New! View global litigation for patent families

EP0429337B1 - Tête optique intégrable sur un circuit hybride - Google Patents

Tête optique intégrable sur un circuit hybride

Info

Publication number
EP0429337B1
EP0429337B1 EP19900403207 EP90403207A EP0429337B1 EP 0429337 B1 EP0429337 B1 EP 0429337B1 EP 19900403207 EP19900403207 EP 19900403207 EP 90403207 A EP90403207 A EP 90403207A EP 0429337 B1 EP0429337 B1 EP 0429337B1
Authority
EP
Grant status
Grant
Patent type
Prior art keywords
optical
head
optoelectronic
semiconductor
assembly
Prior art date
Legal status (The legal status is an assumption and is not a legal conclusion. Google has not performed a legal analysis and makes no representation as to the accuracy of the status listed.)
Expired - Lifetime
Application number
EP19900403207
Other languages
German (de)
English (en)
Other versions
EP0429337A1 (fr )
Inventor
Jérome Avelange
Thierry Gouvernel
Current Assignee (The listed assignees may be inaccurate. Google has not performed a legal analysis and makes no representation or warranty as to the accuracy of the list.)
Thomson Hybrides
Original Assignee
Thomson Hybrides
Priority date (The priority date is an assumption and is not a legal conclusion. Google has not performed a legal analysis and makes no representation as to the accuracy of the date listed.)
Filing date
Publication date
Grant date

Links

Images

Classifications

    • GPHYSICS
    • G02OPTICS
    • G02BOPTICAL ELEMENTS, SYSTEMS, OR APPARATUS
    • G02B6/00Light guides
    • G02B6/24Coupling light guides
    • G02B6/42Coupling light guides with opto-electronic elements
    • G02B6/4201Packages, e.g. shape, construction, internal or external details
    • G02B6/4246Bidirectionally operating package structures

