maximale de la puissance de la valeur réglée de sorte qu'elle correspond à la valeur de consigne. Si la valeur de consigne dépasse la valeur maximale, on fixe la valeur de ré- glage pour correspondre à la valeur maximale de la puissance. En d'autres termes, on limite la valeur de réglage au plus à la valeur maximale de la puissance. Avec la valeur de réglage fixée dans l'étape 190 on peut commander directement l'étage de puissance 18 ou le consommateur 14.10 NOMENCLATURE DES ELEMENTS PRINCIPAUX 10 Système de véhicule 12 Appareil de commande 14 Moteur électrique 16 Actionneur 18 Etage de puissance 22 Microcontrôleur 26 Mémoire 28 Capteur de température 30 Information de température 32 Capteur de température 34 Information de température 100 Ordinogramme 110-190 Etapes de l'ordinogramme 200 Courbe caractéristique/température/Valeur maximale 210 Puissance maximale 220 Température interne 230 Puissance maximale 230 Courbe fonctionnelle 240 Origine des coordonnées 250 Puissance permanente 280 Plage de température25

Claims (3)

  1. REVENDICATIONS1°) Procédé (100) pour gérer un consommateur électrique (14) d'un véhicule, procédé comprenant les étapes suivantes consistant à: - déterminer (110) la température ambiante du consommateur élec- trique (14), - déterminer (120) la valeur de consigne de la puissance électrique du consommateur électrique (14), procédé caractérisé en ce qu' - on détermine (140) la température intérieure actuelle du consomma- teur électrique au moins à partir de la température ambiante, - on fixe (190) une valeur de réglage de la puissance électrique en se fondant sur la température interne actuelle.
  2. 2°) Procédé (100) selon la revendication 1, caractérisé en ce qu' on fixe (190) la valeur de réglage en se fondant sur une courbe caractéristique (170, 200) enregistrée dans une commande (12), - on fonde la courbe caractéristique (170, 200) sur une multiplicité de valeur de la température interne avec chaque fois la valeur maximale associée de la puissance, et - on diminue les valeurs maximales de la puissance en fonction des valeurs croissantes de la température interne.
  3. 3°) Procédé (100) selon la revendication 2, caractérisé en ce que dans une première plage de la courbe caractéristique (170, 200), avec les températures internes faibles, les valeurs maximales de la puissance sont plus grandes que pour la puissance continue du consommateur électrique (14), et - dans une seconde plage de la courbe caractéristique (170, 200) avec des températures internes plus élevées, les valeurs maximales de la puissance sont inférieures à la puissance permanente du consommateur électrique (14).354°) Procédé (100) selon la revendication 2 ou 3, caractérisé en ce que la fixation (190) la valeur de réglage comprend en outre les étapes suivantes consistant à: - déterminer (160) la valeur maximale de la puissance correspondant à la valeur actuelle de la température interne à partir de la courbe caractéristique (170, 200), et - comparer (180) la valeur de consigne de la puissance électrique à la valeur maximale de la puissance. 5°) Procédé (100) selon la revendication 4, caractérisé en ce que - fixer (190) la valeur de réglage consiste à fixer la valeur de réglage de la puissance en dessous ou égal à la valeur maximale de la puis- sance électrique pour la température interne actuelle. 6°) Procédé (100) selon la revendication 1, caractérisé en ce qu' on détermine la température ambiante à l'aide d'un capteur (28, 32) es- pacé du consommateur électrique (14). 7°) Procédé (100) selon la revendication 1, caractérisé en ce qu' - on détermine (140) la température interne en ce que : * on détermine (130) la puissance actuelle du consommateur élec- trique (14), * cette détermination (140) de la température interne étant fondée sur la puissance actuelle du consommateur électrique (14). 8°) Procédé (100) selon la revendication 1, caractérisé en ce qu' - on calcule (140) la température interne à l'aide d'un modèle prédéfini (150).359°) Procédé (100) selon la revendication 1, caractérisé en ce que - le consommateur électrique (14) est un moteur électrique. 10°) Commande (12) de véhicule exécutant le procédé selon l'une quel- conque des revendications 1 à 9, pour gérer un consommateur électrique (14) d'un véhicule, consistant à: - déterminer (110) la température ambiante du consommateur électrique (14), - déterminer (120) la valeur de consigne de la puissance électrique du consommateur électrique (14), - déterminer (140) la température intérieure actuelle du consommateur électrique au moins à partir de la température ambiante, et - fixer (190) une valeur de réglage de la puissance électrique en se fondant sur la température interne actuelle. 11°) Système de véhicule (10) comprenant : - une commande (12) selon la revendication 9, et - un consommateur électrique (14).20
FR1455521A 2013-06-19 2014-06-17 Procede de gestion d'un consommateur electrique en fonction d'un modele de temperature Withdrawn FR3007595A1 (fr)

Priority Applications (1)

Application Number Priority Date Filing Date Title
DE201310211507 DE102013211507A1 (de) 2013-06-19 2013-06-19 Ansteuerung eines elektrischen Verbrauchers über ein Temperaturmodell

Publications (1)

Publication Number Publication Date
FR3007595A1 true FR3007595A1 (fr) 2014-12-26

Family

ID=52010349

Family Applications (1)

Application Number Title Priority Date Filing Date
FR1455521A Withdrawn FR3007595A1 (fr) 2013-06-19 2014-06-17 Procede de gestion d'un consommateur electrique en fonction d'un modele de temperature

Country Status (3)

Country Link
CN (1) CN104238591A (fr)
DE (1) DE102013211507A1 (fr)
FR (1) FR3007595A1 (fr)

Families Citing this family (2)

