FR2572616A1 - Transducteur electro-acoustique a diaphragme piezoelectrique - Google Patents

Transducteur electro-acoustique a diaphragme piezoelectrique Download PDF

Info

Publication number
FR2572616A1
FR2572616A1 FR8416594A FR8416594A FR2572616A1 FR 2572616 A1 FR2572616 A1 FR 2572616A1 FR 8416594 A FR8416594 A FR 8416594A FR 8416594 A FR8416594 A FR 8416594A FR 2572616 A1 FR2572616 A1 FR 2572616A1
Authority
FR
France
Prior art keywords
diaphragm
spacer
electroacoustic transducer
printed circuit
transducer
Prior art date
Legal status (The legal status is an assumption and is not a legal conclusion. Google has not performed a legal analysis and makes no representation as to the accuracy of the status listed.)
Pending
Application number
FR8416594A
Other languages
English (en)
Inventor
Jean-Paul Morgand
Current Assignee (The listed assignees may be inaccurate. Google has not performed a legal analysis and makes no representation or warranty as to the accuracy of the list.)
Thales SA
Original Assignee
Thomson CSF SA
Priority date (The priority date is an assumption and is not a legal conclusion. Google has not performed a legal analysis and makes no representation as to the accuracy of the date listed.)
Filing date
Publication date
Application filed by Thomson CSF SA filed Critical Thomson CSF SA
Priority to FR8416594A priority Critical patent/FR2572616A1/fr
Publication of FR2572616A1 publication Critical patent/FR2572616A1/fr
Pending legal-status Critical Current

Links

Classifications

    • HELECTRICITY
    • H04ELECTRIC COMMUNICATION TECHNIQUE
    • H04RLOUDSPEAKERS, MICROPHONES, GRAMOPHONE PICK-UPS OR LIKE ACOUSTIC ELECTROMECHANICAL TRANSDUCERS; DEAF-AID SETS; PUBLIC ADDRESS SYSTEMS
    • H04R7/00Diaphragms for electromechanical transducers; Cones
    • H04R7/16Mounting or tensioning of diaphragms or cones
    • H04R7/18Mounting or tensioning of diaphragms or cones at the periphery
    • H04R7/22Clamping rim of diaphragm or cone against seating
    • HELECTRICITY
    • H04ELECTRIC COMMUNICATION TECHNIQUE
    • H04RLOUDSPEAKERS, MICROPHONES, GRAMOPHONE PICK-UPS OR LIKE ACOUSTIC ELECTROMECHANICAL TRANSDUCERS; DEAF-AID SETS; PUBLIC ADDRESS SYSTEMS
    • H04R17/00Piezo-electric transducers; Electrostrictive transducers
    • H04R17/005Piezo-electric transducers; Electrostrictive transducers using a piezo-electric polymer
    • HELECTRICITY
    • H04ELECTRIC COMMUNICATION TECHNIQUE
    • H04RLOUDSPEAKERS, MICROPHONES, GRAMOPHONE PICK-UPS OR LIKE ACOUSTIC ELECTROMECHANICAL TRANSDUCERS; DEAF-AID SETS; PUBLIC ADDRESS SYSTEMS
    • H04R2499/00Aspects covered by H04R or H04S not otherwise provided for in their subgroups
    • H04R2499/10General applications
    • H04R2499/11Transducers incorporated or for use in hand-held devices, e.g. mobile phones, PDA's, camera's

Abstract

L'INVENTION SE RAPPORTE AUX TRANSDUCTEURS ELECTRO-ACOUSTIQUES ET PLUS PARTICULIEREMENT AUX MICROPHONES DANS LESQUELS LA CONVERSION D'UNE VIBRATION ACOUSTIQUE EN TENSION ELECTRIQUE EST ASSUREE PAR UN DIAPHRAGME PIEZO-ELECTRIQUE. L'INVENTION A POUR OBJET DE REALISER EN GRANDE SERIE DES TRANSDUCTEURS AVEC UN MINIMUM D'ELEMENTS QUI PERMETTENT D'ASSURER LES FONCTIONS D'ENCASTREMENT DU DIAPHRAGME 20, 40, DE CONNECTIQUE, DE BLINDAGE, DE FILTRAGE ACOUSTIQUE ET DE PROTECTION CONTRE L'HUMIDITE ET LES POUSSIERES. L'INVENTION S'APPLIQUE NOTAMMENT A LA REALISATION DE COMBINES TELEPHONIQUES.

