FR2972345A1 - Dispositif pour le traitement de la peau. - Google Patents

Dispositif pour le traitement de la peau. Download PDF

Info

Publication number
FR2972345A1
FR2972345A1 FR1151984A FR1151984A FR2972345A1 FR 2972345 A1 FR2972345 A1 FR 2972345A1 FR 1151984 A FR1151984 A FR 1151984A FR 1151984 A FR1151984 A FR 1151984A FR 2972345 A1 FR2972345 A1 FR 2972345A1
Authority
FR
France
Prior art keywords
water
compartment
tank
treatment
treatment means
Prior art date
Legal status (The legal status is an assumption and is not a legal conclusion. Google has not performed a legal analysis and makes no representation as to the accuracy of the status listed.)
Pending
Application number
FR1151984A
Other languages
English (en)
Inventor
Pascal Flamant
Original Assignee
Pascal Flamant
Priority date (The priority date is an assumption and is not a legal conclusion. Google has not performed a legal analysis and makes no representation as to the accuracy of the date listed.)
Filing date
Publication date
Application filed by Pascal Flamant filed Critical Pascal Flamant
Priority to FR1151984A priority Critical patent/FR2972345A1/fr
Publication of FR2972345A1 publication Critical patent/FR2972345A1/fr
Pending legal-status Critical Current

