FR2622237A1 - Dispositif de commande d'ouverture temporisee d'une serrure de securite - Google Patents

Dispositif de commande d'ouverture temporisee d'une serrure de securite Download PDF

Info

Publication number
FR2622237A1
FR2622237A1 FR8715032A FR8715032A FR2622237A1 FR 2622237 A1 FR2622237 A1 FR 2622237A1 FR 8715032 A FR8715032 A FR 8715032A FR 8715032 A FR8715032 A FR 8715032A FR 2622237 A1 FR2622237 A1 FR 2622237A1
Authority
FR
France
Prior art keywords
characterized
device according
pin
hook
lever
Prior art date
Legal status (The legal status is an assumption and is not a legal conclusion. Google has not performed a legal analysis and makes no representation as to the accuracy of the status listed.)
Withdrawn
Application number
FR8715032A
Other languages
English (en)
Inventor
Jean-Luc Monnier
Bernard Matthey
Current Assignee (The listed assignees may be inaccurate. Google has not performed a legal analysis and makes no representation or warranty as to the accuracy of the list.)
STB MICROTECHNIQUES SA
Original Assignee
STB MICROTECHNIQUES SA
Priority date (The priority date is an assumption and is not a legal conclusion. Google has not performed a legal analysis and makes no representation as to the accuracy of the date listed.)
Filing date
Publication date
Application filed by STB MICROTECHNIQUES SA filed Critical STB MICROTECHNIQUES SA
Priority to FR8715032A priority Critical patent/FR2622237A1/fr
Publication of FR2622237A1 publication Critical patent/FR2622237A1/fr
Application status is Withdrawn legal-status Critical

Links

Classifications

    • EFIXED CONSTRUCTIONS
    • E05LOCKS; KEYS; WINDOW OR DOOR FITTINGS; SAFES
    • E05BLOCKS; ACCESSORIES THEREFOR; HANDCUFFS
    • E05B43/00Time locks
    • E05B43/005Timer devices controlling electrically operated locks
    • EFIXED CONSTRUCTIONS
    • E05LOCKS; KEYS; WINDOW OR DOOR FITTINGS; SAFES
    • E05BLOCKS; ACCESSORIES THEREFOR; HANDCUFFS
    • E05B47/00Operating or controlling locks or other fastening devices by electric or magnetic means
    • E05B47/0001Operating or controlling locks or other fastening devices by electric or magnetic means with electric actuators; Constructional features thereof
    • E05B47/0009Operating or controlling locks or other fastening devices by electric or magnetic means with electric actuators; Constructional features thereof with thermo-electric actuators, e.g. heated bimetals

Abstract

<P>La présente invention concerne un dispositif de commande d'ouverture temporisée d'une serrure de sécurité.</P><P>Il comporte un module de déclenchement 21, un module de blocage 22 et un module de sécurité 23 montés sur un bâti 20. Le module de déclenchement 21 comporte un crochet 24, une came 25 et une coulisse de commande 26 solidaire d'un pêne 12 de la serrure. Le module de blocage 22 comprend un levier 40, un électro-aimant 41 et un ressort de rappel 42. Le module de sécurité comprend une roue dentée 50, un bilame 55 portant deux bras 51 et 52 munis de deux fentes 53 et 54.</P><P>Le dispositif est prévu pour des serrures de sécurité, par exemple des serrures de coffres-forts.</P>

Description

DISPOSITIF DE COMMANDE D'OUVERTURE TEMPORISEE D'UNE SERRURE
DE SECURITE
La présente invention concerne un dispositif de commande d'oux errure temporisée d'une serrure de sécurité, par exemple d'une serrure de coffre-fort comprenant au moins un pêne de blocage.