Description

  • [0001]
    La présente invention concerne une tête optique en technologie hybride, c'est à dire un module optoélectronique permettant l'émission et la réception de signaux lumineux, transportés par une unique libre optique, ce module étant réalisé en technologie hybride, de sorte qu'il est directement intégrable sur un circuit hybride.
  • [0002]
    Dans une liaison optique bidirectionnelle monofibre, l'unique libre optique transmet, dans un sens qu'on appellera l'aller, la lumière émise par une diode laser, placée à une première extrémité de la libre, et reçue par une photodiode placée à une seconde extrémité de la libre. Dans l'autre sens, qu'on appellera le retour, la lumière émise par un second laser placé à la seconde extrémité de la libre, est reçue par une seconde photodiode, placée à la première extrémité de la libre. Il y a donc, à chaque extrémité de la libre optique, un laser et une photodiode, qui doivent tous deux être en liaison optique avec l'extrémité qui leur est voisine de la fibre optique.
  • [0003]
    La figure 1 donne le schéma de principe d'une terminaison de libre optique bidirectionnelle : l'unique libre optique 1 transmet dans un sens la lumière reçue par la photodiode 3 et dans l'autre sens la lumière émise par le laser 2. Les dimensions respectives de la libre optique 1 et des deux semiconducteurs 2 et 3 imposent de multiplexer le faisceau lumineux par un duplexeur 4, relié au laser 2 par un tronçon de libre 5 et à la photodiode par un tronçon de libre 6. Les blocs 7 et 8 représentent, respectivement, les circuits électroniques d'émission et de réception des signaux.
  • [0004]
    Les solutions connues pour assurer ce duplexage ou couplage optique sont en général assez volumineuses : les coupleurs sont constitués par un boitier dont les faces supportent des connecteurs optiques. Il y a au moins un connecteur pour la fibre optique, un connecteur pour la laser dans son microboitier et un connecteur pour la photodiode dans son microboitier. A l'intérieur du boîtier du coupleur, des moyens simples couplent le laser à la fibre optique et la photodiode à la fibre optique. Le principal inconvénient de ces coupleurs, par ailleurs simples, est leur encombrement ; en outre en raison des très petites dimensions des fibres optiques utilisées dans les sytèmes bidirectionnels (50-100 µm), ces coupleurs requièrent une grande précision d'usinage à chaque liaison par connecteurs.
  • [0005]
    La figure 2 représente la coupe, simplifiée, d'un tel duplexeur selon l'art connu. Un boîtier 4 supporte trois connecteurs optiques 9,10 et 11. La fibre optique 1 est fixée dans le connecteur 9, et les signaux qu'elle transporte sont relayés vers les connecteurs 10 et 11 au moyen de deux tronçons de fibre 13 et 14, couplés dans la région 15. Las tronçons de fibres 5 et 6 de la figure 1 sont branchés sur les connecteurs 10 et 11. Ce duplexeur, par ailleurs très efficace, n'est en soi pas intégrable sur un circuit hybride, et nécessite trois connecteurs optiques dont on sait que la mise en oeuvre est délicate.
  • [0006]
    Afin de se passer de connecteurs optiques, la Demanderesse a mis au point une tête optique représentée en figure 3. Elle utilise un boîtier de transistor de type TO39, disponible dans le commerce, dont le couvercle 16 est muni, d'origine, d'une lentille 17. Sur l'embase 18 du boîtier de transistor sont fixées les puces d'un laser 2 et d'une photodiode 3. La lumière émise par le laser 2 est focalisée par une lentille sphérique 19 et par la lentille 17 du couvercle de boîtier en direction de la fibre optique 1. Dans le mode émission, le miroir semi-transparent 20 n'intervient pas. En réception, la lumière tranmsise par la fibre optique 1 est réfléchie par les miroirs 20 et 21 en direction de la photodiode 3. L'ensemble est décrit en détail dans la demande de brevet français n° 85 07147 déposée le 10 mai 1985.
  • [0007]
    Ce duplexeur est facile et économique à réaliser, mais il est à trois dimensions : si l'embase 18 est fixée sur un substrat, de façon conventionnelle, la fibre optique 1 est perpendiculaire au substrat, et donc dans une position peu commode, où elle est soumise à un risque de casse. Pour que la fibre optique soit dans un plan parallèle à celui du substrat, il faudrait que le boîtier TO 39 soit fixé dans un berceau, son axe de symétrie étant parallèle au substrat. Ces techniques ne sont pas homogènes avec la technologie des circuits hybrides.
  • [0008]
