FR2659046A1 - Perfectionnements apportes aux machines a travailler le bois. - Google Patents

Perfectionnements apportes aux machines a travailler le bois. Download PDF

Info

Publication number
FR2659046A1
FR2659046A1 FR9102165A FR9102165A FR2659046A1 FR 2659046 A1 FR2659046 A1 FR 2659046A1 FR 9102165 A FR9102165 A FR 9102165A FR 9102165 A FR9102165 A FR 9102165A FR 2659046 A1 FR2659046 A1 FR 2659046A1
Authority
FR
France
Prior art keywords
surface
workpiece
sliding surface
guide rail
indicator
Prior art date
Legal status (The legal status is an assumption and is not a legal conclusion. Google has not performed a legal analysis and makes no representation as to the accuracy of the status listed.)
Granted
Application number
FR9102165A
Other languages
English (en)
Other versions
FR2659046B1 (fr
Inventor
Koivusalo Vilho
Current Assignee (The listed assignees may be inaccurate. Google has not performed a legal analysis and makes no representation or warranty as to the accuracy of the list.)
PALOHEIMO Oy
Original Assignee
PALOHEIMO Oy
Priority date (The priority date is an assumption and is not a legal conclusion. Google has not performed a legal analysis and makes no representation as to the accuracy of the date listed.)
Filing date
Publication date
Priority to FI900987A priority Critical patent/FI84709C/fi
Application filed by PALOHEIMO Oy filed Critical PALOHEIMO Oy
Publication of FR2659046A1 publication Critical patent/FR2659046A1/fr
Application granted granted Critical
Publication of FR2659046B1 publication Critical patent/FR2659046B1/fr
Anticipated expiration legal-status Critical
Application status is Expired - Lifetime legal-status Critical

Links

Classifications

    • BPERFORMING OPERATIONS; TRANSPORTING
    • B23MACHINE TOOLS; METAL-WORKING NOT OTHERWISE PROVIDED FOR
    • B23QDETAILS, COMPONENTS, OR ACCESSORIES FOR MACHINE TOOLS, e.g. ARRANGEMENTS FOR COPYING OR CONTROLLING; MACHINE TOOLS IN GENERAL CHARACTERISED BY THE CONSTRUCTION OF PARTICULAR DETAILS OR COMPONENTS; COMBINATIONS OR ASSOCIATIONS OF METAL-WORKING MACHINES, NOT DIRECTED TO A PARTICULAR RESULT
    • B23Q11/00Accessories fitted to machine tools for keeping tools or parts of the machine in good working condition or for cooling work; Safety devices specially combined with or arranged in, or specially adapted for use in connection with, machine tools
    • BPERFORMING OPERATIONS; TRANSPORTING
    • B23MACHINE TOOLS; METAL-WORKING NOT OTHERWISE PROVIDED FOR
    • B23DPLANING; SLOTTING; SHEARING; BROACHING; SAWING; FILING; SCRAPING; LIKE OPERATIONS FOR WORKING METAL BY REMOVING MATERIAL, NOT OTHERWISE PROVIDED FOR
    • B23D59/00Accessories specially designed for sawing machines or sawing devices
    • B23D59/001Measuring or control devices, e.g. for automatic control of work feed pressure on band saw blade
    • BPERFORMING OPERATIONS; TRANSPORTING
    • B23MACHINE TOOLS; METAL-WORKING NOT OTHERWISE PROVIDED FOR
    • B23QDETAILS, COMPONENTS, OR ACCESSORIES FOR MACHINE TOOLS, e.g. ARRANGEMENTS FOR COPYING OR CONTROLLING; MACHINE TOOLS IN GENERAL CHARACTERISED BY THE CONSTRUCTION OF PARTICULAR DETAILS OR COMPONENTS; COMBINATIONS OR ASSOCIATIONS OF METAL-WORKING MACHINES, NOT DIRECTED TO A PARTICULAR RESULT
    • B23Q3/00Devices holding, supporting, or positioning work or tools, of a kind normally removable from the machine
    • B23Q3/002Means to press a workpiece against a guide
    • BPERFORMING OPERATIONS; TRANSPORTING
    • B24GRINDING; POLISHING
    • B24BMACHINES, DEVICES, OR PROCESSES FOR GRINDING OR POLISHING; DRESSING OR CONDITIONING OF ABRADING SURFACES; FEEDING OF GRINDING, POLISHING, OR LAPPING AGENTS
    • B24B19/00Single-purpose machines or devices for particular grinding operations not covered by any other main group
    • B24B19/22Single-purpose machines or devices for particular grinding operations not covered by any other main group characterised by a special design with respect to properties of the material of non-metallic articles to be ground
    • B24B19/24Single-purpose machines or devices for particular grinding operations not covered by any other main group characterised by a special design with respect to properties of the material of non-metallic articles to be ground of wood, e.g. furniture
    • BPERFORMING OPERATIONS; TRANSPORTING
    • B24GRINDING; POLISHING
    • B24BMACHINES, DEVICES, OR PROCESSES FOR GRINDING OR POLISHING; DRESSING OR CONDITIONING OF ABRADING SURFACES; FEEDING OF GRINDING, POLISHING, OR LAPPING AGENTS
    • B24B7/00Machines or devices designed for grinding plane surfaces on work, including polishing plane glass surfaces; Accessories therefor
    • B24B7/20Machines or devices designed for grinding plane surfaces on work, including polishing plane glass surfaces; Accessories therefor characterised by a special design with respect to properties of the material of non-metallic articles to be ground
    • B24B7/28Machines or devices designed for grinding plane surfaces on work, including polishing plane glass surfaces; Accessories therefor characterised by a special design with respect to properties of the material of non-metallic articles to be ground for grinding wood
    • BPERFORMING OPERATIONS; TRANSPORTING
    • B27WORKING OR PRESERVING WOOD OR SIMILAR MATERIAL; NAILING OR STAPLING MACHINES IN GENERAL
    • B27BSAWS FOR WOOD OR SIMILAR MATERIAL; COMPONENTS OR ACCESSORIES THEREFOR
    • B27B31/00Arrangements for conveying, loading, turning, adjusting, or discharging the log or timber, specially designed for saw mills or sawing machines
    • B27B31/06Adjusting equipment, e.g. using optical projection
    • BPERFORMING OPERATIONS; TRANSPORTING
    • B27WORKING OR PRESERVING WOOD OR SIMILAR MATERIAL; NAILING OR STAPLING MACHINES IN GENERAL
    • B27CPLANING, DRILLING, MILLING, TURNING OR UNIVERSAL MACHINES FOR WOOD OR SIMILAR MATERIAL
    • B27C1/00Machines for producing flat surfaces, e.g. by rotary cutters; Equipment therefor
    • B27C1/12Arrangements for feeding work
    • BPERFORMING OPERATIONS; TRANSPORTING
    • B27WORKING OR PRESERVING WOOD OR SIMILAR MATERIAL; NAILING OR STAPLING MACHINES IN GENERAL
    • B27FDOVETAILED WORK; TENONS; SLOTTING MACHINES FOR WOOD OR SIMILAR MATERIAL; NAILING OR STAPLING MACHINES
    • B27F1/00Dovetailed work; Tenons; Making tongues or grooves; Groove- and- tongue jointed work; Finger- joints
    • B27F1/02Making tongues or grooves, of indefinite length
    • B27F1/06Making tongues or grooves, of indefinite length simultaneously along opposite edges of a board
    • BPERFORMING OPERATIONS; TRANSPORTING
    • B27WORKING OR PRESERVING WOOD OR SIMILAR MATERIAL; NAILING OR STAPLING MACHINES IN GENERAL
    • B27MWORKING OF WOOD NOT PROVIDED FOR IN SUBCLASSES B27B - B27L; MANUFACTURE OF SPECIFIC WOODEN ARTICLES
    • B27M3/00Manufacture or reconditioning of specific semi-finished or finished articles
    • B27M3/04Manufacture or reconditioning of specific semi-finished or finished articles of flooring elements, e.g. parqueting blocks
    • BPERFORMING OPERATIONS; TRANSPORTING
    • B44DECORATIVE ARTS
    • B44BMACHINES, APPARATUS OR TOOLS FOR ARTISTIC WORK, e.g. FOR SCULPTURING, GUILLOCHING, CARVING, BRANDING, INLAYING
    • B44B5/00Machines or apparatus for embossing decorations or marks, e.g. embossing coins
    • B44B5/02Dies; Accessories
    • B44B5/024Work piece loading or discharging arrangements
    • GPHYSICS
    • G01MEASURING; TESTING
    • G01BMEASURING LENGTH, THICKNESS OR SIMILAR LINEAR DIMENSIONS; MEASURING ANGLES; MEASURING AREAS; MEASURING IRREGULARITIES OF SURFACES OR CONTOURS
    • G01B11/00Measuring arrangements characterised by the use of optical means
    • G01B11/14Measuring arrangements characterised by the use of optical means for measuring distance or clearance between spaced objects or spaced apertures