Description

TRANSDUCTEUR ELECTROACOUSTIQUE A DIAPHRAGME

PIEZOELECTRIQUE

La présente invention se rapporte aux transducteurs électroacous-

tiques permettant de convertir une pression acoustique en une tension

électrique. Elle concerne plus particulièrement les microphones dans les-

quels la conversion d'une vibration acoustique en tension électrique est assurée par un élément vibrant en polymère piézoélectrique. Différents modèles de transducteurs électroacoustiques de ce type sont connus. On peut mentionner comme faisant partie de l'état de l'art le

transducteur décrit dans une demande de brevet déposée par la Demande-

resse le 11 août 1981 et publiée sous le numéro 2 511 570.

Ce transducteur utilise une structure élastique en forme de plaque encastrée présentant au moins une incurvation et recouverte sur ses deux faces d'électrodes reliées à un circuit électrique adaptateur d'impédance. Il est composé d'un ensemble d'éléments agencés selon un principe original qui lui confère d'excellentes qualités. Cependant, le nombre relativement grand de ces éléments et leur mode d'assemblage ne satisfont pas à une fabrication

de ces transducteurs en grande série, à haute cadence et à faible coût.

Ces considérations ont conduit la Demanderesse à déposer le 7 mars 1983 une demande de brevet enregistrée sous le numéro 83.03 697 et qui concernait un transducteur électroacoustique réalisé à partir d'un nombre restreint d'éléments qui permettent la combinaison de moyens assurant les fonctions d'encastrement de l'élément vibrant, de connectique interne et externe, de blindage, de filtrage acoustique et de protection contre l'humidité et les poussières. Cependant, ce transducteur nécessite, pour des raisons d'isolation électrique et de précision au montage, une chemise isolante de forme plus ou moins compliquée selon la qualité demandée au transducteur. La présence de cette chemise et sa mise en

place est cause d'un coût de revient plus élevé de ce type de transducteur.

Afin de pallier ces inconvénients, l'invention propose un transducteur

électroacoustique à diaphragme piézoélectrique dont les principaux élé-

ments sont conçus d'une manière originale permettant d'éviter l'utilisation

d'une chemise isolante et d'assurer avec efficacité les fonctions d'encastre-

ment de l'élément vibrant, de liaison électrique et de filtrage acoustique.

L'invention a donc pour objet un transducteur électroacoustique dont l'élément vibrant est constitué par un diaphragme piézoélectrique soumis à la pression acoustique sur l'une au moins de ses faces, chaque face étant recouverte d'une électrode reliée à un circuit électrique disposé sur un circuit imprimé, le diaphragme et le circuit électrique étant enfermés dans un boîtier constitué par un corps de forme tubulaire dont le fond est une paroi percée correspondant à la face avant du transducteur, ledit corps et une entretoise assurant l'encastrement du diaphragme, ledit circuit imprimé assurant la fermeture du transducteur selon la face arrière dudit corps et le positionnement de}'entretoise, les moyens de connexions électriques étant assurés par le corps et l'entretoise, caractérisé en ce que l'entretoise est une structure creuse de forme évasée dont la grande base en forme de couronne presse le diaphragme contre un épaulement du corps pour assurer son encastrement et dont la petite base est fixée sur le centre du circuit

imprimé.

L'invention sera mieux comprise et d'autres avantages apparaîtront au

moyen de la description qui va suivre et des figures annexées parmi

lesquelles: - la figure 1 est une vue en coupe d'une capsule microphonique selon l'art connu, - les figures 2 et 3 sont des vues en coupe de capsules microphoniques selon l'invention, - la figure 4 est un diagramme donnant la sensibilité d'une capsule

selon l'invention en fonction de la fréquence.

La description qui va suivre va porter plus spécifiquement sur une

capsule microphonique mais il entre également dans le cadre de l'invention d'appliquer la structure de cette capsule au cas le plus général: microphones à diaphragme piézoélectrique polymère ou minéral plan ou non plan,

encastré ou maintenu par tout autre moyen de fixation entre des mors.

L'invention est également applicable aux cas de transducteurs fonctionnant

en émetteurs.