    Une tête optique ayant une configuration plate, rapportable sur un substrat plan et dont la fibre optique est parallèle au substrat, est décrite dans le document DE-A-3 809 396 du 21 mars 1988. Les divers composants d'un module optoélectronique émetteur-récepteur, tels que fibre optique, diodes, lentilles et circuits intégrés, sont rapportés sur une plaque de silicium qui est gravée chimiquement de sillons plus ou moins profonds, afin d'aligner les axes optiques. La réalisation d'un tel module requiert de mettre en oeuvre des moyens, des masques et une technologie qui appartiennent aux fabricants de circuits intégrés, tandis que l'intégration d'une tête optique, dont les composants appartiennent à plusieurs technologies, est plûtôt une opération de circuits hybrides. La tête optique elle-même est en outre, si possible, incluse dans un circuit hybride de traitement des signaux.
  • [0009]
    Afin de pouvoir intégrer une tête optique sur un circuit hybride, l'invention prévoit de disposer les composants -fibre optique, laser, diode, lentilles...- sur un substrat plan selon la technologie des circuits hybrides. Il s'agit donc d'une tête optique à deux dimensions, si l'on considère comme négligeable l'épaisseur des puces semiconductrices, des lentilles, de la fibre optique, qui, en tous cas, est du même ordre de grandeur que l'épaisseur des puces de semiconducteurs ou de condensateurs pavés fixées sur un circuit hybride.
  • [0010]
    De façon plus précise, l'invention concerne une tête optique intégrable sur un circuit hybride, telle que définie à la revendication 1.
  • [0011]
    L'invention sera mieux comprise par la description qui en est faite maintenant, en liaison avec les figures jointes en annexes, qui représentent :
    • figure 1 : schéma d'une tête optique monofibre,
    • figure 2 : schéma d'un premier type de duplexeur utilisé dans la tête optique de la figure 1,
    • figure 3 : schéma d'un second type de duplexeur, les objets des figures 1 à 3 étant connus et déjà décrits ci-dessus,
    • figure 4 : schéma en plan d'un circuit hybride sur lequel est intégrée une tête optique selon l'invention,
    • figure 5 : schéma en plan, agrandi, de la tête optique selon l'invention.
  • [0012]
    L'invention est applicable à une pluralité de types de têtes optiques. Selon les composants utilisés, il s'agit d'un multiplexeur (deux composants semiconducteurs émetteurs de lumière), d'un démultiplexeur (deux composants semiconducteurs récepteurs de lumière) ou d'un coupleur (lame semi-réfléchissante à la place d'un miroir dichroïque). De façon à rendre la description plus claire, l'invention sera exposée en s'appuyant sur l'exemple d'un coupleur, ou duplexeur, sans pour autant limiter la portée de l'invention.
  • [0013]
    La figure 4 représente un circuit hybride comportant un duplexeur selon l'invention. Un circuit hybride est très généralement un objet plat, de faible épaisseur, formé sur un substrat 22 qui est une plaque d'alumine, d'oxyde de béryllium ou de nitrure d'aluminium. Sur cette plaque 22 sont rapportées des puces de composants actifs 23 ou passifs 24, et les interconnexions ou certains composants passifs sont déposés par des techniques de couches épaisses. En vue de protéger tous ces composants qui sont nus, un circuit hybride est toujours protégé par un boîtier d'encapsulation, dont la paroi latérale est représentée en 25. Les connexions électriques se font au moyen de passages 26 de type verre-métal. L'ensemble du boîtier 25 est plat de façon à conserver les avantages des composants montés en surface sur le circuit hybride.
  • [0014]
    Dans ces conditions, il est clair que si une tête optoélectronique doit être incluse dans un circuit hybride, des composants connus tels que ceux représentés en figures 2 et 3 ne conviennent pas bien : il y rupture de technologie. L'invention apporte une solution à ce problème en proposant une tête optoélectronique de type CMS, ou composant montable en surface, dont la technologie reste homogène avec celle des circuits hybrides ou "imprimés". C'est ainsi que, sur la figure 4, une tête optoélectronique 27, assemblée sur un substrat plan, est intégrée au circuit hybride 22. La tête 27 selon l'invention peut être réalisée directement sur le substrat plan du circuit hybride 22, mais il est plus efficace, du point de vue industriel, d'assembler la tête, en macrocomposant, sur un petit substrat indépendant, le tester, puis l'insérer dans le circuit hybride par montage en surface, sur le substrat du circuit hybride, ou à côté, comme représenté sur la figure 4. Les deux substrats sont dans ce cas ajustés de telle façon que les liaisons électriques puissent être facilement réalisée par des fils d'or thermosoudés.
  • [0015]
    Une vue en plan, agrandie, de la tête optique selon l'invention est donnée en figure 5.
  • [0016]
    Tous les composants de la tête 27 sont référencés par rapport à un substrat plan 28, qui sert de plan de référence pour des alignements optiques. Ce substrat peut être en céramique, mais est avantageusement métallique, en cuivre doré ou acier : le métal permet d'obtenir un très bon état de surface et la réalisation d'usinages très précis. En outre, une plaque métallique sert de radiateur aux composant semiconducteurs. Une forme rectangulaire est la mieux adaptée à une tête optique.