Links

Classifications

    • AHUMAN NECESSITIES
    • A61MEDICAL OR VETERINARY SCIENCE; HYGIENE
    • A61HPHYSICAL THERAPY APPARATUS, e.g. DEVICES FOR LOCATING OR STIMULATING REFLEX POINTS IN THE BODY; ARTIFICIAL RESPIRATION; MASSAGE; BATHING DEVICES FOR SPECIAL THERAPEUTIC OR HYGIENIC PURPOSES OR SPECIFIC PARTS OF THE BODY
    • A61H33/00Bathing devices for special therapeutic or hygienic purposes
    • AHUMAN NECESSITIES
    • A01AGRICULTURE; FORESTRY; ANIMAL HUSBANDRY; HUNTING; TRAPPING; FISHING
    • A01KANIMAL HUSBANDRY; CARE OF BIRDS, FISHES, INSECTS; FISHING; REARING OR BREEDING ANIMALS, NOT OTHERWISE PROVIDED FOR; NEW BREEDS OF ANIMALS
    • A01K63/00Receptacles for live fish, e.g. aquaria; Terraria
    • AHUMAN NECESSITIES
    • A01AGRICULTURE; FORESTRY; ANIMAL HUSBANDRY; HUNTING; TRAPPING; FISHING
    • A01KANIMAL HUSBANDRY; CARE OF BIRDS, FISHES, INSECTS; FISHING; REARING OR BREEDING ANIMALS, NOT OTHERWISE PROVIDED FOR; NEW BREEDS OF ANIMALS
    • A01K63/00Receptacles for live fish, e.g. aquaria; Terraria
    • A01K63/003Aquaria; Terraria
    • AHUMAN NECESSITIES
    • A01AGRICULTURE; FORESTRY; ANIMAL HUSBANDRY; HUNTING; TRAPPING; FISHING
    • A01KANIMAL HUSBANDRY; CARE OF BIRDS, FISHES, INSECTS; FISHING; REARING OR BREEDING ANIMALS, NOT OTHERWISE PROVIDED FOR; NEW BREEDS OF ANIMALS
    • A01K63/00Receptacles for live fish, e.g. aquaria; Terraria
    • A01K63/04Arrangements for treating water specially adapted to receptacles for live fish
    • AHUMAN NECESSITIES
    • A01AGRICULTURE; FORESTRY; ANIMAL HUSBANDRY; HUNTING; TRAPPING; FISHING
    • A01KANIMAL HUSBANDRY; CARE OF BIRDS, FISHES, INSECTS; FISHING; REARING OR BREEDING ANIMALS, NOT OTHERWISE PROVIDED FOR; NEW BREEDS OF ANIMALS
    • A01K63/00Receptacles for live fish, e.g. aquaria; Terraria
    • A01K63/04Arrangements for treating water specially adapted to receptacles for live fish
    • A01K63/045Filters for aquaria
    • AHUMAN NECESSITIES
    • A61MEDICAL OR VETERINARY SCIENCE; HYGIENE
    • A61HPHYSICAL THERAPY APPARATUS, e.g. DEVICES FOR LOCATING OR STIMULATING REFLEX POINTS IN THE BODY; ARTIFICIAL RESPIRATION; MASSAGE; BATHING DEVICES FOR SPECIAL THERAPEUTIC OR HYGIENIC PURPOSES OR SPECIFIC PARTS OF THE BODY
    • A61H33/00Bathing devices for special therapeutic or hygienic purposes
    • A61H2033/0037Arrangement for cleaning the fluid during use
    • AHUMAN NECESSITIES
    • A61MEDICAL OR VETERINARY SCIENCE; HYGIENE
    • A61HPHYSICAL THERAPY APPARATUS, e.g. DEVICES FOR LOCATING OR STIMULATING REFLEX POINTS IN THE BODY; ARTIFICIAL RESPIRATION; MASSAGE; BATHING DEVICES FOR SPECIAL THERAPEUTIC OR HYGIENIC PURPOSES OR SPECIFIC PARTS OF THE BODY
    • A61H33/00Bathing devices for special therapeutic or hygienic purposes
    • A61H33/005Electrical circuits therefor
    • A61H2033/0083Illumination
    • AHUMAN NECESSITIES
    • A61MEDICAL OR VETERINARY SCIENCE; HYGIENE
    • A61HPHYSICAL THERAPY APPARATUS, e.g. DEVICES FOR LOCATING OR STIMULATING REFLEX POINTS IN THE BODY; ARTIFICIAL RESPIRATION; MASSAGE; BATHING DEVICES FOR SPECIAL THERAPEUTIC OR HYGIENIC PURPOSES OR SPECIFIC PARTS OF THE BODY
    • A61H2201/00Characteristics of apparatus not provided for in the preceding codes
    • A61H2201/10Characteristics of apparatus not provided for in the preceding codes with further special therapeutic means, e.g. electrotherapy, magneto therapy or radiation therapy, chromo therapy, infra-red or ultraviolet therapy
    • AHUMAN NECESSITIES
    • A61MEDICAL OR VETERINARY SCIENCE; HYGIENE
    • A61HPHYSICAL THERAPY APPARATUS, e.g. DEVICES FOR LOCATING OR STIMULATING REFLEX POINTS IN THE BODY; ARTIFICIAL RESPIRATION; MASSAGE; BATHING DEVICES FOR SPECIAL THERAPEUTIC OR HYGIENIC PURPOSES OR SPECIFIC PARTS OF THE BODY
    • A61H2203/00Additional characteristics concerning the patient
    • A61H2203/02Additional characteristics concerning the patient immersed in liquid

Abstract

Dispositif (1) pour le traitement des peaux mortes et abîmées par l'intermédiaire de poissons Garra Rufa, comprenant une cuve (4) destinée à contenir lesdits poissons et de l'eau. Ledit dispositif comprend un moyen de traitement de l'eau, adjacent à ladite cuve (4), comportant trois compartiments en surface solide en matière minérale: un premier compartiment apte à recevoir l'eau de la cuve (4) et relié à un moyen de traitement à l'ozone, un second compartiment communiquant avec le premier et comprenant un moyen de filtration biologique et/ou mécanique et un troisième compartiment communiquant avec le deuxième compartiment et étant relié à un moyen de traitement UV, le troisième compartiment étant également en communication avec la dite cuve, de sorte à rejeter dans ladite cuve, l'eau traitée par les trois compartiments, de façon à permettre le renouvellement de la propreté de l'eau présente dans la cuve lors de l'utilisation dudit dispositif. La présente invention concerne également l'utilisation du dispositif susmentionné pour enlever les peaux mortes ou abîmées d'un mammifère.