Les capsules microphoniques ou écouteurs comportent généralement un diaphragme piézoélectrique déformable sous l'action de la pression acoustique qui lui est appliquée et dont la périphérie est fixée à au moins une pièce rigide l'entourant et formant le support. Sous l'action d'une

pression acoustique, le diaphragme se déforme et une différence de poten-

tiel apparaît entre ses faces principales qui sont munies d'électrodes. Cette différence de potentiel est ensuite amplifiée pour fournir le signal de sortie du dispositif. Actuellement, le diaphragme est généralement constitué d'une feuille de polymère piézoélectrique tel que le bifluorure de vinylidène (PVF2), ou de copolymère. Cette feuille est encastrée par sa périphérie à la partie supérieure d'un bottier dont la partie inférieure est fermée par un

circuit imprimé supportant un préamplificateur. Des moyens d'amortisse-

ment acoustique permettent de corriger la réponse en fréquence en évitant

les pics de résonance des premiers modes propres du diaphragme.

La figure 1 est une vue en coupe méridienne d'une capsule microphoni-

que selon l'art connu. La partie active de la capsule est constituée par le

diaphragme piézoélectrique I recouvert sur ses faces supérieure et infé-

rieure de métallisations servant d'électrodes. Le diaphragme 1 est serré selon sa périphérie entre le corps 2 et l'entretoise 3 qui jouent le rôle de pièces d'encastrement. Les pièces 2 et 3 sont métalliques et assurent également des fonctions de liaison électrique entre les électrodes du diaphragme et le circuit imprimé double face 4. Le corps 2 forme la partie supérieure et les côtés de la capsule. Le circuit imprimé forme le fond de la capsule. Il supporte sur sa face interne des composants électroniques 5 constituant un préamplificateur et sur sa face externe des broches non

représentées permettant de connecter la capsule à un câble de raccorde-

ment. L'électrode supérieure du diaphragme, le corps 2 et la face externe du circuit imprimé 4 forment une première équipotentielle qui assure le blindage du diaphragme et des composants 5. L'électrode inférieure du diaphragme, l'entretoise 3 et la face interne du circuit imprimé forment la

deuxième équipotentielle. La chemise annulaire 6 assure l'isolement électri-

que du corps 2 par rapport à l'entretoise 3.

Comme l'indique la figure 1, le corps 2 et l'entretoise 3 peuvent être utilisés avantageusement pour délimiter de part et d'autre du diaphragme des cavités et des parois percées d'orifices de manière à synthétiser des composants acoustiques propres à régulariser la courbe de réponse du microphone. Ces composants acoustiques sont matérialisés par la paroi 7 du corps 2, cette paroi étant percée de trous 8, et par la paroi 10 de

l'entretoise 3, cette paroi étant percée du trou 9.

4- L'assemblage de Ia capsule est facilité par le fait que la symétrie de révolution est partout conservée: le positionnement relatif des différentes

pièces constituant la capsule est ainsi simplement assuré par leur empile-

ment et leur concentricité. Le corps 2 a initialement, dans sa partie inférieure, la géométrie tubulaire indiquée en pointillés. L'ordre des opéra- - tions d'assemblage est le suivant: le corps reçoit d'abord la chemise isolante

annulaire 6 qui permet ensuite le centrage du diaphragme 1 et de l'entre-

toise 3. Le circuit imprimé 4 avec ses composants soudés est ensuite mis en place, les composants se trouvant à l'intérieur de la capsule. Le serrage de l'empilement et de l'encastrement s'effectue par sertissage du corps 2 sur la

face externe du circuit imprimé.

Par ailleurs, il est connu que pour augmenter la sensibilité de la capsule, le diaphragme doit être bombé pour fournir un dôme concave ou convexe. Le plan d'encastrement est dans ce cas incliné suivant une pente préétablie calculée d'après le rapport flèche-diamètre à donner pour obtenir

une sensibilité aussi peu dépendante que possible de la température.

La partie latérale du corps 2 et l'entretoise 3 sont coaxiales sur une grande partie de la hauteur du boîtier ce qui nécessite la présence de la

chemise isolante 6 en un matériau possédant une faible constante diélectri-

que. Le choix de ce matériau permet de réduire ainsi la capacité parasite entre le corps et l'entretoise. Il est également possible de procéder à des évidements dans la chemise isolante ce qui permet de réduire la capacité parasite existant entre le corps et l'entretoise mais ceci complique la

réalisation de la chemise et augmente le prix de revient de la capsule.