  • [0017]
    Sur cette plaque plane 28 est fixé un tube 29 ; il est préférablement métallique, a une longueur de l'ordre de 1 à 2 cm, et un diamètre intérieur qui lui permet de recevoir d'un côté la fibre optique 1 et, de l'autre côté une optique de focalisation 30, telle qu'une lentille ordinaire ou une lentille à variation d'indice. Le tube 29 est brasé ou collé sur la plaque de référence 28.
  • [0018]
    Egalement fixé sur la plaque de référence 28, et dans l'axe optique de la fibre 1, se trouve un premier ensemble optoélectronique : dans le cas d'un duplexeur, le dispositif semiconducteur dudit ensemble est un laser 2. Celui-ci, et sa photodiode 31 de contre réaction, sont fixés sur une plaquette isolante 32, munie des métallisations adéquates pour la fixation et l'alimentation électrique, elle même fixée sur une première embase 33, généralement métallique. La hauteur totale de l'isolant 32 et de l'embase 33 est telle que l'axe optique du laser 2 soit très sensiblement confondu avec l'axe optique de la fibre 1. Des fils d'or ou d'aluminium 34 et 35 assurent les polarisations électriques du laser 2 et de la diode 31, en interconnexion avec le circuit hybride 22.
  • [0019]
    Afin de focaliser sur la fibre optique 1 la lumière émise par le laser 2, une première lentille 36 est positionnée entre le laser et la lentille 30. La lentille 36 est constituée par une bille sphérique de verre ou de saphir, et son diamètre de 1,5 mm environ correspond à un bon alignement optique laser 2 - fibre 1, lorsque la bille 36 est collée directement sur le substrat 28, qui sert de plan de référence.
  • [0020]
    Un second ensemble optoélectronique tel qu'une photodiode 3 de détection est positionné latéralement par rapport au tube 29 et à la fibre optique 1. De façon comparable au laser 2, la photodiode 3 est fixée sur un support isolant 37, muni de métallisations adéquates pour la polarisation, ce support étant lui même fixé sur une deuxième embase métallique 38. Des fils d'or ou d'aluminium 39 amènent la polarisation de la photodiode, en liaison avec le circuit hybride 22. Une deuxième lentille sphérique 40, en verre ou en saphir, d'un diamètre de l'ordre de 2 mm, est collée sur l'embase métallique 38, en face de la photodiode 3.
  • [0021]
    Le faisceau lumineux émis par le laser 2, de longueur d'onde λ1, est directement focalisé par les lentilles 36 et 30 sur la fibre optique 1. Mais le faisceau lumineux transmis par la fibre optique, de longueur d'onde λ2 - provenant d'une source optique située à l'autre extrêmité de la fibre optique - doit être dévié pour atteindre la photodiode 3. Pour atteindre ce but, une lame 41 formant miroir dichroïque est placée sur l'axe optique de la fibre 1, entre les lentilles 30 et 36. Ce miroir dichroïque est incliné de 68 ° par rapport à l'axe optique, ce qui correspond à un optimum de séparation entre les longueurs d'ondes λ1 et λ2. La position du miroir dichroïque 41, plus ou moins près de la lentille 30 ou de la lentille 36, n'est pas primordiale : elle permet de positionner au mieux le second ensemble optoélectronique, de façon à obtenir une tête optique compacte.
  • [0022]
    Dans ces conditions, le faisceau lumineux de longueur d'onde λ1, émis par le laser 2, traverse le miroir dichroïque 41 sans déviation, et est focalisé sur la fibre optique 1. Par contre, le faisceau lumineux de longueur d'onde λ2, émis par la fibre optique 1, est dévié par le miroir dichroïque 41, en direction de la lentille 40 et de la photodiode 3.
  • [0023]
    Pour assurer une bonne séparation der signaux optiques, il est préférable d'interposer un filtre 42 sur le trajet du rayon dévié, devant la photodiode 3. Ce filtre 42 est avantageusement constitué par un second miroir dichroïque, identique au précédent.
  • [0024]
    Les deux miroirs dichroïques 41 et 42 ont une forme sensiblement carrée ou rectangulaire : ils sont collés par une tranche sur la plaque métallique 28.
  • [0025]
    L'invention a été exposée en s'appuyant sur l'exemple d'un duplexeur, mais, selon la nature des semiconducteurs optoélectroniques 2 et 3, elle s'applique à d'autres types de têtes optiques :
    • un multiplexeur : les deux semiconducteurs 2 et 3 sont des émetteurs, diodes lasers ou diodes électroluminescentes,
    • démultiplexeur : ce sont deux récepteurs, photodiodes,
    • coupleur : dans ce cas, le miroir dichroïque est remplacé par une lame semi-réfléchissante.
  • [0026]
    Les têtes optiques selon l'invention sont utilisées dans les systèmes de transmission de données par fibres optiques.