On connaît déjà divers systèmes de contrôle ou de réglage électronique de
I'intervalle de temps au cours duquel il est possible d'ouvrir une serrure de sécurité telle que par exemple une serrure de coffre-fort d'une banque. Ces systèrnes peuvent être groupés dans deux catégories différentes appelées "Systèmes temps longs" et "Systèmes temps courts". Les premiers cornporterit habituellement des moyens de commande réglables du verrouillage d'une serrure de sécurité qui permettent d'assurer un blocage de relatlvement longue durée de cette serrure.Ces systèmes équipent souvent les serrureede coffres de banques et interdisent, par exemple, toute ouverture de ces serrures du vendredi soir au lundi matin et/ou le soir cie l'heure de fermeture de la banque au lendemain matin à-l'heurc de son ouverture.

Les seconds systèmes, parmi lesquels peut être classé le dispositif selon la présente invention, permettent de définir un intervalle de témporlsatlon qui a par exemple une durée de l'ordre de 15 minutes, au cours duquel il est impossible d'ouvrir une serrure de coffre, cet intervalle se situant entre le moment d'une sollicitation d'ouverture et le moment de l'ouverture effective de cette serrure. Ces systèmes appelés "anti hold-up" ont une s vocation essentiellement dissuasive étant donné qu'ils empêchent une action du type "éclair" de voleurs armés.L'ouverture de la serrure étant corntiiaidée par un mécanisme de temporisation, habituellement du type horloger, rien ne permet une ouverture prématurée et les bandits sont contraints soit de renoncer à leur action s'ils ne veulent pas prendre le risque d'attendre le moment où l'ouverture devient possible, soit d'attendre ce moment avec tous les risques que cela comporte.

Les systèmes actuels à mécanisme d'horlogerie n'offrent pas la souplesse d'utilisation souhaitée.

La présente invention se propose de pallier cet inconvénient en réalisant un
dispositif tel que défini en préambule, qui assure de tacon fiable une
ouverture temporisée d'une serrure de sécurité et dont la sécurité
d'utilisation est garantie.

Dans ce but, le dispositif selon l'invention comporte un boîtier contenant au
moins un mécanisme de verrouillage du pêne de la serrure et un dispositif
électronique de commande du mécanisme de verrouillage.

Selon un mode de réalisation préféré, le mécanisme de verrouillage
comporte un module de déclenchement et un module de blocage.

Selon un autre mode de réalisation particulièrenient avantageux7 le
dispositif comprend en outre un module de sécurité agencé~ pour permettre I'ouverture temporisée de la serrure en cas de panne du dispositif
électronique de commande du mécanisme de verrouillage. Ce hIécanlsl-ne de
déclenchement comporte de préférence un crochet, une came et une coulisse
de commande solidaire du pêne de la serrure, la coulisse comportant une
goupille conçue pour s'engager dans une échancrure du crochet et pour
bloquer en position verrouillée la coulisse de commande, et la came
comportant une rampe conçue pour coopérer avec ladite goupille pour
provoquer un changement d'état d'un contacteur.

La came et le crochet sont montés d'une façon avantageuse sur une même
plaque-support et sont pivotants autour d'un même axe monté sur cette
plaque-support, et ladite plaque-support est pourvue d'un évideriient allongé
dans laquelle est engagée la goupille solidaire de la coulisse de commande.

La came comporte de préférence un bord de commande pourvu d'une encoche
et ledit contacteur est pourvu d'un bras pivotant portant un galet suiveur, ce
galet étant agencé pour être en appui sur ledit bord de commande et/ou
pour pénétrer dans ladite encoche, provoquant ainsi ledit changement d'état
du contacteur.

Selon un autre mode de réalisation, le module de blocage comprend un
levier pivotant autour d'un axe fixe, un ressort de rappel et un électro
aimant polarisé, ce levier comprenant un bras agencé pour être amené dans
une première position, attiré par I'électro-aimant lorsque le module est armé, et pour être amené dans une deuxième position7 sous l'effet du ressort de rappel7 lorsque le module est désarmé. Le levier est de préférence pivotant autour de l'axe monté sur la plaque-support. Le bras du levier comporte une rampe inclinée conçue pour coopérer avec la goupille de la coulisse de commande, pour ramener ledit bras dans sa première position après qu'il ait été amené dans sa deuxième position par le ressort de rappel.