Description

La présente invention se rapporte au domaine du traitement et de l'embellissement de la peau par l'intermédiaire d'une espèce de poisson, le Garra Rufa, encore appelé poisson docteur. En particulier, la présente invention concerne un dispositif de traitement de maladies de peau, ainsi que son utilisation pour traiter le psoriasis ou l'eczéma, et son utilisation pour une action esthétique de pédicure. Le Garra Rufa est un poisson de la famille des cyprinidés. C'est une espèce grégaire qui doit être maintenue en groupe. Il a pour origine géographique les rivières et fleuves de Turquie, Jordanie, Iran, Irak et Syrie. Il est présent notamment dans l'Euphrate et le Tigre. Le maintien de ce poisson est très facile dans une eau à 25° -26°C et un pH autour de 7. Ces poissons possèdent la particularité de manger les peaux mortes qu'ils grattent sur la peau. En effet les Garra Rufa ne possèden pas de dent et se nourrissent des cellules épithéliales mortes par un effet de succion.
Toutefois, ils se nourrissent également de micro-organismes qu'ils arrachent sur les fonds aquatiques. Ce sont des omnivores qui ont besoin d'un apport en protéines, en végétaux, en sels minéraux et en vitamines. Outre la vertu esthétique du gommage biologique de peaux mortes, ils sont aussi réputés pour nettoyer les plaies cutanées et présenter une action efficace sur certaines maladies de peau comme le psoriasis, l'eczéma, ou les verrues plantaires grâce notamment à la production d'une molécule active (enzyme): le dithranol, qui limite les effets de ces maladies et stimule la production de cellules jeunes. Les effets de ces maladies seront donc nettement diminués.
A l'heure actuelle, ces poissons sont utilisés en France pour le gommage des cellules mortes dans des centres esthétiques appelés Fish - spa. Dans ces centres, ils ne peuvent êtres utilisés dans un but thérapeutique pour traiter le psoriasis par exemple, et ce afin d'éviter toute contamination des bassins.
Dans les Fish-spa, les Garra Rufa sont généralement placés dans un simple bassin dans lequel l'utilisateur plonge ses pieds.
Cependant, les bassins utilisés ne garantissent pas une hygiène parfaite. La présente invention a pour but de proposer un nouveau dispositif de traitement des peaux mortes qui évite tout ou partie des inconvénients.
A cet effet, l'invention a pour objet un dispositif pour le traitement des peaux mortes et abîmées par l'intermédiaire de poissons Garra Rufa, comprenant une cuve destinée à contenir lesdits poissons et de l'eau, caractérisé en ce que ledit dispositif comprend un moyen de traitement de l'eau, adjacent à ladite cuve, ledit moyen de traitement de l'eau comportant trois compartiments : un premier compartiment apte à recevoir l'eau de la cuve et relié à un moyen de traitement à l'ozone, un second compartiment communiquant avec le premier et comprenant un moyen de filtration biologique et/ou mécanique et un troisième compartiment communiquant avec le deuxième compartiment et étant relié à un moyen de traitement UV, le troisième compartiment étant également en communication avec la dite cuve, de sorte à rejeter dans ladite cuve, l'eau traitée par les trois compartiments, de façon à permettre le renouvellement de la propreté de l'eau présente dans la cuve lors de l'utilisation dudit dispositif. De par le fait que le dispositif de traitement de peaux mortes selon l'invention comporte un moyen de traitement de l'eau, ledit dispositif présente l'avantage d'être hygiénique. Ainsi, les impuretés qui seront présentes lors de l'utilisation dudit dispositif seront automatiquement éliminées. De préférence, la cuve est un bassin apte à recevoir les pieds d'un ou de plusieurs utilisateurs, ou une baignoire apte à recevoir le corps complet d'un utilisateur. De manière avantageuse, la cuve est en verre. Préférentiellement, le dispositif comprend en outre une assise, légèrement surélevée par rapport à ladite cuve et disposée au dessus du moyen de traitement de l'eau. Avantageusement, le premier compartiment comprend en outre un moyen de chauffage thermoplongeur.