* Cited by examiner, † Cited by third party
Publication number Priority date Publication date Assignee Title
DE102015210247A1 (de) * 2015-06-03 2016-12-08 Continental Automotive Gmbh Vorrichtung und Verfahren zum Ansteuern eines Elektromotors für ein Kraftfahrzeug
CN110634279B (zh) * 2019-09-09 2020-10-09 浙江永贵电器股份有限公司 基于avr单片机的非接触式自学习恶劣环境温度采集器

Citations (4)

* Cited by examiner, † Cited by third party
Publication number Priority date Publication date Assignee Title
EP0483852A2 (fr) * 1990-10-31 1992-05-06 Kabushiki Kaisha Toshiba Circuit d'alimentation
EP1465332A2 (fr) * 2003-04-01 2004-10-06 Hewlett-Packard Development Company, L.P. Contrôle de moteur à courant continu basé sur la température du moteur
US20070153433A1 (en) * 2005-06-07 2007-07-05 Honeywell International, Inc. Motor temperature control using estimated motor temperature based on motor power dissipation
FR2935848A1 (fr) * 2008-09-08 2010-03-12 Bosch Gmbh Robert Systeme de moteur d'entrainement d'un systeme mecanique et procede de gestion d'un moteur electrique

Family Cites Families (8)

* Cited by examiner, † Cited by third party
Publication number Priority date Publication date Assignee Title
DE10045385A1 (de) 2000-09-14 2002-03-28 Bayerische Motoren Werke Ag Vorrichtung und Verfahren zur elektronischen Steuerung eines einem Regelsystem zugeordneten Aktuators in Kraftfahrzeugen
JP4552921B2 (ja) * 2006-10-25 2010-09-29 トヨタ自動車株式会社 ハイブリッド車およびその制御方法
US7684924B2 (en) * 2007-07-02 2010-03-23 Gm Global Technology Operations, Inc. Thermal detection and protection of vehicle hardware
US8062170B2 (en) * 2007-09-28 2011-11-22 GM Global Technology Operations LLC Thermal protection of an electric drive system
DE102009045147A1 (de) * 2009-09-30 2011-04-07 Robert Bosch Gmbh Verfahren zum Schutz eines Kraftfahrzeuggenerators vor einer Überhitzung
DE102010003428A1 (de) * 2010-03-30 2011-10-06 Robert Bosch Gmbh Fahrgeschwindigkeitsregler für Kraftfahrzeuge
CN103347761B (zh) * 2011-02-03 2016-03-23 铃木株式会社 混合动力车辆的驱动控制设备和方法及混合动力车辆
CN102968151B (zh) * 2012-11-16 2014-05-07 四川天壹科技发展有限公司 温度与功率线性自动调节的电源输出控制模块及控制方法

Patent Citations (4)

* Cited by examiner, † Cited by third party
Publication number Priority date Publication date Assignee Title
EP0483852A2 (fr) * 1990-10-31 1992-05-06 Kabushiki Kaisha Toshiba Circuit d'alimentation
EP1465332A2 (fr) * 2003-04-01 2004-10-06 Hewlett-Packard Development Company, L.P. Contrôle de moteur à courant continu basé sur la température du moteur
US20070153433A1 (en) * 2005-06-07 2007-07-05 Honeywell International, Inc. Motor temperature control using estimated motor temperature based on motor power dissipation
FR2935848A1 (fr) * 2008-09-08 2010-03-12 Bosch Gmbh Robert Systeme de moteur d'entrainement d'un systeme mecanique et procede de gestion d'un moteur electrique

Also Published As

Publication number Publication date
CN104238591A (zh) 2014-12-24
DE102013211507A1 (de) 2014-12-24

Similar Documents

Publication Publication Date Title
CN102032105B (zh) 用于控制风力涡轮机部件温度的方法及设备
CA2799583C (fr) Systeme de volet pour calandre de vehicule et procede pour son utilisation
JP5974619B2 (ja) エンジン冷却システムの制御装置及び制御方法
US8152475B2 (en) Method for controlling operation of a compressor
CN105799450B (zh) 蒸汽压缩式热泵系统中的除冰控制
KR101689305B1 (ko) 자동차용 냉각 장치
US20130056194A1 (en) Motor vehicle cooling device
RU2013153934A (ru) Способ (варианты)
US10563564B2 (en) Cooling fan and active grille shutter control
US20130079981A1 (en) Bypass valve and coolant flow controls for optimum temperatures in waste heat recovery systems
US20060180102A1 (en) Extended fan run-on
JP4606683B2 (ja) 車両用エンジンの冷却方法と装置
MX2014006540A (es) Sistemas y metodos para controlar una bomba de agua de velocidad variable.
FR3007595A1 (fr) Procede de gestion d'un consommateur electrique en fonction d'un modele de temperature
CN103437879B (zh) 载货汽车高效热分配与智能控制方法
CN105386844B (zh) 用于发动机缸体冷却的系统和方法
US10669922B2 (en) System and method for adjusting the rate of coolant flow through an engine based on coolant pressure
EP3395132A2 (fr) Système de réduction thermique pour véhicule autonome
CN103557206A (zh) 液压系统中冷却风机的转速控制方法及装置
JP2012047121A (ja) 電動ウォータポンプの制御装置
WO2017099065A1 (fr) Dispositif de commande de véhicule
US20170122182A1 (en) Coolant temperature correction systems and methods
JP6141959B2 (ja) 学習及び線形化を伴う可変容量タービンベーン制御システム
EP2423491B1 (fr) Appareil de contrôle de moteur
KR101543094B1 (ko) 엔진 냉각시스템 제어 방법 및 장치

Legal Events

Date Code Title Description
PLFP Fee payment

Year of fee payment: 2

PLSC Search report ready

Effective date: 20160401

ST Notification of lapse

Effective date: 20170228