Selon un mode de réalisation préféré, le crochet de module de déclenchement porte une goupille et le levier pivotant est pourvu d'une ouverture dans laquelle est engagée cette goupille, de telle manière que le pivotement dudit levier autour de l'axe entraîne le pivotement du crochet autour de ct même axe.

Le dispositif comprend de préférence un ressort de rappel dot unt extrémité est accrochée à la goupille et dont l'autre est accrochée à la goupille fixe portée par la plaque-support, ce ressort de rappel étant agence pour solliciter le levier vers la position de verrouillage.

L'ouverture du levier pivotant a de façon avantageuse un diamètre plus grand que celui de la goupille, de manière à permettre un pivoteriient du crochet lorsque le levier est dans sa première position. Ledit crochet comporte une rampe agencée pour coopérer avec la goupille pour soulever le crochet, au moment où la coulisse de commande est ramené en position de fermeture de la serrure.

Le module de sécurité comporte une roue dentée et deux bras respecti- vement munis de fentes, ces bras étant solidaires diun bilame agencé pour être soumis à des cycles thermiques et les fentes étant respectivenient en prise avec des dents sensiblement diamétralement opposées de la rouez dentée, ladite roue comportant une ouverture allongée dans laquelle est engagée la goupille solidaire du crochet. La longueur de ladite ouverture , la dimension et le nombre des dents de la roue dentée et la durée d'un cycle -thermique du bilame sont déterminés de telle manière que le basculement du crochet autour de son axe de pivotement s'opère après un délai au moins égal à la durée de la temporisation à l'ouverture définie par le dispositif électronique.

Le bilame est de préférence monté, par une de -ses extrerîiites sur un support fixe, de telle rnanière que son autre extrémité se déplace, suite à sa déformation au cours de chaque cycle thermique, en entraînant avec lui l'un des bras portant l'une desdites fentes.

La présente invention sera mieux comprise en référence à la description d'un exemple de réalisation et du dessin annexé dans lequel: la figure 1 représente une vue d'ensemble en perspective du dispositif selon l'invention, associé à une serrure de sécurité, la figure 2 représente une vue en perspective éclatée du dispositif selon
I'invention, les figures 3 à 5 représentent des vues partielles illustrant v fonctionne- ment du mécanisme de verrouillage du dispositif selon l'in'entioi.

les figures 6 et 7 représentent des vues partielles illustrant le fonction nement du mécanisme de déclenchement du dispositif selon I incntion, les figures 8 et 9 représentent des vues partielles illustrant le lonctlon- ncmcnt du mécanisme de sécurité du dispositif selon l'invention, et la figure 10 illustre le circuit électronique de comniande sous formé d'urbi schéma-bloc.

En référence aux figures, et en particulier à la fig. 1, le dispositif selon l'invention comporte un boîtier 10 qui contient ou s'adapte sur une serrure de sécurité classique Il équipée d'au moins un pêne 12 et actionnée par une clé 13, un mécanisme de verrouillage 14 de cette serrure et un circuit électronique 15 de commande du mécanisme de verrouillage.

En référence à la fig. 2, le mécanisme de verrouillage représenté en vue éclatée comprend un bâti 20 comprenant une plaque de base 20a et deux guides latéraux 20b sur lequel sont montés les différents composants qui constituent ce mécanisme. En fait, ces composants forrnent essentiellement deux modules distincts qui sont le module de déclenchement 21 et le module de blocage 22. Un troisième composant, appelé module de sécurité 23, complète le système et permet l'ouverture de la serrure en cas de panne de circuit électronique.

Le fonctionnement du module de déclenchement 21 sera décrit en référence aux figures 3 et 4. Le fonctionnement du module de blocage 22 sera décrit en référence aux figures 5 à 7. Le fonctionnement du module de sécurité sera décrit en référence aux figures 8 et 9.