Selon une caractéristique de l'invention, le moyen de filtration mécanique du deuxième compartiment est un filtre en mousse et le moyen de filtration biologique est constitué par des bactéries aptes à transformer les nitrites toxiques en nitrates.
Selon une autre caractéristique de l'invention, le troisième compartiment comprend également une pompe à refoulement. En particulier, le moyen de traitement à l'ozone du premier compartiment et le moyen de traitement UV du troisième compartiment sont disposés dans une zone de réception adjacente auxdits compartiments et située en dessous de l'assise. De préférence, ladite zone de réception comprend également un tableau électrique étanche avec disjoncteur différentiel, de sorte à protéger l'utilisateur, et relié à un câble d'alimentation. Avantageusement, au moins les trois compartiments, l'assise et la zone de réception sont en surface solide en matière minérale. Un but de la présente invention concerne également, l'utilisation d'un dispositif selon l'une des caractéristiques ci-dessus pour enlever les peaux mortes ou abîmées d'un mammifère. L'invention sera mieux comprise, et d'autres buts, détails, caractéristiques et avantages de celle-ci apparaîtront plus clairement au cours de la description suivante d'un mode de réalisation particulier de l'invention, donné uniquement à titre illustratif et non limitatif, en référence aux dessins annexés. Sur ces dessins : - la figure 1 représente une vue en perspective du dispositif selon un mode de réalisation de la présente invention ; - et la figure 2 représente une vue en perspective et en transparence des différents éléments du dispositif de la figure 1. Tel que représenté sur les figures 1 et 2, le dispositif 1 de traitement des peaux mortes selon l'invention comprend un socle rectangulaire 14 sur lequel sont disposés successivement et dans la longueur du socle 14, une cuve 4 et un espace de stockage 3. Le dispositif 1 comprend également, disposé au dessus de l'espace de stockage 3, une assise 2 et un accoudoir 5.
La cuve 4 est dans ce mode de réalisation un bassin de forme parallélépipédique présentant un fond et quatre faces latérales, la face supérieure étant ouverte, de façon à recevoir les pieds d'une personne. En configuration d'utilisation, cette cuve 4 est remplie d'eau et pour obtenir un effet de gommage des pieds, elle est également remplie de 120 à 150 Garra Rufa qui vont aspirer les peaux mortes des pieds. La cuve 4 peut présenter par exemple un volume allant de 240 à 300 L. Le volume de la cuve sera dépendant de son utilisation, à savoir pour une ou plusieurs personnes. Par exemple, dans le cas de deux personnes, le dispositif pourra comprendre deux assises en vis en vis et reliées par la cuve. Egalement, la cuve 4 peut présenter la forme d'une baignoire de façon à permettre le traitement du corps entier d'une personne. La cuve 4 est généralement en verre. Le verre est en effet un matériau neutre et agréé de qualité alimentaire. De plus, le fond de la cuve comprend un orifice de sortie d'eau 6. Cet orifice 6 permet comme on le verra par la suite, de relier la cuve 4 à un moyen de traitement de l'eau 16. Enfin, la cuve 4 peut comprendre des tubes de lumière LED et ce, dans un but esthétique. L'espace de stockage 3 comporte un moyen de traitement 16 de l'eau et une zone de réception 8 apte à recevoir du matériel, généralement non étanche. Le moyen de traitement 16 est de forme cylindrique de section rectangulaire présentant un fond, deux parois longitudinales, deux parois latérales et une face ouverte qui est refermée par l'assise 2. La première paroi