Claims (8)

  1. Tête optique intégrable sur un circuit hybride, comportant :
    - une fibre optique (1),
    - un premier ensemble optoélectronique (2,31,36) à semiconducteurs, placé sur l'axe de la fibre optique (1), pour l'émission ou la réception d'un faisceau lumineux transmis à ou par la fibre optique (1),
    - un second ensemble optoélectronique (3,40) à semiconducteurs, placé en dehors de l'axe de la fibre optique (1), pour l'émission ou la réception d'un faisceau lumineux transmis à ou par la fibre optique (1), et
    - un moyen de déviation (41) de faisceau lumineux, disposé entre la fibre optique (1) et le premier ensemble optoélectronique, pour rediriger le faisceau lumineux transmis entre le second ensemble optoélectronique (3,40) et la fibre optique (1),
    - la fibre optique (1), les premier (2,31,36) et second (3,40) ensembles optoélectroniques et le moyen de déviation (41) étant fixés sur un substrat (28) rigide,
    cette tête optique étant caractérisée en ce que :
    ledit substrat rigide (28) est un substrat plan, céramique ou métallique, qui est pris comme plan de référence pour l'alignement optique,
    - la fibre optique (1) est montée dans l'une des extrémités d'un tube métallique (29), fixé sur le substrat (28) par brasure ou collage, l'autre extrémité dudit tube, située en regard du premier ensemble optoélectronique (2 +31+36), portant une lentille de focalisation (30),
    - dans le premier ensemble optoélectronique, le semiconducteur (2) émetteur ou récepteur de lumière est fixé sur une plaquette isolante (32) elle-même fixée sur une première plaquette métallique (33) brasée sur le substrat (28), et une première lentille sphérique (36), en verre ou en saphir, est collée sur le substrat (28), entre le semiconducteur (2) et le moyen de déviation (41),
    - dans le second ensemble optoélectronique, le semiconducteur (3) émetteur ou récepteur de lumière est fixé sur une plaquette isolante (37) elle même fixée sur une deuxième plaquette métallique (38) brasée sur le substrat (28), et une deuxième lentille sphérique (40), en verre ou en saphir, est collée sur la deuxième plaquette (38), devant le semiconducteur (3).
  2. Tête optique selon la revendication 1, caractérisée en ce que le moyen de déviation (41) d'un faisceau lumineux est constitué par un miroir dichroïque, qui laisse passer un faisceau d'une première longueur d'onde (λ1) vers le premier ensemble optoélectronique (2) sans déviation, et qui renvoie un faisceau d'une deuxième longueur d'onde (λ2) vers le second ensemble optoélectronique (3).
  3. Tête optique selon la revendication 1, caractérisée en ce qu'un filtre (42), de type miroir dichroïque, est interposé sur le trajet du faisceau dévié, devant le second semiconducteur (3).
  4. Tête optique selon l'une quelconque des revendications 2 ou 3, caractérisée en ce que le moyen de déviation (41) et le filtre (42) sont des lames, collées par leur tranche sur le substrat (28).
  5. Tête optique selon la revendication 1, caractérisée en ce qu'elle constitue un duplexeur, le premier semiconducteur (2) étant un laser et le second semiconducteur (3) étant une photodiode.
  6. Tête optique selon la revendication 1, caractérisée en ce qu'elle constitue un multiplexeur, les deux semiconducteurs (2,3) étant deux lasers.
  7. Tête optique selon la revendication 1, caractérisée en ce qu'elle constitue un démultiplexeur, les deux semiconducteurs (2,3) étant des photodiodes.
  8. Tête optique selon la revendication 1, caractérisée en ce qu'elle constitue un coupleur, le moyen de déviation (41) étant une lame semiréfléchissante.
EP19900403207 1989-11-21 1990-11-13 Tête optique intégrable sur un circuit hybride Expired - Lifetime EP0429337B1 (fr)