En référence aux figures 3 et 4, le module de déclenchement 21 se compose essentiellement d'un crochet 24, d'une came 25 et d'une coulisse de commande 26 rendue solidaire du pêne 12 par une tige de liaison 27 (voir fig. 1). La coulisse de commande 26 porte une goupille 28, sensiblement perpendiculaire à son plan qui est engagée dans une ecliancrure 29 du crochet 24 et qui prend appui sur une rampe inclinée 30 de la caille 25. Le crochet 24 ainsi que la came 25 sont montés pivotants autour d'uni axe 31 porté par une plaque-support 32 du bâti 20.La coulisse de colnnlandc 26 est montée parallèlement à cette plaque de telle manière que la goupille 28 puisse se déplacer axialement à l'intérieur d'un évideriient allongé 33 ménagé dans cette plaque support.

Un contacteur électrique 34 équipé d'un bras mobile 35 s'appuie contre un bord de commande 36 de la came 25. Ce bord de commande est pourvu d'une encoche 37 qui permet d'assurer le changement d'état du contacteur 34.

Lors dune tentative d'ouverture de la serrure au moyen de la clé 13, un léger déplacement du pêne 12 engendre, grâce à la tige dc liaiscin 27, uri déplacement x de la coulisse 26 dans le sens de la flèche A. Ce déplacement qui correspond également à un déplacement de la goupille 28, appuyée sur la rampe 30, a pour effet de faire pivoter la came 25 dans le sens de la flèche
B autour de l'axe 31.

Ce pivotement permet la pénétration d'un galet 38 porté par l'extrémité 35 du bras pivotant du contacteur 34 dans l'encoche 37 et de provoquer le changement d'état dudit contacteur.

Comme cela sera expliqué plus en détail par la suite, ce changement d'état provoque l'enclenchement de la temporisation qui évite l'ouverture instantanée de la serrure. Il permet donc d'assurer l'une dans fonction's essentielles du dispositif selon l'invention, à savoir d'initialiser le système au moment d'une tentative d'ouverture d'une serrure de sécurité.

Les fig. 5 à 7 illustrent le module de blocage 22. Il comprend essentiellement un levier 40 pivotant autour de l'axe 31, un électro-aimant polarisé 41 et un ressort de rappel 42, et coopère avec le module de déclenclienient décrit ci-dessus.

La fig. 5 représente ce module dans sa position verrouillée arrnée. Le bras 43 du levier 40 a son extrémité appuyée contre l'électro-aimant 41 qui, du fait qu'il est polarisé, c'est-à-dire comporte un airnant perinanel-it. maìntlent ce bras dans cette position tant que la bobine de l'électro-aimant n'cst pas alimentée en courant électrique. La traction exercée par le ressort de rappel 42 est calculée de telle manière qu'elle soit inférieure à la forcie exercée par l'aimant permanent de l'électro-aimant polarisé.

La fig. 6 représente ce module dans sa position déverrouillée desarmee.

Suite au déplacement x de la coulisse 26 liée au pêne, le contacteur 34 commande l'alimentation de l'électro-aimant 41. Le chanip rilagnètique induit contrecarre le champ magnétique de l'aimant permanent et le bras du levier 40 se libère sous l'effet de la traction exercée par le ressort 42. Le crochet 24, décrit précédemment, qui a pour but de retenir la goupille 2S et empêcher l'ouverture de la serrure, porte une goupille 44, perpendiculaire à son plan et qui est engagée dans une ouverture 45 ménagée daris le levier 40.En basculant, tiré par le ressort 42, ce levier fait également pivoter le crochet 24, ce qui a pour effet de libérer la goupille 28. On notera qu un ressort de rappel 46 est monté entre la goupille 44 et une goupille lixe 47 fixée à la plaque support 32. Toutefois, ce ressort de rappel a une force de traction inférieure à celle exercée par le ressort 42, de sorte que le levier reste, dans cet état, soumis à l'action dudit ressort 42.

La fig. 7 illustre le module de blocage 22 dans la position déverrouillée réarmée. Au moment où le pêne est repoussé, entraînant avec lui la coulissse de commande 26, la goupille 28 solidaire de cette coulisse se déplace dans le sens de la flèche B et, au cours de ce mouvement, agit sur la rampe inclinée 48 du bras 43 du levier 40 qui bascule dans le sens de la flèche C.