Abstract

<P>Ce dispositif est caractérisé en ce qu'il comprend un indicateur optique de mesure de distance (14), connu en lui-même, en ce que cet indicateur se trouve, pour mesurer la distance de cette surface (4), dans la zone de travail, ou bien au voisinage de celle-ci, sous la surface de glissement (5) de la glissière de guidage (2), à une certaine distance de la surface limite entre la glissière de guidage et la pièce à usiner, surface limite vers laquelle est tournée la surface (4) de la pièce à usiner (3) au contact avec la surface de glissement, et en ce qu'au moins la pièce (26), placée entre la surface de glissement (5) et l'indicateur (14), est constituée d'une matière laissant passer les rayons de mesure (24, 25) et en ce que la surface supérieure (27) de cette pièce est au même niveau que la surface de glissement.</P>

Description

La présente invention concerne un dispositif sur machines pour le travail

du bois et similaires, pour lesquelles la pièce à usiner passe sur une zone de travail stationnaire, formée par les outils d'usinage et, dans cette zone de travail, est poussée par l'une de ses surfaces le long de la surface de glissement de la glissière de guidage de la machine-outil et glisse pour, de cette manière, contrôler, en continu, et maintenir constante la distance réciproque d'au moins deux surfaces en cours d'usinage de la pièce usinée qui la traverse L'invention concerne, en particulier, des machines d'usinage pour lames de parquet et autres pièces de bois correspondantes, pour lesquelles l'usinage se fait sur

une surface droite de la pièce à usiner concernée.

Lors de la fabrication, par exemple, de lames de parquet, on fabrique d'abord des lames brutes dont la surface qui doit donner la surface visible du sol définitive, est

poncée, après quoi on traite l'ébauche au moyen d'une machine-

outil dans laquelle, sur les deux arètes opposées de l'ébauche, on fraise la rainure et la languette Dans le cas typique, la machine-outil est réalisée de sorte que l'ébauche la traverse dans sa direction longitudinale, de telle façon que sa surface poncée, correspondant à sa face visible définitive, glisse le long de la surface de glissement de la glissière de guidage Dans ce cas, on cherche, au moyen de galets d'appui, à assurer un contact étroit entre la surface de l'ébauche et la surface de glissement Dans ce cas, les outils de fraisage usinant les arêtes des ébauches peuvent alors être positionnés exactement Dans le cas d'une telle lame de parquet, pour ce qui concerne le dimensionnement, ce qui réclame la précision la plus critique et la plus grande, c'est la distance de l'assemblage par rainure et languette à la surface visible de la lame De telles lames de parquet sont en effet installées à l'état terminé, c'est-à-dire que sur le lieu d'installation, elles ne sont retravaillées ni par ponçage ni autrement, mais au contraire sont simplement assemblées les unes aux autres par rainure et languette Dans ce cas, une petite erreur dimensionnelle agit précisément sur la distance entre l'assemblage par rainure et languette et la surface supérieure de la lame, de telle façon que les surfaces supérieures des lames assemblées les unes aux autres ne sont pas disposées au même niveau, mais forment de petits gradins, aux points de jointure, qui ne sont pas acceptables pour un sol La différence maximale de niveau permise entre deux lames contiguës est de l'ordre de grandeur de 0,1 mm, mais il est admis, en règle générale, de maintenir cette différence plus

petite, par exemple à 0,05 mm ou éanalogue.