longitudinale du moyen de traitement 16 est adjacente à la zone de réception 8, et la seconde paroi longitudinale est adjacente à la cuve 4, de sorte que cette seconde paroi longitudinale forme également une des parois latérales de la cuve 4. Ainsi, le moyen de traitement de l'eau 16 fait fonction de barrière et assure l'étanchéité de cette zone de réception 8. En particulier, le moyen de traitement de l'eau 16 comporte trois compartiments 9, 12 et 13, disposés successivement dans le plan longitudinal dudit moyen de traitement de l'eau 16. Chaque compartiment est cylindrique de section carrée ou rectangulaire et présente ainsi une base (fond) et quatre parois latérales. Le premier compartiment 9 comporte à sa base un orifice d'entrée d'eau 7. Cet orifice d'entrée d'eau 7 est relié avec l'orifice de sortie d'eau 6 de la cuve 4. Ainsi, l'eau généralement souillée présente dans la cuve 4, du fait de l'utilisation du dispositif avec les Garra Rufa, arrive via l'orifice 6 puis l'orifice 7 dans le premier compartiment 9, de sorte à commencer à être traité. Pour cela, le premier compartiment 9 est relié à un moyen de traitement à l'ozone (non représenté) apte à rejeter de l'ozone au sein du compartiment 9 via un orifice prévu à cet effet sur ledit compartiment 9. Généralement, le moyen de traitement à l'ozone est non étanche, c'est pourquoi celui-ci est disposé dans la zone de réception 8. Ce moyen de traitement à l'ozone peut correspondre par exemple au purificateur TAP® 200 commercialisé par Philips. Le premier compartiment 9 comprend également un moyen de chauffage thermoplongeur (non représenté) afin de permettre le chauffage de l'eau pour maintenir en vie les poissons (25-26°C). Le premier compartiment 9 est relié au deuxième compartiment 12 par une paroi latérale commune qui présente une longueur plus petite que les autres parois latérales et qui permet de laisser passer l'eau par son extrémité supérieure 10. L'extrémité supérieure 10 de cette paroi latérale est en effet éloignée de la face supérieure ouverte du dispositif de traitement de l'eau 16, de sorte à permettre à l'eau de passer du premier compartiment 9 au deuxième compartiment 12 et ainsi de continuer à être traitée. Le deuxième compartiment 12 comprend en effet un moyen de filtration biologique et/ou un moyen de filtration mécanique et/ou un moyen de filtration chimique (non représentés). Les filtrations mécanique et biologique sont généralement utilisées en permanence, la filtration chimique sera utilisée en cas de déséquilibre (pollution, traitements médicaux, etc ...). La filtration mécanique (masse filtrante mécanique) permet de retirer tous les corps en suspension dans l'eau, les déchets, l'excès de nourriture, etc ... Elle est réalisée par les mousses synthétiques. La filtration biologique est assurée par des bactéries (masse filtrante biologique) qui transforment les nitrites toxiques en nitrates. Pour favoriser ce mode de filtration, il faut utiliser des supports qui donneront une grande surface de contact entre les bactéries et l'eau. Les supports possibles sont des pierres creuses, les "nouilles", qui sont des sortes de petits tuyaux en céramiques poreuses, ou les billes synthétiques. Dans les petits filtres, la mousse peut jouer ce rôle. La filtration chimique (masse filtrante chimique) permet de retirer les éléments toxiques de l'eau, et/ou de rajouter des produits "naturels" pour améliorer l'eau. Le charbon actif est le principal élément de filtration chimique. Il retire tous les produits toxiques de l'eau consécutifs à un traitement médical, à l'ajout d'une racine de tourbière non bouillie (et qui rejette donc des tanins qui colorent l'eau). Le charbon actif ne doit pas entrer dans la composition permanente du filtre, mais seulement en cas de nécessité. D'autres produits permettent de modifier la composition de