Comme il a été dit plus haut, le transducteur selon l'invention n'utilise pas de chemise isolante. Le fait de ne pas se servir de chemise isolante pose le problème de l'isolation électrique du corps et de l'entretoise et de la forme que l'on doit donner à celle-ci pour que le montage de la capsule

permette d'obtenir à la fois l'isolation électrique, un amortissement acousti-

que et une tolérance aux variations de température suffisants pour satisfaire

aux performances requises.

La figure 2 représente une première forme de réalisation de la capsule selon l'invention. C'est une vue en coupe méridienne. La capsule comprend, outre le diaphragme piézoélectrique 20, trois pièces principales un corps métallique 21 formant le bottier et l'électrode de masse, une coupelle métallique 22 formant l'entretoise et transmettant le signal électrique induit dans le diaphragme par une pression acoustique incidente, un circuit

imprimé 23 formant le fond du bottier.

Le diaphragme est métallisé sur ses deux faces principales. L'une de ses électrodes vient en contact avec le bottier 21 tandis que l'autre est en contact avec la coupelle 22. L'entretoise possède une grande base en contact avec le diaphrame et une petite base en contact avec le circuit imprimé. On a donné à l'entretoise ou coupelle 22 la forme d'un entonnoir ce qui permet de laisser entre les parties latérales du corps 21 et ladite entretoise, un espace d'air suffisant pour obtenir un isolement électrique acceptable et une capacité parasite réduite. La coupelle est montée de manière à être serrée, après sertissage du corps sur le circuit imprimé, entre un épaulement 211 du corps et le circuit imprimé sur lequel elle est en appui suivant l'axe de symétrie de la capsule. La coupelle est rendue solidaire du circuit imprimé par exemple par un assemblage du type tenon et mortaise. Le tenon 222 et la mortaise 230 peuvent être de forme cylindrique pour respecter la

symétrie d'ensemble de la capsule. Sous l'effet des variations de tempéra-

tures, l'entretoise 22 se dilate ou se contracte ce qui peut entratner au niveau du diaphragme des contraintes perturbatrices. Pour éviter cet inconvénient, la paroi de l'entretoise peut être profilée de manière à présenter au moins une inflexion 220. Les effets mécaniques dus aux variations de température se manifesteront alors principalement dans la zone d'inflexion. La paroi peut être en outre percée à certains endroits de trous 221. Le nombre, la répartition et le diamètre dé ces trous permettent de synthétiser un filtre acoustique entre les deux cavités 24 et 29 de façon à corriger la réponse en fréquence du transducteur. De même, la partie frontale du corps est percée de trous 210 et constitue avec la cavité 30

formée par cette partie frontale et le diaphragme, un autre filtre acousti-

que. Il est avantageux de coller sur la partie frontale du bottier un film ou un tissu protecteur 31 afin d'éviter l'introduction de poussières ou de l'humidité à l'intérieur de la capsule. Pour améliorer l'isolement électrique, un coussin annulaire 28 représenté en pointillés sur la figure et réalisé en matériau souple et isolant peut être placé entre les parties les plus

rapprochées du corps et de la coupelle.

On a représenté l'une des cosses de sortie 25 qui sont fichées dans le circuit imprimé double-face 23 et qui sont reliées l'une à la face interne du circuit imprimé et l'autre à sa face externe. Le circuit imprimé 23 peut

supporter sur sa face interne les composants du préamplificateur, essentiel-

lement la résistance d'entrée 26 de plusieurs mégohms et le microbottier 27 contenant un montage Darlington à 2 transistors ou un transistor à effet de champ. Comme il est connu, le diaphragme 20 est de préférence bombé soit avant, soit au moment du montage de manière à augmenter la sensibilité du transducteur. L'épaisseur du diaphragme est choisie pour être au maxima de

sensibilité pour un diamètre donné ce qui détermine sa capacité active.

L'épaulement 211 et le bord de l'entretoise 22 en vis-à-vis sont inclinés pour former une surface d'appui conique afin de pincer le diaphragme suivant l'angle désiré. Le maintien du diaphragme est assuré par un usinage des

parties concernées des éléments 21 et 22 suivant un angle vif.