Priority Applications (2)

Application Number Priority Date Filing Date Title
FR8915239A FR2654840B1 (fr) 1989-11-21 1989-11-21 Tete optique integrable sur un circuit hybride.
FR8915239 1989-11-21

Publications (2)

Publication Number Publication Date
EP0429337A1 true EP0429337A1 (fr) 1991-05-29
EP0429337B1 true EP0429337B1 (fr) 1994-12-28

Family

ID=9387590

Family Applications (1)

Application Number Title Priority Date Filing Date
EP19900403207 Expired - Lifetime EP0429337B1 (fr) 1989-11-21 1990-11-13 Tête optique intégrable sur un circuit hybride

Country Status (4)

Country Link
US (1) US5123067A (fr)
EP (1) EP0429337B1 (fr)
DE (2) DE69015588D1 (fr)
FR (1) FR2654840B1 (fr)

Families Citing this family (10)

* Cited by examiner, † Cited by third party
Publication number Priority date Publication date Assignee Title
DE4136893A1 (de) * 1991-11-09 1993-05-13 Ant Nachrichtentech Optische sende- und empfangsanordnung
ES2078863B1 (es) * 1993-09-10 1996-08-01 Telefonica Nacional Espana Co Cabeza optica fotodetectora.
US5479540A (en) * 1994-06-30 1995-12-26 The Whitaker Corporation Passively aligned bi-directional optoelectronic transceiver module assembly
US5487124A (en) * 1994-06-30 1996-01-23 The Whitaker Corporation Bidirectional wavelength division multiplex transceiver module
US6342442B1 (en) * 1998-11-20 2002-01-29 Agere Systems Guardian Corp. Kinetically controlled solder bonding
US20020043551A1 (en) * 2000-08-25 2002-04-18 Axsun Technologies, Inc. Solid-phase welded optical element attach process
WO2002018989A3 (fr) * 2000-08-25 2003-03-27 Axsun Tech Inc Procede de connexion d'element optique soude par pression
GB2363306B (en) * 2000-05-05 2002-11-13 Acoustical Tech Sg Pte Ltd Acoustic microscope
US7409124B2 (en) * 2004-11-25 2008-08-05 Industrial Technology Research Institute Fiber waveguide optical subassembly module
US7217041B2 (en) * 2005-09-26 2007-05-15 Mitutoyo Corporation Fiber-optic alignment with detector IC

Citations (1)

* Cited by examiner, † Cited by third party
Publication number Priority date Publication date Assignee Title
EP0171615A2 (fr) * 1984-08-10 1986-02-19 Nippon Telegraph and Telephone Corporation Circuit intégré optique hybride et son procédé de fabrication

Family Cites Families (6)

* Cited by examiner, † Cited by third party
Publication number Priority date Publication date Assignee Title
FR2581768B1 (fr) * 1985-05-10 1987-09-04 Thomson Csf Composant optoelectrique bidirectionnel formant coupleur optique
US4695120A (en) * 1985-09-26 1987-09-22 The United States Of America As Represented By The Secretary Of The Army Optic-coupled integrated circuits
JPS62159105A (en) * 1986-01-08 1987-07-15 Hitachi Ltd Optical module for bi-directional transmission
US4767171A (en) * 1986-03-27 1988-08-30 Siemens Aktiengesellschaft Transmission and reception module for a bidirectional communication network
US4803361A (en) * 1986-05-26 1989-02-07 Hitachi, Ltd. Photoelectric device with optical fiber and laser emitting chip
DE3809396A1 (de) * 1988-03-21 1989-10-05 Siemens Ag Optischer sende- und empfangsmodul

Patent Citations (1)

* Cited by examiner, † Cited by third party
Publication number Priority date Publication date Assignee Title
EP0171615A2 (fr) * 1984-08-10 1986-02-19 Nippon Telegraph and Telephone Corporation Circuit intégré optique hybride et son procédé de fabrication