En production de série continue, l'obtention de la précision indiquée doit être garantie pour chaque lame de parquet, et, chaque fois, sur toute sa longueur Comme la zone du milieu de l'épaisseur des lames de parquet, zone dans laquelle on doit être normalement usiner la rainure et la languette de l'assemblage, est constituée de baguettes collées les unes aux autres, la surface de l'assemblage par rainure et languette, correspondant à une courte épaisseur, est prise en compte de manière inégale Par conséquent, on ne parvient pas à mesurer la position de l'assemblage par rainure et languette avec des dispositifs de mesure usuels, mais, au contraire, ces dispositifs donnent un résultat entaché d'erreurs De plus, avec de telles mesures, les même facteurs d'erreur que lors de l'usinage pourraient intervenir, c'est-à-dire des particules de salissures comme, par exemple, des éclats de bois, des copeaux de bois, des accumulations de poussières de ponçage, et similaires, que l'on ne peut éviter dans le travail du bois Ces particules provoquent, lorsqu'elles parviennent entre les surfaces de glissement de la glissière de guidage et la lame de parquet à usiner, un soulèvement, au moins partiel, de la lame sur la surface de glissement, avec pour résultat que l'assemblage par rainure et languette est usiné à une distance incorrecte de la surface supérieure de la lame, même si les outils d'usinage sont réglés parfaitement par rapport à la surface de glissement Si la particule provoquant le soulèvement de l'ébauche sur la surface de glissement reste bloquée à un endroit quelconque de la surface de glissement, elle a alors, presqu'avec certitude, provoqué des rayures sur la surface de la lame qui vient d'être poncée et qui se déplace sur la surface de glissement Il en résulte de plus que la ou les lames de parquet concernées doivent être immédiatement sorties Comme l'assemblage par rainure et languette vient d'être exécuté, la lame concernée ne peut pas être reponcée et doit être passée directement en pertes Pour cette raison, on évite tous les dispositifs empêchant la

4 2659046

continuité de la surface de glissement, comme, par exemple, des dispositifs effectuant des mesuraes à partir de cette surface, par exemple des dispositifs mécaniques de mesure, qui pourraient retenir des particules de saleté ou auxquels des particules de saletés pourraient adhérer Si la particule de saleté se déplace avec la lame de parquet brute, l'erreur de mesure causée par elle se poursuit sur une certaine distance dans les deux directions à partir de sa position, ce qui signifie que la lame brute n'est pas nécessairement sur toute sa longueur en dehors de la valeur de tolérance Alors, en particulier quand l'erreur apparait seulement à une des extrémités de la lame brute, on peut récupérer, à partir de la pièce à usiner un produit encore utilisable, en coupant la partie défectueuse, mais l'on doit savoir, pour cela, quelle partie, ou quelles parties, de la lame remplit les exigences de tolérance et laquelle ne les remplit pas Mais cela n'était

pas possible avec les moyens connus jusqu'à maintenant.

Le but de l'invention est donc de créer un dispositif de mesure pour des machines pour le travail du bois, avec lequel on puisse relever la distance exacte d'une surface

irrégulière de la pièce à usiner à une autre surface de celle-

ci, et qui, dans ce but, indique, spécialement dans la zone de travail des outils d'usinage, que la surface de la pièce à usiner se trouve en contact étroit avec la surface de glissement, et qui, d'une façon correspondante, indique également que la surface de la pièce à usiner se soulève de la surface de glissement, d'une petite quantité donnée de tolérance Le but de l'invention est de créer un dispositif de mesure de ce type qui soit capable d'indiquer également le soulèvement de seulement l'un des bords de la pièce à usiner par rapport à la surface de glissement, tandis que l'autre bord reste correctement au contact de la surface de glissement De plus, on créera selon l'invention un dispositif de mesure du type décrit qui permette de réaliser la surface de glissement et la glissière de guidage sous la forme d'une surface continue, en une partie, sur laquelle aucune particule dommageable ne puisse se fixer Enfin, selon l'invention, on doit créer un dispositif de mesure du type indiqué qui offre, de plus, le moyen de trier après coup tout élément de pièce usinée ne se trouvant pas étroitement au contact avec la surface de glissement, et qui, de plus, puisse envoyer un signal d'alarme en cas de besoin, pour pouvoir arrêter la

machine et éliminer le défaut.

Le dispositif selon l'invention apporte des remèdes déterminants pour les insuffisances présentées et permet de réaliser les différents buts définis En conséquence, cette invention a pour objet, un dispositif sur machines pour le travail du bois et similaires pour lesquelles la pièce à usiner passe sur une zone de travail stationnaire formée par les outils d'usinage et, dans cette zone de travail, est poussée par l'une de ses surfaces le long de la surface de glissement de la glissière de guidage de la machine-outil et glisse pour, de cette manière, contrôler, en continu, et maintenir constante la distance réciproque d'au moins deux surfaces en cours d'usinage de la pièce usinée qui la traverse, caractérisé en ce que, pour indiquer un contact étroit entre pièce à usiner et surface de glissement, et pour indiquer, en conséquence, un décollement de ces deux surfaces en regard dans la zone de travail, le dispositif comprend un indicateur optique de mesure de distance, connu en lui-même, en ce que cet indicateur se trouve, pour mesurer la distance de cette surface, dans la zone de travail, ou bien au voisinage de celle-ci, sous la surface de glissement de la glissière de guidage, à une certaine distance de la surface limite entre la glissière de guidage et la pièce à usiner, surface limite vers laquelle est tournée la surface de la pièce à usiner au contact avec la surface de glissement, et en ce qu'au moins la pièce, placée entre la surface de glissement et l'indicateur, est constituée d'une matière laissant passer les rayons de mesure et en ce que la surface supérieure de

cette pièce est au même niveau que la surface de glissement.