Le volume limité par le diaphragme, le corps et le circuit imprimé est clos. Afin d'éviter une augmentation de la pression de l'air enfermé dans ce volume, il est nécessaire de provoquer des fuites égalisatrices de pression statique. Au lieu de percer un orifice traversant de part en part le circuit imprimé, il est possible de réaliser des fuites capillaires radiales ou évents rompant l'étanchéité du serrage du corps serti sur le circuit imprimé. La gravure sur les deux faces du circuit est telle que des passages d'air sont créés dans l'épaisseur de la couche de cuivre du circuit imprimé. La cavité arrière du microphone est ainsi reliée à la pression atmosphérique. Ces fuites capillaires présentent une impédance acoustique suffisamment élevée

pour ne pas perturber la réponse du microphone même en basse fréquence.

Une variante de réalisation consisterait à disposer d'une coupelle 22 en matériau isolant et dont certaines parties seraient métallisées (la couronne en contact avec le diaphragme, la zone de contact avec le circuit imprimé)

afin d'assurer la liaison électrique entre le diaphragme et le circuit imprimé.

La continuité électrique pourrait être assurée par métallisation des trous 221. Cette variante a l'avantage de réduire la capacité parasite présente

entre le corps et l'entretoise. Dans ce cas, le coussin 28 peut être supprimé.

Le transducteur selon l'invention présente des caractéristiques électroacoustiques équivalentes au transducteur de l'art connu représenté à

la figure 1 mais fait l'économie d'un élément, à savoir la chemise isolante.

En outre, les moyens acoustiques qui permettent la mise en forme de la courbe de réponse et en particulier l'amortissement de la première réso-

nance sont simplifiés.

La figure 3 est une vue en coupe méridienne d'une seconde forme de réalisation de la capsule selon l'invention. Cette capsule diffère de celle représentée à la figure 2 par la forme-de l'entretoise qui est réalisée en deux parties et par la façon dont elle s'appuie sur le circuit imprimé. Le corps 41 est idenfique à celui de la figure 2. Sa partie frontale est percée de trous 410 et est recouverte d'un tissu protecteur 51. Le corps possède un épaulement 411 destiné à recevoir le diaphragme 40. Comme précédemment le diaphragme est métallisé sur ses deux faces principales. L'une de ses électrodes est en contact avec le boîtier ou corps 41 tandis que l'autre est en contact avec la partie supérieure de l'entretoise ou coupelle 42. Comme précédemment, le bottier est fermé par sertissage du corps sur le circuit imprimé double-face 43 lequel supporte les composants 46 et 47 du préamplificateur. On a représenté également l'une des cosses de sortie 45

qui sont fichées dans le circuit imprimé 43.

La capsule diffère de celle de la figure 2 par la présence d'un élément supplémentaire, le support 52 formé d'une pièce métallique montée sur le circuit imprimé suivant l'axe de révolution de la capsule et constituant la partie inférieure de l'entretoise. Le support 52 vient appuyer sur la coupelle 42, laquelle s'appuie à son tour sur le diaphragme selon sa couronne périphérique. La coupelle et le support 52 étant réalisés en matériau conducteur, la liaison électrique entre le diaphragme et le circuit imprimé est assurée. Afin de faciliter le montage de la capsule, le centre de la coupelle 42 présente une forme rentrante 422 qui épouse la forme de la partie supérieure du support 52. Des trous 421 ont été percés dans la coupelle afin de former un filtre acoustique. La forme rentrante 422 de la coupelle contribue à diminuer l'influence néfaste des contraintes dues aux

variations de température de la part de la coupelle envers le diaphragme.

Le montage de la capsule s'effectue de la manière suivante. Les éléments électroniques 46 et 47 sont soudés sur le circuit imprimé sur lequel on fixe également, par exemple par sertissage ou soudure, le support.52. Les différents éléments sont empilés dans le corps 41 dans l'ordre suivant: diaphragme, coupelle, circuit imprimé équipé du support 52. Le diaphragme - se centre automatiquement grâce à lépaulement 411. Le sertissage du rebord du corps sur le circuit imprimé assure le maintien par serrage de l'ensemble. Comme précédemment, la coupelle 42 peut être métallique ou réalisée en un matériau diélectrique métallisé sur certaines parties de façon à assurer à la fois la continuité électrique et une diminution de la capacité parasite. Suivant une variante de réalisation, le centre de la coupelle 42 peut être percé d'un trou circulaire. Le support 52 peut avoir une extrémité de forme pyramidale dont les dimensions sont telles que le support s'emboite dans le trou central de la coupelle et plaque celle-ci sur le diaphragme. Dans ce cas, il existe une fuite d'air entre l'intérieur et l'extérieur de la coupelle

et les trous 421 n'ont plus de raison d'être.