Ce déplacement a pour effet de ramener le levier dans sa position verrouillée armée représentée par la fig. 5. Simultanément, le c rochet 24 rappelé par le ressort 46 est également ramené dans sa position initiale.

Le module de blocage 22, et plus particulièrement le levier 40, rcniplit bien sa fonction de verrouillage puisque dans un premier temps il bloque le crochet 24 en position de fermeture, dans un deuxième temps il assure le pivotement de ce crochet ce qui entraîne la libération de la goupille 28 ct.

dans un troisième temps, il permet le retour du crochet dans sa position initiale. On notera que dès ce moment, le levier 40 revient dans sa position armée, ce qui le rend disponible pour un nouveau cycle de fonctionnement.

Lors de la fermeture de la serrure, la goupille 28 doit se déplacer dans le sens opposé à celui indiqué par la flèche B. Ceci est rendu possible grâce a l'existence d'une rampe 49 à l'extrémité du crochet 24. En effet, la poussée de la goupille 28 fait basculer le crochet 24 autour de l'axe 31 dans le sens de la flèche D. Ce basculement est autorisé grâce au fait que la goupille 4Ç.

engagée dans l'ouverture 45 du levier 4O, a un diamètre très inférieur aux dimensions de l'ouverture 45. Dans la pratique, le crochet 2 pivote suffisamment pour laisser passer la goupille 28 puis est raiiien dans sa position initiale par le ressort de rappel 46. Dans cette position7 représentée par la fig.5, la coulisse de commande 26 est bloquée et le module de blocage est verrouillé et armé.

Les fig. 8 et 9 illustrent schématiquement la construction et le prlric-lpc de fonctionnement du module de sécurité qui constitue un moyen niecanique permettant d'assurer l'ouverture retardée de la serrure en cas de panne du circuit électronique.

Le module de sécurité proprement dit se compose essentiellement d'une-roue dentée 50 et de deux bras -51 et 52 respectivement munis de deux fentes 53 et 54, ces bras étant reliés par un bilame 55 fixé par un support 56. La roue dentée comporte une ouverture oblongue 57 en forme d'arc de cercle, dans laquelle est engagée la goupille 44 solidaire du crochet 24. La fonction que doit remplir ce mécanisme est de faire pivoter le crochet 24 au bout d'un intervalle de temps prédéterminé et de libérer la goupille 28 pour permettre le déplacement de la coulisse de commande 26 du pêne de la serrure. Cette fonction est obtenue par les fentes 53 et 54 qui engrènent la roue dentée 5G à la manière d'un mécanisme à échappement, bien connu en horlogerie.

Toutefois, dans cette réalisation, les fentes sont commandées par des cycles
thermiques qui déforment le bilame 55. La fig. 5 montre ce bilame au repos.

Les deux fentes 53 et 54 engrènent la roue dentée qui est bloquée en
position. La fig. 9 illustre le bilame 55 lorsqu'il subit un échauffement par
effet Joule, qui lui est transmis par un corps de chauffe 58. Son extrémité
supérieure étant solidaire du support fixe 56, son extrémité libre 59 se
déplace dans le sens de la flèche E en entraînant le bras correspondant 52 et
la fente 54. Cette déformation a pour effet de faire tourner la roue dentée
50 d'un cran dans le sens de la flèche F. En effet, les bras 51 et 52 étant
élastiques, au moment où la fente 54 exerce une traction sur la roue dentée
pour la faire tourner d'un cran, la fente opposée 53 se soulève légèrement
pour permettre le passage d'une dent de la roue.

Grâce à ce mécanisme, la temporisation qui est directemellt liée à la
longueur de l'ouverture 57, au nombre et à la dimension des dents de la roue 50 et à 1'amplitude du mouvement du bilame 55 à chaqtie cycle thermique,
peut être déterminée avec précision.