Also Published As

Publication number Publication date Type
DE69015588D1 (de) 1995-02-09 grant
FR2654840A1 (fr) 1991-05-24 application
DE69015588T2 (de) 1995-05-04 grant
US5123067A (en) 1992-06-16 grant
EP0429337A1 (fr) 1991-05-29 application
FR2654840B1 (fr) 1992-01-31 grant

Similar Documents

Publication Publication Date Title
US6328484B1 (en) Fiber optic lens system for coupling fibers to surface mounted devices
US6690845B1 (en) Three-dimensional opto-electronic modules with electrical and optical interconnections and methods for making
US7539367B2 (en) Optical system connection structure, optical component, and optical communication module
US20020028045A1 (en) Optical coupling structures and the fabrication processes
US7008120B2 (en) High frequency emmitter and detector packaging scheme for 10GB/S transceiver
US4966430A (en) Semiconductor circuit
US6314117B1 (en) Laser diode package
US5502785A (en) Integrated optical transceiver chip
US6588949B1 (en) Method and apparatus for hermetically sealing photonic devices
US20020039464A1 (en) Optical reflective structures and method for making
US6219470B1 (en) Wavelength division multiplexing transmitter and receiver module
US6406196B1 (en) Optical device and method for producing the same
US5487124A (en) Bidirectional wavelength division multiplex transceiver module
US20030007754A1 (en) Optical waveguide transmitter-receiver module
US7298941B2 (en) Optical coupling to IC chip
US20030081914A1 (en) Optical device package
US20090252503A1 (en) Optical transmission module and optical transmission system
US7322754B2 (en) Compact optical sub-assembly
US20010028768A1 (en) Optical waveguide transmitter-receiver module
US20030147601A1 (en) Hybrid optical module employing integration of electronic circuitry with active optical devices
US20040146304A1 (en) Optical transceiver modules
US8168939B2 (en) Method and system for a light source assembly supporting direct coupling to an integrated circuit
US20010041034A1 (en) Substrate, optical fiber connection end member, optical element housing member, and method of fabrication of an optical module and the substrate
US20040101259A1 (en) Optical package with an integrated lens and optical assemblies incorporating the package
US5566265A (en) Transmission and reception module for a bidirectional, optical message and signal transmission

Legal Events

Date Code Title Description
AK Designated contracting states:

Kind code of ref document: A1

Designated state(s): DE GB SE

17P Request for examination filed

Effective date: 19910706

17Q First examination report

Effective date: 19921202

AK Designated contracting states:

Kind code of ref document: B1

Designated state(s): DE GB SE

REF Corresponds to:

Ref document number: 69015588

Country of ref document: DE

Date of ref document: 19950209

Format of ref document f/p: P

GBT Gb: translation of ep patent filed (gb section 77(6)(a)/1977)

Effective date: 19950215

26N No opposition filed
PGFP Postgrant: annual fees paid to national office

Ref country code: DE

Payment date: 19961019

Year of fee payment: 07

PGFP Postgrant: annual fees paid to national office

Ref country code: SE

Payment date: 19961021

Year of fee payment: 07

Ref country code: GB

Payment date: 19961021

Year of fee payment: 07

PG25 Lapsed in a contracting state announced via postgrant inform. from nat. office to epo

Ref country code: GB

Free format text: LAPSE BECAUSE OF NON-PAYMENT OF DUE FEES

Effective date: 19971113

PG25 Lapsed in a contracting state announced via postgrant inform. from nat. office to epo

Ref country code: SE

Free format text: LAPSE BECAUSE OF NON-PAYMENT OF DUE FEES

Effective date: 19971114

GBPC Gb: european patent ceased through non-payment of renewal fee

Effective date: 19971113

PG25 Lapsed in a contracting state announced via postgrant inform. from nat. office to epo

Ref country code: DE

Free format text: LAPSE BECAUSE OF NON-PAYMENT OF DUE FEES

Effective date: 19980801

EUG Se: european patent has lapsed

Ref document number: 90403207.5

Format of ref document f/p: F