On va décrire les propriétés électroacoustiques d'une capsule micro-

phonique selon la première forme de réalisation. Ses caractéristiques sont les suivantes: diamètre extérieur du corps 11 mm, angle d'encastrement du diaphragme environ 7 , angle vif de l'épaulement 45 par rapport à l'horizontale, corps et entretoise en alliage d'aluminium, diaphragme en bifluorure de vinylidène (PVF2) d'épaisseur 120 jum, résistance d'entrée du préamplificateur 10 MI, trois orifices en face avant de 0,3 mm de diamètre et pas de trous dans l'entretoise. La capacité active du diaphragme est alors

égale à 42 pF et la capacité parasite est deux fois plus faible.

La figure 4 est un diagramme représentant la courbe de réponse obtenue par une telle capsule. L'axe des ordonnées représente la sensibilité S en décibels dont l'origine est choisie de façon arbitraire. L'axe des abscisses représente la fréquence en hertz suivant une échelle logarithmique. La courbe obtenue porte la référence 60. La sensibilité à 1000 Hz est égale à I]uV/Pa. On a également fait figurer, limité par les courbes 61 et 62, le gabarit imposé par l'Administration Française des P et T.

25726 16

L'invention permet la réalisation en grande série et à faible coOt de

capsules microphoniques présentant les performances requises par les nor-

mes généralement admises et en particulier celles en vigueur en France.

Claims (10)

REVENDICATIONS
1. Transducteur électroacoustique dont l'élément vibrant est constitué par un diaphragme piézoélectrique (20) soumis à la pression acoustique sur l'une au moins de ses faces, chaque face étant recouverte d'une électrode reliée à un circuit électrique (26, 27) disposé sur un circuit imprimé (23), le diaphragme et le circuit électrique étant enfermés dans un boîtier constitué par un corps de forme tubulaire (21) dont le fond est une paroi percée correspondant à la face avant du transducteur, ledit corps et une entretoise assurant l'encastrement du diaphragme, ledit circuit imprimé assurant la
fermeture du transducteur selon la face arrière dudit corps et le position-
nement de l'entretoise, les moyens de connexions électriques étant assurés par le corps et l'entretoise, caractérisé en ce que l'entretoise est une structure creuse de forme évasée dont la grande base en forme de couronne presse le diaphragme contre un épaulement (211) du corps pour assurer son encastrement et dont la petite base est fixée sur le centre du circuit
imprimé.
2. Transducteur électroacoustique selon la revendication 1, caractérisé
en ce que ladite entretoise est une coupelle en forme d'entonnoir (22).
3. Transducteur électroacoustique selon la revendication 1, caractérisé en ce que ladite entretoise comprend deux parties: une coupelle (42) et un
support (52).
4. Transducteur électroacoustique selon l'une quelconque des revendi-
cations 1 à 3, caractérisé en ce que le diaphragme se présente sous une
forme bombée.
5. Transducteur électroacoustique selon la revendication 4, caractérisé en ce que la forme bombée du diaphragme est imposée par le corps (21, 41)
et l'entretoise (22, 42).
6. Transducteur électroacoustique selon la revendication 5, caractérisé
en ce que l'encastrement du diaphragme est réalisé selon un angle vif.
7. Transducteur électroacoustique selon l'une quelconque des revendi-
cations I à 6, caractérisé en ce que ladite entretoise est réalisée en matériau diélectrique et qu'une métallisation assure la liaison électrique
entre le diaphragme (20) et le circuit imprimé (23).
8. Transducteur électroacoustique selon l'une quelconque des revendi-
cations 1 à 7, caractérisé en ce que le circuit imprimé (23, 43) est muni d'évents permettant l'égalisation des pressions sur chaque face dudit circuit imprimé.
9. Transducteur électroacoustique selon l'une quelconque des revendi- cations 1 à 8, caractérisé en ce qu'un coussin isolant (28) est inserré entre le
corps (21) et l'entretoise (22).
10. Transducteur électroacoustique selon l'une quelconque des revendi-
cations 1 à 9, caractérisé en ce que la paroi de l'entretoise comprend au moins une inflexion (220) permettant de minimiser les contraintes dues aux
variations de température.
FR8416594A 1984-10-30 1984-10-30 Transducteur electro-acoustique a diaphragme piezoelectrique Pending FR2572616A1 (fr)