En référence à la fig. 10, le circuit électronique se corllpose esse-itielleriient
d'une alimentation 60 connectée au secteur et transmettant par exemple une
tension continue de 5 V à une unité de contrôle 61 à microprocesseur qui est
directement connectée au dispositif d'ouverture 62 constitué par l'électro-
aimant assurant la libération du bras 43 du levier 40 et à un dispositii
d'affichage 63 qui permet d'afficher à l'extérieur de la serrure l'état de
cette dernière, sous la forme d'un signal lumineux ou sonore. Le contacteur
34 qui permet l'acquisition des données, c'est-à-dire de demander l'ouverture
de la serrure, est également directement connecté à l'unité de contrôle 61.

Le module de sécurité 23 est alimenté par un dispositif d'alimentation
extérieur et agit directement, sur demande, sur le dispositif d'ouverture 62.

On notera que ce module de sécurité n'est pas raccordé à l'unité de contrôle
61 étant donné que son but est précisément de permettre l'ouverture de la
serrure en cas de défection de cette unité de contrôle.

Claims (14)

Revendications
1. Dispositif de commande d'ouverture temporisée d'une serrure, par exemple d'une serrure de coffre-fort, comprenant au moins un pêne de blocage, caractérisé en ce qu'il comporte un boîtier contenant au moins un mécanisme de verrouillage du pêne et un dispositif électronique de commande du mécanisme de verrouillage 2. Dispositif selon la revendication 1, caractérisé en ce que le mécanisme de verrouillage comporte un module de déclenchement (21) et un module de blocage(22).
3. Dispositif selon la revendication 1, caractérisé en ce qu'il comprend en outre un module de sécurité (23) agencé pour permettre l'ouverture temporisée de la serrure en cas de panne du dispositif électronique de commande du mécanisme de verrouillage.
4. Dispositif selon la revendication 2, caractérisé en ce que le mécanisme de déclenchement (21) comporte un crochet (24), une came (25) et une coulisse de commande (26) solidaire du pêne (12) de la serrure, la coulisse comportant une goupille (28) conçue pour s'engager dans une échancrure (29) du crochet (24) et pour bloquer en position verrouillée la coulisse de commande, et la came comportant une rampe conçue pour coopérer avec ladite goupille (28) pour provoquer un changement d'état d'un contacteur (34).
5. Dispositif selon la revendication 4, caractérisé en ce que la came (25) et le crochet (24) sont montés sur une même plaque-support (32) et sont pivotants autour d'un même axe (31) monté sur cette plaque-support, et en ce que ladite plaque-support est pourvue d'un évidement allongé (33) dans laquelle est engagée la goupille (28) solidaire de la coulisse de commande (26).
6. Dispositif selon la revendication 4, caractérisé en ce que la came comporte un bord de commande (36) pourvu d'une encoche (37) et en ce que ledit contacteur (34) est pourvu d'un bras pivotant (35) portant un galet suiveur (38), ce galet étant agencé pour être en appui sur ledit bord de commande (36) et/ou pour pénétrer dans ladite encoche (37), prox oquant ainsi ledit changement d'état du contacteur.
7. Dispositif selon la revendication 2, caractérisé en ce que le module de blocage (22) comprend un levier (40) pivotant autour d'un axe fixe, un ressort de rappel (42) et un électro-aimant polarisé (41), ce levier comprenant un bras (43) agencé pour être amené dans une première position, attiré par l'électro-aimant lorsque le module est arme, et pour être amené dans une deuxième position, sous l'effet du ressort de rappel, lorsque le module est désarmé.
8. Dispositif selon la revendication 7, caractérisé en ce que le levier (40) est pivotant autour de l'axe (31) monté sur la plaque-support (32).
9. Dispositif selon la revendication 7, caractérisé en ce que le bras (43) du levier (40) comporte une rampe inclinée (48) conçue pour cooperer avec la goupille (28) de la coulisse de commande (26), pour ramener ledit bras dans sa première position après qu'il ait été amené dans sa deuxième position par le ressort de rappel.
10. Dispositif selon les revendications 4 et 7, caractérisé en cc que le crochet (24) de module de déclenchement (21) porte une goupille (44) et en ce que levier pivotant (40) est pourvu d'une ouverture (45) dans laquelle est engagée cette goupille, de telle manière que le pivotement dudit levier autour de l'axe (31) entraîne le pivotement du crochet autour de ce même axe.
Il. Dispositif selon la revendication 10, caractérisé en ce qu'il comprend un ressort de rappel (46) dont une extrémité est accrochée à la goupille (44) et dont l'autre est accrochée à la goupille fixe (47) portée par la plaquesupport (32), ce ressort de rappel étant agencé pour solliciter le levier (24) vers la position de verrouillage.
12. Dispositif selon la revendication 10, caractérisé en ce que l'ouverture (45) a un diamètre plus grand que celui de la goupille (44), de rnanière à permettre un pivotement du crochet (24) lorsque le levier (40) est dans sa première position.
13. Dispositif selon la revendication 10, caractérisé en ce que le crochet comporte une rampe (49) agencée pour coopérer avec la goupille (28) pour soulever le crochet, au moment où la coulisse de commande (26) est ramenée en position de fermeture de la serrure.
14. Dispositif selon la revendication 3, caractérisé en ce que le module de sécurité comporte une roue dentée (50) et deux bras (51 et 52) respectivement munis de fentes (53 et 54), ces bras étant solidaires d'un bilame (55) agencé pour être soumis à des cycles thermiques et les fentes étant respectivement en prise avec des dents sensiblement diamétralement opposées de la roue dentée (50), ladite roue comportant une ouverture allongée (57) dans laquelle est engagée la goupille (44) solidaire du crochet (24).
15. Dispositif selon la revendication 14, caractérisé en ce que la longueur de l'ouverture (57) , la dimension et le nombre des dents de la roue dentée (5ru) et la durée d'un cycle thermique du bilame (55) sont déterminés de telle manière que le basculement du crochet (24) autour de son axe de pivotement (31) s'opère après un délai au moins égal à la durée de la temporisation à l'ouverture définie par le dispositif électronique.
16. Dispositif selon la revendication 14, caractérisé en ce que Ic bilame (55) est monté, par une de ses extrémités, sur un support fixe (56), de telle manière que son autre extrémité se déplace, suite à sa déformation au cours de chaque cycle thermique, en entraînant avec lui l'un des bras (52) portant l'une desdites fentes (54).
FR8715032A 1987-10-27 1987-10-27 Dispositif de commande d'ouverture temporisee d'une serrure de securite Withdrawn FR2622237A1 (fr)