Un avantage particulier de l'invention réside dans le fait qu'elle permet de donner indirectement la distance exacte de la surface inégale de l'assemblage par rainure et languette ou d'une autre surface usinée correspondante, et, en particulier d'indiquer, d'une manière simple, ne s'appuyant sur aucune pièce mobile mécaniquement, un écart par rapport à cette distance Un autre avantage de l'invention repose sur le fait que, suivant une extension de celle-ci, la section défectueuse du produit peut être marqué pour le sortir ultérieurement De plus, l'invention a l'avantage de pouvoir être installée après coup dans des installations déjà existantes, de n'être pas d'une construction compliquée et

d'être sûre d'utilisation.

On décrira ci-après en détail l'invention, en référence au dessin annexé sur lequel: La figure 1 est une vue en coupe du dispositif selon

l'invention, faite suivant la ligne I-I de la figure 2.

La figure 2 est une vue du dispositif selon l'invention, à partir de la direction II indiquée sur la

figure 1.

Les figures représentent, dans son principe, une machine-outil 1 servant à la fabrication de lames de parquet ou de planches La machine présente une glissière de guidage 2, représentée sur la figure 2 longitudinalement et sur la figure 1 en coupe Les pièces à usiner 3 pénètrent, le long de cette glissière de guidage, dans la machine 1 de telle façon que la surface 4 de la pièce à usiner 3, terminée par ponçage ou d'une autre manière, est alors pressée contre la surface de glissement 5 de la glissière de guidage On voit, sur la figure 2, l'avance, au moyen de dispositifs non représentés, de la pièce à usiner dans la zone de travail, puis au travers de celle-ci, en passant devant les outils d'usinage, dans le sens de la flèche S, la direction S étant perpendiculaire au plan de la figure 1 L'appui de la pièce à usiner 3 contre la surface de glissement 5 de la glissière de guidage 2 se fait, par exemple, au moyen de galets de pression 6, dont plusieurs, mais en général au moins deux, peuvent être disposés les uns derrière les autres, suivant la direction S du déplacement de la pièce à usiner et un ou deux galets, comme sur la figure 1, ou plus, peuvent être disposés perpendiculairement à la direction d'avancement S, c'est-à-dire parallèlement les uns à côté des autres Ces galets peuvent avoir des largeurs très différentes et la pression exercée par eux est réglée d'une manière connue en elle-même, non représentée, de façon à obtenir la pression de surface souhaitée entre la surface supérieure 4 de la pièce à usiner et la surface de glissement 5 En tout cas, la force s'exerce sur la pièce à usiner 3 par l'intermédiaire de la surface 7, opposée à la face 4 de la pièce à usiner, au contact avec la surface de glissement 5, et parallèle à elle De plus, la machine-outil a naturellement des outils d'usinage, les outils 8 et 9 dans le cas considéré, qui, dans l'exemple décrit, servent à réaliser, dans les arêtes longitudinales d'une pièce à usiner 3, la rainure 10 et la languette 11 Les outils d'usinage 8, 9 sont, sauf en ce qui concerne leur mouvement de travail proprement dit, immobiles par rapport à la glissière de guidage 2 et forment ainsi une zone de travail stationnaire, c'est-à-dire demeurant à la même place Par zone de travail, il faut comprendre ici la zone qui est délimitée par les plans perpendiculaires à la direction d'avancement S et tangents à la périphérie la plus extérieure de la trajectoire de déplacement des outils et qui est désignée sur la figure 2 par la lettre T, étant donné que, dans ce cas, le mouvement de travail est constitué par la rotation des outils, tandis que les arbres des outils sont stationnaires. En ce qui concerne le produit terminé, c'est-à-dire le sol, à réaliser à partir de la pièce à usiner, dans ce cas la lame de parquet, il est extrêmement important, en considérant l'aspect et la possibilité d'utilisation, que l'assemblage par rainure et languette 10, 11 se trouve toujours exactement à la même distance correcte de la surface 4 qui formera ensuite la face visible du sol terminé Pour simplifier, la distance de l'assemblage par rainure et languette 10, 11 à la surface 4 est considérée purement et simplement comme la distance H de la surface supérieure 12 de la rainure et de la surface supérieure 13 de la languette à la surface 4 Cette distance H doit alors être la même pour la rainure et pour la languette, et avoir, séparément, la même valeur pour toutes les lames du parquet Naturellement, toutes les autres mesures de l'assemblage par rainure et languette doivent également correspondre entre elles, car c'est la seule façon d'obtenir un plancher régulier, sans formation de gradins aux points de

jonction des lames.

Comme on vient de le décrire, comme on a des exigences très serrées de précision pour la valeur de H, une petite particule de saleté, par exemple une accumulation minime de poussière de ponçage, une esquille de bois provenant de l'arète latérale des lames, ou un copeau de sciage, provoque justement, entre la surface de la lame 4 et la surface de glissement 5, une erreur inacceptable Cette situation a été représentée, sur les figures, par des striures et, pour la compréhension, fortement exagérée La figure 1 montre comment la lame s'est déportée vers le haut, par suite d'une particule de saleté, de la quantité D, c'est-à-dire de la distance entre la surface 4 a de la lame et la surface de glissement 5, de telle façon que la distance entre la surface supérieure 12, 13 de l'assemblage par rainure et languette et la surface 4 de la lame surélevée s'est réduite à la différence H moins D La figure 2 montre, reporté sur le côté, comment on peut arriver à cette situation quand, soit dans la zone de travail, soit dans la zone de l'arète avant de la pièce à usiner 3, il se trouve sous celle-ci une particule de saleté qui soulève l'extrémité de la pièce à usiner dans la zone entre les galets de pression 6 Un soulèvement, correspondant à ce genre ou à un autre, de la pièce à usiner 3 par rapport à la surface de glissement 5, ne peut pas être complètement empêché par des glissières de guidage, car on ne peut augmenter à volonté la

2659046

pression de serrage entre la pièce à usiner 3 et la glissière de guidage 2, à cause de l'échauffement dû au frottement et à cause de la résistance à la pression limitée de la pièce à usiner 3, ne peut être augmentée à volonté De plus, il n'est pas toujours possible, à cause de la position, de la grandeur, etc, des outils d'usinage, de disposer les galets de

pression dans la zone de travail.