l'eau pour l'adapter aux besoins des poissons. C'est le cas de la tourbe, qui pourra acidifier l'eau et l'adoucir, ou des acides humiques, ainsi que de nombreuses résines traitant le phosphate, les nitrates, etc ... Le deuxième compartiment 12 est relié au troisième compartiment également par une paroi latérale commune qui présente une longueur plus petite que les autres parois latérales et qui permet de laisser passer l'eau par son extrémité inférieure. L'extrémité inférieure 11 de la paroi latérale est en effet éloignée du fond de sorte à permettre à l'eau de passer du deuxième compartiment 12 au troisième compartiment 13 et de continuer à être traitée. Le troisième compartiment 13 est relié pour cela à un moyen de traitement UV, tel qu'une lampe UV (non représentée) qui permet de stériliser l'eau et d'éliminer les algues, bactéries et autres microorganismes encore restants. Une lampe UV par exemple de 9W suffit. Cette lampe UV est en particulier disposée dans l'espace de réception 8. Ce troisième compartiment 13 comprend également une pompe à refoulement qui permet de rediriger l'eau ainsi traitée et purifiée dans la cuve 4. Par conséquent, l'eau présente dans la cuve 4 est continuellement traitée. Généralement le volume d'eau contenu dans la cuve 4 est traité six fois par heure.
L'espace de réception 8 comprend, outre la lampe UV ou/et le moyen de traitement à l'ozone, un tableau électrique avec disjoncteur différentiel (de 30mA) et ce, afin de protéger l'utilisateur du dispositif. Le tableau électrique comprend également un bouton d'arrêt du dispositif et est relié à un câble d'alimentation permettant la mise en marche des éléments électriques comme le moyen de traitement à l'ozone, la lampe UV, le chauffage et la pompe à refoulement. Par conséquent, l'eau de la cuve subit au moins un quadruple système de filtration et de purification : traitement à l'ozone, mécanique, biologique et stérilisation UV. Comme le montre la figure 1, dans un but esthétique, le moyen de traitement de l'eau 16, la zone de réception 8 sont non visibles pour l'utilisateur. Les éléments composant le dispositif 1, autres que la cuve, sont préférentiellement en surface solide (en matière minérale). Le surface solide en matière minérale est un matériau haut de gamme issu de mélange de matières naturelles (bauxite), d'acryliques et de pigments. Il est commercialisé par exemple sous les noms de marques Staron® par Samsung, Corian® par Dupont, HI-MACS® par LG. Ce matériau permet en effet d'avoir un minimum de raccords de façon à éviter les sources de contamination. En outre, le dispositif 1 comporte au fond du socle 14, un conduit (non représenté) relié aux orifices 6 et 7, pouvant être fermé ou ouvert. Ce conduit en position ouverte permet le vidage total de l'eau présente à la fois dans la cuve 4 et dans le moyen de traitement de l'eau 16. Le fait de pouvoir vider complètement le dispositif en eau facilite son entretien, sa maintenance et améliore l'hygiène. Le fonctionnement du dispositif va désormais être brièvement décrit. Tout d'abord, il est nécessaire de mettre le dispositif en configuration d'utilisation et de rajouter de l'eau et 120-150 Garra Rufa dans la cuve 4 et de brancher ledit dispositif afin de mettre en fonctionnement les différents éléments électriques du dispositif 1.
Une fois le dispositif installé, l'utilisateur n'a plus qu'à s'installer sur l'assise 2 et plonger ses pieds dans la cuve 4. Les Garra Rufa vont instinctivement manger les peaux mortes présentes sur les pieds et effectuer un gommage naturel.
Bien que l'invention ait été décrite en liaison avec un mode de réalisation particulier, il est bien évident qu'elle n'y est nullement limitée et qu'elle comprend tous les équivalents techniques des moyens décrits ainsi que leurs combinaisons si celles-ci entrent dans le cadre de l'invention.