Priority Applications (1)

Application Number Priority Date Filing Date Title
FR8715032A FR2622237A1 (fr) 1987-10-27 1987-10-27 Dispositif de commande d'ouverture temporisee d'une serrure de securite

Applications Claiming Priority (4)

Application Number Priority Date Filing Date Title
FR8715032A FR2622237A1 (fr) 1987-10-27 1987-10-27 Dispositif de commande d'ouverture temporisee d'une serrure de securite
EP19880908927 EP0338046A1 (fr) 1987-10-27 1988-10-26 Dispositif de commande d'ouverture temporisee d'une serrure de securite
PCT/CH1988/000199 WO1989003922A1 (fr) 1987-10-27 1988-10-26 Dispositif de commande d'ouverture temporisee d'une serrure de securite
JP50825788A JPH02501937A (fr) 1987-10-27 1988-10-26

Publications (1)

Publication Number Publication Date
FR2622237A1 true FR2622237A1 (fr) 1989-04-28

Family

ID=9356314

Family Applications (1)

Application Number Title Priority Date Filing Date
FR8715032A Withdrawn FR2622237A1 (fr) 1987-10-27 1987-10-27 Dispositif de commande d'ouverture temporisee d'une serrure de securite

Country Status (4)

Country Link
EP (1) EP0338046A1 (fr)
JP (1) JPH02501937A (fr)
FR (1) FR2622237A1 (fr)
WO (1) WO1989003922A1 (fr)

Families Citing this family (3)