L'invention se base sur le fait que les positions, en regard, de la surface de glissement 5 de la glissière de guidage 2 et des outils d'usinage 8, 9 peuvent être déterminées et fixées avec suffisamment de précision Ainsi, les erreurs de dimensionnement sur les produits finis ne sont pas à mettre au compte de la machine-outil, sauf au cas o il s'agit alors d'une faute systématique que l'on peut de suite déterminer au moyen d'un essai sur échantillon pris au hasard,

mais ces erreurs sont causées notamment, comme décrit ci-

dessus, par des particules de saleté ou similaire Le principe de l'invention est ainsi que la précision du dimensionnement du produit peut être déterminée en mesurant+e de la relation spaciale existant entre la pièce à usiner et la machine, et, quand il se produit des anomalies dans cette relation, cela est clairement un signe que le produit fini s'écarte du résultat demandé, au moins en ce qui concerne sa dimension, ou bien également, avec quelque vraissemblance, en ce qui concerne sa qualité de surface Comme objet à mesurer, on a choisi, selon l'invention, la position de la pièce à usiner et

ses écarts par rapport à la surface de glissement 5.

Selon l'invention, on mesure la distance de la surface 4 de la pièce à usiner 3 à la surface de glissement 5 avec un ou plusieurs indicateurs optiques 14, donnant la valeur mesurée de la distance, orientés du dessous de la glissière de guidage 2, au travers de celle-ci, vers la surface 4 de la pièce à usiner Comme, d'une manière non représentée, les indicateurs 14 de la valeur de mesure sont fixés sur la machine-outil ou sur la glissière de guidage 2 de façon à être immobiles par rapport à cette glissière, ces indicateurs 14 de la valeur de mesure préviennent, au moyen d'un signal de valeur déterminée, du contact de la surface 4 de la pièce à usiner sur la surface de glissement 5 et, au moyen d'une autre valeur du signal, différente de la première, préviennent que la surface 4 s'est séparée de la surface de glissement 5, la surface 4 s'étant alors éloignée de l'indicateur de la valeur de mesure, et donc de la surface de glissement Comme indicateur 14 de la valeur de mesure, il s'agit de tous les types adaptés à ce but et que l'on peut trouver dans le commerce, de telle façon que nous n'entrerons pas ici dans le détail de leur construction Ces indicateurs comportent, dans le cas type, un circuit de courant d'excitation 15 pour le fonctionnement d'une diode émettrice de lumière ou d'un laser 16, une lentille 17 pour diriger la lumière émise, des lentilles de réception 18, un indicateur optique de position 19 et un circuit d'amplification 20 L'indicateur de distance travaille de telle façon que l'indicateur optique de position saisisse la modification de l'angle d'entrée de la lumière réfléchie par la pièce à usiner 3, annonçant à l'indicateur de distance une modification du point d'incidence qui correspond à la modification de la position de l'objet Sur la figure 1, on a dessiné, dans le cas de deux indicateurs de distance 14, le rayon émis 24 rencontrant la surface 4 ainsi que chacun des rayons 25 correspondant à trois positions fictives de l'objet, il d'o on peut clairement voir comment une modification de position de l'objet influe sur le point d'arrivée du rayon réfléchi Cette modification de position de l'objet est transformée en une modification de la distance de la surface 4, ce qui se fait, par exemple, dans l'unité de commande 21 raccordée, par l'intermédiaire du câble 31, à la suite de l'indicateurde distance Cette unité de commande 21 est, de plus, raccordée, par l'intermédiaire d'une sortie 32, à un appareil à tampon rotatif à empreinte 22 Pour cela, tous les types adaptés que l'on peut trouver dans le commerce conviennent, de telle façon que nous n'entrerons pas ici dans le détail de leur construction L'appareil à tampon rotatif à empreinte 22 comporte, dans chaque cas, un rouleau marqueur 23 qui, sur les dessins, est représenté par des lignes continues en position de non- marquage, o il se trouve à une distance M de la surface supérieure 7 de la pièce à usiner, et par des tirets en position de marquage, o il se trouve en contact avec la surface supérieure 7 de la pièce à usiner et dépose en continu, sur cette surface supérieure 7 de la pièce à usiner 3, qui poursuit son avancement pendant la durée du marquage, une marque au moins relativement continue Le déplacement de la roue de marquage 23, de sa position de repos à sa position de travail est indiquée par la flèche M De plus, l'unité de commande 21 peut, par une deuxième sortie 33, être raccordée à un dispositif d'alarme, un dispositif de surveillance, un

appareil émetteur ou un autre objet nécessitant ces données.

La roue de marquage, de façon générale, n'agit pas sur la surface de guidage, ou surface 4, qui, en règle générale, est traitée terminée et doit être maintenue propre, mais sur une des autres surfaces de la pièce à usiner, c'est-à-dire sur les

surfaces 7, 30 a ou 30 b.

Le dispositif selon l'invention fonctionne de la façon suivante: Le dispositif est étalonné, après l'installation des indicateurs 14, après chaque révision ou chaque changement de produit, si la couleur ou la rugosité de la surface 4 de la pièce à usiner change de façon significative, ou dans des cas quelconques pour besoin de contrôle Pour cela, on place contre la surface de glissement 5 un corps correspondant à la pièce à usiner, appuyé normalement par les galets de pression 6, et on contrôle la propreté des deux surfaces de telle façon

que la surface 4 soit en contact étroit avec la surface 5.