Claims (10)

  1. REVENDICATIONS1. Dispositif (1) pour le traitement des peaux mortes et abîmées par l'intermédiaire de poissons Garra Rufa, comprenant une cuve (4) destinée à contenir lesdits poissons et de l'eau, caractérisé en ce que ledit dispositif comprend un moyen de traitement de l'eau, adjacent à ladite cuve (4), ledit moyen de traitement de l'eau comportant trois compartiments : un premier compartiment (9) apte à recevoir l'eau de la cuve (4) et relié à un moyen de traitement à l'ozone, un second compartiment (12) communiquant avec le premier et comprenant un moyen de filtration biologique et/ou mécanique et un troisième compartiment (13) communiquant avec le deuxième compartiment et étant relié à un moyen de traitement UV, le troisième compartiment étant également en communication avec la dite cuve, de sorte à rejeter dans ladite cuve (4), l'eau traitée par les trois compartiments, de façon à permettre le renouvellement de la propreté de l'eau présente dans la cuve lors de l'utilisation dudit dispositif (1).
  2. 2. Dispositif selon la revendication 1, dans lequel la cuve (4) est un bassin apte à recevoir les pieds d'un ou de plusieurs utilisateurs, ou une baignoire apte à recevoir le corps complet d'un utilisateur.
  3. 3. Dispositif selon l'une des revendications précédentes, dans lequel la cuve (4) est en verre.
  4. 4. Dispositif selon l'une des revendications précédentes, comprenant en outre une assise (2), légèrement surélevée par rapport à ladite cuve (4) et disposée au dessus du moyen de traitement de l'eau.
  5. 5. Dispositif selon l'une des revendications précédentes, dans lequel le premier compartiment (9) comprend en outre un moyen de chauffage thermoplongeur.
  6. 6. Dispositif selon l'une des revendications précédentes, dans lequel le moyen de filtration mécanique du deuxième compartiment (12) est unfiltre en mousse et le moyen de filtration biologique est constitué par des bactéries aptes à transformer les nitrites toxiques en nitrates.
  7. 7. Dispositif selon l'une des revendications précédentes, dans lequel le troisième compartiment (13) comprend également une pompe à refoulement.
  8. 8. Dispositif selon l'une des revendications 4 à 7, dans lequel le moyen de traitement à l'ozone du premier compartiment (9) et le moyen de traitement UV du troisième compartiment (13) sont disposés dans une zone de réception (8) adjacente auxdits compartiments et située en dessous de l'assise (2).
  9. 9. Dispositif selon la revendication précédente, dans lequel ladite zone de réception (8) comprend également un tableau électrique étanche avec disjoncteur différentiel, de sorte à protéger l'utilisateur, et relié à un câble d'alimentation.
  10. 10. Dispositif selon la revendication précédente, dans lequel au moins les trois compartiments (9, 12, 13), l'assise (2) et la zone de réception (8) sont en surface solide en matière minérale.
FR1151984A 2011-03-10 2011-03-10 Dispositif pour le traitement de la peau. Pending FR2972345A1 (fr)

Priority Applications (1)

Application Number Priority Date Filing Date Title
FR1151984A FR2972345A1 (fr) 2011-03-10 2011-03-10 Dispositif pour le traitement de la peau.

Applications Claiming Priority (1)

Application Number Priority Date Filing Date Title
FR1151984A FR2972345A1 (fr) 2011-03-10 2011-03-10 Dispositif pour le traitement de la peau.

Publications (1)

Publication Number Publication Date
FR2972345A1 true FR2972345A1 (fr) 2012-09-14

Family

ID=44549015

Family Applications (1)

Application Number Title Priority Date Filing Date
FR1151984A Pending FR2972345A1 (fr) 2011-03-10 2011-03-10 Dispositif pour le traitement de la peau.