Priority Applications (1)

Application Number Priority Date Filing Date Title
FR8416594A FR2572616A1 (fr) 1984-10-30 1984-10-30 Transducteur electro-acoustique a diaphragme piezoelectrique

Applications Claiming Priority (4)

Application Number Priority Date Filing Date Title
FR8416594A FR2572616A1 (fr) 1984-10-30 1984-10-30 Transducteur electro-acoustique a diaphragme piezoelectrique
US06/790,451 US4692942A (en) 1984-10-30 1985-10-23 Electroacoustic transducer with piezoelectric diaphragm
EP19850402071 EP0180518A1 (fr) 1984-10-30 1985-10-25 Transducteur électroacoustique à diaphragme piézoélectrique
JP24378985A JPS61108300A (en) 1984-10-30 1985-10-30 Electroacoustic transducer with piezoelectric diaphragm

Publications (1)

Publication Number Publication Date
FR2572616A1 true FR2572616A1 (fr) 1986-05-02

Family

ID=9309144

Family Applications (1)

Application Number Title Priority Date Filing Date
FR8416594A Pending FR2572616A1 (fr) 1984-10-30 1984-10-30 Transducteur electro-acoustique a diaphragme piezoelectrique

Country Status (4)

Country Link
US (1) US4692942A (fr)
EP (1) EP0180518A1 (fr)
JP (1) JPS61108300A (fr)
FR (1) FR2572616A1 (fr)

Families Citing this family (15)

* Cited by examiner, † Cited by third party
Publication number Priority date Publication date Assignee Title
DE3744605C1 (de) * 1987-12-31 1989-04-27 Jochen Dipl-Ing Heimann Messwertaufnehmer
US4979220A (en) * 1988-05-05 1990-12-18 Audiovox International Limited Integral body speaker with detachable terminal plate
US5168527A (en) * 1990-06-14 1992-12-01 Lzr Electronics, Inc. Miniature speaker variable standoff mount
JPH04259099A (en) * 1991-02-13 1992-09-14 Kobishi Denki Kk Alarm unit and sound collection detector
JPH0759184A (ja) * 1993-03-05 1995-03-03 Matsushita Electric Ind Co Ltd 筐体と音響・映像機器とその製造方法
US5684884A (en) * 1994-05-31 1997-11-04 Hitachi Metals, Ltd. Piezoelectric loudspeaker and a method for manufacturing the same
US5805726A (en) * 1995-08-11 1998-09-08 Industrial Technology Research Institute Piezoelectric full-range loudspeaker
US5828765A (en) * 1996-05-03 1998-10-27 Gable; Tony L. Audio loudspeaker assembly for recessed lighting fixture and audio system using same
US6347147B1 (en) * 1998-12-07 2002-02-12 The United States Of America As Represented By The Sceretary Of The Navy High noise suppression microphone
JP2002171594A (ja) * 2000-11-30 2002-06-14 Citizen Electronics Co Ltd スピーカ
JP3797916B2 (ja) * 2001-10-30 2006-07-19 シチズン電子株式会社 スピーカーおよびその製造方法
US8265291B2 (en) 2005-11-15 2012-09-11 Active Signal Technologies, Inc. High sensitivity noise immune stethoscope
US8003878B2 (en) * 2008-08-05 2011-08-23 Gaynier David A Electroacoustic transducer system
US9101274B2 (en) * 2010-06-24 2015-08-11 Cvr Global, Inc. Sensor, sensor pad and sensor array for detecting infrasonic acoustic signals
CN104335598A (zh) * 2012-06-06 2015-02-04 Nec卡西欧移动通信株式会社 扬声器设备和电子设备

Citations (5)