Alors, sur l'unité de commande 21, on règle le niveau des signaux et on étalonne la distance de la surface 4 de la pièce à usiner à l'indicateur 14 comme niveau de base correspondant à la distance zéro Une ou plusieurs limites d'alarme peuvent alors être réglées pour la mesure D, c'est-àdire plusieurs mesures à observer, comme Dl, D 2, D 3 Dans le cas le plus simple, l'étalonnage comporte seulement une limite d'alarme, correspondant au produit, pour la mesure D ou t dont le dépassement provoque l'activation de l'appareil à tampon rotatif 22 de telle façon que la roue de marquage 23 marque la pièce à usiner 3 aussi longtemps que la limite d'alarme est dépassée De plus, le dispositif peut en même temps donner au conducteur de la machine un signal sonore, ou tout autre signal On peut également travailler avec deux limites d'alarme, o alors la déviation la plus petite, c'est-à-dire la plus petite valeur D (par exemple Dl) donne un marquage par la roue 23 et, par exemple, une indication sur l'écran de l'ordinateur, et o la limite d'alarme plus élevée (par exemple D 2 avec D 2 >Dj) délivre un signal acoustique et provoque immédiatement l'arrêt de la production Dans l'émission de l'alarme, on peut aussi introduire dans le programme une limite de temps, de telle façon qu'un dépassement, durant un certain temps, de la valeur D provenant d'un écart déterminé délivre une émission d'alarme d'une autre nature qu'un dépassement court fortuit, émission par laquelle la contre- mesure peut être plus facilement adaptée à

l'importance du défaut.

Comme il a été dit, comme la surface de glissement 5 de la glissière de guidage 2 ne doit présenter aucune discontinuité, on a placé, entre l'indicateur 14 et la surface , des fenêtres de verre 26 au travers desquelles passent le rayon émis 24 et les rayons réfléchis 25 Les fenêtres 26 sont constituées de verre ou de polymère organique ou similaire, laissant passer les longueurs d'onde des rayonnements sans diffusion Les surfaces supérieures 27 de ces fenêtres 26 sont soit disposées, avec une très grande précision, au même niveau que la surface 5, soit meulées au même niveau, après l'installation De plus, les points de liaison entre les fenêtres 26 et la glissière de guidage 2, au moins sur la surface de glissement 5, reçoivent une étanchéité telle, par exemple à l'aide d'une pâte d'étanchéité 28, que sur la surface limite entre fenêtres et glissière de guidage il n'y a ou ne subsiste aucune fente permettant l'accumulation de salissures Pour cela, les fenêtres 26 peuvent être fixées par filetage rendu étanche avec une pâte convenable, ou être moulée à partir d'un produit convenable, ou être fixé par tout autre procédé convenable Une autre possibilité consiste à fabriquer l'ensemble de la glissière de guidage 2 en une seule pièce, en verre ou matériau céramique, cas dans lequel des fenêtres au sens indiqué cidessus deviennent superflues, ou sont constituées structurellement du même matériau que la glissière de guidage Si l'ensemble de la glissière de guidage 2 est constitué de verre transparent ou similaire, il peut être alors nécessaire de mettre sous couche ou d'encapsuler, de façon non transparente, la face inférieure 34 et les surfaces latérales 29, sans fonctions, de la glissière de guidage 2, afin que les mesures ne soient pas troublées par de la lumière provenant de l'extérieur Il serait également pensable que la glissière de guidage 2 soit constituée seulement à l'emplacement des fenêtres 26 de verre clair sans diffusion, ou de matière plastique, ou ailleurs d'un autre matériau quelconque de couleur sombre, ou rendu non

transparent d'une autre façon.

Bien que l'on ait traité précédemment de machines pour le travail du bois, l'invention peut aussi être appliquée à toutes les machines-outils pour lesquelles la précision de travail est basée sur le fait que la pièce à usiner glisse le long de la surface de glissement d'une table d'appui ou d'une butée, tandis que les outils d'usinage, sauf pour leur mouvement d'usinage, sont stationnaires L'invention est particulièrement adaptée à la surveillance de produits pour lesquels la position réclamant de la précision est caractérisée avec des irrégularités, au moins sur une petite

section et qu'alors la mesure locale n'est pas permise.

Claims (6)