* Cited by examiner, † Cited by third party
Publication number Priority date Publication date Assignee Title
FR2661938A1 (fr) * 1990-05-14 1991-11-15 Ciposa Microtech Dispositif de commande de l'ouverture temporisee d'une serrure.
WO2013078506A1 (fr) * 2011-11-28 2013-06-06 Lochem Supplies Pty Ltd Dispositif et système de verrouillage
RU2516797C1 (ru) * 2012-11-21 2014-05-20 Игорь Викторович Звягинцев Дверной замок повышенной степени защищенности от взлома

Citations (1)

* Cited by examiner, † Cited by third party
Publication number Priority date Publication date Assignee Title
EP0091314A1 (fr) * 1982-04-06 1983-10-12 THOMAS FOX &amp; COMPANY LIMITED Serrure

Patent Citations (1)

* Cited by examiner, † Cited by third party
Publication number Priority date Publication date Assignee Title
EP0091314A1 (fr) * 1982-04-06 1983-10-12 THOMAS FOX &amp; COMPANY LIMITED Serrure

Also Published As

Publication number Publication date
JPH02501937A (fr) 1990-06-28
EP0338046A1 (fr) 1989-10-25
WO1989003922A1 (fr) 1989-05-05

Similar Documents

Publication Publication Date Title
EP0077254B1 (fr) Verrou motorisé électroniquement dont l&#39;axe du moteur est parallèle à l&#39;axe longitudinal des pênes
EP0314222A1 (fr) Dispositif pour le transfert d&#39;énergie électrique
FR2752783A1 (fr) Dispositif d&#39;inclinaison de siege, en particulier pour vehicule automobile
FR2742638A1 (fr) Dispositif de fixation d&#39;une extremite d&#39;un lien a un objet, notamment une montre
FR2729286A1 (fr) Grille-pain electrique
FR2720038A1 (fr) Siège pour véhicule.
EP1001118A1 (fr) Serrure de porte de véhicule automobile à condamnation/décondamnation électrique
EP1001119A1 (fr) Serrure de porte à condamnation/décondamnation électrique extérieure et/ou intérieure pour véhicule automobile
EP0896118B1 (fr) Serrure de porte de véhicule automobile à condamnation électrique
FR2544782A1 (fr) Systeme de serrure pour la commande mecanique et electronique de dispositifs de verrouillage d&#39;un vehicule automobile
FR2696866A1 (fr) Mécanisme d&#39;actionnement d&#39;un interrupteur à trois positions.
FR2704265A1 (fr) Système de fermeture centralisée pour portes de véhicules automobiles.
FR2497743A1 (fr) Dispositif essuie-glace
EP0342089B1 (fr) Boucle perfectionnée simplifiée pour ceinture de sécurité
FR2738585A1 (fr) Procede de fonctionnement d&#39;une fermeture de vehicule automobile avec un element de butee fixe pour un element de sortie
FR2660794A1 (fr) Mecanisme de commande d&#39;un disjoncteur electrique.
EP0930681A1 (fr) Dispositif de verrouillage d&#39;un mécanisme d&#39;embrochage et de débrochage d&#39;un disjoncteur
FR2679504A1 (fr) Serrure de blocage de la direction d&#39;un vehicule.
EP0150756B1 (fr) Dispositif de commande d&#39;un disjoncteur électrique
EP0082761A1 (fr) Serrure, notamment pour véhicule automobile
EP0812972A2 (fr) Serrure électrique pour ouvrant de véhicule automobile
EP0299899A1 (fr) Dispositif de verrouillage et de déverrouillage d&#39;un moyen d&#39;ouverture d&#39;issue de secours
CH649642A5 (fr) Appareil d&#39;enregistrement magnetique.
EP0423016A1 (fr) Procédé et installation de contrôle dans un passage d&#39;accès ou de sortie d&#39;un lieu déterminé
EP0079818B1 (fr) Appareil contacteur comportant des moyens d&#39;ouverture automatique des circuits de puissance et un dispositif de commande locale

Legal Events

Date Code Title Description
ST Notification of lapse