* Cited by examiner, † Cited by third party
Publication number Priority date Publication date Assignee Title
DE1276729B (de) * 1963-09-04 1968-09-05 Northern Electric Co Mikrofoneinheit aus einem Kondensatormikrofon und einem Transistorverstaerker
US3816671A (en) * 1972-04-06 1974-06-11 Thermo Electron Corp Electret transducer cartridge and case
JPS5221823A (en) * 1975-08-12 1977-02-18 Nippon Telegr & Teleph Corp <Ntt> Piezo electric type electric sound exchanger
GB2064264A (en) * 1979-11-30 1981-06-10 Pye Electronic Prod Ltd Microphone unit
EP0118356A1 (fr) * 1983-03-07 1984-09-12 Thomson-Csf Transducteur électroacoustique à diaphragme piézoélectrique

Family Cites Families (2)

* Cited by examiner, † Cited by third party
Publication number Priority date Publication date Assignee Title
US3660602A (en) * 1970-06-01 1972-05-02 Conrac Corp Microphone cartridge with amplifier
US4409441A (en) * 1981-07-02 1983-10-11 Polaroid Corporation Ultrasonic transducer for use in a vibratory environment

Patent Citations (5)

* Cited by examiner, † Cited by third party
Publication number Priority date Publication date Assignee Title
DE1276729B (de) * 1963-09-04 1968-09-05 Northern Electric Co Mikrofoneinheit aus einem Kondensatormikrofon und einem Transistorverstaerker
US3816671A (en) * 1972-04-06 1974-06-11 Thermo Electron Corp Electret transducer cartridge and case
JPS5221823A (en) * 1975-08-12 1977-02-18 Nippon Telegr & Teleph Corp <Ntt> Piezo electric type electric sound exchanger
GB2064264A (en) * 1979-11-30 1981-06-10 Pye Electronic Prod Ltd Microphone unit
EP0118356A1 (fr) * 1983-03-07 1984-09-12 Thomson-Csf Transducteur électroacoustique à diaphragme piézoélectrique

Non-Patent Citations (1)

* Cited by examiner, † Cited by third party
Title
PATENTS ABSTRACTS OF JAPAN, vol. 1, no. 86, 11 août 1977, page 1901 E 77; & JP - A - 52 21 823 (NIPPON DENSHIN DENWA KOSHA) 18-02-1977 *

Also Published As

Publication number Publication date
EP0180518A1 (fr) 1986-05-07
JPS61108300A (en) 1986-05-26
US4692942A (en) 1987-09-08

Similar Documents

Publication Publication Date Title
EP0184877B1 (fr) Matrice d&#39;éléments électro-luminescents et son procédé de fabrication
US5684884A (en) Piezoelectric loudspeaker and a method for manufacturing the same
CA2472177C (fr) Ensemble microphone large bande faible bruit implantable
CN1679373B (zh) 具有双悬片的动态微型扬声器
KR100966756B1 (ko) 콘덴서 센서
US6188773B1 (en) Waterproof type microphone
US5309519A (en) Electroacoustic novelties
EP1060562B1 (fr) Dispositif a ondes acoustiques guidees dans une fine couche piezo-electrique collee sur un substrat porteur et procede de fabrication
US4621171A (en) Electroacoustic transducer and a method for manufacturing thereof
US5388163A (en) Electret transducer array and fabrication technique
KR100484999B1 (ko) 일렉트릿 마이크로폰
DE60304423T2 (de) Elektret-Mikrophon
US3946422A (en) Electret transducer having an electret of inorganic insulating material
KR200330089Y1 (ko) 통합 베이스 및 이를 이용한 일렉트릿 콘덴서마이크로폰
US6928178B2 (en) Condenser microphone and method for making the same
US7221768B2 (en) Hearing aid with large diaphragm microphone element including a printed circuit board
TW546981B (en) Condenser microphone and method for manufacturing condenser microphones
US8428286B2 (en) MEMS microphone packaging and MEMS microphone module
US7003127B1 (en) Hearing aid with large diaphragm microphone element including a printed circuit board
CN101053279B (zh) 指向性硅电容传声器
US8571249B2 (en) Silicon microphone package
US7050597B2 (en) Directional capacitor microphone
KR20010029481A (ko) 웨이퍼로 제조된 전기음향 변환기
FR3000543A1 (fr) SENSOR SYSTEM COMPRISING A COVER DEVICE
EP2587832A1 (fr) Module microphone