REVENDICATIONS
1 Dispositif sur machines pour le travail du bois et similaires, pour lesquelles la pièce à usiner ( 3) passe sur une zone de travail stationnaire formée par les outils d'usinage ( 8, 9) et, dans cette zone de travail, est poussée par l'une ( 4) de ses surfaces le long de la surface de
glissement ( 5) de la glissière de guidage ( 2) de la machine-
outil et glisse pour, de cette manière, contrôler, en continu, et maintenir constante la distance réciproque d'au moins deux surfaces en cours d'usinage de la pièce usinée qui la traverse, caractérisé en ce que, pour indiquer un contact étroit entre pièce à usiner et surface de glissement, et pour indiquer, en conséquence, un décollement de ces deux surfaces en regard dans la zone de travail, le dispositif comprend un
indicateur optique de mesure de distance ( 14), connu en lui-
même, en ce que cet indicateur se trouve, pour mesurer la distance de cette surface ( 4), dans la zone de travail, ou bien au voisinage de celle-ci, sous la surface de glissement ( 5) de la glissière de guidage ( 2), à une certaine distance de la surface limite entre la glissière de guidage et la pièce à usiner, surface limite vers laquelle est tournée la surface ( 4) de la pièce à usiner ( 3) au contact avec la surface de glissement, et en ce qu'au moins la pièce ( 26), placée entre la surface de glissement ( 5) et l'indicateur ( 14), est constituée d'une matière laissant passer les rayons de mesure ( 24, 25) et en ce que la surface supérieure ( 27) de cette
pièce est au même niveau que la surface de glissement.
2 Dispositif suivant la revendication 1, caractérisé en ce que l'indicateur ( 14) est fixé sur la glissière de guidage ( 2) de telle façon qu'il est immobile pendant l'usinage, et en ce que le dispositif présente une unité de commande ( 21), étalonnée de telle façon qu'elle donne un premier signal, ou, en variante, aucun signal, quand les pièces à usiner ( 3) en mouvement se trouvent, avec une précision déterminée à l'avance, au contact de la surface de glissement ( 5) et se trouvent ainsi à une distance fixe déterminée de l'indicateur, et de telle façon qu'elle donne toujours alors un deuxième signal, d'alarme ou similaire, quand la distance (D) de la pièce à usiner ( 3) en mouvement dépasse une valeur limite fixée à l'avance et quand, de ce fait, la distance de la pièce à usiner à l'indicateur s'est
accrue de cette valeur limite.
3 Dispositif suivant la revendication 2, caractérisé en ce que le dispositif comporte une unité à tampon rotatif ( 22) à empreinte, servant alors à marquer toujours la pièce à usiner ( 3) en mouvement sur une face ( 7, 30 a, 30 b) ne se trouvant pas au contact de la surface de glissement ( 5), quand
l'unité de commande ( 21) émet le deuxième signal indiqué.
4 Dispositif suivant la revendication 1, caractérisé en ce que la pièce ( 26) se trouvant entre la surface de
glissement et l'indicateur est constituée d'un verre non-
organique, fixé sur la glissière de guidage ( 2) constituée d'un autre matériau, et dont on a assuré l'étanchéité des bords contre la glissière de guidage, au moins sur la surface de glissement ( 5), ou en ce que la dite pièce ( 26) est constituée d'un polymère organique, qui est fixé de manière analogue au verre cité ci-dessus, ou bien qui est coulé à l'intérieur. Dispositif suivant la revendication 4, caractérisé en ce que la pièce ( 26) se trouvant entre la surface de glissement et l'indicateur est, après sa mise en place, meulée sur sa surface ( 27) tournée vers la pièce à usiner ( 3) pour obtenir le même niveau que la surface de glissement ( 5) de la
glissière de guidage.
6 Dispositif suivant la revendication 1, caractérisé en ce que la glissière de guidage ( 2) est constituée, dans sa totalité, de verre ou de céramique, laissant passer, sans diffuser, les rayons de mesure, soit partout, soit seulement
là ( 26) o l'indicateur se trouve.
7 Dispositif suivant la revendication 6, pour lequel la glissière de guidage laisse elle-même passer les rayons de mesure, caractérisé en ce que, sur ses faces ( 28, 29) partant de la surface de glissement ( 5), la glissière de guidage ( 2) est recouverte d'une couche ou est encapsulée en laissant passer la lumière de telle façon qu'aucune lumière provenant
de l'extérieur ne puisse influencer le résultat de la mesure.
FR9102165A 1990-02-27 1991-02-22 Perfectionnements apportes aux machines a travailler le bois. Expired - Lifetime FR2659046B1 (fr)

Priority Applications (1)

Application Number Priority Date Filing Date Title
FI900987A FI84709C (fi) 1990-02-27 1990-02-27 Anordning i traebearbetningsmaskiner.

Publications (2)

Publication Number Publication Date
FR2659046A1 true FR2659046A1 (fr) 1991-09-06
FR2659046B1 FR2659046B1 (fr) 1995-05-12

Family

ID=8529958

Family Applications (1)

Application Number Title Priority Date Filing Date
FR9102165A Expired - Lifetime FR2659046B1 (fr) 1990-02-27 1991-02-22 Perfectionnements apportes aux machines a travailler le bois.

Country Status (5)

Country Link
DE (1) DE4105207A1 (fr)
FI (1) FI84709C (fr)
FR (1) FR2659046B1 (fr)
NO (1) NO176952C (fr)
SE (1) SE9100493L (fr)

Families Citing this family (13)

* Cited by examiner, † Cited by third party
Publication number Priority date Publication date Assignee Title
DE4311861A1 (de) * 1993-04-10 1994-10-13 Weinig Michael Ag Verfahren zur Positionierung eines einen Bezugspunkt aufweisenden Maschinenelementes, vorzugsweise eines Bearbeitungswerkzeuges, relativ zu einem Referenzpunkt, vorzugsweise zu einem Anschlag oder einer Auflagefläche
BE1010487A6 (nl) * 1996-06-11 1998-10-06 Unilin Beheer Bv Vloerbekleding bestaande uit harde vloerpanelen en werkwijze voor het vervaardigen van dergelijke vloerpanelen.
SE514645C2 (sv) 1998-10-06 2001-03-26 Perstorp Flooring Ab Golvbeläggningsmaterial innefattande skivformiga golvelement avsedda att sammanfogas av separata sammanfogningsprofiler
SE518184C2 (sv) 2000-03-31 2002-09-03 Perstorp Flooring Ab Golvbeläggningsmaterial innefattande skivformiga golvelement vilka sammanfogas med hjälp av sammankopplingsorgan
BE1013569A3 (nl) 2000-06-20 2002-04-02 Unilin Beheer Bv Vloerbekleding.
CA2750731C (fr) 2009-01-30 2017-09-26 Rene St-Cyr (1996) Inc. Fabrication de profils a languette et rainure sur des lames de parquet en bois dur
FI20095648A (fi) * 2009-06-10 2010-12-11 Vectors Turning Oy Menetelmä ja järjestelmä rakennuselementtien mitoittamiseksi ja valmistamiseksi
DE102010004717A1 (de) 2010-01-15 2011-07-21 Pergo (Europe) Ab Set aus Paneelen umfassend Halteprofile mit einem separaten Clip sowie Verfahren zum Einbringen des Clips
IT1399999B1 (it) * 2010-04-19 2013-05-09 Metal World S P A Apparato di controllo ed allineamento per gruppi di lavoro e relativo procedimento di controllo ed allineamento
CN104775594B (zh) 2010-05-10 2017-09-22 佩尔戈(欧洲)股份公司 地板组件
CN103802188B (zh) * 2014-02-19 2015-09-09 广西旭腾实业集团有限公司 使用左右移动丝杠并能压制纹路的板材加工方法
CN104589173B (zh) * 2014-12-31 2018-02-16 嘉兴荣氏木业有限公司 复合地板分片装置
DE102017008554A1 (de) * 2017-09-11 2019-03-14 Michael Weinig Ag Maschine zur Bearbeitung von länglichen Werkstücken aus Holz, Kunststoff und dergleichen, Messeinrichtung zur Vermessung von länglichen Werkstücken sowie Verfahren zur Vermessung solcher länglicher Werkstücke

Citations (8)