Country Status (1)

Country Link
FR (1) FR2972345A1 (fr)

Cited By (1)

* Cited by examiner, † Cited by third party
Publication number Priority date Publication date Assignee Title
US10793457B2 (en) * 2017-08-02 2020-10-06 James Atlas Kalp Pedicure, manicure, and massage spa water treatment system

Citations (4)

* Cited by examiner, † Cited by third party
Publication number Priority date Publication date Assignee Title
EP1398017A1 (fr) * 2002-09-12 2004-03-17 Thomas Gularas Cuve thérapeutique
DE102004005870B3 (de) * 2004-02-05 2005-02-24 Suchefort, D. Emanuel Behandlungsvorrichtung für Therapiezwecke
US20070192952A1 (en) * 2005-05-23 2007-08-23 Lau Vincent W Portable spa
WO2010068797A1 (fr) * 2008-12-10 2010-06-17 Waverx, Inc. Dispositifs, systèmes et procédés permettant de prévenir et de traiter un déficit sensoriel

Patent Citations (4)

* Cited by examiner, † Cited by third party
Publication number Priority date Publication date Assignee Title
EP1398017A1 (fr) * 2002-09-12 2004-03-17 Thomas Gularas Cuve thérapeutique
DE102004005870B3 (de) * 2004-02-05 2005-02-24 Suchefort, D. Emanuel Behandlungsvorrichtung für Therapiezwecke
US20070192952A1 (en) * 2005-05-23 2007-08-23 Lau Vincent W Portable spa
WO2010068797A1 (fr) * 2008-12-10 2010-06-17 Waverx, Inc. Dispositifs, systèmes et procédés permettant de prévenir et de traiter un déficit sensoriel

Cited By (1)

* Cited by examiner, † Cited by third party
Publication number Priority date Publication date Assignee Title
US10793457B2 (en) * 2017-08-02 2020-10-06 James Atlas Kalp Pedicure, manicure, and massage spa water treatment system

Similar Documents

Publication Publication Date Title
US7708958B2 (en) System and containers for water filtration and item sanitization
KR102048655B1 (ko) Dsa전극을 이용한 개인용 컵 자동 살균세척장치
CN101723522B (zh) 一种分质供水的方法及家用纯水机
CA2533609C (fr) Pot a eau potable comprenant un reservoir superieur amovible
TW200709790A (en) Cleaning brush
CN102459098A (zh) 滤水壶
FR2972345A1 (fr) Dispositif pour le traitement de la peau.
US20100139680A1 (en) Fish pedicures, massages and treatments
CN206521350U (zh) 一种生活用水循环净化再利用系统
FR2965188A1 (fr) Dispositif d'assainissement de l'eau contenue dans un bassin
FR2810977A1 (fr) Procede physico-chimique de traitement des eaux de piscine
CN103098747B (zh) 一种淡水鱼食用前饲养净化处理的装置
CN201031185Y (zh) 活化水直饮机
CN205653277U (zh) 一种带紫外杀菌的超滤净水机
EP3448220A1 (fr) Procédé et dispositif pour augmenter la durée d'utilisation ménagère d'une éponge
CN213097526U (zh) 一种紫外消毒饮水机
CN202246317U (zh) 手自一体排污及四合一分质供水制水机
LU86353A1 (fr) Baignoire a fonctions multiples
CN215127256U (zh) 一种养生保健电热水壶
BE1027370B1 (fr) Méthode et appareil domestique de production d'eau minérale à partir d'une eau de ville
CA2530456C (fr) Systeme et contenants de filtration d'eau et de desinfection d'articles
EP1158888A1 (fr) Lave-mains autonome et ambulant pour un usage repetitif en milieu medical
FR2987972A1 (fr) Station d'elevage et de transfert de poissons actifs, pour l'application de soins de manucure et pedicure
CN202387304U (zh) 一种可快速撤换滤盘及滤芯的一体式制水机
CN202080958U (zh) 一种具有排污功能的四合一分质取水制水机