* Cited by examiner, † Cited by third party
Publication number Priority date Publication date Assignee Title
FR1230619A (fr) * 1959-04-03 1960-09-19 Jacquin Ets Dispositif entraîneur des pièces de bois dans les machines à bois
DE2654020A1 (de) * 1976-11-27 1978-06-01 Bbc Brown Boveri & Cie Mess- und/oder ueberwachungseinrichtung fuer spaltaenderungen
EP0023092A1 (fr) * 1979-07-03 1981-01-28 Toyo Tokushu Kiki Company Limited Procédé et installation pour détecter et indiquer les conditions de fonctionnement anormales de machines-outils
GB2124144A (en) * 1982-07-16 1984-02-15 Kockumation Ab Method of cross-cutting elongate pieces of timber and device for performing the method
GB2128735A (en) * 1982-10-22 1984-05-02 Hitachi Ltd Method and apparatus for optically measuring clearance change
DE3338099A1 (de) * 1983-10-20 1985-05-02 Peter Wingert Werkzeugmaschine
US4541721A (en) * 1983-03-17 1985-09-17 Perceptron, Inc. Optical checking apparatus and method of using same
JPS6169447A (en) * 1984-09-13 1986-04-10 Kanefusa Knife & Saw Abrasion-resistant sliding plate

Patent Citations (8)

* Cited by examiner, † Cited by third party
Publication number Priority date Publication date Assignee Title
FR1230619A (fr) * 1959-04-03 1960-09-19 Jacquin Ets Dispositif entraîneur des pièces de bois dans les machines à bois
DE2654020A1 (de) * 1976-11-27 1978-06-01 Bbc Brown Boveri & Cie Mess- und/oder ueberwachungseinrichtung fuer spaltaenderungen
EP0023092A1 (fr) * 1979-07-03 1981-01-28 Toyo Tokushu Kiki Company Limited Procédé et installation pour détecter et indiquer les conditions de fonctionnement anormales de machines-outils
GB2124144A (en) * 1982-07-16 1984-02-15 Kockumation Ab Method of cross-cutting elongate pieces of timber and device for performing the method
GB2128735A (en) * 1982-10-22 1984-05-02 Hitachi Ltd Method and apparatus for optically measuring clearance change
US4541721A (en) * 1983-03-17 1985-09-17 Perceptron, Inc. Optical checking apparatus and method of using same
DE3338099A1 (de) * 1983-10-20 1985-05-02 Peter Wingert Werkzeugmaschine
JPS6169447A (en) * 1984-09-13 1986-04-10 Kanefusa Knife & Saw Abrasion-resistant sliding plate

Non-Patent Citations (1)

* Cited by examiner, † Cited by third party
Title
JAPANESE PATENT GAZETTE, section CH, semaine 8621, 10 avril 1986, classe A, page 6, accession no. 86-133759/21, Derwent Publications Ltd, Londres, GB; & JP-A-61 069 447 (KANEFUSA HAMONO KOG.) 13-09-1984 *

Also Published As

Publication number Publication date
FI900987A0 (fi) 1990-02-27
NO910748D0 (no) 1991-02-26
FI84709B (fi) 1991-09-30
NO176952C (no) 1995-06-28
SE9100493L (sv) 1991-08-28
FI84709C (fi) 1992-01-10
NO176952B (no) 1995-03-20
SE9100493D0 (sv) 1991-02-19
FR2659046B1 (fr) 1995-05-12
NO910748L (no) 1991-08-28
FI900987D0 (fr)
FI900987A (fi) 1991-08-28
DE4105207A1 (de) 1991-08-29

Similar Documents

Publication Publication Date Title
US20100282406A1 (en) Manufacturing system and manufacturing method for optical display device
US5459313A (en) Method of and apparatus for optically testing radiation transmitting containers
US20010052975A1 (en) Systems and methods for a wafer inspection system using multiple angles and multiple wavelength illumination
JP3779639B2 (ja) レーザ・マーキング法およびこの方法を実施する装置
EP0380408B1 (fr) Contrôle d&#39;objets à forte cadence
CA1233547A (fr) Procede et dispositif de placement interactif sur un support de profils a des fins de tracage et/ou de decoupe
US6256097B1 (en) Ellipsometer and ellipsometry method
EP0665951B1 (fr) Procede et dispositif d&#39;inspection de materiau transparent
US3994586A (en) Simultaneous determination of film uniformity and thickness
EP0090098B1 (fr) Dispositif pour la commande d&#39;une machine pour la construction ou réfection d&#39;une voie de chemin de fer
US4281696A (en) Automatic sawmill method and apparatus
US6586740B1 (en) Method and apparatus for detecting lenses in package
US4583854A (en) High resolution electronic automatic imaging and inspecting system
EP0224437B1 (fr) Dispositif optique à faisceau lumineux pour le contrôle automatique de l&#39;opération de pliage lors du pliage avec une presse-plieuse
JP4993868B2 (ja) 材料配置機械による欠陥の自動修復を可能にする方法およびプログラム
JP2768857B2 (ja) 液晶表示基板の分断方法
EP0145527B1 (fr) Machine de découpe de matière en bande par jet fluide haute pression
EP0335808B1 (fr) Procédé de contrôle ultrasonore de l&#39;épaisseur de placage d&#39;un tube métallique, dispositif correspondant et application à des tubes en alliage de Zr plaqué
US4614555A (en) Apparatus and process for making plywood using control means and patching material
EP0123602B1 (fr) Procédé et dispositif de mesure de précision de la hauteur des aubes d&#39;un rotor
EP0176388A1 (fr) Installation pour la fabrication des vitrages multiples à joints en matières plastiques
EP0320326B1 (fr) Procédé et dispositif de contrôle de contours géométriques sans contact
US4086496A (en) Method for optically measuring a cant to locate the narrowest flat side and its boundaries and manufacturing lumber therefrom
EP1243350A1 (fr) Dispositif et procédé d&#39;inspection automatique d&#39;objets défilant en flux sensiblement monocouche
FR2648073A1 (fr) Appareil pour former des entailles dans une feuille de materiau notamment isolant